Leçon de relativisme

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7153
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par Anne » mar. 17 nov. 2009, 2:15

jean_droit a écrit :Le problème est toujours de la confusion des genres.
Un missel est fait pour suivre la messe et le calendrier liturgique.
A ma connaissance les fêtes citées ne font pas partie du calendrier liturgique.
Elles n'ont pas à figurer dans un missel.
C'est sur ce point que je m'élève fortement.
Quelqu'un a leur adresse de courriel?
Nous pourrions nous élever par écrit!
;)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10565
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par Fée Violine » mer. 18 nov. 2009, 1:05

Le problème est toujours de la confusion des genres.
Un missel est fait pour suivre la messe et le calendrier liturgique.
A ma connaissance les fêtes citées ne font pas partie du calendrier liturgique.
Elles n'ont pas à figurer dans un missel.
C'est sur ce point que je m'élève fortement.
Les fêtes citées ne font pas partie du calendrier liturgique, mais c'est intéressant de les connaître. On ne dit pas qu'il faut les fêter. Mais c'est quand même normal de s'intéresser à son prochain. Moi en tout cas ça m'intéresse.
Quant au CCFD, c'est un organisme d'Eglise, pourquoi n'en parlerait-on pas dans le missel ?
Mais dans tout ça, je ne vois pas le rapport avec le relativisme ???

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1427
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par Harfang » mer. 18 nov. 2009, 1:30

Fée Violine a écrit : Les fêtes citées ne font pas partie du calendrier liturgique, mais c'est intéressant de les connaître. On ne dit pas qu'il faut les fêter. Mais c'est quand même normal de s'intéresser à son prochain. Moi en tout cas ça m'intéresse.
Quant au CCFD, c'est un organisme d'Eglise, pourquoi n'en parlerait-on pas dans le missel ?
Mais dans tout ça, je ne vois pas le rapport avec le relativisme ???
Certes, on peut s'intéresser au prochain, au différentes religions, mais est-ce que ça a vraiment sa place dans un missel catholique ? A vrai dire, si j'achète un missel c'est pour avoir du contenu catholique, même si les fêtes musulmanes et juives sont des choses intéressantes à connaître je trouve leur présence dans un missel injustifiée.
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

antoine henry
Censor
Censor
Messages : 57
Inscription : dim. 08 nov. 2009, 19:48

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par antoine henry » mer. 18 nov. 2009, 9:04

Bonjour,

Excusez-moi mais j'ai perdu le fil.

En synthèse, on en est où ? Ces infos sont-elles réellement dans ce nouveau missel ?

Merci et bonne journée.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4229
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par Kerniou » mer. 18 nov. 2009, 12:35

Merci Jean_Droit d'avoir répondu.
Vous considérez que le missel doit s'en tenir à sa fonction initiale; ce qui s'entend tout-à-fait. De toute évidence ce n'est pas le choix de l'épiscopat qui, dans une démarche oeucuménique et de reconnaissance des autres croyants, tient à informer officiellement les fidèles des fêtes des autres communautés religieuses de France et passe qq infos pratiques: choix qui conviennent à certains et moins à d'autres ... voire pas du tout.
On peut, en effet, discuter du bien fondé des choix qui sont faits et je comprends que l'on puisse s'interroger sur cette parution dans le missel, mais pas en ces termes de comparaisons.
Pour les fêtes patronales, c'était une boutade ..
A DavidB
Même si nous sommes dans la Vérité, je ne vois pas pourquoi la vérité des autres devrait nous inspirer de l'ostracisme; d'autant que leur démarche de foi se révèle, souvent, aussi profonde et sincère que la nôtre. Nous ne pouvons pas balayer du revers de la main la recherche de Dieu de ces millions de gens. Je ne parle pas des extrémistes manipulateurs auxquels les média accordent tant d'espace; je pense à ceux qui suivent "leur" droit chemin vers Dieu, et sur lesquels Dieu pose, un regard bienveillant. Pourquoi ne le ferions-nous pas ?
Le fait d'avoir raison ne nous dispense pas du dialogue qui, à mon sens, vaut toujours mieux que la mise à l'écart.
En ce qui me concerne, j'ai dit ce que j'avais à dire. Point.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1922
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par DavidB » mer. 18 nov. 2009, 16:39

Kerniou a écrit : A DavidB
Même si nous sommes dans la Vérité, je ne vois pas pourquoi la vérité des autres devrait nous inspirer de l'ostracisme; d'autant que leur démarche de foi se révèle, souvent, aussi profonde et sincère que la nôtre. Nous ne pouvons pas balayer du revers de la main la recherche de Dieu de ces millions de gens. Je ne parle pas des extrémistes manipulateurs auxquels les média accordent tant d'espace; je pense à ceux qui suivent "leur" droit chemin vers Dieu, et sur lesquels Dieu pose, un regard bienveillant. Pourquoi ne le ferions-nous pas ?
Le fait d'avoir raison ne nous dispense pas du dialogue qui, à mon sens, vaut toujours mieux que la mise à l'écart.
En ce qui me concerne, j'ai dit ce que j'avais à dire. Point.
Bonjour Kerniou,

la paix du christ soit sur toi.

Je suis étonné de voir combien vous réussissez à faire dire beaucoup plus que ce que disent les postes auxquels vous répondez. Vous avez beaucoup d'imagination et c'est excellent, mais...

Premièrement, notre vérité et la vérité des autres, c'est comme dire, que ton bleu et mon bleu puis le bleu d'autres et le bleu d'autres encore sont du bleu de toute façon... Si la "vérité" des autres entre en contradiction avec "notre vérité" qui n'est pas la nôtre, en catholicisme, mais celle qui nous est demandé d'annoncer, alors nous ne pouvons accepter la "vérité" des autres sans trahir la mission d'annoncer celle que nous avons reçue et que nous avons à annoncer.

Pour ce qui est de la sincérité, des gens annoncent la fin du monde avec la plus grande sincérité du monde pour les 10 prochaines années depuis plus de 100 ans. Pour ce qui est de la profondeur, le bouddhisme, par exemple, atteint des profondeurs difficilement sondables et accessibles, mais qui va dans une direction très différente de la profondeur chrétienne. Cela ne veut pas dire que ces gens soient à mépriser, cela ne veut pas dire de ne pas leur parler ni les regarder, ni les considérer sur la rue. Mais cela veut certainement dire que leur "vérité" peut être écoutée et considérée en-dehors de nos lieux de culte. Pourquoi ne pas faire ces annonces dans le feuillet paroissiale, par exemple? Ce serait beaucoup plus approprié.

Il est de la mission même de l'Église d'être en constant dialogue avec le monde et les autres religions. Il est de la mission même de l'Église de reconnaître les éléments catholiques présents dans les autres religions. Il est de la mission même de l'Église de porter tous et toutes dans l'espérance qui découle de la foi dans le Christ et de son appel à toute l'humanité, et donc de regarder tous et chacun avec bienveillance... Je suis parfaitement d'accord là-dessus. Mais ces espaces de dialogue ne sont pas à leur place dans le "culte". C'est ailleurs que ça devrait se faire.

Bonne journée.


David
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4229
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par Kerniou » mer. 18 nov. 2009, 22:25

David,
Votre réponse est claire, je vous en remercie. J'avais mal interprété vos propos antérieurs.
Peut-être ai-je, comme vous le dites, l'imagination trop fertile ...
Bonsoir.
Kerniou.

Avatar de l’utilisateur
L'Inquisiteur
Censor
Censor
Messages : 116
Inscription : dim. 08 nov. 2009, 22:48

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par L'Inquisiteur » mar. 24 nov. 2009, 2:42

Ayant tenu dans mes mains ledit "Missel des dimanches 2010", je confirme bien la présence de ces fêtes non-catholiques dans l'ouvrage.

Cordialement.
=][=
L'hérésie est une plaie pour la vraie Foi. Il faut la cautériser au feu de la sainte doctrine.
=][=

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par Raistlin » mar. 24 nov. 2009, 12:19

Il est aussi possible d'écrire à la conférence des évêques de France, à Mgr Bernard Podvin en particulier (responsable communication) : http://www.eglise.catholique.fr/contact ... teurID=199

Peut-être pourra-t-il clarifier les intentions des évêques.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par Raistlin » jeu. 26 nov. 2009, 15:59

Bon, j'ai écrit à la conférence des évêques de France au sujet du Missel 2010. Voici leur réponse :
Monsieur,

Nous avons bien reçu votre message nous faisant part de vos réactions au sujet de l’ouvrage « Missel des dimanches 2010 ».

Conçu et préparé par un groupe d’auteurs, cet ouvrage est publié par un groupement d’éditeurs dont les noms sont mentionnés dans les premières pages de l’ouvrage. Il n’est donc pas sous la responsabilité immédiate de la conférence des évêques qui ne prend part à sa rédaction.

Nous faisons parvenir aux auteurs le message que vous nous avez envoyé.

Pour correspondre avec les Auteurs ou les Editeurs de ce missel, écrire à

Missel des Dimanches
Editions du Cerf
29 boulevard de La Tour-Maubourg
75340 PARIS Cedex 07
Téléphone : +33 (0)1 44 18 12 12 - Télécopie : +33 (0)1 45 56 04 27

Veuillez agréer l’assurance de notre sincère considération.
Un doute m'assaille. Le Missel a-t-il l'Imprimatur ? :incertain:
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Luis
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : lun. 17 août 2009, 21:28
Localisation : Clamart

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par Luis » jeu. 26 nov. 2009, 16:32

Il me semble que oui, je l'ai acheté et j'ai bien vu le mot Imprimatur sur l'intérieur de la couverture.

Quant au fait de rajouter les fêtes d'autres religions dans le Missel, je trouve aussi que c'est une drôle d'idée, mais de là à dire que ce n'est plus un Missel catholique...

Il va falloir préciser une bonne fois pour toutes ce que signifie cet adjectif : "catholique". Pour moi, on fait un abus de langage regrettable lorsqu'on l'emploie pour autre chose qu'un énoncé de foi.

Avatar de l’utilisateur
Less.Pion
Ædilis
Ædilis
Messages : 44
Inscription : mer. 25 nov. 2009, 7:10
Localisation : Montréal, Québec

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par Less.Pion » ven. 27 nov. 2009, 4:18

Bonjour Jean_Droit,

Ce dont vous parlez, cher monsieur, certains appellent ça le nivellement par le bas. C'est-à-dire qu'au nom d'une fausse charité du Christ, il faut accueillir tout le monde. Pour ce faire, on évacue des fêtes catholiques pour "accueillir" des fêtes de d'autres dénominations religieuses qui détonnent, évidemment, avec le reste pour le dire poliment. Ainsi, en évacuant toujours un peu plus nos "racines", a-t-on l'impression d'accueillir l'autre comme le Seigneur le demande.Illusion, ceci n'est qu'illusion! Illusion parce que, en évacuant ce que nous sommes, c'est l'autre qui prend graduellement toute la place et, toi, tu t'éteins à petit feu. J'en sais quelque chose parce que ce que vous vivez en France nous, au pays du Québec, nous le vivons à une vitesse supérieure encore, et souvent avec la complicité de nos évêques. Avez-vous déjà vu d'autres grandes religions -- l'Islam ou la religion juive, par exemple -- renoncer à ce qu'ils sont intrinsèquement pour accueillir l'autre? JAMAIS!!!

Ce que vous vivez en France, Jean_Droit, avec l'exemple du Missel, s'appelle le nivellement par le bas au nom d'une fausse charité ou d'un faux oecuménisme. D'autres appelleraient ça une inversion diabolique. C'est la même chose quant à moi!!!!

Lux :qc:
"N'éteignez pas l'Esprit,
ne dépréciez pas les dons de prophétie;
mais vérifiez tout :
ce qui est bon, retenez-le;
gardez-vous de toute espèce de mal."
1 Thess 19-22
Bible de Jérusalem

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7153
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par Anne » ven. 27 nov. 2009, 5:52

Je suis trop paresseuse pour écrire une lettre et coller un timbre.

J'ai donc laissé un message sur leur site.

http://www.editionsducerf.fr/html/fonct ... confirm=ok
:mp:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Leçon de relativisme

Message non lu par jean_droit » ven. 27 nov. 2009, 14:48

Je viens de recevoir le bi-mensuel de mon diocèse.
Parmi les cadeaux qui nous sont proposés il y a :
La Bible pour les nuls
Le Catholicisme pour les nuls
L'Islam pour les nuls
Relativisme ?
.... et pendant ce temps les coptes se font attaquer par les musulmans ... en Egypte .....

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité