Mgr Barbarin

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par la Samaritaine » mer. 22 janv. 2020, 23:18

Kerniou a écrit :
mer. 22 janv. 2020, 4:27
A Altior,
Comme les moutons deviennent des loups, les abusés deviennent des prédateurs et des abuseurs quand ils ne sont pas soignés.
Cela mérite des précisions chère Kerniou : si la très grande majorité des pédophiles ont été victimes de pédophiles, l'inverse n'est pas vraie : la majorité des victimes de pédophiles ne deviendront pas pédophiles, même si elles ne sont pas soignées. Parmi celles qui vont le plus mal, elles auront tendance aux addictions, à la dépression, aux maladies physiques et/ou psychiques ou psychiatriques. Une minorité (1 personne sur 10 ?) deviendra agresseur à son tour. Cela, c'est le mystère du mal. Pourquoi certains vont faire mal comme on leur a fait mal et d'autres veulent au contraire aider les autres victimes et tout faire pour que personne ne vive ce qu'ils ont vécu ?
Ces précisions sont importantes parce que les victimes masculines de pédophilie sont très blessées qu'on les soupsçonne à priori et à tort d'être des potentiels agresseurs.

Parmi les dizaines ou centaines de victimes de Preynat, il y a, certainement, aujourd'hui, quelques pédophiles dans la nature. On ne les voit pas, ils n'ont pas témoigné sur le site de la Parole Libérée, ils ne sont pas au procès. Ils se cachent et vivent comme si ils n'étaient pas concernés, eux-mêmes, clivés. Avec passage à l'acte ou pas.

Ce qui est terrible dans ce que raconte Preynat sur sa jeunesse, si ce qu'il dit est vrai mais cela l'est sans doute, c'est qu'il a été agressé en Eglise trois fois enfant : par un sacristain de sa paroisse, par un séminariste et un prêtre au Petit Séminaire.
Il a ensuite parlé de ses pulsions au Séminaire en confession et on l'a encouragé malgré tout à devenir prêtre. L'Eglise a enfanté un monstre.

Bien à vous,

Samaritaine

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1439
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par Altior » jeu. 23 janv. 2020, 8:30

la Samaritaine a écrit :
mer. 22 janv. 2020, 23:18
Kerniou a écrit :
mer. 22 janv. 2020, 4:27
A Altior,
Comme les moutons deviennent des loups, les abusés deviennent des prédateurs et des abuseurs quand ils ne sont pas soignés.
Cela mérite des précisions chère Kerniou : si la très grande majorité des pédophiles ont été victimes de pédophiles, l'inverse n'est pas vraie : la majorité des victimes de pédophiles ne deviendront pas pédophiles, même si elles ne sont pas soignées.
Bien vu! À vrai dire, je ne pense pas qu'il est habituel que les moutons deviennent des loups. Moi, j'ai vu seulement des moutons qui étaient des moutons depuis leur tendre enfance d'agneaux. Il se peut qu'ils veuillent devenir des loups (au moins pour une partie), mais ils ne sont pas capables. Il me semble que j'ai vu aussi des loups déguisées sous une fourrure de moutons, mais ceux-là étaient des loups depuis toujours. De vrais loups qui mettent parfois leur déguisement, surtout quand le contenu de leurs repas passés éclate en plein jour et le scandale est là, justement pour que des gens comme Kerniou disent: voilà, le pauvre mouton! Comme on a déchiré sa fourrure quand il était enfant!

Chère Kerniou, il n'est pas bien de regarder des films avec Dracula ou la Veuve Noire si tard dans la nuit. Les moutons sont des moutons, les loups sont des loups. Tout aussi comme un chat faut l'appeler un chat. Le fait, d'ailleurs invérifiable sinon douteux, que le loup dont on parle ait été preynatisé à son tour pendant ses supposés stages d'agneau du bercail ne le rend pas moins loup qu'il ne l'est.

@ Cinci: La voie du Pardon n'a rien à voir avec le devoir de l'Église de bien assurer la garde de ses brebis. Il y a des procédures canoniques qui n'ont pas été appliquées dans le cas du «père» Preynat et dans tant d'autres.

Il y a quelques siècles, un certains Gilles de Rais, plus connu sous le nom de Barbe Bleu, un noble issu de la plus haute aristocratie d'armes et de mérite, fut placé en garde à vue. Depuis longtemps des rumeurs circulaient qu'il y a des enfants disparus de façon suspecte autour de son château. Mais les gens ne croyait pas qu'un si grand seigneur, maréchal de France, qui avait risqué sa vie maintes fois au service de Jeanne d'Arc et du blazon de Lys serait l'auteur de ces disparitions. Ou bien, du moins, personne n'osait rien contre lui, car il était trop hautement placé. Un intouchable. Jusqu'à un jour, quand le scandale était devenu trop gros et les preuves trop éclatantes. Il comparut devant la cour de son seigneur, le duc de Bretagne. Il fut condamné à être pendu pour crimes et son corps inanimé mis sur le bûcher pour sorcellerie grave (la sorcellerie était le mobile de ses crimes, il pensait rajeunir ainsi: il y a souvent quelque chose de diabolique dans cette démarche qui aboutit à la perdition des enfants). Avant d'être exécuté, il a reconnu ses crimes, il a demandé pardon, il s'est confessé. L'évêque lui a donné l'absolution. Il avait quelque chose du bon larron. Il a compris que sa punition était pas seulement juste, mais nécessaire pour le bien de son âme. Il est mort en tant que bon catholique.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4339
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par Kerniou » jeu. 23 janv. 2020, 11:04

Merci, chère Samaritaine, de vos réconfortantes précisions ... J'ai terminé mes études il y a bien longtemps et mes références sont anciennes ...

Je ne sais, cher Altior, si les moutons qui deviennent des loups sont des loups déguisés en moutons ... Mais je suis sûre que la souffrance psychique peut modifier la personnalité ... parfois, de façon considérable ...
Je ne pense pas que tous les vices et perversions soient innés ... sinon, on ne pourrait pas les soigner ... Je ne dis pas les guérir, c'est très difficile et souvent impossible ... mais les soigner oui ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10015
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par Cinci » jeu. 23 janv. 2020, 17:53

Altior :

@ Cinci: La voie du Pardon n'a rien à voir avec le devoir de l'Église de bien assurer la garde de ses brebis. Il y a des procédures canoniques qui n'ont pas été appliquées dans le cas du «père» Preynat et dans tant d'autres.
Si vous avez vu ce que je disais, je prenais la peine de préciser que le pardon n'excluait pas le fait de devoir préalablement (simultanément, etc.) y devoir purger une peine, selon les formes habituelles de l'organisation civile ou judiciaire de la société locale. Bref, que le pardon chrétien ne s'oppose pas au fait de devoir tâter de la paille humide du cachot. Votre exemple ancien de Gilles de Rais ne contredit pas mais conforterait plutôt ce que je dis.

S'agissant de Bernard Preynat, vous ne pouvez pas savoir où il en serait rendu dans sa propre évolution intime. Vous ne pourriez pas, par exemple, décréter de loin qu'il ne serait qu'un vicieux incurable, une sorte de monstre absolument impénitent, un rebelle consommé à l'ordre divin, etc. Il ne présenterait pas cette allure à mon sens. Il est toujours possible, - certes ! - qu'il ne puisse toujours pas parvenir à vaincre tout seul ses vieux démons; un peu comme on dirait d'un "poivrot" pourtant désolé qu'il n'arrive pas à triompher de la fatale attraction que lui présente la bouteille. C'est bien pourquoi le pardon n'exclut ni la peine ni de quelconques mesures de redressement/protection (des autres; mais aussi de l'intimé pour qu'Il n'aille pas s'enfoncer davantage).

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 311
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par Alizee » mer. 29 janv. 2020, 16:35

Dans ce procès, je suis gênée par le silence quasi total de l'Eglise. Comme si elle considérait qu'elle n'a rien à voir avec tout cela, puisque Preynat ne fait plus partie du clergé.
Une réaction d'Emmanuel Gobillard a été publiée sur le site de la Parole Libérée, mais pas du tout relayée par les médias du diocèse, contrairement à ce qui s'était produit lors du premier procès de Barbarin où il s'exprimait partout, en tant que responsable de la com. du diocèse. Mgr Dubost aurait-il mis des limites à la com. ? Je trouve cela troublant.

De même, et dans le registre inverse, un autre prêtre lyonnais a été signalé à la justice interne et française pour abus spirituel. Il semblerait que ce dossier se soit soldé par un non-lieu comme laisse entendre sur FB la principale plaignante et aussi suivant des bruits qui courent dans les paroisses concernées. Il serait temps de communiquer, car oui, il y a des prêtres criminels, mais il y a aussi quelques-uns qui se font calomnier et qui sortent blanchis "doublement" par les deux justices.

Gaudens
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par Gaudens » mer. 29 janv. 2020, 18:22

Communiquer:pour dire quoi ? Battre la coulpe de l'Eglise pour la nième fois dans cette affaire Préynat (ce qu'a pu faire Mgr Gobillard-excusez,je ne suis pas intime avec lui pour l'appeler par son prénom-) ? Ou pour "blanchir" un prêtre soupçonné un peu trop vite?Ou encore l'accuser également un peu trop vite? Ce n'est pas communiquer qu'il faut mais prier et agir(pour éviter de nouveaux cas,soigner les auteurs etc...).

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 311
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par Alizee » jeu. 30 janv. 2020, 16:23

La décision de la Cour d'appel est tombée : le cardinal est relaxé.
Le procès de Preynat et celui du cardinal ont mis au grand jour le climat général d'omerta qui régnait (ou règne ?) dans l'Eglise. Mgr Barbarin n'était probablement ni pire ni meilleur que plein d'autres.
Je pense que le signal reste tout de même : vous ne pouvez plus agir comme il y a 20, 30 ans et tant mieux !

Reste à savoir ce qu'il va devenir. J'attends la comm sur ce point.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1439
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par Altior » jeu. 30 janv. 2020, 16:23

La décision de la justice en recours vient de tomber. Son Eminence est relaxé. Ce pauvre cardinal innocent a dû subir un long chemin pour qu'au bout de ce procès kafkien son honneur soit, in extremis, rétabli.

Magnificat anima mea!

Gaudens
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par Gaudens » jeu. 30 janv. 2020, 16:28

Dieu soit loué !
Mais ce qui est triste est que certains (la partie civile) se comportent comme des chiens ne voulant pas lâcher le mollet qu'ils mordent avec un désolant pourvoi en cassation annoncé .Puissent-ils échouer là aussi.

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 311
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par Alizee » jeu. 30 janv. 2020, 17:30

Ecoutons le cardinal à 17h, il va tenir une conférence de presse.
Je pense que depuis longtemps, deux scénarios sont prévus, en interne à Lyon mais aussi validés par Rome : la relâche et la condamnation. J'espère qu'il va annoncer ce qu'il va faire à compter de maintenant.

Prions pour ceux qui se préparent à être ordonnés prêtres, qui sont dans l'incertitude totale. Et que lors de la messe chrisme 2020, les prêtres du diocèse puissent renouveler leurs voeux ce qu'ils avaient omis l'année dernière.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9350
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 30 janv. 2020, 18:21

Deo Gratias !

[ la phrase suivante est supprimée, car réflexion inutile. La modération]
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par la Samaritaine » sam. 01 févr. 2020, 1:44

Gaudens a écrit :
jeu. 30 janv. 2020, 16:28
Dieu soit loué !
Mais ce qui est triste est que certains (la partie civile) se comportent comme des chiens ne volant pas lâcher le mollet qu'ils mordent avec un désolant pourvoi en cassation annoncé .Puissent-ils échouer là aussi.
Merci Gaudens de parler avec un peu plus de respect de personnes victimes de pédophilie. Même si je comprends bien l'image, elles s'acrochent….Elles font le choix d'aller au bout de ce que le droit leur offre, c'est de bonne guerre. Mgr Barbarin lui- même a fait appel, cela a beaucoup choqué mais c'était son droit, et les victimes elles-mêmes se pourvoient en cassassion, c'est leur droit. L'évêque n'est pas au dessus des lois.

Je pense qu'il eut été plus raisonnable pour les victimes de lâcher prise et d'arrêter là (elles ont de toute façon gagné, ce procès a entraîné des évolutions considérables : l'augmentation du délai de prescription, la commission Ciase enclenchée par l'Eglise…). Mais c'est le conseil de leur avocate qui ne comprend pas "l'absence d'intention de commettre l'infraction de non dénonciation" retenue par le Tribunal et qui veut creuser la question. C'est son droit et à défaut d'être profitable pour les victimes, la réflexion sur ce sujet de l'intention sera profitable à la société.

Bien à vous,

Samaritaine0

Gaudens
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par Gaudens » sam. 01 févr. 2020, 12:29

Je ne suis pas d'accord avec vous,chère Samaritaine.Je respecte dans ces gens les victimes ,pas ceux qui s'acharnent inconsidérément contre un innocent.Et s'ils n'avaient pas suivi leur avocate,celle-ci n'aurait pas pu se pourvoir en cassation malgré eux;ils sont au moins consentants.

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1414
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par zelie » dim. 02 févr. 2020, 11:51

Je comprends pour ma part les victimes, même si elles donnent une impression d'acharnement, même si le cardinal sera une nouvelle fois blanchi, même si au regard du droit ça ne sert à rien.
J'aimerais bien y voir chaque intervenant qui les critiquent, ces victimes, si c'était eux qui avaient été violés à l'âge de dix ans ou un de leurs enfants!
Rien ne réparera ce qu'elles ont subi, ni le silence des chrétiens autour d'elles, car rappelons-nous que l'Eglise, l'institution, n'est jamais qu'un groupe de personnes en cohésion. Leur colère et leur cri (des victimes) d'aujourd'hui n'est RIEN à coté du silence qu'elles ont enduré. On n'a pas le droit de juger ces personnes sur toutes les tentatives de se libérer de leur souffrance qu'elles entreprendront aujourd'hui ou demain.

Quand on est prêtre et qu'à ce titre on se place en ultimité morale et compassionnelle, on réfléchit avant à ce qu'il ne faut pas faire avec un enfant. Quand on est cardinal primat des Gaules, on se ne contente pas du droit français, on va au-delà et on réagit plus énergiquement et clairement que ce qui a été fait. Au regard du droit, le cardinal est nickel et sur ce point je le défendrais. Mais au regard de ce qui était dû à des victimes quand on se consacre "apôtre de Dieu" sur terre, je reste dubitative.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 311
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Mgr Barbarin

Message non lu par Alizee » lun. 03 févr. 2020, 16:02

D'accord avec vous, Zélie.
De toute manière, même blanchi, Mgr Barbarin ne sort pas indemne de ces procès. Il va très certainement quitter Lyon par la petite porte, et quand on le connaît un peu, on sait à quel point c'est déjà une punition pour lui. Il a été blanchi non pas parce qu'il a agi de manière irréprochable, mais parce que le droit ne permet pas de le condamner, ce qui n'est pas pareil.
Ce qui m'amène à penser à tous ceux qui se font injustement attaquer par des personnes qui s'estiment victimes, l'agenda public leur est peu favorable en ce moment, et c'est très injuste. Il suffit d'avoir été mis en cause par quelqu'un et d'être prêtre pour que l'honneur soit entaché.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Thurar et 3 invités