Page 7 sur 12

Re: Les animaux de compagnie

Publié : ven. 17 juin 2011, 7:32
par Griffon
Bonjour Christiane,

On sait ce qu'en a dit St. Paul :
" La création toute entière attend la révélation des fils de Dieu. "

Nous aurons donc une " terre nouvelle ", créée " non pas comme un lieu vide ".
Il est plus que probable que nous retrouvions des animaux, eux aussi dans " un état de vie modifiée " comme dit notre St. Père en mettant l'expression entre guillemets.

Fraternellement,

Griffon.

Re: Les animaux de compagnie

Publié : ven. 17 juin 2011, 19:52
par mike.adoo
Bonjour Christiane

Je crois que l'histoire de la femme aux sept maris répond à votre question :

Les enfants de ce monde prennent mari ou femme ; mais ceux qu’on a trouvés dignes d’avoir part à l’autre monde et à la résurrection des morts, ne prennent pas mari ou femme. Par ailleurs ils ne peuvent plus mourir, mais ils sont comme des anges. Eux aussi sont fils de Dieu, puisqu’ils sont nés de la résurrection. ( Luc 20,27...)

Après la mort , tout est différent et inimaginable mais soyez certaine que pour notre bonheur , Dieu a tout prévu et vous ne serez pas déçue .

Soyez sereine et confiante .

Fraternellement .

Re: Les animaux de compagnie

Publié : sam. 18 juin 2011, 6:59
par christiane
Merci Griffon et Mike.adoo pour vos belles réponses.

Je vous souhaite une belle eucharistie dimanche.

Christiane

Re: L'Église et les animaux

Publié : mer. 24 juil. 2013, 14:12
par Invité
Bonjour,

Je découvre ce fil. Il est pauvre en réponses, c'est dommage.

Mais il pourrait permettre de continuer la discussion afin d'éviter d'être à un moment donné hors-sujet vis-à-vis du soutien demandé pour le décès d'une chatte.

Je suis très curieuse de connaitre la position de l'Eglise vis-à-vis des animaux.

Y a-t-il des passages importants que je n'aurais pas vus dans la Bible ?

Re: L'Église et les animaux

Publié : mer. 24 juil. 2013, 18:50
par Fée Violine
Bonjour Touriste,

je viens de fusionner le fil en question avec plusieurs anciens débats sur le même sujet, où vous devriez trouver davantage de réponses!

Re: L'Église et les animaux

Publié : mer. 24 juil. 2013, 19:10
par Christophe67
Bonjour,


On parle de droits, de devoirs ... on légifère presque sur la condition animale.
Même si je n'accepte pas le principe malheureusement cela peut s'avérer "nécessaire", même si je n'en suis pas entièrement convaincu.
Mais est-ce que au nom de notre humanité, ou de notre compassion, cela nous déresponsabilise envers les conditions des expériences ?
Je ne travaille pas dans un labo mais le peu que j'en vois n'est pas particulièrement flatteur, le fait qu'ils vont être malades, enfermés voir mourir ne devrait il pas nous inciter à mieux les traiter ? Une fois j'ai vu un cochon avec des tas de trucs plantés dans les reins, même si je peux comprendre le but ce n'est pas pour çà que çà m'a laissé indifférent.
La Bible, l'Église ne se prononcent pas sur le sujet mais mon coeur lui le fait, et j'y vois plus l'orgueil de l'homme a retarder l'inévitable au détriment de la souffrance d'un animal.

Cordialement.

Re: L'Église et les animaux

Publié : mer. 24 juil. 2013, 19:44
par Fée Violine
Un débat intéressant ici sur "les animaux ont-ils une âme?":
http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 92&t=15398

Et un autre débat sur les relations entre humains et animaux:
http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 128&t=9565

Re: L'Église et les animaux

Publié : mer. 24 juil. 2013, 21:03
par Invité
C'est très copieux ! Merci Fée Violine.

Finalement autant d'interventions, autant d'avis pratiquement.

J'ai un animal de compagnie et je serais très heureuse qu'il ait une âme afin que je puisse le retrouver.

Mais Maria Simma parle bien d'esprit et non d'âme.

Alors si quelqu'un voit la différence entre les 2, ça m'aiderait à comprendre.

Re: L'Église et les animaux

Publié : jeu. 25 juil. 2013, 10:11
par levergero78
Esprit : substance incorporelle consciente d'elle-même : Dieu est un pur esprit, l'Esprit Saint...

Ame : agent essentiel à la vie, qui, uni au corps, constitue l'être vivant. Principe immortel subsistant après la mort.

Re: L'Église et les animaux

Publié : jeu. 25 juil. 2013, 10:39
par Fée Violine
Ame : agent essentiel à la vie, qui, uni au corps, constitue l'être vivant. Principe immortel subsistant après la mort.
Ce sont deux sens différents, et c'est justement l'ambiguïté de la question de l'âme des animaux.
Les animaux ont une âme au sens 1 (principe vital, la forme du corps) mais pas au sens 2 (âme immortelle).
Je ne vois pas ce qu'on peut dire de plus sur la question !

Re: L'Église et les animaux

Publié : jeu. 25 juil. 2013, 14:21
par PaxetBonum
Tout à fait
On ne doit pas confondre "anima" : l'origine du mouvement, ce qui 'anime'… bref la vie, et l'âme immortelle pour sa part.

Re: L'Église et les animaux

Publié : jeu. 25 juil. 2013, 14:25
par Invité
Quant à l'esprit, comment le définir ?

(oui je sais, je suis têtue :rire: )

Re: L'Église et les animaux

Publié : jeu. 25 juil. 2013, 16:00
par etienne lorant
Quant à l'esprit, comment le définir ?

(oui je sais, je suis têtue :rire: )
Personnellement, j'ai difficile d'imaginer un paradis où il n'y aura que des âmes qui seront comme des anges devant Dieu. Des anges il y en aura, mais faut-il absolument faire d'Isaïe un prophète dont les termes ne sont que des "images", des exemples ?:

Isaïe chapitre 11
06 Le loup habitera avec l'agneau,le léopard se couchera près du chevreau,le veau et le lionceau seront nourris ensemble,un petit garçon les conduira.
07 La vache et l'ourse auront même pâturage,leurs petits auront même gîte.Le lion, comme le boeuf, mangera du fourrage.
08 Le nourrisson s'amusera sur le nid du cobra,sur le trou de la vipère l'enfant étendra la main.
09 Il ne se fera plus rien de mauvais ni de corrompusur ma montagne sainte ;car la connaissance du Seigneur remplira le payscomme les eaux recouvrent le fond de la mer.
10 Ce jour-là, la racine de Jessé, père de David,sera dressée comme un étendard pour les peuples,les nations la chercheront,et la gloire sera sa demeure.

http://www.aelf.org/bible-liturgie/Is/L ... hapitre/11

Re: L'Église et les animaux

Publié : jeu. 25 juil. 2013, 16:02
par PaxetBonum
Ah ! Etienne Lorant vous citez là l'un de mes passages préférés d'Isaïe !

Re: L'Église et les animaux

Publié : jeu. 25 juil. 2013, 17:05
par etienne lorant
Ah ! Etienne Lorant vous citez là l'un de mes passages préférés d'Isaïe !
Oui, c'est un des passages que j'aime beaucoup moi aussi. J'ai un peu difficile de comprendre le manque - ou le "trou" théologique, au sujet de ce qui se passera à la fin des temps. Au paradis terrestre, il y avait bien des animaux ? Et il n'y en aurait pas lorsque tout sera accompli ? Dieu renierait-Il sa première création ? Je suis prêt à m'incliner devant plus savant que moi, mais jusqu'à présent je reste dans l'expectative...