Fidélité/1er commandement/miséricorde

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 303
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Fidélité/1er commandement/miséricorde

Message non lupar pierrot2 » dim. 18 nov. 2018, 15:45

Nous savons que le premier commandement est l'amour de Dieu, de tout son cœur, de toute sa force, etc.., et le deuxième, l'amour du prochain, lui est semblable. Nous savons que la charité, vertu d'amour, est la plus grande des vertus théologales. La miséricorde semble la plus proche de la charité. Peut-elle exclure la fidélité de ses paramètres de mise en œuvre?

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Fidélité/1er commandement/miséricorde

Message non lupar Carolus » lun. 19 nov. 2018, 4:56

pierrot2 :
Nous savons que le premier commandement est l'amour de Dieu, de tout son cœur, de toute sa force, etc.., et le deuxième, l'amour du prochain, lui est semblable. Nous savons que la charité, vertu d'amour, est la plus grande des vertus théologales. La miséricorde semble la plus proche de la charité. Peut-elle exclure la fidélité de ses paramètres de mise en œuvre?
La charité ne peut pas exclure la fidélité, cher pierrot2. :non:
CEC 1646 L’amour conjugal exige des époux, de par sa nature même, une fidélité inviolable.
« L’amour veut être définitif. Il ne peut être " jusqu’à nouvel ordre " » (CEC 1646).

Avatar de l’utilisateur
Sam D.
Censor
Censor
Messages : 90
Inscription : mer. 04 juil. 2018, 13:11
Conviction : Catholique romain

Re: Fidélité/1er commandement/miséricorde

Message non lupar Sam D. » lun. 19 nov. 2018, 9:04

Bonjour,

Je suppose qu'on peut toujours "réussir" à trouver un cas d'espèce où on pourrait répondre par l'affirmative... mais puisque vous posez la question, vous songez à quelque chose de précis ?
"Ne crains pas, crois seulement"
"Je veux la miséricorde, non le sacrifice"

pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 303
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Fidélité/1er commandement/miséricorde

Message non lupar pierrot2 » lun. 19 nov. 2018, 17:44

La charité ne peut pas exclure la fidélité, cher pierrot2

Soyons plus précis, donc: La miséricorde peut-elle être accordée, non pas aux infidèles, car il va de soi que oui. Peut-elle être accordée à l'infidélité? au cérémonial de remariage, qui porte le coup de grace à l'agonisante fidélité?
Dernière édition par pierrot2 le lun. 19 nov. 2018, 18:07, édité 1 fois.

pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 303
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Fidélité/1er commandement/miséricorde

Message non lupar pierrot2 » lun. 19 nov. 2018, 17:46

Bonjour,

Je suppose qu'on peut toujours "réussir" à trouver un cas d'espèce où on pourrait répondre par l'affirmative... mais puisque vous posez la question, vous songez à quelque chose de précis ?
La réponse donnée à Carolus vous éclaire-t-elle?

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 560
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique
Localisation : Durocortorum

Re: Fidélité/1er commandement/miséricorde

Message non lupar Pathos » lun. 19 nov. 2018, 19:55

au cérémonial de remariage,
Ca ce n'est pas encore à l'ordre du jour.. ou alors les paroles de nôtre Seigneur ne valent rien (cf Mathieu 19.8)

pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 303
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Fidélité/1er commandement/miséricorde

Message non lupar pierrot2 » lun. 19 nov. 2018, 22:41

au cérémonial de remariage,
Ca ce n'est pas encore à l'ordre du jour.. ou alors les paroles de nôtre Seigneur ne valent rien (cf Mathieu 19.8)
merci pathos, ouf!


Revenir vers « Théologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit