La doctrine du Péché originel

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3258
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: La doctrine du Péché originel

Message non lupar Héraclius » jeu. 08 janv. 2015, 1:09

Je pense que FMD évoquait simplement le fait que la Genèse peut et aujourd'hui doit être lue dans un contexte non-littéraliste.

Ainsi, ce récit raconte une histoire vraie, mais nous ne sommes pas tenus pour autant de croire que le monde a été créé en 7 jours. Du reste, il est tout à fait traditionnel de voir dans cette histoire un récit symbolique, rapportant des vérités avec une forte dose de métaphores, de "vocabulaire mystique".

Cela ne veut pas dire qu'il faut nier le péché originel, Adam et Ève, itou itou, mais qu'il faut prendre une saine distance d'interprétation avec une lecture littérale de ce passage.

Bref, on peut être catholique et croire que le monde a 13 milliards d'années, et non 7000 comme le lisent certains protestants fous en Outre-Atlantique.


Dieu vous bénisse,


Héraclius -
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Le péché originel

Message non lupar Suliko » lun. 13 août 2018, 22:37

Bonjour,

Attention : Adam et Eve ont bien existé, c'est de foi.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Le péché originel

Message non lupar Suliko » mar. 14 août 2018, 16:38

Oui, ha-adam c'est l'humanité primitive !
Non, ce que je veux dire, c'est qu'il y eut bien un homme et une femme qui furent nos ancêtres et qui péchèrent gravement contre Dieu. Adam et Eve ne sont pas juste une métaphore de l'humanité pécheresse. Le péché d'Adam s'est transmis par propagation à tous les hommes. C'est la définition même du péché originel.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Bassmeg
Quæstor
Quæstor
Messages : 202
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: La doctrine du péché originel

Message non lupar Bassmeg » jeu. 25 oct. 2018, 16:24

Bonjour,

Cette histoire de péché originel, c'est la chose qui me pose le plus de problèmes de foi.

Je ne comprends vraiment pas ce mystère. On dirait juste une punition collective éternelle. Si mon arrière grand-mère a volé une pomme et désobéi à la loi, je ne vois aucune raison pour que 7 milliards de personnes soient punis ad vitam aeternam, surtout depuis que Jésus a racheté tous nos péchés passés, présents et à venir.

De plus, je ne comprends pas la finalité de l'opération. Eve a désobéi, certes. Mais pourquoi faire souffrir les femmes enceintes? Quel intérêt? 12 000 milles femmes qui souffrent, ça ne fera pas qu'Eve n'ait pas volé le fruit. Non seulement la punition est disproportionnée, mais en plus, elle est absconse et injuste. Faire souffrir un innocent parce qu'un coupable a fauté? Quel intérêt????? Dans quel but? Une femme enceinte qui souffre, elle souffre, c' est tout. parfois même, elle souffre tellement qu'elle meurt et laisse un veuf et des orphelins. Je trouve ça pas vraiment moral.

Les femmes enceintes ne sont nullement responsables de tout ça, je ne comprends vraiment pas ce point de doctrine. Quelqu'un pourrait-il m'éclairer?

Avatar de l’utilisateur
Xavi
Prætor
Prætor
Messages : 1417
Inscription : mar. 28 juil. 2009, 14:50

Re: La doctrine du Péché originel

Message non lupar Xavi » jeu. 25 oct. 2018, 18:47

Bonsoir Bassmeg,

Oui, cette question de péché originel est essentielle, en effet, mais il ne me semble pas correct de comprendre que nous serions « punis », aujourd’hui, pour une faute commise par des ancêtres.

Le sujet a été abondamment traité dans ce forum.

Nous avons trop tendance à tout interpréter comme si Dieu était un juge arbitraire qui nous aurait privé de la connaissance par un interdit auquel Adam et Ève auraient désobéi.

Quelle vision de Dieu peut soutenir une telle approche qui paraît tellement confondre le Créateur avec un tyran humain ?

Dieu a créé des humains à son image pour les faire participer éternellement à sa communion d’amour. La vie divine qu’Il a insufflée en nous pour faire de nous des âmes immortelles est une vie d’amour. Dieu qui est Trinité du Père, du Fils et du Saint Esprit est amour. Sa vie est amour. Il n’y a pas de vie en dehors de cet amour divin que nous avons reçu en héritage de notre Père qui est aux Cieux.

Mais, n’est-il pas évident qu’il n’y a pas d’amour sans liberté. Ce serait quoi une vie créée sans liberté ?

Dieu ne peut que respecter notre liberté car sinon il n’y aurait plus ni vie, ni amour. Mais, en dehors de l'harmonie avec Dieu, il y a souffrances et mort parce que notre vie est celle de Dieu.

Les détails du récit du péché originel que la Genèse nous rapporte en termes imagés, car il mélange une réalité terrestre qui s’est produite au commencement de l’Histoire avec une réalité spirituelle, sont largement examinés dans plusieurs sujets du forum que vous pouvez aller consulter.

Mais, il peut être relevé, de manière principale, qu’Adam et Ève ont fait le choix de rompre l’harmonie avec Dieu ce qui, du fait même de cette rupture voulue, a blessé la vie nouvelle et parfaite reçue du Créateur.

Le cœur de leur vie ayant été blessé, c’est, hélas, cette vie blessée qu’ils ont transmise à toute leur descendance dont nous sommes. Ils n'ont pas pu transmettre une autre vie que la vie blessée qui était devenue la leur.

Il en résulte des conséquences douloureuses.

Mais, Dieu n’a jamais manqué de nous aimer et de nous aider autant que possible. Toujours en respectant notre liberté, ses enfants bien aimés que nous sommes.

Peut-être pourriez-vous utilement relire, dans la section Ecriture Sainte de ce forum (p. 18/57), le sujet intitulé « Le pardon si peu connu du jardin d’Eden » :
http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... en#p279650

et, en ce qui concerne le mal causé par le péché originel qui s’étend à bien d’autres douleurs que celles que vous considérez, dans la présente section de Théologie (p. 1), le sujet intitulé « A propos du mal physique dans la création » :
http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 92&t=16497

En se faisant homme, semblable au premier Adam avant la chute et semblable à nous, sauf le péché, le Christ est venu guérir ce qui était perdu.


Revenir vers « Théologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit