Que ton nom soit sanctifié...

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2129
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Que ton nom soit sanctifié...

Message non lupar Nanimo » mar. 06 mai 2008, 15:43

"Que Ton nom soit sanctifié..."
:) Quelqu'un peut-il me dire pourquoi nous disons "que ton nom soit sanctifié" dans le Notre Père ? Je ne comprends pas pourquoi Son nom doit être sanctifié. Merci.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: "Que Ton nom soit sanctifié..."

Message non lupar jeanbaptiste » mar. 06 mai 2008, 16:51

Bonjour !

Un conseil bien utile : pour ce type de question, commencez toujours par jeter un œil dans le Catéchisme de l'Église Catholique, que vous pouvez acheter pour une somme modique aux éditions Pocket ou consulter sur le site du vatican : http://www.vatican.va/archive/ccc/index_fr.htm

Voici ce que le CEC nous dit à ce propos :
I. Que ton Nom soit sanctifié

2807 Le terme " sanctifier " doit s’entendre ici, non d’abord dans son sens causatif (Dieu seul sanctifie, rend saint) mais surtout dans un sens estimatif : reconnaître comme saint, traiter d’une manière sainte. C’est ainsi que, dans l’adoration, cette invocation est parfois comprise comme une louange et une action de grâces (cf. Ps 111, 9 ; Lc 1, 49). Mais cette demande nous est enseignée par Jésus comme un optatif : une demande, un désir et une attente où Dieu et l’homme sont engagés. Dès la première demande à notre Père, nous sommes plongés dans le mystère intime de sa Divinité et dans le drame du salut de notre humanité. Lui demander que son Nom soit sanctifié nous implique dans " le Dessein bienveillant qu’il avait formé par avance " pour que " nous soyons saints et immaculés en sa présence, dans l’amour " (cf. Ep 1, 9. 4).

2808 Aux moments décisifs de son Economie, Dieu révèle son Nom, mais il le révèle en accomplissant son œuvre. Or cette œuvre ne se réalise pour nous et en nous que si son Nom est sanctifié par nous et en nous.

2809 La Sainteté de Dieu est le foyer inaccessible de son mystère éternel. Ce qui en est manifesté dans la création et l’histoire, l’Écriture l’appelle la Gloire, le rayonnement de sa Majesté (cf. Ps 8 ; Is 6, 3). En faisant l’homme " à son image et à sa ressemblance " (Gn 1, 26), Dieu " le couronne de gloire " (Ps 8, 6), mais en péchant l’homme est " privé de la Gloire de Dieu " (Rm 3, 23). Dès lors, Dieu va manifester sa Sainteté en révélant et en donnant son Nom, afin de restaurer l’homme " à l’image de son Créateur " (Col 3, 10).

2810 Dans la promesse faite à Abraham, et le serment qui l’accompagne (cf. He 6, 13), Dieu s’engage lui-même mais sans dévoiler son Nom. C’est à Moïse qu’il commence à le révéler (cf. Ex 3, 14) et il le manifeste aux yeux de tout le peuple en le sauvant des Egyptiens : " il s’est couvert de Gloire " (Ex 15, 1). Depuis l’Alliance du Sinaï, ce peuple est " sien " et il doit être une " nation sainte " (ou consacrée, c’est le même mot en hébreu : cf. Ex 19, 5-6) parce que le Nom de Dieu habite en lui.

2811 Or, malgré la Loi sainte que lui donne et redonne le Dieu Saint (cf. Lv 19, 2 : " Soyez saints, car moi, votre Dieu, je suis saint "), et bien que le Seigneur, " eu égard à son Nom ", use de patience, le peuple se détourne du Saint d’Israël et " profane son Nom parmi les nations " (cf. Ez 20 ; 36). C’est pourquoi les justes de l’Ancienne Alliance, les pauvres revenus d’exil et les prophètes ont été brûlés par la passion du Nom.

2812 Finalement, c’est en Jésus que le Nom du Dieu Saint nous est révélé et donné, dans la chair, comme Sauveur (cf. Mt 1, 21 ; Lc 1, 31) : révélé par ce qu’il Est, par sa Parole et par son Sacrifice (cf. Jn 8, 28 ; 17, 8 ; 17, 17-19). C’est le cœur de sa prière sacerdotale : " Père saint ... pour eux je me consacre moi-même, afin qu’ils soient eux aussi consacrés en vérité " (Jn 17, 19). C’est parce qu’il " sanctifie " lui-même son Nom (cf. Ez 20, 39 ; 36, 20-21) que Jésus nous " manifeste " le Nom du Père (Jn 17, 6). Au terme de sa Pâque, le Père lui donne alors le Nom qui est au-dessus de tout nom : Jésus est Seigneur à la gloire de Dieu le Père (cf. Ph 2, 9-11).

2813 Dans l’eau du Baptême, nous avons été " lavés, sanctifiés, justifiés par le Nom du Seigneur Jésus-Christ et par l’Esprit de notre Dieu " (1 Co 6, 11). En toute notre vie, notre Père " nous appelle à la sanctification " (1 Th 4, 7), et, puisque c’est " par lui que nous sommes dans le Christ Jésus, qui est devenu pour nous sanctification " (1 Co 1, 30), il y va de sa Gloire et de notre vie que son Nom soit sanctifié en nous et par nous. Telle est l’urgence de notre première demande.

Qui pourrait sanctifier Dieu, puisque lui-même sanctifie ? mais nous inspirant de cette parole ‘Soyez saints, parce que moi je suis Saint’ (Lv 20, 26), nous demandons que, sanctifiés par le baptême, nous persévérions dans ce que nous avons commencé à être. Et cela nous le demandons tous les jours, car nous fautons quotidiennement et nous devons purifier nos péchés par une sanctification sans cesse reprise... Nous recourrons donc à la prière pour que cette sainteté demeure en nous (S. Cyprien, Dom. orat. 12 : PL 4, 526A-527A).

2814 Il dépend inséparablement de notre vie et de notre prière que son Nom soit sanctifié parmi les nations :

Nous demandons à Dieu de sanctifier son Nom, car c’est par la sainteté qu’il sauve et sanctifie toute la création... Il s’agit du Nom qui donne le salut au monde perdu, mais nous demandons que ce Nom de Dieu soit sanctifié en nous par notre vie. Car si nous vivons bien, le nom divin est béni ; mais si nous vivons mal, il est blasphémé, selon la parole de l’Apôtre : ‘Le Nom de Dieu est blasphémé à cause de vous parmi les nations’ (Rm 2, 24 ; Ez 36, 20-22). Nous prions donc pour mériter d’avoir en nos âmes autant de sainteté qu’est saint le nom de notre Dieu (S. Pierre Chrysologue, serm. 71 : PL 52, 402A).

Quand nous disons ‘Que ton Nom soit sanctifié’, nous demandons qu’il soit sanctifié en nous, qui sommes en lui, mais aussi dans les autres que la grâce de Dieu attend encore, afin de nous conformer au précepte qui nous oblige de prier pour tous, même pour nos ennemis. Voilà pourquoi nous ne disons pas expressément : Que ton Nom soit sanctifié ‘en nous’, car nous demandons qu’il le soit dans tous les hommes (Tertullien, or. 3).

2815 Cette demande, qui les contient toutes, est exaucée par la prière du Christ, comme les six autres demandes qui suivent. La prière à notre Père est notre prière si elle est priée " dans le Nom " de Jésus (cf. Jn 14, 13 ; 15, 16 ; 16, 24. 26). Jésus demande dans sa prière sacerdotale : " Père saint, garde en ton Nom ceux que tu m’as donnés " (Jn 17, 11).

dtz
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : mer. 10 août 2011, 14:30

[Notre Père] Cherche à comprendre un enseignement de Jésus

Message non lupar dtz » mer. 10 août 2011, 14:37

Quelqu'un peut-il m'expliquer la signification de la prière modèle en Matthieu 6,9 ?

"Que ton nom soit sanctifié", etc.
Dernière édition par Salomon Rex le jeu. 11 août 2011, 0:42, édité 4 fois.
Raison : Orthographe et ponctuation, merci...

Serge BS
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 882
Inscription : mer. 08 mars 2006, 6:22
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Cherche a comprendre un enseignement de Jésus

Message non lupar Serge BS » mer. 10 août 2011, 15:30

Bonjour.

La meilleure explication possible du Pater est celle donnée par le Catéchisme de l'Eglise Catholique.

Vous la trouverez en intégralité sur le site du Saint Siège, et ce à l'adresse suivante http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P9P.HTM. Il vous suffira ensuite de lire en continu en cliquant à chaque fin de page sur la commande suivant.

Si vous préférez d'abord avoir un aperçu du contenu du CEC relatif au Pater, allez sur son index http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_INDEX.HTM, c'est la deuxième section de la quatrième partie, intitulée LA PRIERE DU SEIGNEUR : " NOTRE PERE ! ". Vous pourriez ainsi, si seul un passage du Pater vous intéresse, aller directement à lui par cette voie.

Maintenant, si le seul QUE TON NOM SOIT SANCTIFIE vous intéresse, le lien direct est http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__PA1.HTM.

Bonne lecture.

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Cherche a comprendre un enseignement de Jésus

Message non lupar mike.adoo » mer. 10 août 2011, 19:55

Bonsoir à tous

Cette prière a été abondamment commentée par les Pères de l'Eglise :http://catechisme-adulte.blogspot.com/2 ... aires.html

Bonne lecture

antoine75
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1008
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Sur le Notre Père

Message non lupar antoine75 » sam. 15 nov. 2014, 23:16

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés,
et ne nous laisse pas entrer dans la tentation,
mais délivre-nous du mal.
Que veux dire ton nom soit sanctifié ? Quel nom précisément ?

Avatar de l’utilisateur
Jean le Baptiste
Ædilis
Ædilis
Messages : 36
Inscription : dim. 12 mai 2013, 18:41

Re: Pourquoi écarter les mains Notre Père ?

Message non lupar Jean le Baptiste » dim. 16 nov. 2014, 12:36

Nous ne pouvons pas sanctifier Dieu qui est saint par essence même. Mais ce qu'il représente pour nous, ce par quoi nous nous référons pour lui parler, pour le prier, pour agir avec lui et pour lui, c'est cette image que nous appelons à sanctifier, nous-même et tous les hommes. Son nom reste pour nous Dieu, notre Seigneur et notre Père. En sanctifiant son nom, nous élevons notre âme à une plus parfaite contemplation de ce qu'il est.

Gabriel59
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : dim. 16 nov. 2014, 13:25
Conviction : Chrétien pratiquant

Questions sur le Notre-Père

Message non lupar Gabriel59 » dim. 16 nov. 2014, 14:40

"Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié"
Que veux dire "Ton nom soit sanctifié ?" Quel nom précisément ?
Bonne question ! Dieu, Tout puissant ...ne sont pas noms mais des titres . Allez dire à un hindouiste que vous priez Dieu il vous demandera sans doute lequel ?
Dieu donc à un nom ... il l'a fait connaitre à Moise d'ailleurs. http://fr.wikipedia.org/wiki/YHWH
http://www.lenomdivin.info/index.htm
Lorsque les disciples ont posé la question à Jésus sur la prière, Jésus leur a donné des sujets pour lesquels prier; jamais il ne leur à dit de rabâcher cette prière sans savoir de quoi il s'agissait. La prière est un don de Dieu, nous pouvons nous adresser à Lui en Lui exprimant nos sentiments, nos inquiétudes et aussi pour le remercier également.

Titou19
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : jeu. 06 nov. 2014, 12:16
Localisation : Paris

Re: Pourquoi écarter les mains Notre Père ?

Message non lupar Titou19 » dim. 16 nov. 2014, 17:18

Peut-être est-ce en rapport avec le fait qu'on ne puisse pas nommer Dieu? Peut-être est-ce en rapport avec ce message de Dieu : "Je SUIS"

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2286
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Questions sur le "Notre Père"

Message non lupar poche » mar. 18 nov. 2014, 7:52

Que veux dire "Ton nom soit sanctifié" ? Quel nom précisément ?
Au temps des apôtres, le nom identifie quelqu'un : Pierre signifie rocher. Thomas signifie jumeau. Parce que Dieu est Saint, son nom est saint.

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 790
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Pourquoi écarter les mains Notre Père ?

Message non lupar Libremax » mar. 18 nov. 2014, 17:25

Que veux dire ton nom soit sanctifié ? Quel nom précisément ?
Cela signifie : "Que Ton Nom soit reconnu comme saint".
La demande ne vise pas ici un nom en particulier. Le souhait est que, quelque soit le nom qu'on donne à Dieu (YHWH, Dieu, l'Eternel...), il soit traîté avec dévotion, qu'il ne soit pas bafoué, et qu'à travers l'usage de ce nom, ce soit Dieu Lui-même qui soit reconnu comme saint par tous et par toutes.

Avatar de l’utilisateur
Marc Oh
Quæstor
Quæstor
Messages : 280
Inscription : ven. 01 avr. 2016, 16:05
Conviction : chrétien catholique
Localisation : Région centre

Que ton nom soit sanctifié...

Message non lupar Marc Oh » mar. 14 juin 2016, 12:05

En participant distraitement à l'office des lecture (j'adore en attendant les laudes) de ce jour j'ai écouté le COMMENTAIRE DE SAINT CYPRIEN SUR LA PRIÈRE DU SEIGNEUR
Spoiler!
COMMENTAIRE DE SAINT CYPRIEN SUR LA PRIÈRE DU SEIGNEUR
« Que ton nom soit sanctifié »

Comme le Seigneur est plein de miséricorde ! Comme sa bienveillance et sa bonté envers nous sont généreuses ! Il a voulu que nous fassions notre prière en présence de Dieu, de telle sorte que nous donnions au Seigneur le nom de Père, et que nous nous désignions comme ses fils, de même que le Christ est Fils de Dieu. Aucun de nous n'aurait osé employer ce nom dans la prière si lui-même ne nous avait autorisés à prier ainsi.

Nous devons donc nous rappeler et savoir, frères bien-aimés, lorsque nous appelons Dieu notre Père, que nous devons nous conduire en fils de Dieu : et de même que nous nous complaisons à considérer Dieu comme notre Père, il doit pouvoir se complaire lui aussi en nous.

Vivons comme étant les temples de Dieu, pour qu'il soit évident que Dieu habite en nous. Nos actes ne doivent pas être indignes de l'Esprit : devenus maintenant des hommes spirituels et célestes, n'ayons de pensées et d'actions que spirituelles et célestes, car le Seigneur Dieu l'a dit lui-même : J'honorerai ceux qui m'honorent et ceux qui me méprisent seront méprisés. Et l'Apôtre Paul a déclaré dans sa lettre : Vous n'appartenez plus à vous-mêmes, car vous avez été achetés très cher. Honorez Dieu dans votre corps.

Ensuite nous disons : Que ton nom soit sanctifié. Ce n'est pas parce que nous souhaitons que Dieu soit sanctifié par nos prières, mais parce que nous demandons au Seigneur que son nom soit sanctifié en nous. D'ailleurs, par qui Dieu pourrait-il être sanctifié, puisque c'est lui qui sanctifie ? Il a dit lui-même : Soyez saints parce que je suis saint. Aussi demandons-nous instamment, puisque nous avons été sanctifiés au baptême, de persévérer dans ce que nous avons commencé d'être. Et nous prions pour cela chaque jour. Nous avons besoin d'une sanctification quotidienne : puisque nous péchons chaque jour, nous devons nous purifier par une sanctification spirituelle.

Cette sanctification qui nous est accordée par la bienveillance de Dieu, l'Apôtre la proclame lorsqu'il dit : Ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les sodomites, ni les voleurs, ni les escrocs, ni les ivrognes, ni les dénonciateurs n'obtiendront le Royaume de Dieu. Et c'est bien ce que vous étiez. Mais vous avez été baptisés, vous avez été justifiés, vous avez été sanctifiés par le nom du Seigneur Jésus Christ et par l'Esprit de notre Dieu.

Il dit que nous avons été sanctifiés par le nom du Seigneur Jésus Christ et par l'Esprit de notre Dieu. Nous prions pour que cette sanctification demeure en nous. Parce que le Seigneur notre juge interdit, a celui qu'il a guéri et rendu à la vie, de pécher désormais de peur qu'il ne lui arrive quelque chose de pire, nous l'en prions par des oraisons continuelles : nous le supplions jour et nuit pour que notre sanctification et le don de la vie, que nous tenons de la grâce de Dieu, nous soient conservés par sa protection.
et un point pourtant élémentaire m'a marqué:
...
Ensuite nous disons : Que ton nom soit sanctifié. Ce n'est pas parce que nous souhaitons que Dieu soit sanctifié par nos prières, mais parce que nous demandons au Seigneur que son nom soit sanctifié en nous. D'ailleurs, par qui Dieu pourrait-il être sanctifié, puisque c'est lui qui sanctifie ? Il a dit lui-même : Soyez saints parce que je suis saint. Aussi demandons-nous instamment, puisque nous avons été sanctifiés au baptême, de persévérer dans ce que nous avons commencé d'être. Et nous prions pour cela chaque jour. Nous avons besoin d'une sanctification quotidienne : puisque nous péchons chaque jour, nous devons nous purifier par une sanctification spirituelle.
...
La sainteté c'est pour nous tous de suite pas besoin d’être mis en terre pour renaitre à nous même.

Je voudrai aussi préciser un point important c'est que "sur la terre comme au ciel" cela se rapporte au 3 premières demandes du notre père, (Que ton Nom..., que ton règne..., que ta volonté...) comme cela est beaucoup plus évident dans le texte grec original des évangiles. Certain disent même que le Seigneur nous l'aurais appris à ses disciples en grec (langue qu’humainement il aurai pu apprendre ce qui expliquerai que le texte soit entaché d’hébraïsmes) mais cela va un peu loin pour mon propos.
:dance: Donc la sanctification ET le royaume ET la volonté Divine c'est pour tout de suite :toast: . C'est surement évident pour beaucoup mais on ne l'entend pas assez! C'est enfantin

bonne journée
Marc Oh!
"... sans l'amour je ne suis rien..."

sati
Barbarus
Barbarus

Que ton nom soit sanctifié...

Message non lupar sati » mar. 31 juil. 2018, 18:23

Bonjour,
Un sujet a déjà été ouvert sur la "sanctification du Nom". Des réponses érudites ont été produites telles : "Jésus nous " manifeste " le Nom du Père (Jn 17, 6). Au terme de sa Pâque, le Père lui donne alors le Nom qui est au-dessus de tout nom : Jésus est Seigneur à la gloire de Dieu le Père (cf. Ph 2, 9-11)."
Mais, rien n'est dit sur la NATURE du nom. Pourquoi sanctifier un "Nom" et non le Père lui-même? Au lieu de dire "Que Ton Nom soit sanctifier", pourquoi ne pas dire : "Que Toi, le Père soit sanctifié". Quels sont donc les caractéristiques de cette mystérieuse "interface" ?
Merci pour vos lumières.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10080
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Sanctification du Nom

Message non lupar Fée Violine » mar. 31 juil. 2018, 21:01

Mais c'est la même chose. "Le nom" est une sorte d'euphémisme pour désigner Dieu. C'est justement ce que j'écrivais pas plus tard qu'hier sur un autre fil (sur Jésus/Yéshouah).

Avatar de l’utilisateur
Voyageur
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 13:12
Conviction : Catholique

Re: Que ton nom soit sanctifié...

Message non lupar Voyageur » sam. 18 août 2018, 2:48

Plutôt qu'euphémisme, je dirais que "ton nom" est un substitut qui désigne le tétragramme divin. correction : le PÈRE (voir ci-après)
Aujourd'hui encore, les Juifs se gardent de le prononcer.
Dernière édition par Voyageur le lun. 20 août 2018, 10:16, édité 1 fois.
Tu m'as montré les chemins de la vie,
Tu me rempliras de joie par ta présence.


Revenir vers « Théologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités