A propos des Anges gardiens

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Avatar de l’utilisateur
jerome
Quæstor
Quæstor
Messages : 307
Inscription : sam. 09 janv. 2016, 17:05
Conviction : Catholique

Re: Les anges gardiens

Message non lupar jerome » mer. 02 mars 2016, 0:14

Bonjour Nicolah :fleur:

Oui, nous croyons aux Saints Anges Gardiens :)

Petit extrait du compendium du CEC :
59. Que Dieu a-t-il créé?

325-327

La Sainte Écriture dit : « Au commencement Dieu créa le ciel et la terre » (Gn 1,1). Dans sa profession de foi, l’Église proclame que Dieu est le créateur de toutes les choses visibles et invisibles, de tous les êtres spirituels et matériels, c’est-à-dire les anges et le monde visible, et tout particulièrement l’homme.

60. Qui sont les anges?

328-333
350-351

Les anges sont des créatures purement spirituelles, incorporelles, invisibles et immortelles; ce sont des êtres personnels, doués d’intelligence et de volonté. Contemplant sans cesse Dieu face à face, ils le glorifient; ils le servent et sont ses messagers pour l’accomplissement de la mission de salut de tous les hommes.

61. Comment les anges sont-ils présents à la vie de l’Église?

334-336
352

L’Église s’unit aux anges pour adorer Dieu; elle invoque leur assistance et, dans sa liturgie, elle célèbre la mémoire de certains d’entre eux.

« Chaque fidèle a à ses côtés un ange comme protecteur et pasteur pour le conduire à la vie » (saint Basile le grand).
Et il y a même une petite prière à adresser à son Ange Gardien :
Ange de Dieu qui es mon gardien,
Et à qui j'ai été confié par la Bonté Divine,
Eclaire moi, défends moi,
Conduis moi et dirige moi.
Amen.
Sans oublier la litanie des Saints :
...
Saints Anges Gardiens, veillez sur nous
...
Et il y a aussi la prière de la couronne angélique : là, on va bien au delà de la prière à son seul ange gardien ;)
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

Nicolah
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : lun. 21 juil. 2014, 13:56
Localisation : Lyon

Re: Les anges gardiens

Message non lupar Nicolah » mer. 02 mars 2016, 18:05

Merci de votre réponse, Jérôme, maintenant c'est plus clair. Je prie souvent mon ange gardien j'y crois beaucoup. :oui:
" L’éternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, Et il sauve ceux qui ont l'esprit dans l'abattement. " (Ps 34:18)

" Accepter d'être soumis à la nécessité et n'agir qu'en la maniant. " Simone Weil

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2185
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Nos anges gardiens, peut-être faudrait-il leur parler ?

Message non lupar Relief » jeu. 15 févr. 2018, 20:47

Image

"Ô saints anges gardiens, abritez-nous de vos ailes". Les anges gardiens sont nos protecteurs pour la vie, pourtant ils sont si souvent délaissés. Peut-être faudrait-il leur parler ?

Les anges inspirent images et pensées à leurs protégés, et leur pouvoir d’intercession est infini. Encore faudrait-il ne pas les délaisser. La présence de cet être invisible, « toujours prêt à écouter et encore plus prompt à consoler », était une réalité bien concrète chez Padre Pio. Depuis son enfance, disait-il lui-même, il le « voyait » et parlait avec lui. C’est « le petit compagnon de mon enfance », disait-il, invitant tous ceux qui venaient le voir à ne pas oublier les anges gardiens dans leurs prières. « Pour l’amour de Dieu, Écoutez-le ! », exhortait le saint capucin le plus populaire d’Italie.

La suite ici : https://fr.aleteia.org/2018/02/14/nos-a ... ur-parler/

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1039
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : catholique
Localisation : France
Contact :

Re: Nos anges gardiens, peut-être faudrait-il leur parler ?

Message non lupar katolik » ven. 16 févr. 2018, 9:01

Merci Relief pour ce sujet des "Anges gardiens" :D

Ci-dessous, en pièce jointe, un enseignement du Curé d'Ars , en relation avec le 2 Octobre, fête des "Saints-Anges Gardiens" ...
(dans ce document , M F. veut dire "Mes Frères" )
tome4_sermons_cure_ars.pdf
(99.48 Kio) Téléchargé 19 fois
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

de passage
Barbarus
Barbarus

Re: A propos des Anges gardiens

Message non lupar de passage » ven. 16 févr. 2018, 15:58

Le pape François a propos des anges gardiens :

http://fr.radiovaticana.va/news/2015/10 ... BB/1176296

Ce que dit le catéchisme de l’Église catholique sur les anges gardiens :

http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P1B.HTM

Plusieurs saints ont vu ou discutaient régulièrement avec leur ange gardien, notamment la mystique Gemma Galgani (1878-1903) et plus près de nous le padre Pio (1887-1968).

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7933
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: A propos des Anges gardiens

Message non lupar Cinci » dim. 18 févr. 2018, 1:44

Un jeune prêtre que j'ai vu hier m'a recommandé Georges Huber. Il donnait justement une petite conférence sur les anges et les démons.

Notice :

https://www.livresenfamille.fr/livres/r ... t-toi.html

Je ne l'ai pas encore lu. Je le dis pour les intéressés.

Moi, plus le temps passe et plus je considère l'importance du monde invisible. Je fais de plus en plus attention à l'influence non-négligeable de ces êtres méconnus. Dans la prière, je n'hésite plus à les mettre dans le coup (ex : c'est déjà très bien de prier le chapelet. On peut le faire seul. Mais on peut inviter aussi quelques bons anges à prier avec nous, à nous prêter leur concours, à nous soutenir, etc.)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7933
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Mon ange marchera devant toi

Message non lupar Cinci » dim. 25 févr. 2018, 0:15

Le livre de Georges Huber ...

Préface

Cher Monsieur

Ce fut pour moi une surprise d'apprendre récemment que vous alliez publier un livre sur les anges. Comment, me demandai-je, comment un journaliste, fût-il versé dans la théologie, peut-il se lancer dans un tel sujet ? Les journalistes ne tournent-ils pas trop souvent au gré du vent ? Or le vent aujourd'hui ne souffle certes pas dans les ailes des anges.

Ma surprise alla en augmentant au fur et à mesure de la lecture de votre livre.

En vérité, c'est un livre digne des anges, qui à tout point de vue peut affronter la critique. Il parle à l'homme. Ce n'est pas un traité de théologie. Il répond directement aux questions de nos contemporains. Il le fait d'abord d'une façon pratique, par un argument d'autorité. Il laisse les papes contemporains parler de leur expérience des anges dans leur vie personnelle. Des rapprochements et des comparaisons tirés de la vie d'aujourd'hui aident ensuite à mieux pénétrer les vérités proposées.

Votre livre parle avec conviction au lecteur. Au style vivant se joint une science solide. Évitant tout ce qui est légendaire et enfantin, vous vous efforcez de présenter la réalité des anges comme un monde tout particulier, extraordinairement puissant. Vous disposez d'une merveilleuse richesse de témoignages, qui vous permet d'éclairer le sujet sous tous ses aspects.

Après une première surprise, vos lecteurs seront heureux d'avoir été introduits dans le monde si grandiose et si réel des anges. Ils vous sauront grée d'avoir été fortifiés dans la conviction qu'ils ont un ange pour ami et pour compagnon sur toutes les routes de la vie. Et ils loueront Dieu des merveilles de sa création.

Je vous remercie pour cet ouvrage sur les anges et je lui souhaite une très large diffusion.

Votre

Fr. Sighard Kleiner
Abbé général des Cisterciens

Référence : Georges Huber, Mon ange marchera devant toi, Saint-Paul Éditions religieuses, Paris, 1970, 165 p.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7933
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Mon ange marchera devant toi

Message non lupar Cinci » dim. 25 févr. 2018, 0:19

Voici que j'envoies un ange devant toi
pour te garder dans le chemin et pour
t'introduire au lieu que j'ai préparé.
Fais attention à lui et écoute sa voix;
ne lui sois pas rebelle, car il ne pardon-
nerait pas votre transgression, parce
que mon nom est en lui. Mais si tu veux
écouter sa voix, et si tu fais tout ce que
je dirai , je me ferai l'ennemi de tes
ennemis et l'adversaire de tes adversaires.
Car mon ange marchera devant toi ...

- Exode 23, 20-23

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7933
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Mon ange marchera devant toi

Message non lupar Cinci » dim. 25 févr. 2018, 0:43

Dans l'introduction de Charles cardinal Journet :
"Et il lui dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l'homme" (Jean 1,51) Les commentaires de nos exégètes sont ici bien courts. Saint Augustin a beaucoup réfléchi sur le sens mystérieux de ces paroles. Elles sont dites immédiatement à Nathanaël, en qui Jésus a reconnu "un vrai israélite", un homme sans duplicité (1,47). Il faut le coeur de Jacob, de celui que l'ange nomme Israël (Gen 32,29), pour comprendre le songe de Bethel (28, 10-19); il faut un coeur pur pour voir les anges.

Mais, comme tant d'autres paroles de Jésus, celles-ci s'adressent, par-delà les auditeurs contemporains, à toute la suite des temps. Et voici la question d'Augustin : Comment les anges de Dieu peuvent-ils monter et descendre au-dessus du Fils de l'homme ? Il règne maintenant en haut dans le ciel de sa gloire, à la droite du Père. Comment peut-il être en même temps en bas, pour que les anges descendent au-dessus de lui ? Seul Jésus peut répondre à pareille question. Il l'a fait, dit saint Augustin, sur le chemin de Damas. C'est d'une lumière venue du ciel que part la voix :"Saül, Saül, pourquoi me persécutes-tu ? " (Actes 9,4). Le même Jésus est à la fois en haut et en bas. Il est en haut dans le ciel pour illuminer et interpeller. Et il est en bas sur la terre pour être persécuté, dans son Église qui est son Corps (Eph 1,23).

Charles Journet

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7933
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Mon ange marchera devant toi

Message non lupar Cinci » dim. 25 févr. 2018, 1:42

Témoignages et confidences

Le pape Pie XI confia à un groupe de visiteurs que, au commencement et à la fin de chacune de ses journées, il invoquait son ange gardien. Il ajouta qu'au fil des heures, il renouvelait souvent cette prière, spécialement lorsque les choses se compliquaient, ce qui arrive fréquemment dans les occupations d'un pape.

Nous tenons à le déclarer, aussi pour remplir un devoir de reconnaissance, poursuivit Pie XI : nous nous sommes toujours senti merveilleusement assisté par notre ange gardien. Très souvent, nous sentons qu'il est là, proche de nous, prêt à nous aider.

Rappelant ensuite les paroles de saint Bernard sur nos devoirs de respect, d'amour et de confiance envers nos anges gardiens [...] de pareilles confidences surprendront des incroyants. Elles étonneront même certains fidèles. Que Pie XI, qui dénonça Staline et ses persécutions en Russie, qui tint tête à Hitler et résista à Mussolini, que ce pape, dont la force indomptable fait penser au courage d'un Grégoire VII, comptât à ce point sur l'assistance de son ange gardien et qu'il l'invoquât souvent au cours de la journée : qui donc l'aurait pensé ? Et qui donc l'aurait cru, si Pie XI lui-même n'en avait fait la confidence dans un discours public.

"Un très beau secret"

Jean XXIII a révélé comment Pie XI recommandait aux représentants du Saint-Siège la dévotion aux anges gardiens. Lors d'une de ses visites au Vatican, Mgr Roncalli s'entendit confier par Pie XI un très beau secret pour faciliter sa mission dans les Balkans; à savoir le recours à la présence agissante des anges source de joie continuelle pour ses protégés, cette présence - expliqua Pie XI à son futur successeur aplanit les difficultés et émousse les oppositions.

Le cardinal Carlo Confalonieri, préfet de la Congrégation pour les évêques, autrefois secrétaire du Pape Pie XI :

Pie XI avait une très grande dévotion envers les anges gardiens. Envers le sien d'abord, puis envers les anges qu'il savait préposés aux charges ecclésiastiques et aux circonscriptions territoriales.

En entrant dans le territoire du diocèse de Milan dont il avait été nommé archevêque par Benoit XV en 1921, Mgr Ratti s'était agenouillé pour baiser la terre que le Seigneur lui confiait et il avait invoqué la protection de l'ange du diocèse. Ainsi avait-il fait - dès qu'il en eut la possibilité - à son arrivée en Pologne, comme visiteur apostolique.


Pie XII a parlé, lui aussi. du rôle des anges dans la vie chrétienne [...]

L'encyclique Humani generis, parut pendant l'année sainte de 1950, signalait aux évêques certaines erreurs qui menaçaient de ruiner les fondements de la doctrine catholique. Parmi les opinions fausses Pie XII dénonçait les vues de certains théologiens "qui se demandent si les anges sont des créatures personnelles". Dénoncer cette erreur, dans un document solennel du Magistère, c'était affirmer implicitement que les anges sont en vérité des créatures personnelles. C'était réaffirmer l'existence des anges à l'encontre de ceux qui la mettent en question, réduisant les anges à des mythes ...

L'allocution adressée le 3 octobre 1958 par Pie XII à sept cent pèlerins américains est un vrai joyau de théologie pastorale. Elle est courte mais dense de doctrine et riche d'applications pratiques.

"... chacun, si humble soit-il, a des anges pour veiller sur lui. Ils sont glorieux, purs, splendides, et cependant ils vous ont été donnés comme compagnon de route : ils sont chargés de veiller soigneusement sur vous, pour que vous ne vous écartiez pas du Christ, leur Seigneur. Et non seulement ils veulent vous défendre contre les dangers qui vous guettent le long de votre chemin, mais ils se tiennent d'une façon active à vos côtés, encourageant vos âmes lorsque vous vous efforcez de monter toujours plus haut dans l'union à Dieu à travers le Christ."

Alors qu'on incline parfois à restreindre la mission des anges gardiens à un rôle de défense et de protection, spécialement sur le plan matériel, Pie XII avec toute la tradition chrétienne va plus loin : notre ange gardien, dit-il, s'emploie aussi à notre sanctification, il met tout en oeuvre pour favoriser notre ascension spirituelle et pour développer notre vie d'intimité avec Dieu. Notre ange gardien est un maître d'ascèse et de mystique; c'est un guide et un entraîneur vers les cîmes.

Pie XII termine son allocution en exhortant les fidèles à entretenir dès ici-bas des relations de familiarité avec leurs invisibles compagnons de route, appelés à devenir un jour leurs visibles compagnons d'éternité. "Nous ne pouvons vous quitter ... sans vous exhorter à réveiller et à aviver en vous le sens du monde invisible qui vous entoure - car les choses que l'on voit ne durent qu'un temps, alors que celles qu'on ne voit pas sont éternelles (II Cor 4,18) - et à entretenir une certaine familiarité avec les anges, dont la constante sollicitude s'emploie à votre salut et à votre sanctification. Si Dieu le veut, vous passerez une éternité de joie avec les anges : apprenez à les connaître dès maintenant." (p.24)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7933
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Mon ange marchera devant toi

Message non lupar Cinci » dim. 25 févr. 2018, 19:09

Jean XXIII

Jean XXIII considère le culte envers les anges gardiens comme une dévotion essentielle du chrétien. Rien d'étonnant à cela, puisque, selon la remarque du cardinal Daniélou, "les plus grands parmi les saints et les hommes de Dieu ont vécu dans leur familiarité, depuis saint Augustin à John Henry Newman".

Jean XXIII était d'ailleurs tellement persuadé de l'existence des anges aux côté des humains que, contemplant la foule de pèlerins et de touristes rassemblés le dimanche sur la place Saint-Pierre, pour la récitation de l'angélus et pour la bénédiction du Pape, il pensait aux multitudes tout aussi nombreuses d'anges gardiens invisiblement présents sur la même place. Ainsi en agissait d'ailleurs un évêque particulièrement cher à Jean XXIII, saint François de Sales, qui, avant de prêcher, se plaisait à promener ses regards sur l'assistance pour saluer et invoquer, invisiblement présents, les anges gardiens de ses auditeurs.

Dans une lettre adressée à Soeur Angèle Roncalli, une de ses nièces religieuses, , alors qu'il était nonce en France, le futur Pape Jean XXIII s'abandonna à quelques confidences sur ses relations avec les anges [...] "... Moi-même, je récite la prière Ange de Dieu, qui êtes mon gardien au moins cinq fois par jour, et souvent je m'entretiens spirituellement avec lui, toujours dans le calme et dans la paix. Quand je fois faire visite à quelque personnage important pour traiter des affaires du Saint-Siège, j'engage mon ange à se mettre d'accord avec celui de la personne haut placée pour qu'il influe sur ses dispositions. C'est là une petite dévotion que m'a rappelée plusieurs fois le saint Père Pie XI, de vénérée mémoire, et que je trouve très fructueuse."

Cette intimité de Jean XXIII avec le monde invisible se révélait dans des expressions qui au cours de la journée revenaient fréquement sur ses lèvres dans ses entretiens avec certains visiteurs "Mon bon ange m.a inspiré ceci, mon bon ange m'a inspiré cela"; "Mon bon ange m'a réveillé ce matin". Terminons cette évocation des rapports de Jean XXIII avec le monde des anges sur un fait peu connu, qui a eu une influence incalculable sur les destinées de l'Église et, par contrecoup, sur celles du monde. Dans une confidence à un évêque canadien, Jean XXIII attribue à une inspiration de son ange gardien l'idée de la convocation du XXIe Concile oecuménique.

S'agirait-il d'une apparition ? Non pas. A plusieurs reprises Jean XXIII a déclaré publiquement que l'idée d'un concile lui était venue pendant qu'il priait. Dans son entretien avec le prélat canadien le Pape a simplement précisé que c'est par l'entremise de son ange gardien que Dieu lui avait donné cette inspiration.

On ne trouvera rien d'étonnant dans cette façon de procéder de Dieu, pour peu qu'on se souvienne d'une règle de conduite dans l'histoire du salut : lorsqu'il communique aux hommes non pas une grâce surnaturelle, mais une idée, une suggestion, une inspiration, Dieu se sert de l'intermédiaire de l'ange gardien. Celui-ci agit secrètement sur les facultés de l'homme. Ainsi Dieu a-t-il usé de l'Intermédiaire des anges pour communiquer sa loi à Moïse et pour inspirer chacun des prophètes.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7933
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Mon ange marchera devant toi

Message non lupar Cinci » dim. 25 févr. 2018, 19:31

Associés au gouvernement divin

L'enseignement solennel de Paul VI vient couronner les témoignages de ses trois prédécesseurs. Dans la profession de foi du 30 juin 1968, en clôture de l'Année de la foi, le Chef de l'Église mentionne à deux reprises les anges : au début, pour affirmer leur existence, et à la fin, pour rappeler leur participation au gouvernement divin du monde.

[...]

"Gouvernement divin" : cette expression rejoint celle même de saint Thomas qui consacre la troisième section de la première partie de la Somme théologique précisément au gouvernement divin. Cette section contient la question 113, qui traite de la garde des hommes par les anges.

Comme le souligne la profession de foi de Paul VI, anges et bienheureux sont associés "à des degrés divers" au gouvernement du monde par Dieu. Les élus intercèdent pour les hommes, tandis que les anges gardiens, eux, non seulement prient pour les hommes, mais agissent directement autour d'eux et sur eux. S'il y a intercession chez les bienheureux, il y a chez les anges intercession et intervention directe : ils sont à la fois les avocats des hommes auprès de Dieu et les ministres de Dieu auprès des hommes.

"Notre désir est que s'accroisse la dévotion aux anges gardiens". C'est pour répondre à ce souhait du Pape Jean XXIII, initiateur de l'actuel renouveau de l'Église que, tout laïc que nous soyons, nous avons entrepris d'écrire cet essai sur le rôle des anges dans la vie quotidienne des hommes.

Journaliste continuellement mêlé au monde, nous n'ignorons pas certes combien l'existence des anges gardiens est aujourd'hui contestée. Nous savons pertinemment qu'à parler de leur présence agissante dans toutes les allées et venues des hommes, nous nous exposons à nous voir classé parmi les naïfs et les attardés.

N'importe !

La mise en question de cette vérité révélée, rappelée avec tant de force par les papes contemporains, n'est-elle pas motif supplémentaire de témoigner bien haut de notre foi en la présence agissante des anges gardiens ?

Cesserions-nous d'affirmer l'existence des myriades d'étoiles du firmament, si des myopes outrecuidants se mettaient à nier la réalité des astres ?

Si tel est, selon la doctrine catholique, le rôle des anges gardiens dans la vie quotidienne des hommes, pourquoi nous parle-t-on si rarement d'eux ? N'y aurait-il pas un lien profond entre l'actuel crise de la foi et le déclin de la croyance aux anges ?

p.32

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1039
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : catholique
Localisation : France
Contact :

Re: Mon ange marchera devant toi

Message non lupar katolik » dim. 25 févr. 2018, 21:36

Peut-être ( ce n'est qu'une proposition) serait-il judicieux de regrouper cette discussion avec celle-ci :

http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 30#p377730

En tout cas, merci Cinci pour cette documentation sur les anges-gardiens :)
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7933
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Mon ange marchera devant toi

Message non lupar Cinci » lun. 26 févr. 2018, 0:28

Bonjour,

Je préfère un fil distinct pour une question de visibilité et pour ne pas plomber l'autre fil qui serait plutôt consacré à des discussions au sujet des anges.

:)

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Mon ange marchera devant toi

Message non lupar Anne » lun. 26 févr. 2018, 3:20

Dans une lettre adressée à Soeur Angèle Roncalli, une de ses nièces religieuses, , alors qu'il était nonce en France, le futur Pape Jean XXIII s'abandonna à quelques confidences sur ses relations avec les anges [...] "... Moi-même, je récite la prière Ange de Dieu, qui êtes mon gardien au moins cinq fois par jour, et souvent je m'entretiens spirituellement avec lui, toujours dans le calme et dans la paix.
Pour les intéressés, si vous le permettez, Cinci, la prière à l'ange gardien:

Ange de Dieu,
Vous qui êtes mon Gardien,
C'est à vous que la Bonté divine m'a confié ;
Eclairez-moi,
Gardez-moi,
Dirigez-moi,
Et gouvernez-moi.
Ainsi soit-il.


Et une méditation de Dom Vandeur : ici
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10


Revenir vers « Théologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités