Déclaration commune au sujet de la justification

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Déclaration commune au sujet de la justification

Message non lupar wanderer » jeu. 23 sept. 2004, 14:40

Que pensez vous de la déclaration commune de justification écrite par les protestants et les catholiques?

C'est une lecture difficile je trouve.

Voilà, bonne lecture.

http://www.vatican.va/roman_curia/ponti ... on_fr.html

Wanderer
Dernière édition par wanderer le mer. 29 sept. 2004, 11:31, édité 1 fois.

oak
Censor
Censor
Messages : 102
Inscription : sam. 29 oct. 2005, 15:12
Localisation : 260 km de Canterbury

Re: Déclaration commune au sujet de la justification

Message non lupar oak » dim. 30 oct. 2005, 16:51

Que pensez vous de la déclaration commune de justification écrite par les protestants et les catholiques?

C'est une lecture difficile je trouve.

Voilà, bonne lecture.

http://www.vatican.va/roman_curia/ponti ... on_fr.html

Wanderer
Si vous aimez le style des déclarations exhaustives d'un point de vue confessionnel, je dirais que dans sa structure elle respecte les positions luthériennes et catholiques.
Les catholiques… enseignent… comme le font les luthériens, que rien, avant le don gratuit de la foi, ne mérite la justification et que tous les dons salvifiques de Dieu viennent du Christ seul » (USA, 105).

« Les écrits symboliques luthériens soulignent que le justifié a la responsabilité de ne pas gâcher la grâce reçue mais de vivre en elle… Ainsi ces écrits peuvent parler d’une préservation de la grâce et d’une croissance en elle… Si la justice dont parle le canon 24 est comprise comme celle qui s’exprime dans et par l’humain, nous ne sommes pas concernés. Si la “justice” du canon 24 se réfère par contre au fait que le chrétien est accepté devant Dieu, nous sommes concernés ; car cette justice est toujours parfaite ; face à elle les œuvres du chrétien ne sont que “fruits” et “signes” » (VELKD 94, 2-14).
« Si on passe d’une langue à l’autre, ce que disent les Réformateurs de la justification par la foi correspond à la façon dont les catholiques parlent de la justification par la grâce, et d’autre part, quant au fond, la doctrine des Réformateurs comprend sous cet unique mot “foi” ce que la doctrine catholique, en référence à 1 Co 13, 13, résume dans la triade foi, espérance et charité » (Anathèmes, 90).
Il y a là un gros effort pour réduire les tensions liées à la Réforme.


Revenir vers « Théologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit