Le Sacrement de réconciliation

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Avatar de l’utilisateur
bouzou
Barbarus
Barbarus

Le Sacrement de réconciliation

Message non lu par bouzou » jeu. 10 avr. 2008, 17:35

Salut par la Foi
...LES PÉCHÉS SERONT REMIS À CEUX
À QUI VOUS LES REMETTREZ... ( JEAN 20: 23; )
VERSION : LES MOINES DE MAREDSOUS

...CEUX À QUI VOUS PARDONNEREZ LES PÉCHÉS;
ILS LEUR SERONT PARDONNÉS...
VERSION : LOUIS SECOND

CEUX À QUI VOUS ... REMETTREZ LES PÉCHÉS, ILS LEUR SERONT REMIS; CEUX À QUI VOUS LES RETIENDREZ, ILS LEUR SERONT RETENUS.
VERSION : LA BIBLE DE JÉRUSALEM

Ce verset de de l'évangile selon St-Jean 20: 23 est souvent mentionné par ceux qui mettent en doute l'authenticité de notre foi évangélique. Il est bien évident que ce ne sont pas tous les membres des églises évangéliques qui peuvent expliquer ces versets au moment où la question leur est posée.
Pour cette raison j'ai écrit ces commentaires en utilisant deux versions bibliques catholiques et une protestante. Espérant que cet exposé permettra à plusieurs d'apporter une réponse satisfaisante a`ceux qui en cherchent sincèrement l'explication.

...JÉSUS LEUR DIT : " La paix soit avec vous: De même que le PÈRE M'A ENVOYÉ, ainsi JE VOUS ENVOIE ". Ayant ainsi parlé, Il souffla sur eux et ajouta: "RECEVEZ LE ST-ESPRIT. Seront remis les péchés à qui vous les remettrez; seront retenus les péchés de ceux à qui vous les retiendrez". ( St-Jean, chap. 20: 21-23 )
Par ces paroles, Jésus donne à tous ceux qui ont cru en Lui une MISSION à accomplir, un travail à faire: " Comme le père m'a envoyé, je vous envoie ".

A QUI SONT ADRESSÉES CES PAROLES ?
Ce n'est pas seulement aux apôtres mais à tous les disciples sans distinction d'hommes et de femmes, c'est à dire à tous les chrétiens. St-Luc dans son évangile nous dit que dans la réunion ou Jésus tint ces propos, il y avait les apôtres et ceux qui étaient avec eux . ( LUC Ch. 24: 33 )

Nous lisons dans St-Marc chap.16: 15-16 Puis Il leur dit: " Allez par tout le monde, et prêchez la BONNE NOUVELLE à toute la création. Celui qui CROIRA et qui sera BAPTISÉ sera SAUVÉ, mais celui qui ne croira pas sera CONDAMNÉ.
C'est donc par la PRÉDICATION de l'ÉVANGILE que les péchés sont remis à ceux qui CROIENT et sont retenus à ceux qui refusent de croire.

L'Apôtre Paul affirme la même chose lorsqu'il dit: " Quiconque invoquera le Nom du Seigneur, sera sauvé....Comment croiront-ils en Celui dont ils n'ont pas entendu parler? Et comment en entendront-ils parler, s'il n'y a personne qui prêche ? Et comment y aura-t-il des prédicateurs s'ils ne sont pas ENVOYÉS ! ( Romains 10 : 14-15 ) Rappelons-nous que Jésus a dit je VOUS ENVOIE comme le Père m'a envoyé.

Nulle part dans la Bible il est question d'un homme ayant confessé ses péchés à un autre homme pour en reçevoir le pardon de Dieu. Au contraire lisez ce que dit l'apôtre Pierre dans sa prédication au jour de la pentecôte : " REPENTEZ-VOUS; que chacun de vous se fasse BAPTISER au nom de Jésus-Christ pour la RÉMISSION DE SES PÉCHÉS ". Actes 2-38
L'apôtre Pierre ne leur a pas dit: "Confessez-moi vos péchés pour qu'ils vous soient remis..."
mais il leur a prêché l'évangile, leur disant de se repntir. La Bible nous dit qu'en ce jour 3000
furent comnvertis. Comment leurs péchés leur furent-ils remis ? EN CROYANT à l'Évangile annoncé par Pierre.

Lorsque l'apôtre Paul rencontra le Seigneur Jésus sur le chemin de Damas, il vit une lumière
étincelante et devint aveugle. Le Seigneur envoya un disciple nommé Ananias pour prier pour Paul. Ananias lui dit:" Saül mon frère, recouvre la vue. Le Dieu de nos pères t'a prédestiné à connaître Sa volonté...Et maintenant, que tardes-tu ? Lève-toi , fais-toi baptiser et PURIFIER DE TES PÉCHÉS, en invoquant son NOM ! ( Actes des apôtres 22: 13-16 )
Ananias n'a pas dit à Paul de lui confesser ses péchés pour en reçevoir le pardon, mais
D'INVOQUER le Nom de Jésus pour être PURIFIÉ de ses péchés.

JÉSUS lui-même dit à l'apôtre Paul sur le chemin de Damas : " Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et des païens vers qui je t'envoie. Tu leur ouvriras les yeux afin qu'ils passent des ténèbres à la lumière, de la puissance de Satan à Dieu, et qu'ainsi PAR LA FOI EN MOI, ILS REÇOIVENT LA RÉMISSION DES PÉCHÉS ". ( Actes 26: 17-18 )

L' apôtre Jean nous dit: "Si nous reconnaisons nos péchés, Dieu est là fidèle et juste, pour nous REMETTRE CES PÉCHÉS. Le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché ( Jean: 1-7 )

CONCLLUSION: Donc, les péchés seront remis à ceux à qui vous les remettrez...c'est-à-dire, à ceux à qui vous prêcherez l'Évangile, et qui croiront à la bonne nouvelle, et ils seront retenus à ceux qui ne croiront pas.

QUELLE EST CETTE BONNE NOUVELLE ?
C'est que Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs. (1 Tim. 1-15)
Quiconque invoquera Son Nom sera sauvé, en reçevant par la foi la rémission de ses péchés.
L'apôtre Pierre nous dit:" Tous ont péché, tous sont privés de la gloire de Dieu, et ils sont gratuitement justifiés par Sa Grâce : C'est la rédemption accomplie en Jésus-Christ. ( Rom. 3: 23 )

Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ à qui nous devons d'avoir eu par la foi accès à cette grâce. (Rom.5: 1-2 )
Car c'est bien gratuitement que vous êtes sauvés moyennant la FOI , vos mérites n'y sont pour rien, c'est un DON de Dieu; ce n'est pas par les oeuvres. ( Éphésiens 2: 8-9 )

Voulez-vous accepter ce DON de Dieu qui est la vie éternelle ? Voulez-vous avoir l'assurance que vos péchés sont effacés et que vous êtes prêt pour l'éternité ? INVOQUEZ le Nom de Jésus.
Confessez-lui vos péchés, et vous recevrez par la FOI . la PAIX de Dieu que les hommes ne peuvent donner. Celui qui croit au Fils (Jésus) a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. ( Jean 3: 36 )

Évang. Marcel Favreau

Sursum Corda
Seminarius
Seminarius
Messages : 280
Inscription : jeu. 27 déc. 2007, 15:37

Re: Salut

Message non lu par Sursum Corda » jeu. 10 avr. 2008, 18:15

Votre explication pour glisser sur Jn 20,23 est insuffisante. Comment maintenir les péchés de quelqu'un si c'est par l'évangélisation que l'on remet les péchés? SI on évangélise quelqu'un, on ne peut que lui remettre ses péchés, pas les maintenir. Votre raisonnement ne tient donc pas.

D'autre part, le sacrement de réconciliation trouve sa source dans d'autres passages de la bible :
1Jn 1 a écrit :"Si nous disons: "Nous n'avons pas de péché", nous nous abusons, la vérité n'est pas en nous. Si nous confessons nos péchés, lui, fidèle et juste, pardonnera nos péchés et nous purifiera de toute iniquité. Si nous disons: "Nous n'avons pas péché", nous faisons de lui un menteur, et sa parole n'est pas en nous."
Ap 2 a écrit :"Allons! rappelle-toi d'où tu es tombé, repens-toi, reprends ta conduite première. Sinon, je vais venir à toi pour changer ton candélabre de son rang, si tu ne te repens."
2Co 5 a écrit :"Et le tout vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec Lui par le Christ et nous a confié le ministère de la réconciliation."
Mt 16 a écrit :"Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux: quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié."
Mt 18 a écrit :"En vérité je vous le dis: tout ce que vous lierez sur la terre sera tenu au ciel pour lié, et tout ce que vous délierez sur la terre sera tenu au ciel pour délié."

Catéchisme de l'Eglise Catholique §1445 a écrit : "Les mots lier et délier signifient: celui que vous excluerez de votre communion, celui-là sera exclu de la communion avec Dieu; celui que vous recevez de nouveau dans votre communion, Dieu l'accueillera aussi dans la sienne. La réconciliation avec l'Eglise est inséparable de la réconciliation avec Dieu."

BenBornAgain
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : sam. 05 janv. 2008, 0:40
Localisation : Dans la lointaine Amérique
Contact :

Re: Salut

Message non lu par BenBornAgain » mar. 15 avr. 2008, 0:44

Cher Marcel

Je me réjouissait de pouvoir lire votre interprétation de Jn 20, 23, mais hélas dès les premiers lignes, vous commettez une inexactitude qui rend le reste de votre argumentation erronée. En effet pour affirmer que, selon votre interprétation Jésus ne confie pas le pouvoir de pardonner les péchés aux seuls apôtres, vous invoquez Lc 24, 33.
Or, nous sommes dans l'évangile de Jean. Donc il n'est pas possible d'affirmer que cette rencontre soit la même et donc que le groupe auquel Jésus s'adresse en Jean 20, 23 est composé d'autres personnes que les apôtres.
D'autant que le chap 1 des Actes (écrit par Luc ) nous relate que Jésus apparait "aux apôtres qu'ils avaient choisis sous l'action de l'Esprit Saint (...). C'est encore à eux qu'avec de nombreuses preuves il s'était présenté vivant après sa passion; pendant quarante jours, il leur était apparu et les avait entretenus du Royaume de Dieu" Ac 1, 2-3.

Ensuite vous affirmez que le pardon des péchés s'opère par la prédication ( :sonne: ) et vous vous contredisez au paragraphe suivant (avec raison cette fois ci) en citant Ac 2, 38 qui établit clairement que le pardon des péchés s'opère par le baptême...

Bref, j'avoue que ça me semble un peu confus.

Au plaisir de vous lire

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités