Sur l'origine du mal

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Avatar de l’utilisateur
Voyageur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 554
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 13:12
Conviction : Catholique

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Voyageur » ven. 23 août 2019, 16:47

Briscard a écrit :
ven. 23 août 2019, 12:57
Si Eve a désobéi c'est que Dieu l'a laissé faire. Pourquoi ? Mystère encore.

Quant à. Lucifer qui prospère toujours de nos jours, non je ne pense pas que Dieu l'aurait détruit si Eve ne l'avait pas écouté.

Il semble que Dieu ait laissé prospérer le mal pour pouvoir faire le "Tri" entre ses fidèles et les autres le moment venu...
Lucifer est le tentateur ontologique.
Il engendre le péché, en s'insinuant dans les faiblesses humaines.
L'origine du mal, est-ce ce qui nous incite à agir contre Dieu ?
Ou est-ce notre faille intérieure qui accepte de le faire ?
Tu m'as montré les chemins de la vie,
Tu me rempliras de joie par ta présence.

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 240
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Briscard » dim. 25 août 2019, 9:45

Pourquoi l'homme et la femme étaient-ils aussi "faibles" alors qu'il avaient été créés par DIeu ?

Pourquoi Lucifer a-t-il réussi à les soudoyer pour qu'ils désobéissent à Dieu leur créateur ?

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 402
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Hantouane » dim. 25 août 2019, 10:07

Peut-être que Satan est jaloux de Dieu et de l'homme fait à son image pour qui Dieu a donné sa vie. Et qu'il cherche par tous les moyens de nous faire chuter. Les plus proches de Dieu, les plus justes, les plus proches de la perfection et du dessein de Dieu, sont donc attaqués plus puissamment par Satan.

Pour moi, l'origine du mal est peut-être la jalousie de Satan.

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 240
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Briscard » dim. 25 août 2019, 14:44

Mais enfin, Hantouane, comment Satan qui est FORCEMENT une créature de Dieu (qui a tout créé) peut il contrecarrer les vues de Dieu et avoir transformé l'homme en un être violent à tel point que Dieu se repentit de l'avoir créé et chercha à l'éliminer par le déluge ....sans y réussir ?

C'est à n'y rien comprendre. Aussi vaut y mieux ne pas trop réfléchir et raisonner.

Avatar de l’utilisateur
Voyageur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 554
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 13:12
Conviction : Catholique

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Voyageur » dim. 25 août 2019, 15:34

Briscard a écrit :
dim. 25 août 2019, 9:45
Pourquoi l'homme et la femme étaient-ils aussi "faibles" alors qu'il avaient été créés par DIeu ?
Parfois, ce que nous percevons comme une faiblesse est une force aux yeux de Dieu.
L'incomplétude humaine est un risque inouï, mais également notre facteur de croissance.
Elle augmente le risque de chute, mais nous offre l'opportunité d'entrer en CommUNion.
Tu m'as montré les chemins de la vie,
Tu me rempliras de joie par ta présence.

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Carolus » dim. 25 août 2019, 19:55

Briscard a écrit :
dim. 25 août 2019, 9:45
Briscard :

Pourquoi l'homme et la femme étaient-ils aussi "faibles" alors qu'il avaient été créés par DIeu ?
Est-ce que vous considérez la désobéissance d’Adam et Ève comme faiblesse, cher Briscard :?:

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 240
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Briscard » lun. 26 août 2019, 13:41

Bien évidemment, ils n'étaient pas assez forts, déterminés, pour résister aux assauts de Satan qui les poussaient à désobéir à Dieu.

C'est là qu'on ne comprend pas bien les desseins de Dieu. S'agissant des deux PREMIERS humains qui allaient conditionner, par leur comportement bizarre,
toute la suite de l'humanité....

Finalement, l'homme semble la créature la moins bien réussie par Dieu. Il 'a reconnu (cf. la Genèse).

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Carolus » lun. 26 août 2019, 15:05

Briscard a écrit :
lun. 26 août 2019, 13:41
Briscard :
Bien évidemment, ils n'étaient pas assez forts, déterminés, pour résister aux assauts de Satan qui les poussaient à désobéir à Dieu.
Merci de votre réponse, cher Briscard. :)

Vous proposez donc que les assauts de Satan sont irrésistibles :?:

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 240
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Briscard » lun. 26 août 2019, 17:19

Ils le sont très souvent,oui ! Cf. la violence terrible qui règne sur toute la terre du fait des hommes et ce depuis leur origine.

Les actes bons, à coté, sont une minorité même si on en parle moins.

Avatar de l’utilisateur
Voyageur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 554
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 13:12
Conviction : Catholique

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Voyageur » lun. 26 août 2019, 20:03

Briscard a écrit :
lun. 26 août 2019, 13:41
S'agissant des deux PREMIERS humains qui allaient conditionner, par leur comportement bizarre,
toute la suite de l'humanité....
Si vous n'aviez ni faim ni soif, chercheriez-vous après le pain de vie et le vin des noces célestes ?
Tu m'as montré les chemins de la vie,
Tu me rempliras de joie par ta présence.

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 240
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Briscard » mar. 27 août 2019, 13:03

Je ne comprends pas bien, Voyageur, ce que vous voulez exprimer. Merci d'être plus précis, explicite.

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Carolus » mar. 27 août 2019, 18:46

Briscard a écrit :
lun. 26 août 2019, 17:19
Briscard :
Carolus a écrit :
lun. 26 août 2019, 15:05
Carolus :
Vous proposez donc que les assauts de Satan sont irrésistibles :?:
Ils le sont très souvent,oui !
Merci de votre réponse, cher Briscard. :)
Jc 4, 7 Soumettez-vous donc à Dieu, et résistez au diable : il s’enfuira loin de vous.
S. Jacques nous dit : « résistez au diable : il s’enfuira loin de vous », n’est-ce pas ?

Selon S. Jacques, les assauts de Satan ne sont pas irrésistibles :!:

pierrot2
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 535
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par pierrot2 » mar. 27 août 2019, 20:04

Bonjour à tous, je viens de prendre contact sommairement avec le fil. Veuillez m'excuser si je vous plagie: je n'ai pas tout lu..
Voyageur a écrit :
dim. 25 août 2019, 15:34
Parfois, ce que nous percevons comme une faiblesse est une force aux yeux de Dieu.
L'incomplétude humaine est un risque inouï, mais également notre facteur de croissance.
Elle augmente le risque de chute, mais nous offre l'opportunité d'entrer en CommUNion.
Je pense qu'il y a faiblesse intrinsèque (liée à notre vulnérabilité naturelle), et faiblesse morale, qui sont à distinguer.
L'une est légitime, Dieu déploit sa puissance en elle (St Paul, je crois); l'autre implique un choix, se soumettre à la tentation de Satan.
Or, c'est bien sur une faiblesse de l'homme que joue Satan, lorsqu'il lui suggère qu'il sera l'égal de Dieu, en cas de désobéissance. Cette faiblesse, c'est cette peur de perdre la seule chose qu'il possède: la vie. Comme il n'en est pas l'auteur, il ne sait pas comment elle fonctionne, ni comment l'entretenir. C'est là que Satan lui fait miroiter que non seulement, il ne perdra pas la vie en désobéissant, mais que de surcroît, il sera l'égal de Dieu.
Je me demande si ce ne serait pas cette peur de sa vulnérabilité, relayée par l'envie,suscitée par Satan donc, de l'invulnérabilité, qui cause la chute.
Marie, la nouvelle Eve, a ceci pour elle qu'elle ne cherche aucune maîtrise des événements. Elle est la mère de Celui qui est la Vie, de Celui qui triomphe des tentations.
En résumé, l'idée que je vous soumets est que le mal pourrait avoir la peur de perdre la vie, et sa conséquence, le souci de maîtriser, pour origine

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Carolus » mar. 27 août 2019, 21:47

pierrot2 a écrit :
mar. 27 août 2019, 20:04
pierrot2 :

Or, c'est bien sur une faiblesse de l'homme que joue Satan, lorsqu'il lui suggère qu'il sera l'égal de Dieu, en cas de désobéissance. Cette faiblesse, c'est cette peur de perdre la seule chose qu'il possède: la vie.
Merci de votre réflexion, cher pierrot2. :)

Est-ce que la peur (crainte) de Dieu est une faiblesse ?
CEC 1041 Le message du Jugement dernier appelle à la conversion pendant que Dieu donne encore aux hommes " le temps favorable, le temps du salut " (2 Co 6, 2). Il inspire la sainte crainte de Dieu.
La sainte crainte (peur) de Dieu est une vertu.

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 402
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Sur l'origine du mal

Message non lu par Hantouane » mar. 27 août 2019, 22:29

pierrot2 a écrit :
mar. 27 août 2019, 20:04
Bonjour à tous, je viens de prendre contact sommairement avec le fil. Veuillez m'excuser si je vous plagie: je n'ai pas tout lu..
Voyageur a écrit :
dim. 25 août 2019, 15:34
Parfois, ce que nous percevons comme une faiblesse est une force aux yeux de Dieu.
L'incomplétude humaine est un risque inouï, mais également notre facteur de croissance.
Elle augmente le risque de chute, mais nous offre l'opportunité d'entrer en CommUNion.
Je pense qu'il y a faiblesse intrinsèque (liée à notre vulnérabilité naturelle), et faiblesse morale, qui sont à distinguer.
L'une est légitime, Dieu déploit sa puissance en elle (St Paul, je crois); l'autre implique un choix, se soumettre à la tentation de Satan.
Or, c'est bien sur une faiblesse de l'homme que joue Satan, lorsqu'il lui suggère qu'il sera l'égal de Dieu, en cas de désobéissance. Cette faiblesse, c'est cette peur de perdre la seule chose qu'il possède: la vie. Comme il n'en est pas l'auteur, il ne sait pas comment elle fonctionne, ni comment l'entretenir. C'est là que Satan lui fait miroiter que non seulement, il ne perdra pas la vie en désobéissant, mais que de surcroît, il sera l'égal de Dieu.
Je me demande si ce ne serait pas cette peur de sa vulnérabilité, relayée par l'envie,suscitée par Satan donc, de l'invulnérabilité, qui cause la chute.
Marie, la nouvelle Eve, a ceci pour elle qu'elle ne cherche aucune maîtrise des événements. Elle est la mère de Celui qui est la Vie, de Celui qui triomphe des tentations.
En résumé, l'idée que je vous soumets est que le mal pourrait avoir la peur de perdre la vie, et sa conséquence, le souci de maîtriser, pour origine
S'il y a une faiblesse intrinsèque et une faiblesse morale, je pense que malheureusement nous ne sommes pas égaux parmi les hommes. Il est plus facile à qqun qui n'a pas connu de problèmes notoires dans sa vie, quelqu'un de plutôt aisé, reconnu socialement, qui a réussi sa vie avec femme et enfants, lui-même issue d'une famille modèle et j'en passe, de faire les bons choix ... Qu'en pensez-vous ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités