Une journée au purgatoire

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1428
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Trinité » dim. 26 févr. 2017, 14:31

Bonjour :)
Je pense que cela me paraît plus réaliste également!
Parce que vous n'avez jamais suivi ces voies je pense, Trinité, n'étant sans doute pas appelé sur celles-ci. Et il est vrai que pour l'homme moderne celà semble être une romance. Mais lors de la transfiguration Jésus dialogue avec Saint Elie et saint Moise. ;)

Sur le fond l'histoire me semle plausible, car c'est scripturaire et mes révélations privées vont dans ce sens. Après vous avez raison l'Eglise n'oblige pas de croire à cela mais vous devez suivre les commandements de Jésus christ comme stipulé dans l'évangile.

Fraternellement :coeur:
Bonjour Mac !

Sans doute! :)
Pour moi cela me paraît hors de la réalité et surtout me donne une idée de la justice de Dieu très rigoriste ,surtout vis à vis d'une personne faisant partie d'une congrégation et qui ,sommes toute n'évoquait que ce défaut! mais nous n'en savons rien!
Comme quoi nous sommes tous différents ,je suis a des années lumières de ce mysticisme...
L'important comme vous dites est de suivre les commandements de jésus ,et dans ce cadre là ,je pense qu'il y a une demeure pour chacun dans la maison du père!
Je ne suis pas difficile et pas très encombrant ,je ne demande qu'un petit coin ! :)
Fraternellement :coeur:

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7125
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Cinci » dim. 26 févr. 2017, 15:22

Mac,
Et il est vrai que pour l'homme moderne cela semble être une romance. Mais lors de la transfiguration Jésus dialogue avec Saint Elie et saint Moise.
Jésus est Dieu. Personne dit que Moïse eût été au purgatoire, Moïse ou le prophète Élie.

La "vision" que les Apôtres reçoive le jour de la transfiguration ne nous renvoie pas non plus à un quelconque événement anecdotique de la vie ordinaire. La communication "dans la lumière" entre Jésus et les deux autres ne se tient pas dans une condition humaine normale pour nous ou les Apôtres à l'époque. La scène avec Jésus ne correspond pas du tout à l'expérience du prêtre à Chateauroux, ni même à celle de la soeur de choeur présente dans le récit initial de Trinité.

Dans mon idée, il pourrait arriver que des grands saints disparus depuis longtemps pour nous puissent avoir un contact visible et comme verbale avec certaines personnes sur terre. Rare. Pas impossible.

Mais une âme du Purgatoire ... Hum? Pour une conversation "live" ? Je serais pas mal plus réservé.

Mais vous dites avoir vécu certaines expériences personnelles ... Oui, bien là ... O.K. C'est ce qui expliquerait votre point de vue un peu différent. Si vous voulez ... Je peux comprendre, sans compter qu'il n' y a pas vraiment de dogme à ce sujet.

Mais reste aussi le fait que tout ne sera pas forcément véritable au travers de ce qui sera colporté dans la littérature pieuse de tous les siècles.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Mac » dim. 26 févr. 2017, 15:43

Trinité :)
Je ne suis pas difficile et pas très encombrant ,je ne demande qu'un petit coin ! :)
Eh bien vous avez les sacrements, confession, les derniers sacrements etc... et Saint Pierre je crois dit que la charité couvre une multitude de péché.

Fraternellement :coeur:

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7125
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Cinci » dim. 26 févr. 2017, 15:55

Trinité,
je suis a des années lumières de ce mysticisme.
Quelle idée vous viendrait en tête lorsque vous pensez "mysticisme" en général? Pourriez-vous définir ça un peu?

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Mac » dim. 26 févr. 2017, 15:58

Cinci :)
Jésus est Dieu. Personne dit que Moïse eût été au purgatoire, Moïse ou le prophète Élie.
Cependant sauf erreur ils n'était pas au paradis quoique sauvé mais pas auprès de Dieu ce qui me parait être une situation se rapprochant du purgatoire. Et jésus a délivré les esprits (les justes) retenu en prison d'après Saint Pierre.
Mais reste aussi le fait que tout ne sera pas forcément véritable au travers de ce qui sera colporté dans la littérature pieuse de tous les siècles.
Tout à fait. Des fois c'est romancé.

fraternellement :coeur:

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7125
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Cinci » dim. 26 févr. 2017, 22:00

Merci pour le commentaire, Mac! O.K.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1428
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Trinité » dim. 26 févr. 2017, 22:44

Trinité,
je suis a des années lumières de ce mysticisme.
Quelle idée vous viendrait en tête lorsque vous pensez "mysticisme" en général? Pourriez-vous définir ça un peu?
Dans l'article(34) que j'ai passé sur la définition des saints sur les âmes du purgatoire,il faut vous dire qu'il y en a je crois à peu près 50 du même ordre!
Je pense que les mystiques du fait de leur état ,sont dans une relation exacerbée avec le divin!
Pour cette raison,j'ai du mal a leur porter crédit!
Voici la définition de mystique chrétien sur Wilkipédia:

Mystique chrétienne
Sainte Thérèse par Gregorio Fernández (1625)

Le mystique chrétien privilégie « l’expérience personnelle de Dieu » plutôt que la réflexion, il lui faut ressentir plutôt que penser (voir saint Augustin). Saint Jean de la Croix parlait d’un « mariage mystique » (dans les Cantiques spirituels) et n'avait de cesse de comparer l'amour divin à l'amour charnel (cf. son recueil Nuits Obscures) L'Église catholique reconnaît des expériences mystiques surnaturelles : locutions intérieures, extases, visions, prophétie, révélations diverses… Mais ces manifestations sont considérées comme extraordinaires, don de Dieu à qui Il le souhaite mais non pas la forme ordinaire de la relation à Dieu.

L'Église est également très prudente au sujet des expériences mystiques extraordinaires. Le Pape Benoît XVI écrit par exemple : « Comme c'est toujours le cas dans la vie des véritables mystiques, Hildegarde voulut se soumettre aussi à l'autorité de personnes sages pour discerner l'origine de ses visions, craignant qu'elles soient le fruit d'illusions et qu'elles ne viennent pas de Dieu »25 et encore « le sceau d'une expérience authentique de l'Esprit Saint, source de tout charisme » est que « la personne dépositaire de dons surnaturels ne s'en vante jamais, ne les affiche pas, et surtout, fait preuve d'une obéissance totale à l'autorité ecclésiale »25. Hélène Wallraff, pour un cas, fut en butte toute sa vie pour assumer son supposé don et transmettre ses révélations.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7125
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Cinci » lun. 27 févr. 2017, 15:59

Bonjour,

Alors le terme mystique sonne peut-être négativement chez toi, Trinité. Je sais pas, je pose la question. Ce serait peut-être synonyme de danger, folie, fanatisme? erreur? subjectivité trompeuse? incertitude?

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7125
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Cinci » lun. 27 févr. 2017, 15:59

Doublon

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1428
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Trinité » mar. 28 févr. 2017, 0:23

Bonjour Cinci!

Certains scientifiques parlent de schizophrénie! je ne me permettrait pas de valoriser cet argument en tant que chrétien .Mais ce qui me gène avec les mystiques ,c'est que du fait de leur état ,notamment dans le cadre de leurs visions sur le purgatoire et l'enfer ils ont tendance a effrayé les gens . Ils donnent souvent une image de Dieu ,comme un Dieu de terreur ,condamnant ,sans pardon...
Ce n'est pas l'image que je me fais de Dieu et est ce bien sain de porter autant de crédit à ces révélations?

D'autre part,j'ai trouvé ceci sur WILKIPEDIA:

À partir des années 1920 a commencé à se poser la question de savoir si la mystique pouvait être athée4. Jean-Claude Bologne, qui se définit comme athée, affirme avoir eu des expériences mystiques5. Pour Michel Hulin, des expériences mystiques peuvent se produire hors de tout cadre religieux défini. Dans La mystique sauvage, il analyse les expériences mystiques non comme un aspect du phénomène religieux mais pour elles-mêmes, sans limiter le sujet en fonction des découpages catégoriels fondés sur l'une ou l'autre conception de la religion, ni à ce qui relève des religions habituellement reconnues ou identifiées comme telles. La mystique relève pour lui d'états modifiés de conscience « à la faveur desquels le sujet éprouve l'impression de s'éveiller à une réalité plus haute, de percer le voile des apparences, de vivre par anticipation quelque chose comme un salut6 ». Des études ont été faites en neurosciences depuis les années 1950 pour tenter d'expliquer le phénomène de l'expérience mystique7.

Le fait que les mysticisme ne soit pas l'apanage des religieux ,est d'autant plus douteux!

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3337
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Kerniou » mar. 28 févr. 2017, 13:13

La schizophrénie est une maladie mentale qui se définit par le dédoublement de la personnalité; je ne sais si l'on peut dire que les mystiques sont des malades mentaux même si leur fonctionnement psychique est singulier ... Il est possible que certains cartésiens n'aient aucune hésitation à franchir le pas ... mais fonctionnement psychique même très singulier signifie-t-il pathologie mentale ? je ne sais. Tout se situerait dans l'approche de la réalité !
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7125
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Cinci » jeu. 02 mars 2017, 2:56

Trinité :
Mais ce qui me gène avec les mystiques ,c'est que du fait de leur état ,notamment dans le cadre de leurs visions sur le purgatoire et l'enfer ils ont tendance a effrayé les gens . Ils donnent souvent une image de Dieu ,comme un Dieu de terreur ,condamnant ,sans pardon...
Ce n'est pas l'image que je me fais de Dieu et est ce bien sain de porter autant de crédit à ces révélations?

Il y a donc des chrétiens exaltés qui inquiètent un peu. Certains témoignages sont irrecevables. D'accord.

Mais comment qualifierais-tu les expériences surnaturelles d'un grand nombre de saints? ou même de simples croyants? Quand Bernadette Soubirous peut voir la Vierge Marie par exemple? N'est-ce pas une expérience mystique?

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1428
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Trinité » jeu. 02 mars 2017, 15:07

Bonjour Cinci!

Pour faire court ,je te dirai que j'ai tendance à porter crédit aux mystiques qui ont eu des révélations dispensées devant tout le monde ,
Genre Fatima (impressionnant le témoignage du soleil devant 30000 personnes ,impossible l'hallucination collective...) et Lourdes !
L'on remarque néanmoins que tout ces enfants étaient issus de familles catholiques !
Je n'ai pas connaissance d'apparitions du Christ ou de la vierge a des athées . A part St Paul !
Je suis plus réservé en ce qui concerne les relations personnelles des saints avec le Christ et la vierge .Pour moi ils étaient dans une relation intime qu'il leur était propre avec Dieu et en conséquence,comme je te le disais ,je ne pense pas qu'il faille adopter, pour je dirai...le commun des mortels ,les préceptes pour nous mêmes de cette relation intime.
Dans la biographie d'enfance de Padre PIO:

Le 25 mai, naissance de Francesco Forgione, huitième enfant d'une humble famille paysanne de Pietrelcina. La foi y est profonde et vécue au fil des heures.
- Francesco garde les brebis avec les enfants de son âge mais, lui, le Rosaire à la main. Dès cinq ans, tandis qu'il prie, il voit l'Invisible, il sent la présence effective de son ange gardien. Mais les apparitions, pense ce petit enfant, sont des faits ordinaires arrivant à tous.
Les apparitions et tentations diaboliques apparaissent en même temps.
- Il communie à l'âge de 11 ans, et est confirmé le 27 septembre 1899, événement qui restera toujours gravé dans sa mémoire.
- Se rendant à l'église tous les jours, enfant de chœur, sa conduite exemplaire étonnait, d'autant plus qu'elle est déjà marquée par une ascèse sévère : sa maman le surprendra dans sa chambre, couché à même le sol, une pierre sous la tête

Cette phrase m'interpelle .
Padre Pio était déjà conditionné par son milieu familiale ,tu me diras il y en a eut d'autres aussi et qui ne sont pas devenus des saints pour cela et qui même de ce fait ont pris le chemin inverse.
De toute façon l'église est prudente avec les mystiques, et elle a raison.

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar axou » jeu. 02 mars 2017, 22:01


L'on remarque néanmoins que tout ces enfants étaient issus de familles catholiques !
Je n'ai pas connaissance d'apparitions du Christ ou de la vierge a des athées . A part St Paul !
Bonsoir à tous,

actuellement, ce sont des Musulmans qui bénéficient de grâces mystiques sur leur chemin de conversion, des rêves de la Vierge Marie ou du Christ, un certain nombre de convertis au christianisme en témoignent, j'en ai rencontré quelques uns.

Bien à vous,

Axou

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7125
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Une journée au purgatoire

Message non lupar Cinci » ven. 03 mars 2017, 1:10

Trinité,
De toute façon l'église est prudente avec les mystiques, et elle a raison.
Oui. Pastoralement, il n'y a pas moyen de faire autrement.


Revenir vers « Théologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Crux54 et 4 invités