Faire la volonté de Dieu

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Avatar de l’utilisateur
LumendeLumine
Quæstor
Quæstor
Messages : 233
Inscription : ven. 26 nov. 2004, 3:28

Comment faire la volonté de Dieu?

Message non lupar LumendeLumine » mar. 29 nov. 2005, 0:49

Comment faire la volonté de Dieu quand on ne la fait pas?
Comment passer du "je voudrais bien faire la volonté de Dieu" à "Je fais la volonté de Dieu"? À part un bon coup de pied au c** évidemment
Comment garder l'espérance quand même après la confession on sent encore que toutes nos belles résolutions ne sont que verbiage et fondront devant les tentations?
Comment parler sincèrement à Dieu quand on est pécheur?

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1604
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Comment faire la volonté de Dieu?

Message non lupar Hélène » sam. 03 déc. 2005, 2:15

Comment faire la volonté de Dieu quand on ne la fait pas?
Excellente constatation ! Saint Paul nous dit : Le bien est à ma portée mais pas de l'accomplir : je fais le mal que je ne veux pas et le bien que je veux faire, je ne le fais pas. Il y a une loi qui habite en nous...la loi du péché. Mais c'est pas une raison pour se décourager pour autant ! Nous avons tout reçu de la Révélation en Jésus pour y parvenir. Le problème souvent vient du fait que nous nous épuisons à vouloir "monter" l'échelle de la sainteté...alors que c'est Dieu qui descend jusqu'à nous...Il faut donc se laisser saisir par la Miséricorde qui vient d'en-haut jusque dans les bassesses et les replis de notre humanité. Oser paraître pauvre devant Lui afin de pouvoir accueillir sa Miséricorde, Sa Richesse, sa Force, Sa Paix, et tous les dons spirituels dont Il désire tant nous combler.
Comment passer du "je voudrais bien faire la volonté de Dieu" à "Je fais la volonté de Dieu"? À part un bon coup de pied au c** évidemment
Le coup de pied au derrière peut certainement nous aider à nous mettre en marche. Dieu ne veut pas nous sauver sans nous ! Je crois que la première chose à faire est d'accepter notre pauvreté (Thérèse de Lisieux nous incite même à l'aimer !) et notre incapacité à faire le bien et cesser de se faire des illusions sur soi-même (par exemple se faire croire que nous sommes capables d'aimer par nous-même). C'est alors que nous sommes prêts pour l'aventure ! Je résurmerais la réponse à votre question dans ces si belles paroles de Jésus lors de son discours d'adieu dans Jean : Si quelqu'un m'aime, Il gardera ma Parole. Il s'agit seulement de vouloir aimer Jésus...parce que nous avons reconnu Sa Miséricorde en contemplant la Croix, le lieu ultime de la Révélation de l'Amour de Dieu pour nous.
Comment garder l'espérance quand même après la confession on sent encore que toutes nos belles résolutions ne sont que verbiage et fondront devant les tentations?
La culpabilité après la confession ne vient pas de Dieu. Elle est un poison. Nous devons avoir confiance qu'Il nous a pardonné. Par ailleurs, il ne faut pas s'étonner que nous devrions avoir à recommencer la confession 10 minutes après être sorti du confessionnal. Thérèse d'Avila disait : "ce qui est étonnant, ce n'est pas que je tombe, c'est que je marche parfois". :lol:
Comment parler sincèrement à Dieu quand on est pécheur?
Je ne suis pas venu pour les justes mais pour les pécheurs. Voilà qui devrait vous rassurer. C'est exactement là qu'Il nous sauve. Donnons-Lui donc cette joie ! Je crois que ce qui blesse le plus le Coeur de Dieu se sont nos méfiances et nos manques de confiance en sa Miséricorde...

Pacifie-nous Seigneur, que nous soyons pacifiants !
Vivifie nous Seigneur, que nous soyons vivifiants !
Sanctifie nous Seigneur, que nous soyons saints !!!

"Confiance, crois seulement !" (Mc 5, 36)

Nous sommes dans la main de Dieu, tant que nous sommes assez petits pour le laisser nous porter...
Fraternellement,
Hélène
p.s.: si ce n'est déjà une lecture que vous avez faite, je vous propose de lire Thérèse de Lisieux.
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

dany571
Quæstor
Quæstor
Messages : 240
Inscription : lun. 28 août 2006, 10:37

Faire la volonté de Dieu

Message non lupar dany571 » ven. 27 juin 2014, 12:17

Bonjour,

J'aimerais connaître position de l'Eglise sur : "faire la volonté de Dieu".
Certains chrétiens cherchent toujours à "faire la volonté de Dieu".
Tandis que d'autres chrétiens disent qu'il faut exercer notre liberté - preuve selon eux de "maturité spirituelle".

Y a-t-il des Pères ou des théologiens qui ont écrit sur ce sujet ?

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1876
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar Belin » ven. 27 juin 2014, 14:19

C'est clair on doit toujours faire la volonté de Dieu et renoncer totalement à la sienne, tous les saints et docteurs de l'Eglise le disent. Si vous voulez des références, https://www.google.cm/webhp?sourceid=ch ... tiques.com

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3088
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar Héraclius » ven. 27 juin 2014, 18:29

Bonjour,

J'aimerais connaître position de l'Eglise sur : "faire la volonté de Dieu".
Certains chrétiens cherchent toujours à "faire la volonté de Dieu".
Tandis que d'autres chrétiens disent qu'il faut exercer notre liberté - preuve selon eux de "maturité spirituelle".

Y a-t-il des Pères ou des théologiens qui ont écrit sur ce sujet ?
Ce n'est pas contradictoire.

On doit exercer notre liberté pour tendre au maximum à calquer notre volonté sur celle de Dieu.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar Peccator » sam. 28 juin 2014, 15:52

Je vous suggère de relire et méditer Matthieu, chapitre 7, versets 21 à 27.

Il faut faire la volonté de Dieu, il n'y a aucun doute à avoir à ce sujet.

Mais néanmoins, la volonté de Dieu ne contraint pas notre liberté, et c'est librement qu'il faut chercher à la faire. Comme le disait St Augustin : "aime, et fais ce que tu veux".
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7599
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar Cinci » dim. 29 juin 2014, 14:15

... en précisant que «la volonté de Dieu» c'est la sienne propre. Faisons gaffe au jansénisme svp.

Jansénisme :

Coco : «Chic ! la saison des fraises ! Mais comme j'aimerais en manger !»
Jansénius : La volonté de Dieu c'est que tu mange du brocoli. Un point c'est tout.
C : «Quelle chaleur ! Ne pourrait-on ouvrir la fenêtre ?
J : Non, Dieu aime ceux qui souffrent. Il conviendra donc que la fenêtre reste fermée.
C : Mais je ne veux pas me marier avec Mademoiselle de la Harpe !
J : C'est Dieu qui le commande.

Après la vision noire de l'homme dont la nature serait d'être un sujet entièrement corrompu et incapable du moindre bien (anthropologie protestante du serf-arbitre), il y a le jansénisme qui peut se proposer comme voie d'aliénation religieuse, comme une autre façon de nier l'homme, de le dégrader et nourrir sa misanthropie.

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar Jeremy43 » dim. 29 juin 2014, 17:21

Bonjour,

La Volonté de Dieu c'est un mot qui fait souvent peur (on s'imagine souvent plein de choses extrêmement difficiles, moi le premier) alors qu'en fait la volonté de Dieu c'est simplement de nous rendre heureux (il faut juste accepter que comme un enfant, on ne peut pas savoir ce qui est bon pour nous) en nous associant à la création de l'avenir (du notre et de celui des autres) et, surtout, d'avoir une relation d'amour avec nous.

Dans notre société occidentale dès qu'on parle de faire la volonté de Dieu ça choque, on tient tellement à "sa liberté" alors qu'on fait la volonté de politiques qui n'en ont absolument rien à faire de nous et nous soumettent à des lois hyper contraignantes (alors que celles de Dieu rendent libres), c'est un terrible paradoxe. Un Dieu qui a tout crée par amour pour nous, qui nous a donné l'être, qui est venu mourir pour nous et qui ne veut que nous rendre heureux est délaissé, on fait tout pour ne pas le voir alors qu'on s'évertue à suivre des règles et des lois qui ne visent qu'à faire de nous des machines sans aucune identité propre ni grandeur d'âme, juste bon à travailler et consommer. Notre société est vraiment complètement dingue :zut:

Est-ce une conséquence du jansénisme ?

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1876
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar Belin » dim. 29 juin 2014, 22:06

une question fondamentale: Comment savoir si on fait la volonté de Dieu? lorsqu'on pèche on sait qu'on ne fait pas sa volonté. Mais lorsqu'il y a plusieurs choix possibles qui ne sont pas des péchés, comment savoir que celui qu'on a opté est la volonté de Dieu? est il même possible de savoir avec une certitude totale si un choix qu'on a fait est la volonté de Dieu?( lorsqu'il n'est pas un péché)

Avatar de l’utilisateur
Zarus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 549
Inscription : ven. 23 août 2013, 13:19

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar Zarus » lun. 30 juin 2014, 1:08

Bonjour,

La Volonté de Dieu c'est un mot qui fait souvent peur (on s'imagine souvent plein de choses extrêmement difficiles, moi le premier) alors qu'en fait la volonté de Dieu c'est simplement de nous rendre heureux (il faut juste accepter que comme un enfant, on ne peut pas savoir ce qui est bon pour nous) en nous associant à la création de l'avenir (du notre et de celui des autres) et, surtout, d'avoir une relation d'amour avec nous.

Dans notre société occidentale dès qu'on parle de faire la volonté de Dieu ça choque, on tient tellement à "sa liberté" alors qu'on fait la volonté de politiques qui n'en ont absolument rien à faire de nous et nous soumettent à des lois hyper contraignantes (alors que celles de Dieu rendent libres), c'est un terrible paradoxe. Un Dieu qui a tout crée par amour pour nous, qui nous a donné l'être, qui est venu mourir pour nous et qui ne veut que nous rendre heureux est délaissé, on fait tout pour ne pas le voir alors qu'on s'évertue à suivre des règles et des lois qui ne visent qu'à faire de nous des machines sans aucune identité propre ni grandeur d'âme, juste bon à travailler et consommer. Notre société est vraiment complètement dingue :zut:

Est-ce une conséquence du jansénisme ?

Typiquement la mentalité qui pourrait mener à tous les fanatismes, comment savoir si vous faites le Bien si vous suivez aveuglement une idéologie ? si vous n'êtiez pas tombé sur le dieu catholique; vous seriez devenu musulman ou d'autres choses encore et ce sans jamais douter...

Je doute que vous pensez réellement ainsi mais je trouve cet argument assez absurde.

Et si l'Homme est totalement incapable de voir le Bien par lui-même, comment sait-il qu'il se fie à la bonne religion, la bonne morale ?

Pas d'arguments "C'est le Saint-Esprit qui fait de la magie" svp.
"With my eternal life, I will see the world through to its end. Until everyone who won't like me is gone."
— Porky Minch

"Can you face your fears ?"
— Hanako

I speak from the noise
Souls and shapes, forever twisted
the lost voices of the damned
lure the bringer of despair

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1876
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar Belin » lun. 30 juin 2014, 8:57

Typiquement la mentalité qui pourrait mener à tous les fanatismes, comment savoir si vous faites le Bien si vous suivez aveuglement une idéologie ? si vous n'êtiez pas tombé sur le dieu catholique; vous seriez devenu musulman ou d'autres choses encore et ce sans jamais douter...

Je doute que vous pensez réellement ainsi mais je trouve cet argument assez absurde.

Et si l'Homme est totalement incapable de voir le Bien par lui-même, comment sait-il qu'il se fie à la bonne religion, la bonne morale ?

Pas d'arguments "C'est le Saint-Esprit qui fait de la magie" svp.
Salut Zarus, et je salut aussi votre nouvel avatar, mais j'avais beaucoup apprécié votre tout premier avatar, il collait très bien avec vos interventions.
Bon revenons à nos moutons. Dieu aime tous les hommes, donc Il va donner à tout homme l'intuition de ce qui est bien et juste, ça c'est une certitude sinon Dieu n'est plus Dieu! Dieu a prévu un chemin à tout homme pour parvenir à la relation juste qu'il devrait avoir avec Lui. "la relation juste qu'on devrait avoir avec Lui" peut se résumer en "la vraie religion".

Lorsque quelqu'un fait quelque chose qu'on peut estimer "mal" et au nom de Dieu, il y a deux possibilités selon moi:
- Soit il a eu à refouler les bonnes intuitions que Dieu a insufflé dans sa conscience, et son égarement actuel est donc justifié
- Soit les bonnes intuitions que Dieu lui donne n'ont pas encore produites en lui des fruits suffisamment mures, mais c'est son devoir de persévérer dans l’obéissance à cette bonne intuition. Une comparaison, un malade qui commence à prendre un traitement n'est pas immédiatement guéri. Mais s'il perd patience et abandonne son traitement, la maladie finira par emporter sur lui.

Mais une certitude Dieu insuffle toujours dans la conscience de tout homme, l'intuition de ce qui est juste et qu'il doit faire.

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar Johnny » lun. 30 juin 2014, 9:27

si vous n'êtiez pas tombé sur le dieu catholique; vous seriez devenu musulman ou d'autres choses encore et ce sans jamais douter...
Les Grecs ont inventé le doute et la Raison. Il est certain qu'avant cela, nous aurions pu être n'importe quoi. Mais à partir de cet acquis, les choses deviennent très claires :

Si le Christianisme n'existait pas, il faudrait d'inventer ! En tout cas le principe du Dieu Amour.

En effet, si Dieu n'est pas Amour, il n'a aucune raison de créer l'Homme : absolument aucune raison logique.
Par ailleurs, (amha), la Physique est contraire à l'inexistence d'une énergie initiale incrée, et l'entropie s'oppose à la vision Bouddhiste ou stoïcienne d'un monde immuable.

Ensuite, si vous déclinez le principe du Dieu Amour, vous retombez assez vite sur plusieurs nécessités :
- la liberté de l'Homme, donc Dieu "caché", donc nécessité de Révélation qui opère par conviction et témoignage, et pas en s'imposant aux hommes. D'où la pédagogie de l'Ancien testament, et l'Incarnation.
- le scandale d'un Dieu Amour qui permet la souffrance n'est acceptable que si Lui-même l'a endurée.

Certes nous sommes formatés par notre culture gréco-judéo-chrétienne, mais la cohérence idéologique et scientifique du Christianisme est totale, alors que les autres doctrines présentent des failles béantes....
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

Avatar de l’utilisateur
francismichel
Quæstor
Quæstor
Messages : 348
Inscription : sam. 28 juin 2014, 10:03
Conviction : Chrétien orthodoxe
Localisation : Orleans
Contact :

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar francismichel » ven. 04 juil. 2014, 20:15

Bonjour,

si cela vous intéresse, voici des propos de théologiens orthodoxes sur la volonté divine et la volonté humaine, et la liberté de l'homme:

http://www.maldevivre-therapeute.com/Volonte-de-dieu_et_humaine-pour-les-nuls.html

Francis
Saint Séraphin de Sarov : « Acquiers la paix intérieure (sauve ton âme, acquiers l'Esprit Saint), et alors des âmes par milliers trouveront auprès de toi le Salut ».

dany571
Quæstor
Quæstor
Messages : 240
Inscription : lun. 28 août 2006, 10:37

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar dany571 » sam. 05 juil. 2014, 16:35

Merci pour vos réponses.

En fait j'ai été confrontés à des Théologiens modernistes. Voici en gros ce qu'ils disent : Dieu ne se soucie pas de notre choix d'acheter un pull bleu ou un pull vert. Il n'a pas de volonté concernant ce détail. De même, Dieu ne se soucie pas du reste de nos choix (études, profession...), nous devons juste chercher à observer les commandements de Dieu "en général". Il est donc vain et immature de chercher à "faire la volonté de Dieu".

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1876
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Faire la volonté de Dieu

Message non lupar Belin » sam. 05 juil. 2014, 17:06

Merci pour vos réponses.

En fait j'ai été confrontés à des Théologiens modernistes. Voici en gros ce qu'ils disent : Dieu ne se soucie pas de notre choix d'acheter un pull bleu ou un pull vert. Il n'a pas de volonté concernant ce détail. De même, Dieu ne se soucie pas du reste de nos choix (études, profession...), nous devons juste chercher à observer les commandements de Dieu "en général". Il est donc vain et immature de chercher à "faire la volonté de Dieu".
A mon avis quand on a pris la mesure véritable de qui est Dieu et de qui nous sommes, je trouve tout simplement absurde de telles réflexions.
Il y a trop de théologiens "moderniste" actuellement, je ne sais même pas si ce qualificatif est approprié. Il y a une très grande différence entre leurs enseignements et celui des docteurs de l'Eglise et des saints de la tradition.


Revenir vers « Théologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités