Le Temps existe-t-il ?

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Avatar de l’utilisateur
mystike
Persona
Persona
Messages : 174
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 19:08
Localisation : Var

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par mystike » ven. 06 janv. 2012, 9:27

Grégoire123 a écrit :
Donc la matière n'a pas été créé mais transformée. :siffle:

Ceci n'est que mon avis blabla... :dance:
C'est l'hypothèse la plus probable et je suis d'accord sur ce point. Par contre quand vous dites que cela a toujours existé, cela signifierai qu'il y a eu auto création de quelque chose (l'énergie vient bien de quelque part). Ce qui va à l'encontre du rationnel. Et l'on abouti par le raisonnement à l'acte de création première (acte divin).

Avatar de l’utilisateur
Grégoire123
Censor
Censor
Messages : 51
Inscription : sam. 24 déc. 2011, 1:25

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par Grégoire123 » ven. 06 janv. 2012, 23:37

L'energie ?

Mais l'energie c'est des atomes en colisions & en mouvement et soumis à la chaleur.

De l'energie sans atomes est impossible.

Même la lumière du soleil c'est des atomes ;)

Avatar de l’utilisateur
mystike
Persona
Persona
Messages : 174
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 19:08
Localisation : Var

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par mystike » dim. 08 janv. 2012, 10:46

Grégoire123 a écrit :
Même la lumière du soleil c'est des atomes ;)
Ce sont des particules. Plus précisément des photons dont la masse est nulle. À mon sens ce n'est pas de la matière, cela en est issu sous forme d'onde.
Pour en revenir au sujet du post: le temps existe-t-il ? Je réponds que dans notre univers oui il existe. Il fait parti de la nature à même titre que l'espace, la matière…
La théorie du big bang lui donne une origine. La question intéressante à se poser est: qu'est qu'il y avait avant le temps? La communauté scientifique n'étudie que les phénomènes de transformation de tout ce qui nous entoure, avant que le temps n'existe, reste dans le domaine du surnaturel, du mystique, du religieux.
A mon sens il n'y a que deux hypothèses possibles:
La création ex-nihilo que je rejette car absurde. De rien, du néant, rien ne peut apparaître. Et même si le big bang est issu de la transformation de quelque chose d'existant, ce quelque chose hors du temps et de l'espace ne s'est pas auto créé. Il y a forcement une origine à ce quelque chose. En admettant cette possibilité, on remontera indéfiniment jusqu'à la nécessaire apparition de quelque chose à partir de rien: hypothèse absurde.
L'autre hypothèse est l'acte de création première, la création divine, l'œuvre du grand horloger de l'univers.

Avatar de l’utilisateur
Grégoire123
Censor
Censor
Messages : 51
Inscription : sam. 24 déc. 2011, 1:25

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par Grégoire123 » dim. 15 janv. 2012, 0:30

Ce n'est pas parce que les particules ont une masse nuls qu'elles n'existent pas.

La Masse c'est le rapport poid/volume par rapport à l'attraction terrestre.
Les particules sembleraient ne pas réagir à l'attraction terrestre par leur vitesse.

Dites moi si je me trompe :fleur:

Amicalement,

Grégoire

Avatar de l’utilisateur
mystike
Persona
Persona
Messages : 174
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 19:08
Localisation : Var

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par mystike » mer. 18 janv. 2012, 17:15

C’est un peu plus compliqué que cela. Les particules comme les photons (lumière) ne réagissent pas à la gravitation de type Newtonienne, puisque leur masse est nulle. Einstein a développé la relativité générale. Prés de tout corps céleste, l’espace et le temps se déforment sous l’effet des forces gravitationnelles. Plus la masse est importante plus l’espace se courbe et se rétréci. Idem pour le temps. Le temps auprès du soleil n’est pas le même que sur la terre. Le temps est rétréci prés d’un astre massif par rapport à un astre plus modeste.
Les photons ne sont pas directement influencés par les forces gravitationnelles, c’est l’environnement du photon qui est modifié et qui le fait suivre une trajectoire différente de ce qu'elle aurait été sans la présence d'un champ gravitationnel important (passage prés d'un astre, d'un trou noir etc…) par rapport à notre référentiel.

Avatar de l’utilisateur
mystike
Persona
Persona
Messages : 174
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 19:08
Localisation : Var

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par mystike » mar. 24 janv. 2012, 20:18

J'y reviens car je viens de lire une conception originale au sujet du temps. Un concept qui dit que dans notre univers tout n'est qu'entropie. Une entropie qui ne fait qu'augmenter.
Le temps n'existerait pas. Il ne serait qu'une conception humaine pour quantifier de façon compréhensible cette inexorable augmentation de l'entropie.
Si on donne pour point de départ un "avant" big bang , on aurait eu un point extrêmement condensé et ordonné (entropie faible) qui après le big bang donne naissance à la matière avec une entropie (un désordre ) qui ne fait qu'augmenter.
L'univers évoluerai vers une dégradation irréversible vers toujours plus d'entropie, quantifié dans notre esprit par le temps.

Avatar de l’utilisateur
roll
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : jeu. 13 août 2009, 18:09
Contact :

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par roll » mer. 25 janv. 2012, 0:10

mystike a écrit :Le temps n'existerait pas.
Plus précisément le temps existe mais la flèche du temps microscopique n'existe pas. Il ne faut pas confondre le temps et sa flèche (ni surtout les notions d'(ir)réversébilité au niveau macroscopique et microscopique).

Voir aussi ici: http://blogs.discovermagazine.com/cosmi ... -time-faq/
Toi, tu crois qu'il y a un seul Dieu? Tu fais bien. Les démons le croient aussi, et ils tremblent.
Veux-tu savoir, homme insensé, que la foi sans les œuvres est stérile?

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par Raistlin » mer. 25 janv. 2012, 11:30

mystike a écrit :Le temps n'existerait pas. Il ne serait qu'une conception humaine pour quantifier de façon compréhensible cette inexorable augmentation de l'entropie.
Pour rebondir sur ce que vous dites, on pourrait dire que le temps est une mesure du mouvement et du changement. Le temps en lui-même ne me semble signifier rien d'autre que cette évolution de la matière, à la fois dans le mouvement des choses, et dans dans leur changement.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par Géraldine » sam. 04 févr. 2012, 2:51

Pour moi, le temps c'est l'instant présent.Le passé tel que nous le concevons est le présent qui
s'est déroulé, il y a une mini seconde.Je tape mon texte, le mot que j'écris est le présent que ka ddrnière lettre de ce mot est le présent.....comment expliquer.....je vois le temps comme un
mètre ruban défiler devant moi; chaque centimètre avançant étant le préseng.
L'avenir n'est que la continuité du présent auquel nous ne sommes pas parvenus!!!
Quand Etienne parle de cet espace- temps, je comprends fort bien!
J'ai moi-même vécu un quart d' heure en prière avec d'autres et quand le prêtre nous a demandé
si nous avions trouvé cette prière ( entrecoupée de chants) longue ou ciurte, puisque c'était une prière dqns le silence absolu......chacun a répondu ne pas savoir, d'autres, comme moi,
que ça avait duré.......plus d' une heure!Excusez moi mais sans doute mon
explication paraît-t-elle confuse.....si la dilatation du temps existe, elle est qussi témoignages de voyants en extase, de pilotes d'avion à courte distance.
Dieu dit:"Je suis Celui Qui est"
Incréé, Il a toujours été là.Rien ne L'a précédé.Mystère Divin......d'autres témoignages plus convaincants
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Komisch
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : lun. 18 juil. 2011, 1:37

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par Komisch » mer. 14 mars 2012, 0:37

Le temps, pour faire simple, montre tout simplement la non-perfection de l'être humain, qui doit se contenter de son existence limité, pour atteindre sa finalité, l'éternité, le non-temps.

Le temps n'est donc existence que pour l'être humain.

(Mais Dieu a bien du avoir conscience de cette notion avant de la donner aux humains non ? Ou la perception du temps découle tout simplement de la conscience de l'homme pour mesurer son existence ?)

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par Géraldine » jeu. 22 mars 2012, 17:39

Vous parlez du temps......je me souviens avoir ressenti- était- ce une seconde- un espoir fou, un bonheur intense qui n'est comparable à rien de ce monde.C'était parfait et je me suis dit" comme c' est bon.
Et beaucoup plus tard, après mon engagement, je rentrais d' une session théologique, je m' éfais installée
devant la télé quand soudain, un instinct fort m'a poussée à me lever et à aller dans na chambre, me mettre à genoux devant le crucifix.....vous dire ce que j' ai ressenti comme une jeune amoureuse mais un
amour si fort et comparable à rien d'ici que je me suis écriée"mon âme se consume!" et j' ai été trouver mon mari qui ne faisait pas atfention.....à ce moment- là, un lumignon en verre épais, posé devqnt
devant un autre Christ au salon a explosé et la bougie ( allumée) a projeté la cire!
J'ignore pourquoi cet événenent s' est produit mais ce que je sais, c' est que cet Amour est
indescriptibld et si c' est cela en permanence, le Ciel.......
Modeste témoignage en comparaison d' une amie qui est très méritante et a vécu plus beau encore.
Dieu a soif de notre amour mais quand Il donne...c'est sans mesure.
Bog jest miłowsci. Ici, je n' avais plus AUCUNE notion de la durée de ce
moment de grâce....
In Xto
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Avatar de l’utilisateur
vega42
Barbarus
Barbarus

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par vega42 » jeu. 26 avr. 2012, 14:54

Je ressens tout à fait ce que dit Geraldine, On peut percevoir le temps d'une façon très diffèrente d'un moment à l'autre. Le temps de notre enfance et adolescence nous semble long par rapport aux années qui défilent à toute vitesse dans notre vie d'adulte, et puis il y a des instants qui se figent. Je me rappelle un accident de travail : j'ai reçu un contener de 500 kgs se renversant sur moi d'un hayon defectueux, je me suis dit : "ça y est la c'est fini pour toi !" sans frayeur d'ailleurs, et ce contener se renversant sur moi ça m'a semblé très long, j'ai pu me tourner sur le coté , donc mes cuisses dodues :cool: ont du attenuer le choc, j'ai été toute noire de bleus après mais les radios n'ont décelé aucune fracture, j'étais une miraculée dixit mes collègues.
Dans certains rêves vous vivez une période très longue alors qu'en réalité ils ne durent même pas une minute.

Avatar de l’utilisateur
vega42
Barbarus
Barbarus

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par vega42 » jeu. 26 avr. 2012, 16:44

l'histoire du lumignon de geraldine est merveilleuse, je crois que nous avons tous des petits miracles dans notre vie qui nous interpellent. Il y a un mot très fort de Geraldine qui dit : MON INSTINCT , dans ma vie chaque fois que j'ai écouté mon instinct pas "mes instincts" hein, et bien je ne me suis jamais trompé. Cet instinct c'est Dieu ou un ange gardien, j'ai senti parfois dans la vie quand je n'en pouvais plus, un espece de pilotage automatique qui se mettait en route , une force trenscendentale qui venait à mon aide. Mais ça c'est un autre sujet, il faudra que je poste un topic sur ça.

philippe1
Censor
Censor
Messages : 105
Inscription : sam. 11 juil. 2009, 6:14

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par philippe1 » lun. 11 juin 2012, 12:46

Bonjour tout le monde.

Je reviens en tant que scientifique sur certaines affirmations et avec quelques affirmations.

Le temps ne peut être considéré comme à part de l’espace, il est partie intégrante de nos trois dimensions. Donc toute pérégrination intellectuelle sur uniquement le temps est fausse. En physique quantique par contre on peut dans les équations s’affranchir du temps car ici nous sommes dans un domaine très particulier, où nous assistons à des phénomènes comme celui de l’intrication qui prouve que deux systèmes A1 et A2 peuvent n’en faire qu’un même s’ils sont séparés, sans information échangées. C’est le phénomène de la non localité, prouvé, ces phénomènes quantiques non locaux ne pouvant être décrits avec les notions de temps et d'espace..
En termes simples ceci signifie que notre monde est constitué de systèmes non séparés qui font comme si c’était un tout et où toute interaction sur un système retentit sur ce tout. Ici on est affranchi de l’espace et du temps c’est pour ça qu’on ne peut se le représenter. Concevoir quelque chose hors du temps ou de l’espace est inconcevable. C’est comme l’infini qui n’est pas mathématique au même titre que le zéro, ils ne sont que des limites.

C’est notre façon de raisonner qui est fausse, celle de découper le monde en éléments, atomes etc.

Il n’existe pas plusieurs sorte de temps à par le fait de ce qui est nommé le temps psychologique, la façon dont nous l’appréhendons.
Le temps n’est pas homogène dans la mesure où le temps peut se transformer en espace et vice versa.

Les physiques d’Aristote ou de Saint thomas d’Aquin sont complètement obsolètes.

L’image de l’infiniment petit ressemblant aux systèmes solaires est totalement fausse, malheureusement elle traîne encore dans les manuels scolaires. Mais comment faire d’autre que de donner cette image pour décrire des particules à la fois point ou onde, c’est à dire exactement le contraire !

En parlant des religions du chamanisme qui utilise des drogues, il existe effectivement des rapprochements avec les états modifiés de la conscience constatés dans les hôpitaux qui utilisent de nombreux produits chimiques lors d’une intervention.

La création ex nihilo est absurde dans notre pure logique comme je l’ai déjà dit dans un autre post. Par contre avec une trialectique le problème de la création ne se pose plus en ces termes de tout ou rien. L’acte de créer devient alors un continum où Dieu (ou la puissance Divine, le potentiel Divin ) se réalise peu à peu, s’objective si vous voulez. A ce moment là, une part de Dieu est en notre monde, lui ayant toujours la possibilité de se réaliser sous une forme ou une autre, de nous rejoindre si nous allons vers lui ou de se matérialiser avec Christ excusez le terme, ou de corriger son monde sans lequel Il ne serait pas. C’est le sens de l’Apocalypse.

Attention, la notion d’origine perd son sens en quantique, le cause-effet ne peut plus être appelé ainsi. D’ailleurs Christ dit bien « Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin ». Ce n’est pas une vision circulaire, plutôt une superposition incompréhensible, c’est l’affirmation que Dieu est de tout temps, présent et passé. Un phénomène physique comme celui de l’intrication donne raison à ce verset.

Geraldine Vous avez eu une expérience mystique. Ceci est courant chez nous les croyants. Les miennes ont été d’ordre « sonore » puisque YHWH a parlé en moi et m’a prononcé son nom. Puis il m‘a frappé par trois fois sur l’épaule, j’ai traduit ceci, « lève toi et marche ». j’ai compris que ce que j’étudiais était dans la voie et que je devais continuer. C’est au cours de mes études de la Bible et de la Thorah que j’ai eu de multiples coïncidences complètement inexplicables et merveilleuses.

Bonne journée à vous tous

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Le Temps existe-t-il ?

Message non lu par Géraldine » lun. 11 juin 2012, 13:48

Philippe1, vous parlez d' expérience mtstique.......ce cas a été le seul de cet ordre.....bien avant cela, j'ai et.eu des'"pensées imposées" du genre" donne toi à Lui comme Il se donne à tou" ou" une âme est comme un jardin, il faut l' entretenir" etc.......
J'ai pris note de ce phénomène mais il était présent quand ma vocation grandissait......
Je n'ai plus cela et n'ai pas envie d'étendre ceci.
Vous parlez de " toucher"....depuis peu, une force douce( sans toucher)me pousse en avant quand je prie sur mon petit banc.Ça se produit de façon intermittente.....
Je ne me pose pas de questions davantag......quant à votre chute, cette impression ne m'étonne pas....le temps peut sembler s'effacer et être comme en suspension .....je suis déjà tombée " au ralenti" et on se voit tomber et on. a l' impression que l' on est son propre spectateur. .
Ce qui vous est arrivé est aussi extraordinaire, je trouve.....
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités