Origine de l'Homme

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
TREBLA
Barbarus
Barbarus

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar TREBLA » lun. 08 janv. 2018, 23:42

Cher Trinité,

Merci pour votre réponse.
Trinité : lun. 08 janv. 2018
Trebla : lun. 08 janv. 2018

St Irénée de Lyon vivait au deuxième siècle. Il est l'un des Pères de l'Église. Il est fêté le 28 juin dans l'Église catholique.
Alors je ne suis pas étonné!
Evidemment, vous ne prenez pas au sérieux ce Père de l'Église.
Pourquoi pas ?
Il vivait au deuxième siècle donc il ne savait pas encore grand-chose.

Franchement c'est lamentable !

St Irénée de Lyon était un penseur très logique. Dans sa défense de la naissance virginale de notre Seigneur Jésus-Christ, il se sert du raisonnement par analogie.

La définition stricte de l'analogie : A est à B ce que C est à D.
Et de même que ce premier homme modelé, Adam [A], a reçu sa substance d'une terre intacte et vierge encore [-B-] — « car Dieu n'avait pas encore fait pleuvoir et l'homme n'avait pas encore travaillé la terre » — et qu'il a été modelé par la Main de Dieu, c'est-à-dire par le Verbe de Dieu — car « tout a été fait par son entremise », et : « Le Seigneur prit du limon de la terre et en modela l'homme» —, de même, récapitulant en lui-même Adam, lui, le Verbe [C], c'est de Marie encore Vierge [D] qu'à juste titre il a reçu cette génération qui est la récapitulation d'Adam.

IRENEE DE LYON
CONTRE LES HÉRÉSIES
St Irénée de Lyon affirme que tout ce qui est vrai dans le rapport entre A et B, l'est aussi dans le rapport entre C et D.

Selon LAROUSSE, l'adjectif "vierge" fait référence à ce « qui est encore intact, qui n'a pas été touché, utilisé ».

Adam [A] a reçu sa substance d'une terre intacte et vierge [-B-].
Donc, la substance d'Adam n'a pas encore été utilisé pour en faire « de la vie végétale, de la vie animale terrestre puis une espèce pré-humaine ».

Jésus [C] a reçu sa substance de Marie encore Vierge [D]. L'hymen intact est une condition indiscutable pour juger la virginité d'une jeune fille.

St Irénée comprend aussi que tout ce qui est faux dans le rapport entre A et B, l'est aussi dans le rapport entre C et D.

Donc, si Adam n'est pas pris d'une terre vierge, Jésus n'est pas non plus né d'une jeune fille vierge.

Question rhétorique : Vous savez que Jésus est né d'une jeune fille totalement vierge, n'est-ce pas ?

Que le Seigneur vous bénisse.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1969
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar Trinité » mar. 09 janv. 2018, 0:16

Cher Trinité,

Merci pour votre réponse.
Trinité : lun. 08 janv. 2018


Alors je ne suis pas étonné!
Evidemment, vous ne prenez pas au sérieux ce Père de l'Église.
Pourquoi pas ?
Il vivait au deuxième siècle donc il ne savait pas encore grand-chose.

Franchement c'est lamentable !

St Irénée de Lyon était un penseur très logique. Dans sa défense de la naissance virginale de notre Seigneur Jésus-Christ, il se sert du raisonnement par analogie.

La définition stricte de l'analogie : A est à B ce que C est à D.
Et de même que ce premier homme modelé, Adam [A], a reçu sa substance d'une terre intacte et vierge encore [-B-] — « car Dieu n'avait pas encore fait pleuvoir et l'homme n'avait pas encore travaillé la terre » — et qu'il a été modelé par la Main de Dieu, c'est-à-dire par le Verbe de Dieu — car « tout a été fait par son entremise », et : « Le Seigneur prit du limon de la terre et en modela l'homme» —, de même, récapitulant en lui-même Adam, lui, le Verbe [C], c'est de Marie encore Vierge [D] qu'à juste titre il a reçu cette génération qui est la récapitulation d'Adam.

IRENEE DE LYON
CONTRE LES HÉRÉSIES
St Irénée de Lyon affirme que tout ce qui est vrai dans le rapport entre A et B, l'est aussi dans le rapport entre C et D.

Selon LAROUSSE, l'adjectif "vierge" fait référence à ce « qui est encore intact, qui n'a pas été touché, utilisé ».

Adam [A] a reçu sa substance d'une terre intacte et vierge [-B-].
Donc, la substance d'Adam n'a pas encore été utilisé pour en faire « de la vie végétale, de la vie animale terrestre puis une espèce pré-humaine ».

Jésus [C] a reçu sa substance de Marie encore Vierge [D]. L'hymen intact est une condition indiscutable pour juger la virginité d'une jeune fille.

St Irénée comprend aussi que tout ce qui est faux dans le rapport entre A et B, l'est aussi dans le rapport entre C et D.

Donc, si Adam n'est pas pris d'une terre vierge, Jésus n'est pas non plus né d'une jeune fille vierge.

Question rhétorique : Vous savez que Jésus est né d'une jeune fille totalement vierge, n'est-ce pas ?

Que le Seigneur vous bénisse.
Bonsoir Trebla!

Bien sur que je crois en la virginité de la vierge !

Pour moi le souffle spirituel de Dieu dans le corps de la Vierge Marie (femme) ,pour l'incarnation de Jésus, est complètement identique au souffle spirituel de Dieu dans le corps de l'homo sapiens pour la création de l'homme (Adam)à l'image de Dieu!

TREBLA
Barbarus
Barbarus

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar TREBLA » mar. 09 janv. 2018, 14:43

Cher Trinité,

Merci pour votre réponse.
Trinité : mar. 09 janv. 2018

Bonsoir Trebla!

Bien sûr que je crois en la virginité de la vierge !
Je vous remercie de cette confession d'une vérité primordiale.

St Irénée de Lyon affirme que tout ce qui est vrai dans le rapport entre la conception de Jésus et l'hymen intact et vierge de Marie, l'est aussi dans le rapport entre la création d'Adam et la matière jamais utilisée et vierge du sol.

Donc, la substance d'Adam n'a jamais avant été utilisé pour en faire « de la vie végétale, de la vie animale terrestre puis une espèce pré-humaine ».

Que le Seigneur vous bénisse.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1969
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar Trinité » mar. 09 janv. 2018, 20:32

Cher Trinité,

Merci pour votre réponse.
Trinité : mar. 09 janv. 2018

Bonsoir Trebla!

Bien sûr que je crois en la virginité de la vierge !
Je vous remercie de cette confession d'une vérité primordiale.

St Irénée de Lyon affirme que tout ce qui est vrai dans le rapport entre la conception de Jésus et l'hymen intact et vierge de Marie, l'est aussi dans le rapport entre la création d'Adam et la matière jamais utilisée et vierge du sol.

Donc, la substance d'Adam n'a jamais avant été utilisé pour en faire « de la vie végétale, de la vie animale terrestre puis une espèce pré-humaine ».

Que le Seigneur vous bénisse.
J'avais bien compris son point de vu !
Je regrette je ne vois pas cela comme lui!

Au demeurant ,il est fort probable que St Irénée de Lyon vivant à notre époque ,n'aurait peut être pas eu la même interprétation des textes!


Revenir vers « Théologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités