Subsistance des souvenirs après la mort ?

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Avatar de l’utilisateur
muirgheal
Quæstor
Quæstor
Messages : 363
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 14:35

Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par muirgheal » mer. 09 déc. 2009, 11:22

Gardons nous des souvenirs terrestres et les souvenirs des personnes que nous avons côtoyées et aimées au cours de notre vie, une fois que notre vie terrestre sera terminée ?

Je pars évidemment du principe que notre âme est immortelle et que l'on pourrait accéder au paradis, au Royaume de Dieu.

Mais qu'en est-il de nos souvenirs, des liens d'amitiés et d'amours tissés au cours de notre vie terrestre ? Les souvenirs à ce sujet là subsistent-ils ? Où éprouvons nous finalement le même type d'amour pour tout le monde sans restrictions et nous oublierons tout de nos liens terrestres ?

La seule chose qui nous intéressera et qui nous poussera ne sera pas seulement l'amour de Dieu, mais de son prochain également. Donc j'imagine que nous ne serons pas exclusivement tourné vers l'amour de Dieu, mais également vers les autres. Mais me rappellerai-je de mes grands parents, de mon mari, de mes parents, de mes enfants, de mes amis ... lorsque je passerai de l'autre côté (et réciproquement) ?

Dans le bouddhisme par exemple, à la mort d'une personne, tout souvenir disparait. Il n'y a plus ni parents, ni enfants, ni amis, mais une remise à zéro des compteurs en quelque sorte.
Et personnellement, je trouve cette conception plutôt triste.
Je ne sais pas du tout ce que dit la théologie catholique à ce sujet.
Tu as frappé à la porte de mon cœur !
J'ai entendu ta voix et je t'ai ouvert.
Allume en mon cœur un grand feu de joie.

Avatar de l’utilisateur
La Chartreuse
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 596
Inscription : mar. 17 nov. 2009, 16:53
Localisation : Canada

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par La Chartreuse » mer. 09 déc. 2009, 16:18

Bonjour muirgheal,

Ce qu’il faut bien comprendre sur la terre, c’est que les créatures ne sont que des instruments qui contribuent à notre sanctification. C’est pourquoi nous devons dès ici-bas nous appliquer à ne les aimer qu’en Dieu. Si nous gardons des souvenirs des personnes, ce sera que pour louer Dieu davantage.

Des liens spéciaux uniront ceux qui se sont connus sur la terre et ces instruments qui ont servi à notre sanctification nous porteront à aimer Dieu encore plus.

Sur la terre nous raisonnons en humain et nous avons de la difficulté à concevoir le ciel. Au ciel on se reconnaîtra, mais nous n’aurons pas les mêmes liens que sur la terre, il n’y aura ni mari, ni épouse, ni enfants nous serons tout unis à Dieu et tout absorbés à chanter sa gloire dans une union parfaite avec la Très Sainte Vierge Marie, les anges et les saints.

Ne soyez pas triste, vous serez tellement heureuse au Ciel, vous n’aurez pas assez de l’Éternité pour aimer Dieu.
Dernière modification par La Chartreuse le mer. 09 déc. 2009, 20:27, modifié 1 fois.
Amicalement
La Chartreuse


Je suis soldat du Christ, si la Vérité est attaquée je parlerai, je tiendrai haut et ferme l'étendard de la foi, l'étendard de mon Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11100
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par Fée Violine » mer. 09 déc. 2009, 17:31

Je ne pense pas que la théologie catholique dise quelque chose à propos de la vie après la mort, si ce n'est que vivre avec Dieu sera une merveille. Et elle agit sagement en ne disant rien d'autre, puisque de toute façon nous ne savons rien ! Mais je ne vois pas comment nous pourrions oublier ceux que nous aimons, puisque l'amour est la seule chose qui demeurera au ciel. Nous les aimerons même beaucoup plus.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5056
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par gerardh » mer. 09 déc. 2009, 18:24

____________

Bonjour
Donc j'imagine que nous ne serons pas exclusivement tourné vers l'amour de Dieu, mais également vers les autres
A mon sens nous serons essentiellement tournés vers Dieu et Jésus. Nous aurons conscience des autres, maus uniquement pour servir à ce but essentiel. Voir Apocalypse 5 par exemple.


_____________

Avatar de l’utilisateur
La Chartreuse
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 596
Inscription : mar. 17 nov. 2009, 16:53
Localisation : Canada

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par La Chartreuse » mer. 09 déc. 2009, 23:06

Fée Violine a écrit :Je ne pense pas que la théologie catholique dise quelque chose à propos de la vie après la mort, si ce n'est que vivre avec Dieu sera une merveille. Et elle agit sagement en ne disant rien d'autre, puisque de toute façon nous ne savons rien ! Mais je ne vois pas comment nous pourrions oublier ceux que nous aimons, puisque l'amour est la seule chose qui demeurera au ciel. Nous les aimerons même beaucoup plus.
Il n'y aura ni femme, ni mari, etc. c'est dans les Saintes Écritures (Notre Seigneur en parle)
Amicalement
La Chartreuse


Je suis soldat du Christ, si la Vérité est attaquée je parlerai, je tiendrai haut et ferme l'étendard de la foi, l'étendard de mon Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11100
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par Fée Violine » mer. 09 déc. 2009, 23:33

Je sais bien, mais ça n'empêche pas qu'on s'aimera !!!

Avatar de l’utilisateur
La Chartreuse
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 596
Inscription : mar. 17 nov. 2009, 16:53
Localisation : Canada

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par La Chartreuse » mer. 09 déc. 2009, 23:42

Fée Violine a écrit :Je sais bien, mais ça n'empêche pas qu'on s'aimera !!!
Bien oui, on s’aimera ça c'est certain :)
Amicalement
La Chartreuse


Je suis soldat du Christ, si la Vérité est attaquée je parlerai, je tiendrai haut et ferme l'étendard de la foi, l'étendard de mon Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Tétraèdre
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 58
Inscription : mer. 27 déc. 2006, 21:18

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par Tétraèdre » jeu. 10 déc. 2009, 2:03

Notre esprit cerveau enrégistre tout de la première seconde de la conception jusqu'à la mort . Impossible d'effacer quoi que ce soit avant le jugement dernier et la résurrection ou nous revêtons un corps humain glorifié mais cette fois asexué immortel comme les anges .
L'esprit cerveau mémoire s'inscrit dans l'âme éternelle et cette mémoire quitte le corps dans l'âme dans sa migration au Purgatoire vers le Ciel ou vers la réprobation por ceux qui refusent d,adorer Dieu en se corrigeant .

Avatar de l’utilisateur
muirgheal
Quæstor
Quæstor
Messages : 363
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 14:35

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par muirgheal » ven. 11 déc. 2009, 13:45

Je vous remercie pour vos réponses.

Qu'il n'y aie plus ni femmes, ni maris ... ça oui, je m'en doutais bien. Mais quant à savoir si on se rappellera d'eux dans l'au-delà c'est autre chose. Je ne savais pas ce qu'il en était exactement pour la religion catholique. C'est un détail, mais intéressant à savoir.

Votre explication tetraèdre me satisfait totalement.
Tu as frappé à la porte de mon cœur !
J'ai entendu ta voix et je t'ai ouvert.
Allume en mon cœur un grand feu de joie.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11100
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par Fée Violine » ven. 11 déc. 2009, 14:28

Pas moi !
Le cerveau disparaît à la mort avec tout son contenu et heureusement qu'on ne va pas trimballer tous nos souvenirs pour l'éternité. L'amour qui demeure se trouve dans l'âme immortelle. Si nous aimons quelqu'un, cet amour demeurera, nous retrouverons ceux que nous aimons. Mais nous ne savons pas à quoi ça ressemblera.

Avatar de l’utilisateur
Luis
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : lun. 17 août 2009, 21:28
Localisation : Clamart

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par Luis » ven. 11 déc. 2009, 15:44

Est-ce que l'on peut dire au contraire que nous connaîtrons nos proches bien mieux que nous ne les connaissons aujourd'hui ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11100
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par Fée Violine » ven. 11 déc. 2009, 19:07

Bien sûr !!! Il n'y aura plus ces malentendus, ces blessures, ces obstacles (le péché, autrement dit) qui sur terre nous rendent opaques les uns aux autres. Nous verrons chaque personne avec les yeux de Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Tétraèdre
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 58
Inscription : mer. 27 déc. 2006, 21:18

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par Tétraèdre » ven. 11 déc. 2009, 19:33

Au ciel après le Jugement dernier, la résurrection et la glorification nous devenons comme Jésus ressuscité avec les pouvoirs des anges asexués ( le Coran avec son ciel sexué en Harem avec femme objet en laissant croire qu'il reconnaît la Bible est donc dans l'erreur ).
C'est l'esprit bilan de vie de chacun qui est jugé et pas l'âme parfaite créée par Dieu
Je pense cependant que la glorification des justes efface l'esprit cerveau bilan de vie ayant entâché l'âme pour redonner justement place à l'âme parfaite éternelle de chacun .
Je n'aimerais pas me souvenir éternellement de mes péchés alors je demanderai à Dieu de les effacer éternellement Ouff
Au ciel le Christ reconnaît Marie (et Joseph) et il en sera ainsi pour nous envers nos familles et amis

Avatar de l’utilisateur
Voyageur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 583
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 13:12
Conviction : Catholique

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par Voyageur » lun. 14 déc. 2009, 19:34

Selon vous, s'agit-il d'une reconnaissance physique ?

Qui sont mes frères, qui est ma mère dans la perspective du Royaume ?
Tu m'as montré les chemins de la vie,
Tu me rempliras de joie par ta présence.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Subsistance des souvenirs après la mort ?

Message non lu par Invité » lun. 14 déc. 2009, 22:56

L'évangile nous ouvre une lumière
lc 20, 34
Jésus leur dit: Ceux qui appartiennent à ce monde-ci prennent femmes et maris. Mais ceux qui ont été jugés dignes d'avoir part au monde à venir et à la resurrection des morts ne prennent ni femmes ni maris. C'est qu'ils ne peuvent plus mourir car ils sont pareils aux anges: ils sont fils de Dieu puisqu'ils sont fils de la resurrection

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités