L’assomption : une lumière pour comprendre la Genèse

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8132
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L’assomption : une lumière pour comprendre la Genèse

Message non lupar Cinci » mer. 15 août 2018, 12:41

Trinité,

Je dirais que nos "incroyants sur les questions mariales" sont souvent des chrétiens en général ou bien encore les catholiques de nos paroisses,

;)


Quant aux véritables athées, les durs parmi les plus durs, les "lucides" qui n'ont pas l'intention de s'en laisser conter : on se doute qu' ils n'ont pas besoin du Nouveau Testament comme gage de validation de quoi que ce soit. Quand bien même il serait écrit cent fois que Jésus ressuscite trois jours après avoir été enseveli, on n'y croira pas davantage de leur côté.

Donc, la Sainte Vierge après ça ... vous pensez bien ...

[...]


Remarquez que je ne m'exprimerais pas ici d'une façon rageuse, amère, frustrée. Je ferais juste observer combien les histoires de la Vierge Marie représentent l'extrême pointe du développement théologique dans l'Église, un certain raffinement dans les considérations de la foi et qui ne peut pas être accessible à tous en l'état. Non, la grâce ... toujours la grâce ... Il prend une grâce particulière pour "voir" enfin car l'entendement peut être bloqué pendant longtemps.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1914
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: L’assomption : une lumière pour comprendre la Genèse

Message non lupar Trinité » mer. 15 août 2018, 22:25

Cinci,

Merci également!
Je pense que cette grâce chemine doucement en moi ... notamment depuis la récitation du chapelet... et pourtant...comme j'ai pu être dubitatif à une période de ma vie sur le fait de réciter le chapelet comme cela de façon répétitive! :)
Je vais vous faire une confidence, ma belle soeur m'a donné ce chapelet qui appartenait à mon frère, il y a à peu près un an.
Comme vous le savez, mon frère n'était plus croyant et même un peu hostile à tout ce qui dépendait du religieux, depuis de nombreuses années...quoique ancien séminariste...

Il s'est produit une sorte de "déclic" en moi...comme un message... ;) et je me suis mis à le réciter...un peu d'une façon automatique au début, puis,maintenant, j'arrive beaucoup plus à le vivre en l'associant aux mystères... ;)


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : AdoramusTe et 5 invités