L'unité catholique dans la Bible

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par wanderer » mar. 15 juil. 2008, 17:29

Bonjour à tous!

J'ai eu l'occasion de rencontrer des chrétiens évangéliques avec qui je suis devenu ami. Bien sûr, ils essaient de me convertir et moi aussi j'essaie de les convertir! Mais tout cela se passe dans la bonne humeur. J'ai déjà écrit un texte sur le principe sola scriptura qu'une amie a transmis à son pasteur. Depuis, la discussion a continué et nous avons pris l'habitude de nous regrouper de temps en temps pour étudier la Bible. La dernière fois, nous avons parlé de l'Eglise. Je me propose donc de vous faire partager mes découvertes et surtout je vous invite à m'aider pour rédiger ce petit exposé catholique. Vos suggestions pour compléter, corriger ou préciser ce petit texte seront appréciées! J'espère que l'exposé restera compréhensible pour vous qui n'avez pas assisté à nos discussions précédentes.

Le plan que je pense adopter est celui-ci:

I L’unité hiérarchique

1) La primauté de Pierre
a) Le nom de Céphas
b) La remise des clés
c) Pierre est pasteur
d) Pierre dans les actes des apôtres

2) La hiérarchie catholique
a) Pierre et Paul divisés ?
b) La distinction entre laïcs et clercs
c) L’autorité des évêques sur les diacres

II L’unité de foi

1) L’unité de foi est nécessaire à l’unité de l’Eglise

2) Le libre examen ne permet pas l’unité doctrinale

3) Pierre a reçu la charge d’enseigner au nom du Christ

III L’unité de sacrements

1) Le baptême unit à l’Eglise

2) L’eucharistie édifie l’Eglise

3) Le sacrement de l’ordre est nécessaire pour administrer certains sacrements

Ce plan est lui-même ouvert à vos suggestions. Je posterai à mesure que j'écrirai mon texte, merci de m'aider au fur et à mesure de ma rédaction. Je compte en particulier sur Thomas qui connaît bien le sujet.

Union de prière,

Wanderer
Dernière modification par wanderer le mar. 15 juil. 2008, 17:33, modifié 1 fois.

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par wanderer » mar. 15 juil. 2008, 17:32

I l’unité hiérarchique

1) La primauté de Pierre

Pierre a reçu juridiction sur toute l’Eglise comme le montrent de nombreux passages de l’Ecriture Sainte.

a) Le nom de Céphas

« Jésus, l'ayant regardé dit: "Toi, tu es Simon, fils de Jean; tu seras appelé Céphas (ce qui se traduit Pierre)." »

Jn, 1, 42

Hors la pierre est le symbole biblique de la stabilité, Jésus est Lui-même la pierre angulaire.

« Jésus leur dit : " N'avez-vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue tête d'angle; c'est par le Seigneur qu'elle l'est devenue, et c'est merveille à nos yeux ?
C'est pourquoi je vous le dis : le royaume de Dieu vous sera ôté pour être donné à un peuple qui en produira les fruits.
Et celui qui tombera sur cette pierre sera brisé, et celui sur qui elle tombera, elle l'écrasera. " »

Mt 21, 42-44

On connaît la portée symbolique que peuvent avoir les noms dans la Bible. Le nom de Jésus (Lc 1, 31) signifie en hébreu « Dieu sauve ». Il est le Christ, ce qui veut dire « oint » car l’Esprit repose sur Lui (Is 11,2). Il est l’Emmanuel (Mt 1, 23) ce qui signifie « Dieu avec nous ».

b) La remise des clés

« Eh bien ! Moi Je te dis : tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise et les portes de l’Hadès ne tiendront pas contre elle.
Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux : quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié. »

Mat 16,18-19

Comme je l’ai esquissé la dernière fois, je tiens à donner la portée symbolique des clés reçues par Pierre. En effet, cette remise des clés a été prophétisée en Isaïe quand Dieu ordonne au roi Ezechias de changer de premier ministre. Cela est manifeste en raison de la proximité entre les paroles adressées à Pierre et celles adressées à Elyaqim.

« Et le même jour, j’appellerai mon serviteur Elyaqim fils d’Hilqiyyahu.
Je le revêtirai de ta tunique, je le ceindrai de ton écharpe, je lui remettrai tes pouvoirs, il sera un père pour l’habitant de Jérusalem et pour la maison de Juda.
Je mettrai la clé de la maison de David sur son épaule, s’il ouvre personne ne fermera, s’il ferme, personne n’ouvrira. »

Is 22, 20-22

Ainsi, les clés sont clairement désignées comme le symbole de l’autorité (père pour Israël) et du gouvernement (il a reçu les pouvoirs).

« Écris encore à l'ange de l'Église de Philadelphie : Voici ce que dit le saint, le Véritable, Celui qui a la clef de David, Celui qui ouvre et personne ne ferme, qui ferme et personne n'ouvre
Je connais tes oeuvres Voici que j'ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer, parce que tu as peu de puissance, que tu as gardé ma parole et que tu n'as point renié mon nom. »

Ap 3, 7

Ces clés, Jésus les tient encore au jour du jugement dernier et elles ouvrent les portes du paradis. C’est un signe du lien particulier qui unit Pierre chef de l’Eglise visible et Jésus tête de l’Eglise. Pour cette raison, l’argument selon lequel la remise des clés par Jésus signifierait un envoi en mission ne parait pas crédible. Quand Jésus envoie les apôtres en mission, Il leur dit tout simplement : « Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, leur apprenant à observer tout ce que je vous ai commandé. » Il s’adresse alors à tous les apôtres et pas seulement à Pierre qui a une mission particulière.

c) Pierre est pasteur

« Jésus s'approcha, et prenant le pain, il leur en donna; il fit de même du poisson.
C'était déjà la troisième fois que Jésus apparaissait à ses disciples, depuis qu'il avait ressuscité des morts.
Lorsqu'ils eurent mangé, Jésus dit à Simon-Pierre: " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci?" Il lui répondit: "Oui, Seigneur, vous savez que je vous aime." Jésus lui dit: "Pais mes agneaux." »

Jn, 21, 13-15

Comment ne pas rapprocher ce passage de celui-ci ?

« Je suis le bon pasteur; je connais mes brebis et mes brebis me connaissent,
Comme mon Père me connaît, et que je connais mon Père, et je donne ma vie pour mes brebis.
J'ai encore d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie; il faut aussi que je les amène, et elles entendront ma voix et il y aura une seule bergerie et un seul pasteur. »

Jn, 10, 14-16

L’identification entre Jésus chef de l’Eglise et Pierre continue tout le long de l’Evangile. On ne peut nier que Pierre a un rôle tout à fait unique.

d) Pierre dans les actes des apôtres

L’argument développé (si je l’ai bien compris) est que Pierre disparaît quasiment des actes des apôtres au chapitre 12, preuve selon la théologie protestante qu’il a terminé l’activité missionnaire que lui a donnée Jésus au moment de la remise des clés en enseignant que les païens étaient appelés au baptême. J’ai déjà évoqué le fait que les clés n’étaient pas un symbole biblique de la mission, je voudrais néanmoins compléter mon propos par des arguments historiques.

Tout d’abord, on voit très bien que Pierre est le chef de l’Eglise dans les premiers chapitres des actes. Il est toujours nommé en premier lorsqu’on liste les apôtres dans la Bible (Mt 10, 2 ; Mc 3, 14 ; Lc 6, 13 ; Ac 1, 12). Il choisit les modalités de l’élection de saint Mathias (Ac 1, 15-26). C’est lui qui explique aux juifs ce qui se passe le jour de la Pentecôte en citant le prophète Joël. Les juifs parlent « à Pierre et aux apôtres » (Ac 2, 37), ce qui marque son autorité. C’est encore Pierre qui prêche devant la foule et le Sanhédrin. C’est lui qui visite les premières communautés chrétiennes.

« Pierre, qui passait partout, descendit aussi chez les saints qui habitaient Lydda. »

Ac 9, 32

Aux chapitres 10 et 11, on voit comment Pierre comprend que les païens sont aussi appelés au baptême. Il explique cela aux apôtres avant d’être emprisonné. Après son évasion miraculeuse, les actes disent simplement :

« Puis il sortit et s’en alla dans un autre endroit. »

Ac 12, 17

Ce départ ne signifie pas l’arrêt de l’activité missionnaire de Pierre, bien au contraire. Simplement, ce qu’il fait n’est plus dans la Bible. Si la Bible ne précise pas quelque chose, on est amené à consulter les livres d’histoire ! Or ceux-ci nous enseignent où partit Pierre. Il partit à Rome pour fonder une nouvelle église. C’est donc tout sauf la fin de son activité de chef de l’Eglise. A Rome, les progrès de la foi ont causé de l’agitation parmi les juifs si bien qu’en 47, l’empereur Claude publia un édit qui imposa aux juifs de quitter la ville. C’est ainsi que l’on retrouve Pierre au chapitre 15 des actes dirigeant le concile de Jérusalem. Ensuite, Pierre repart pour Rome ou il continue son apostolat. Il est absent des actes qui se centrent alors sur le voyage de Paul, mais cela ne signifie pas que Pierre arrête de diriger l’Eglise.
Dernière modification par wanderer le mar. 15 juil. 2008, 17:36, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1603
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par Hélène » mar. 15 juil. 2008, 17:36

Un revenant ! :wow: You have been wandering a lot Wanderer...

Désolée pour le hs. Je vais maintenant lire ton sujet. :p

Fraternellement,
Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par wanderer » mar. 15 juil. 2008, 17:41

Je profite des vacances chez ma mère qui a Internet. :)

A partir de la rentrée, cela dépendra du budget...

:)

Avatar de l’utilisateur
VexillumRegis
Senator
Senator
Messages : 988
Inscription : ven. 21 mai 2004, 22:32
Localisation : Provence

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par VexillumRegis » mar. 15 juil. 2008, 17:58

Salut Frédéric !

Cela fait plaisir de te lire sur le forum, après une si longue absence !

Amicalement en Jésus +,

- VR -

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par wanderer » mar. 15 juil. 2008, 20:58

Merci beaucoup. :)

Je compte sur ton aide. ;)

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par Olivier JC » sam. 19 juil. 2008, 14:22

Bonjour,

Il semble que la primauté de Pierre dans les Evangiles est assez généralement admises par les exégètes compétents. C'est la transmission de cette primauté et son étendue qui restent en discussion. Je ne suis pas certain que l'Ecriture à elle seule permette de correctement trancher la question.

La praxis de l'Eglise est indispensable.

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par wanderer » mer. 30 juil. 2008, 21:09

Olivier JC a écrit :Bonjour,

Il semble que la primauté de Pierre dans les Evangiles est assez généralement admises par les exégètes compétents. C'est la transmission de cette primauté et son étendue qui restent en discussion. Je ne suis pas certain que l'Ecriture à elle seule permette de correctement trancher la question.

La praxis de l'Eglise est indispensable.

+
Vous avez raison, mais mes amis protestants ne reconnaissent même pas la primauté de Pierre. C'est donc un rappel utile pour eux. Je continue ma rédaction mais cela prend du temps. C'est une étude tout à fait passionnante!

Union de prière,

Wanderer

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2325
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par Sapin » mer. 30 juil. 2008, 21:46

Bonsoir Wanderer,

Il y a un petit passage de l'évangile de Jean qui souligne également la primauté de Pierre de manière subtile peut être, mais très marquante: Jn 20, 3-7

«Pierre sortit donc, ainsi que l'autre disciple, et ils se rendirent au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble. L'autre disciple, plus rapide que Pierre, le devança à la course et arriva le premier au tombeau. Se penchant, il aperçoit les linges, gisant à terre; pourtant il n'entra pas. Alors arrive aussi Simon-Pierre, qui le suivait; il entra dans le tombeau; et il voit les linges, gisant à terre, ainsi que le suaire qui avait recouvert sa tête; non pas avec les linges, mais roulé à part.»

Cette prééminence de Pierre est reconnu par l'apôtre Jean dans son refus d'entrer le premier pour constater le tombeau vide.

In Xto
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par wanderer » jeu. 31 juil. 2008, 8:10

Merci pour cette excellente remarque, j'introduirai ce verset dans ma petite étude.

:)

Serge BS
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 881
Inscription : mer. 08 mars 2006, 6:22
Localisation : Marseille
Contact :

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par Serge BS » jeu. 31 juil. 2008, 9:48

Rien à redire, si ce n'est qu'effectivement (Jn 21) me semble décisif, tout particulièrement (Jn 21, 15-19) ! Dcidemment, nous en revenons tous à ce passage...
Voulez-vous que je fasse un petit relevé des versets relatifs à chacune de vos parties, et ce à partir de : Odelain (O.) & Ségunieau (R.), Concordance thématique du Nouveau Testament, Cerf, 1989 ?

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par Boris » jeu. 31 juil. 2008, 10:06

Il ne faut oublier ces 2 points :
- les épitres à Timothé : si on prend le texte grec, nous rencontrons des mots comme "épiscope" (à propos de Timothé) et "presbytes" et que les 2 ont reçu l'imposition des mains, Timothé la recevant de St Paul
==> cela montre la hiérarchie de l'Eglise dès les temps Apostoliques


- dans les actes des Apôtres, la députation de Paul et Barnabé à Jérusalem pour trancher une question de Foi, et la consultation des Apôtres et de Pierre pour la décision finale.
==> cela montre le rôle de Pierre comme confirmant de la Foi de ses frères et la notion de synode (des Apôtres en l'occurrence) pour les questions de Foi.

Envoyez-moi votre mail par MP et je vous donnerai la démonstration de Popeye comme quoi seule l'Eglise Catholique rempli toutes les conditions bibliques pour être pleinement l'Eglise du Christ.
C'est une démonstration 100% biblique, pas de théologie catholique là dedans.
UdP,
Boris

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par wanderer » jeu. 31 juil. 2008, 16:28

SBS a écrit :Rien à redire, si ce n'est qu'effectivement (Jn 21) me semble décisif, tout particulièrement (Jn 21, 15-19) ! Dcidemment, nous en revenons tous à ce passage...
Voulez-vous que je fasse un petit relevé des versets relatifs à chacune de vos parties, et ce à partir de : Odelain (O.) & Ségunieau (R.), Concordance thématique du Nouveau Testament, Cerf, 1989 ?
Oui, un tel relevé m'aiderait beaucoup.
Boris a écrit :Il ne faut oublier ces 2 points :
- les épitres à Timothé : si on prend le texte grec, nous rencontrons des mots comme "épiscope" (à propos de Timothé) et "presbytes" et que les 2 ont reçu l'imposition des mains, Timothé la recevant de St Paul
==> cela montre la hiérarchie de l'Eglise dès les temps Apostoliques
Ce sujet est très discuté et selon le DTC, la plupart des exégètes s'accordent à dire que les mots épiscope et presbyte sont synonymes. Le texte le plus ancien qui montre de manière indiscutable la hiérarchie est une lettre datant du premier siècle. J'y reviendrai dans la partie consacrée à ce sujet.
Boris a écrit : - dans les actes des Apôtres, la députation de Paul et Barnabé à Jérusalem pour trancher une question de Foi, et la consultation des Apôtres et de Pierre pour la décision finale.
==> cela montre le rôle de Pierre comme confirmant de la Foi de ses frères et la notion de synode (des Apôtres en l'occurrence) pour les questions de Foi.
J'ai déjà parlé de cela à mes amis et ils refusent de reconnaître que c'est Pierre qui dirige le concile de Jérusalem. Pour eux, c'est Jacques. C'est pour ça que je n'ai pas parlé de ce point.
Boris a écrit :
Envoyez-moi votre mail par MP et je vous donnerai la démonstration de Popeye comme quoi seule l'Eglise Catholique rempli toutes les conditions bibliques pour être pleinement l'Eglise du Christ.
C'est une démonstration 100% biblique, pas de théologie catholique là dedans.
Merci, mais je dispose déjà de ce texte!

Wanderer

:fleur:

Serge BS
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 881
Inscription : mer. 08 mars 2006, 6:22
Localisation : Marseille
Contact :

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par Serge BS » jeu. 31 juil. 2008, 16:36

Wanderer,

Je vous poste cela lundi prochain.

Fraternellement en Jésus-Christ.

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: L'unité catholique dans la Bible

Message non lu par Boris » jeu. 31 juil. 2008, 17:57

wanderer a écrit : Merci, mais je dispose déjà de ce texte!
Je me disais que votre plan me rappelait quelque chose.
UdP,
Boris

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités