Contradiction avec le chapelet?

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1994
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Trinité » jeu. 07 juin 2018, 22:49

Mt 6,7-15 :

Lorsque vous priez, ne rabächez pas comme les païens: ils s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés.
Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant même que vous l'ayez demandé.

Cette phrase de Jésus, ne serait elle pas en contradiction avec la récitation du Chapelet?

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 544
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Pathos » jeu. 07 juin 2018, 23:04

Si vous expédiez votre chapelet, à grande vitesse et sans ferveur, assurément.

Sinon ... :coeur: :coeur: :coeur:

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1994
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Trinité » jeu. 07 juin 2018, 23:26

Si vous expédiez votre chapelet, à grande vitesse et sans ferveur, assurément.

Sinon ... :coeur: :coeur: :coeur:
Assurément! ;)

Mais le recueillement et la concentration sur toute la durée du Chapelet, ce n'est pas si évident, malgré de la bonne volonté! ;)

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4658
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar gerardh » ven. 08 juin 2018, 10:56

_______

Bonjour,

Je suis d'accord avec Trinité.


________

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1994
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Trinité » ven. 08 juin 2018, 21:43

J'en ai parlé au curé de l'Eglise, il m'a dit que lui aussi s'évadait un peu par moments, pendant la récitation et que ce n'était pas dramatique!

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8282
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Cinci » sam. 09 juin 2018, 12:54

Trinité a écrit :
Mais le recueillement et la concentration sur toute la durée du Chapelet, ce n'est pas si évident, malgré de la bonne volonté! ;)
Personne non plus ne vous demande de prier intensivement le chapeler pendant deux heures, je présume. Ce n'est pas non plus comme si les difficultés de concentration était chose inconnues lors de simples oraisons, lors des temps d'adoration, lors de la messe, etc.

saperlipopette
Quæstor
Quæstor
Messages : 230
Inscription : dim. 29 mai 2016, 18:30
Conviction : catholique

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar saperlipopette » sam. 09 juin 2018, 18:22

Et aussi, le chapelet n'est pas qu'une prière, c'est presque un mode d'action "physique".
le but du chapelet n'est pas de réciter 150 je vous salue marie mais de se mettre en présence des mystères invoqués, ou d'autres affaires spirituels du moments, à l'aide de ces récitations.
ils s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés.
C'est sûr que si vous calculez vos Pater et vos Ave en vous disant: un Ave de plus = une minute de moins au Purgatoire, ou quelque chose de ce genre, vous tombez dans les filets de la critique de Jésus.
Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant même que vous l'ayez demandé.
à lire cette parole trop littéralement, on pourrait déduire l'inutilité de la prière, puisqu'à quoi sert-il de demander des grâces au Seigneur s'il les connaît auparavant? C'est pourquoi je pense qu'il ne faut pas considérer ces versets tout seuls, mais plutôt avec l'ensemble du texte, dont celui sur la Prière et le Jeûne particulièrement.
Ad Majorem Dei Gloriam

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 566
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Carhaix » sam. 09 juin 2018, 22:50

_______

Bonjour,

Je suis d'accord avec Trinité.


________
En même temps, vous n'êtes pas catholique, je crois. Donc il est assez logique que vous soyez d'accord pour critiquer le chapelet, ainsi que le culte de la Vierge Marie, des saints, les Sacrements, la messe, etc. Je me trompe ?
Dernière édition par Carhaix le sam. 09 juin 2018, 23:08, édité 1 fois.

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 566
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Carhaix » sam. 09 juin 2018, 23:00

J'en ai parlé au curé de l'Eglise, il m'a dit que lui aussi s'évadait un peu par moments, pendant la récitation et que ce n'était pas dramatique!
Quelqu'un a rappelé ici il n'y a pas longtemps une histoire de la légende dorée où je ne sais plus quel grand saint, saint Bernard, je crois, avouait qu'il était incapable de réciter un seul Notre Père sans s'évaguer. En fait, l'esprit humain n'est pas assez stable pour rester durablement concentré sur un texte récité. Faites l'expérience.

Donc le but de la prière n'est pas d'être concentré. Je crois que la prière, dans sa version catholique, est d'amener à la contemplation des mystères.

Le chapelet est le psautier du pauvre, il a été conçu pour fournir au moindre laïc un livre d'heures en miniature. Les 150 je vous salue Marie représentent les 150 psaumes récités par les religieux aux offices.

Le but n'est pas de demander à être exaucé sur un point précis, mais de contempler le mystère du Christ. Le Christ, dans ce passage des évangiles, ne critique pas la prière, il critique l'attitude intéressée vis à vis de Dieu, et l'espoir d'obtenir des avantages en échange d'une litanie de prières.

Sinon ça voudrait dire qu'il faut laisser tomber non seulement le chapelet, mais aussi tous les offices, à base de récitation prolongée de psaumes.

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Quæstor
Quæstor
Messages : 392
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Socrate d'Aquin » sam. 09 juin 2018, 23:12

Mt 6,7-15 :

Lorsque vous priez, ne rabächez pas comme les païens: ils s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés.
Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant même que vous l'ayez demandé.

Cette phrase de Jésus, ne serait elle pas en contradiction avec la récitation du Chapelet?
Eh bien je ne crois pas. Si l'on doit interpréter cette phrase littéralement, cela voudrait dire que toute prière répétitive serait de soi condamnable. Ce qui revient à dire que Jésus condamne sa propre attitude en priant quotidiennement les psaumes, selon la tradition juive...
Non, cela veut dire que la prière doit être gratuite: on ne prie pas en bafouillant, en expédiant ses prières comme une corvée dont il convient d'être débarrassé le plus tôt possible. Prier c'est entrer dans la confiance envers Dieu.
Sicut enim maius est illuminare quam lucere solum, ita maius est contemplata aliis tradere quam solum contemplari.
(S. Thomas d'Aquin, Somme de théologie, IIa IIae, q.188, a.6, r.)

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Quæstor
Quæstor
Messages : 392
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Socrate d'Aquin » sam. 09 juin 2018, 23:13

J'en ai parlé au curé de l'Eglise, il m'a dit que lui aussi s'évadait un peu par moments, pendant la récitation et que ce n'était pas dramatique!
Quelqu'un a rappelé ici il n'y a pas longtemps une histoire de la légende dorée où je ne sais plus quel grand saint, saint Bernard, je crois, avouait qu'il était incapable de réciter un seul Notre Père sans s'évaguer. En fait, l'esprit humain n'est pas assez stable pour rester durablement concentré sur un texte récité. Faites l'expérience.

Donc le but de la prière n'est pas d'être concentré. Je crois que la prière, dans sa version catholique, est d'amener à la contemplation des mystères.

Le chapelet est le psautier du pauvre, il a été conçu pour fournir au moindre laïc un livre d'heures en miniature. Les 150 je vous salue Marie représentent les 150 psaumes récités par les religieux aux offices.

Le but n'est pas de demander à être exaucé sur un point précis, mais de contempler le mystère du Christ. Le Christ, dans ce passage des évangiles, ne critique pas la prière, il critique l'attitude intéressée vis à vis de Dieu, et l'espoir d'obtenir des avantages en échange d'une litanie de prières.

Sinon ça voudrait dire qu'il faut laisser tomber non seulement le chapelet, mais aussi tous les offices, à base de récitation prolongée de psaumes.
Une fois n'est pas coutume, nous sommes d'accord :-D
Sicut enim maius est illuminare quam lucere solum, ita maius est contemplata aliis tradere quam solum contemplari.
(S. Thomas d'Aquin, Somme de théologie, IIa IIae, q.188, a.6, r.)

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1994
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Trinité » sam. 09 juin 2018, 23:23

Vous parlez de 150 avé, j'en compte que50 dans un chapelet?
Il est bien évident qu'il faut les associer avec les mystères du Christ;
Par exemple pour les mystères joyeux.
1° Mystère:
L'annonciation de l'Ange et l'Incarnation du verbe:
Fruit du mystère: l'Humilité
Notre Père...
1° - la vierge était en prière
2° -L'Ange Gabriel lui apparut et dit: "je vous salue pleine de grâces"
3° - Elle fut troublée..;
ect
J'ai une pensé pour le mystère au départ, puis sur le fruit du mystère.
Ensuite à chaque Avé,j'ai une pensé sur les critères 1-2-3 ect...
C'est comme cela que vous procédez?

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 566
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Carhaix » sam. 09 juin 2018, 23:41



Quelqu'un a rappelé ici il n'y a pas longtemps une histoire de la légende dorée où je ne sais plus quel grand saint, saint Bernard, je crois, avouait qu'il était incapable de réciter un seul Notre Père sans s'évaguer. En fait, l'esprit humain n'est pas assez stable pour rester durablement concentré sur un texte récité. Faites l'expérience.

Donc le but de la prière n'est pas d'être concentré. Je crois que la prière, dans sa version catholique, est d'amener à la contemplation des mystères.

Le chapelet est le psautier du pauvre, il a été conçu pour fournir au moindre laïc un livre d'heures en miniature. Les 150 je vous salue Marie représentent les 150 psaumes récités par les religieux aux offices.

Le but n'est pas de demander à être exaucé sur un point précis, mais de contempler le mystère du Christ. Le Christ, dans ce passage des évangiles, ne critique pas la prière, il critique l'attitude intéressée vis à vis de Dieu, et l'espoir d'obtenir des avantages en échange d'une litanie de prières.

Sinon ça voudrait dire qu'il faut laisser tomber non seulement le chapelet, mais aussi tous les offices, à base de récitation prolongée de psaumes.
Une fois n'est pas coutume, nous sommes d'accord :-D
À la bonne heure ! :dance:

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 566
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar Carhaix » dim. 10 juin 2018, 0:00

Vous parlez de 150 avé, j'en compte que50 dans un chapelet?
Il est bien évident qu'il faut les associer avec les mystères du Christ;
Par exemple pour les mystères joyeux.
1° Mystère:
L'annonciation de l'Ange et l'Incarnation du verbe:
Fruit du mystère: l'Humilité
Notre Père...
1° - la vierge était en prière
2° -L'Ange Gabriel lui apparut et dit: "je vous salue pleine de grâces"
3° - Elle fut troublée..;
ect
J'ai une pensé pour le mystère au départ, puis sur le fruit du mystère.
Ensuite à chaque Avé,j'ai une pensé sur les critères 1-2-3 ect...
C'est comme cela que vous procédez?
Il y a trois séries de chapelets, donc 150 ave. Bien sûr, avec l'ajout récent de la quatrième série, on arrive à 200 et la symbolique ne fonctionne plus. Mais ce n'est pas grave, ce n'est qu'une symbolique.

Si on demande à un religieux, prêtre, moine, comment il faut prier, on obtient des réponses très évasives, et heureusement quelque part. Parce que c'est personnel. C'est votre entretien personnel avec Dieu. On est seul avec Dieu, donc complètement libre. Vous pouvez procéder exactement comme vous le voulez.

À mon avis, il s'agit moins d'un exercice intellectuel que d'une simple mise en présence. Mais je ne suis pas un expert de la prière, donc peut-être pas le meilleur interlocuteur.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2849
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Contradiction avec le chapelet?

Message non lupar AdoramusTe » dim. 10 juin 2018, 17:03

Mt 6,7-15 :

Lorsque vous priez, ne rabächez pas comme les païens: ils s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés.
Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant même que vous l'ayez demandé.

Cette phrase de Jésus, ne serait elle pas en contradiction avec la récitation du Chapelet?
Voici un conseil de lecture qui enlèvera tout doute : La lettre apostolique « Le Rosaire de la Vierge Marie » de saint Jean-Paul II.

https://w2.vatican.va/content/john-paul ... ariae.html
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit