Jésus nous demande d'être humble

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Mia
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : lun. 04 avr. 2016, 16:01
Conviction : Catholique pratiquante

Jésus nous demande d'être humble

Message non lupar Mia » mar. 27 févr. 2018, 7:41

Bonjour à tous,

Je viens de lire l'evangile d'aujourd'hui, et Jésus nous demande d'être humble. Il explique pour les pharisiens mais concrètement dans vie de nos jours qu'est ce que ca impliquent vraiment?
Merci :)

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1015
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Être humble? Signification

Message non lupar Altior » mar. 27 févr. 2018, 8:53

Bonjour à tous,

Je viens de lire l'evangile d'aujourd'hui, et Jésus nous demande d'être humble. Il explique pour les pharisiens mais concrètement dans vie de nos jours qu'est ce que ca impliquent vraiment?
Merci :)
Il y a sept péchés capitaux. Ils s'appellent ainsi parce qu'ils sont irréductibles l'un à l'autre. Effectivement, on peut concevoir un bestiaire des péchés tout comme un bestiaire des bêtes: les catéchismes plus anciens y insistent beaucoup. Un bestiaire des péchés, tout comme une taxonomie de l'ordre animal, comprend des genres et des espèces. Nous avons, donc, sept genres de péchés, chacun avec beaucoup d'éspèces.
Cette liste de sept péchés capitaux a, en tête, le péché de l'orgueuil. C'est le péché le plus diabolique, le péché dont Lucifer est l'exemple le plus illustre. La liste finit par le péché capital (=fondamental) de la paresse. C'est le plus humain. Esprits purs, les démons ne sont jamais paresseux. Nous voudrions bien qu'ils le soient, mais, malheureusement pour nous, ils ne le sont pas, par leur nature.

Eh bien, aux sept péchés s'opposent sept vertus fondamentales. Au péché de l'orgueil s'oppose la vertu de l'humilité. Elle ouvre, donc, la liste des vertus. Effectuivement, l'humilité est la disposition fondamentale qui nous permet de progresser. L'humilité chrétienne n'a pas grande chose à voir avec ce qu'on comprend communément par «humilité» ou bien «être humble». L'humilité, dans le sens du monde, c'est lorsque je suis persuadé que je suis idiot. Incapable. Je ne compte pas. L'humilité chrétienne c'est lorsque je me rend compte que je suis rien sans Dieu. Poussière. Vermis sum. Quand je dis «rien», c'est effectivement rien. Chaque chose dont je puisse m'enorgueillir vient de Dieu. Si je m'enorgueillis d'avoir respecté l'abstinence vendredi, j'ai perdu tout le merit, car j'ai oublié que c'est Dieu, par sa grace actuelle, qui m'a donné l'idée de l'abstinence et c'est toujours Dieu, par une autre grace actuelle, qui m'a renforcé afin que je puisse suivre cette idée et y aboutir.

L'humilité est une disposition fondamentale de l'âme qu'on doit obtenir et garder toujours, mais spécialement dans ce temps béni du Carême. Dieu nous a montré personnellement la voie de l'humilité. Le Créateur s'est fait homme. Le roi de l'univers s'est fait esclave. Le Jeudi saint il a lavé les pieds des apôtres, geste réservé aux esclaves. S'il a choisi de venir au monde dans la façon la plus pauvre imaginable, il choisira la mort des esclaves, car la mort sur la croix était la procédure pour les esclaves révoltés (Spartacus et ainsi de suite).

L'humilité, c'est de se vider de soi. Dieu peut grandir seulement dans le coeur humble, car il ne trouve pas de place autrement. Aucun souci, en nous vidant, nous resterons nous-même, pour devenir des étincelles divines en nous remplissant de Dieu. Par l'Incarnation, par son kenosis, en se faisant homme (et esclave, de surcroît) Dieu est resté Lui-Même. Jésus Christ n'est pas moins Dieu après son Incarnation qu'il était avant.

Comment devenir plus humbles dans ce temps de Carême ? Je vous propose deux choses très simples à faire.

Tout d'abord, prier à genou. Si nous n'avons pas encore adopté cette position d'humilité, c'est le bon moment de le faire. «L'homme n'est grand qu'à genou devant Dieu» disait un sage dont j'ai oublié le nom. Effectivement, la position agenouillé n'est pas seulement le résultat de l'humilité, mais ça va dans les deux sens: elle stimule l'humilité. Si le Fils de Dieu prie à genou lorsqu'il parle avec son Père dans le jardin de Getsimani, c'est d'autant plus le cas d'adopter aussi cette pratique.

Puis, prendre le temps, après chaque Messe, de prier (à genou). C'est ce que nous appelons «prière en actions de grâces». C'est, tout d'abord, remercier Dieu car il nous a permis d'assister à la Messe. C'est aussi pour que la Messe soit porteuse de fruits en nous. Donc, la prochaine fois à la Messe, après que la procession soit sortie, prenons un, deux, voir cinq minutes pour parler, humblement, à Dieu.

Bon Carême!

Mia
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : lun. 04 avr. 2016, 16:01
Conviction : Catholique pratiquante

Re: Être humble? Signification

Message non lupar Mia » mar. 27 févr. 2018, 10:39

:clap: :clap: ..Merci beaucoup. :oui: Bon carême à vous aussi.

de passage
Barbarus
Barbarus

Re: Jésus nous demande d'être humble

Message non lupar de passage » mar. 27 févr. 2018, 16:56

Bonjour,

L'humilité est le contraire de l’orgueil, l’orgueil qui est le plus grave des péchés mortels, celui dont Satan s’est rendu coupable, celui qui a causé sa chute.

Paroles de Jésus (Matthieu 11,28-30) :
Apprenez de moi que "Je suis doux et humble de cœur"."

Être humble, c'est-à-dire ne pas tirer de l’orgueil ni de fierté des qualités que l'on possède (qualités morales, physiques, matérielles), et pire encore : ressentir et/ou montrer condescendance et mépris envers ceux qui ne possèdent pas nos qualités. Car rien de ce que nous possédons n'est dû à nos mérites. Tout est don de Dieu.

1 Corinthiens 4:7 :
"Car qui est-ce qui te distingue ? Qu'as-tu que tu n'aies reçu ? Et si tu l'as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l'avais pas reçu ?"

Quand le menace de l’orgueil nous guette, Dieu intervient pour nous garder humbles parce que "Qui aime bien châtie bien" (Proverbes 13:24). Exemples concrets et vécus de rappel à l'humilité et de rabaissement de l’orgueil :

- Un homme se vante de n'être jamais malade : l'année suivante, il développe une pathologie.

- Une femme se vante de son opulente et magnifique chevelure : quelques années plus tard, la moitié de ses cheveux tombe définitivement.

- Un homme tire de l'orgueil de son don d'éloquence et dénigre ceux qui s'expriment mal : dans les années qui suivent, un AVC provoque une aphasie (trouble du langage).

- Une femme se vante de n'avoir jamais eu d'accident de voiture : la semaine suivante se produit un accident.


Romains 12, 3-8:
"Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun."

Proverbes 27, 2 1-3
"Ne te vante pas du lendemain, Car tu ne sais pas ce qu'un jour peut enfanter. Qu'un autre te loue, et non ta bouche, Un étranger, et non tes lèvres."

Mia
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : lun. 04 avr. 2016, 16:01
Conviction : Catholique pratiquante

Re: Jésus nous demande d'être humble

Message non lupar Mia » jeu. 01 mars 2018, 7:16

:clap: :clap: . Merci beaucoup. :D


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : pierrot2