Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 852
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Etrigan » sam. 24 janv. 2009, 23:33

Certes, mais pour l'heure, la communauté des scientifiques considèrent que cette hypothèse est fondée et vraie. C'est donc plus qu'une simple hypothèse, comme l'a dit Jean-Paul II qui, sauf erreur de ma part, a été pape. Les reproches formulés par Benoît XVI sont, d'après ce que j'ai compris, d'ordre plus métaphysiques : la théorie de l'Evolution ne "pense" pas l'Homme ; la Bible, si.
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Avatar de l’utilisateur
olive
Quæstor
Quæstor
Messages : 367
Inscription : lun. 15 déc. 2008, 23:38
Localisation : Amen, Ta Volonté Père .

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar olive » dim. 25 janv. 2009, 0:29

Bonjour Etrigan,

Il faut bien étudier cette thèse et ses contreverses ... Il y a du bon raisonnement . Mais aussi de l'hypothétique vraiment infondé, en ce qui concerne l'homme cela à cause entre autres du "chainon manquant" ce qui a rendu cette thése très controversée . Que l'on soit croyant ou non .
De toute façon cette thèse veut que l'Esprit résulte de la matière . l'homme descendrait du singe ; l'intelligence et la conscience apparaitrait au cours de l'evolution . (et même pas par rapport à un phénomène d'adaptation) Ce qui revient à dire qu'un singe n'a d'autres différences avec nous que la limite de son intelligence . Finalement la grande question de ce qui différencie un animal d'un homme est éradiquée . L'homme est un animal très dévellopé .
Cette thése est absolument athée .
Maintenant il y a l'autre façons de voir , celui de certain théologien qui tiennent à adhérer à cette hypothèse et qui font intervenir Dieu dans l'Evolution, comme une mutation à grande échelle, ou pire qui penserait comme un athée sauf que dieu insuflerai petit à patit son Esprit (ce qui différencierai l'homme de l'animal) . Cela remet en question beaucoup de Vérité de Foi .. dont Le péché originelle . Cela contredit aussi le cathéchisme .
De manière générale , si des théologiens se "battent" pour faire adhérer à l'hypothèse, ils n'ont en tout cas pas de réponse commune pour expliquer toutes les remises en questions sur les véritées de la Foi que cela entrainerait . Certainement ces théologiens n'ont pas conscience de la fébrilité de ce mécanisme de l'évolution .
Génétiquement l'évolution (telle que les gens la comprennent) n'est pas recevable ; et Darwin a en fait démontré son irrationnalité . Lui a mis en place un mécanisme d'adaptation qui veut que certaines espèces disparaissent et d'autres restent . Un autre penseur, antérieur à Darwin pensait que la giraphe avait un grand cou parcequ'elle devait chercher haut les feuille des arbres est fausse . En cela Darwin à été très bon . Et pour moi il le demeure car lui-même ne croyait pas en cette théorie que l'homme descendrais du singe . Peut-être a-t-il été malhonete de laisser croire fondé cette fichu hypothèse!!

J'espère que vous avez compris en quoi la théorie de darwin sur l'evolution est une adaptation avec des espèces qui disparaissent et laisse de la place à d'autres ; et non une mutation d'une espèce qui change . ceci génétiquement irrecevable .
Comparer maintenant avec l'Homme qui descend du Singe , c'est pareil .

Bien fraternellement .
Votre petite soeur Olive .

" Crois à ce que Dieu mumure à ton coeur " Benoît 16
" Tout ce qu'Il vous dira, faites-le " Jean, 2, 5

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7852
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Christophe » dim. 25 janv. 2009, 1:23

[ Veuillez rester dans le thème initial de cette discussion. Il existe déjà un fil portant sur la scientificité de la théorie darwinienne de l'évolution. | Cordialement. Christophe ]

Mike3011
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : sam. 10 févr. 2018, 0:39
Conviction : catholique

Lire la Bible sur le plan symbolique, littéral ou les deux ?

Message non lupar Mike3011 » sam. 10 févr. 2018, 17:56

Bonjour à toutes et tous. Je suis nouveau sur ce forum, et ceci est mon premier sujet de discussion.

Le titre dit à peu près tout : ce qui est écrit dans la Bible doit-il être pris à la lettre ou comme des symboles, des métaphores d'une autre Vérité plus fondamentale ? Prenons comme exemple type les différents miracles attribués à Dieu le Père et à son Fils.

Il est possible aussi que certaines choses soient symboliques et d'autres à prendre à la lettre, comme une vérité. Je pense en particulier à la résurrection du Christ, événement sans lequel le Christianisme n'aurait plus de sens (d'après Saint Paul, notamment).

Merci de donner votre avis.

Que Dieu vous bénisse.
Que le Seigneur vous bénisse

TREBLA
Barbarus
Barbarus

Re: Faut-il faire une lecture littérale ou pas des Saintes Écritures?

Message non lupar TREBLA » sam. 10 févr. 2018, 21:57

Cher Mike3011,

Merci pour votre question.
Mike3011 : sam. 10 févr. 2018

Il est possible aussi que certaines choses soient symboliques et d'autres à prendre à la lettre, comme une vérité. Je pense en particulier à la résurrection du Christ, événement sans lequel le Christianisme n'aurait plus de sens (d'après Saint Paul, notamment).

Merci de donner votre avis.

Que Dieu vous bénisse.
En ce qui concerne la résurrection du Christ, voici la réponse du catéchisme de l’Eglise catholique :
656 La foi en la Résurrection a pour objet un événement à la fois historiquement attesté par les disciples qui ont réellement rencontré le Ressuscité, et mystérieusement transcendant en tant qu’entrée de l’humanité du Christ dans la gloire de Dieu.
Selon l’article 656 du catéchisme de l’Eglise catholique, la Résurrection est un événement historiquement attesté par les disciples qui ont réellement rencontré le Ressuscité.

Que le Seigneur vous bénisse.

Avatar de l’utilisateur
franc_lazur
Quæstor
Quæstor
Messages : 253
Inscription : ven. 12 oct. 2007, 17:05

Re: Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

Message non lupar franc_lazur » dim. 11 févr. 2018, 20:16

En ce qui concerne la résurrection du Christ, voici la réponse du catéchisme de l’Eglise catholique :
656 La foi en la Résurrection a pour objet un événement à la fois historiquement attesté par les disciples qui ont réellement rencontré le Ressuscité, et mystérieusement transcendant en tant qu’entrée de l’humanité du Christ dans la gloire de Dieu.
Selon l’article 656 du catéchisme de l’Eglise catholique, la Résurrection est un événement historiquement attesté par les disciples qui ont réellement rencontré le Ressuscité.

Que le Seigneur vous bénisse.
Absolument et Thomas, l'incrédule s'est écrié en voyant Jésus montrant ses plaies : "Mon Seigneur et mon Dieu ", au nominatif et non au vocatif : kurios kai theos mou est du nominatif et pas du vocatif qui aurait été kurie kai thee mou.

Amicalement.

TREBLA
Barbarus
Barbarus

Re: Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

Message non lupar TREBLA » dim. 11 févr. 2018, 22:00

Cher franc_lazur,

Merci pour votre réponse.
franc_lazur : dim. 11 févr. 2018

Trebla : sam. 10 févr. 2018

Selon l’article 656 du catéchisme de l’Eglise catholique, la Résurrection est un événement historiquement attesté par les disciples qui ont réellement rencontré le Ressuscité.
Absolument et Thomas, l'incrédule s'est écrié en voyant Jésus montrant ses plaies : "Mon Seigneur et mon Dieu ", au nominatif et non au vocatif : kurios kai theos mou est du nominatif et pas du vocatif qui aurait été kurie kai thee mou.

Amicalement.
Selon vous, quelle est l’importance de ce détail grammatical ? Cela me rend vraiment curieux.

Que le Seigneur vous bénisse.

Avatar de l’utilisateur
franc_lazur
Quæstor
Quæstor
Messages : 253
Inscription : ven. 12 oct. 2007, 17:05

Re: Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

Message non lupar franc_lazur » lun. 12 févr. 2018, 11:15

Cher franc_lazur,

Merci pour votre réponse.
franc_lazur : dim. 11 févr. 2018



Absolument et Thomas, l'incrédule s'est écrié en voyant Jésus montrant ses plaies : "Mon Seigneur et mon Dieu ", au nominatif et non au vocatif : kurios kai theos mou est du nominatif et pas du vocatif qui aurait été kurie kai thee mou.

Amicalement.
Selon vous, quelle est l’importance de ce détail grammatical ? Cela me rend vraiment curieux.

Que le Seigneur vous bénisse.
Les Musulmans veulent croire que Thomas s'exclame "mon Dieu !!!" mais n'affirment rien du tout.

Mais ces mots étant au nominatif, déclinaison pour le sujet et non au vocatif, déclinaison de l'exclamation, j'en conclus que sur ce point ils se trompent : il s'agit bien d'une affirmation.

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 826
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique de Rit latin.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

Message non lupar Théodore » lun. 12 févr. 2018, 16:03

Les Témois de Jéhovah aussi tiennent cette théorie.
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2357
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

Message non lupar Suliko » lun. 12 févr. 2018, 16:21

Je ne comprends pas. Même si le vocatif avait été employé, ce ne serait décidément pas un argument en faveur de la non divinité du Christ, puisqu'on peut très bien employer ce cas grammatical pour désigner une personne qui est en face de soi ! Est-ce que je suis HS ?

Les musulmans prétendent même que Muhammad est cité dans le Cantique des Cantiques, ce qui est absurde. Par ailleurs, se servir d'Ecritures jugées falsifiées n'est guère logique...
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

Message non lupar Cepora » lun. 12 févr. 2018, 17:03

Bonjour franc_lazur,
Les Musulmans veulent croire que Thomas s'exclame "mon Dieu !!!" mais n'affirment rien du tout.
Il faut rappeler aux musulmans que la foi dans le Christ ne s'est pas formée à partir des textes du NT. Que l'Eglise du Christ se répandait sur la terre alors même que les textes du NT n'existaient pas. Que les textes qui composent le NT, c'est l'Eglise qui les a écrit et transmis, avec l'interprétation qu'il fallait en faire.

TREBLA
Barbarus
Barbarus

Re: Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

Message non lupar TREBLA » mar. 13 févr. 2018, 6:34

Cher franc_lazur,

Merci pour votre réponse.

Il s’agit d’un détail très intéressant concernant les musulmans.

Il faut encourager les musulmans de lire les autres versets, cités par le catéchisme de l’Eglise catholique, pour avoir la perspective correcte.
645 Jésus ressuscité établit avec ses disciples des rapports directs, à travers le toucher (cf. Lc 24, 39 ; Jn 20, 27) et le partage du repas (cf. Lc 24, 30. 41-43 ; Jn 21, 9. 13-15). Il les invite par là à reconnaître qu’il n’est pas un esprit (cf. Lc 24, 39) mais surtout à constater que le corps ressuscité avec lequel il se présente à eux est le même qui a été martyrisé et crucifié puisqu’il porte encore les traces de sa passion (cf. Lc 24, 40 ; Jn 20, 20. 27). Ce corps authentique et réel possède pourtant en même temps les propriétés nouvelles d’un corps glorieux : il n’est plus situé dans l’espace et le temps
Le catéchisme de l’Eglise catholique cite plusieurs versets bibliques pour confirmer l’authenticité historique de la résurrection de Jésus.

Pour l’Eglise catholique, la résurrection est un fait historique.
656 La foi en la Résurrection a pour objet un événement à la fois historiquement attesté par les disciples qui ont réellement rencontré le Ressuscité, et mystérieusement transcendant en tant qu’entrée de l’humanité du Christ dans la gloire de Dieu.
Que le Seigneur vous bénisse.

Avatar de l’utilisateur
franc_lazur
Quæstor
Quæstor
Messages : 253
Inscription : ven. 12 oct. 2007, 17:05

Re: Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

Message non lupar franc_lazur » mar. 13 févr. 2018, 16:53

Bonjour franc_lazur,
Les Musulmans veulent croire que Thomas s'exclame "mon Dieu !!!" mais n'affirment rien du tout.
Il faut rappeler aux musulmans que la foi dans le Christ ne s'est pas formée à partir des textes du NT. Que l'Eglise du Christ se répandait sur la terre alors même que les textes du NT n'existaient pas. Que les textes qui composent le NT, c'est l'Eglise qui les a écrit et transmis, avec l'interprétation qu'il fallait en faire.

L'Eglise ? Qu'appelez-vous l'Eglise, cher Cepora ?

Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

Message non lupar Cepora » mar. 13 févr. 2018, 18:31

L'Eglise ? Qu'appelez-vous l'Eglise, cher Cepora ?
L'Eglise qui naquît à la Pentecôte.

Avatar de l’utilisateur
franc_lazur
Quæstor
Quæstor
Messages : 253
Inscription : ven. 12 oct. 2007, 17:05

Re: Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

Message non lupar franc_lazur » jeu. 15 févr. 2018, 11:34

L'Eglise ? Qu'appelez-vous l'Eglise, cher Cepora ?
L'Eglise qui naquît à la Pentecôte.
MERCI ...


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités