Faut-il faire une lecture littérale des Saintes Écritures?

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 852
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Etrigan » jeu. 22 janv. 2009, 12:22

Tresmontant souligne qu'en hébreu Adam ne désigne pas un individu mais l'Humanité. Néanmoins, à trois reprises dans le texte de la Genèse, il est pourtant assimilé à un individu.

Bizarre, bizarre...
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Raistlin » jeu. 22 janv. 2009, 12:48

Tresmontant souligne qu'en hébreu Adam ne désigne pas un individu mais l'Humanité. Néanmoins, à trois reprises dans le texte de la Genèse, il est pourtant assimilé à un individu.

Bizarre, bizarre...
En fait, les deux interprétations sont possibles : Adam désigne en effet l'humanité, mais aussi un individu. Seulement, ailleurs dans les Ecritures - et notamment dans le Nouveau Testament chez Saint Paul - Adam fait clairement référence à un individu.

En outre, j'aimerais préciser que si l'Eglise défend le monogénisme, c'est surtout en raison du dogme du péché originel. Comme le dit Pie XII dans on encyclique Humani Generis :
Mais quand il s'agit d'une autre vue conjecturale qu'on appelle le polygénisme, les fils de l'Eglise ne jouissent plus du tout de la même liberté. Les fidèles en effet ne peuvent pas adopter une théorie dont les tenants affirment ou bien qu'après Adam il y a eu sur la terre de véritables hommes qui ne descendaient pas de lui comme du premier père commun par génération naturelle, ou bien qu'Adam désigne tout l'ensemble des innombrables premiers pères. En effet on ne voit absolument pas comment pareille affirmation peut s'accorder avec ce que les sources de la vérité révélée et les Actes du magistère de l'Eglise enseignent sur le péché originel, lequel procède d'un péché réellement commis par une seule personne Adam et, transmis à tous par génération, se trouve en chacun comme sien.
D'une manière générale, cette encyclique est très intéressante à lire dès qu'on s'intéresse à l'interprétation des Ecritures au regard de la science et à l'adéquation doctrine de l'Eglise/science. Vous la trouverez ici.

Fraternellement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
olive
Quæstor
Quæstor
Messages : 367
Inscription : lun. 15 déc. 2008, 23:38
Localisation : Amen, Ta Volonté Père .

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar olive » jeu. 22 janv. 2009, 18:22

Bonjour Etrigan,
D'après ce que je vois l'Eglise est plûtot réservé, et même contre cette théorie de l'évolution .
La théorie de l'évolution peut avoir plusieurs significations . Il faut bien comprendre que celle dont nous parlons ici est celle qui prétendrait que l'Homme descend du singe . En effet il y a aussi celle qui parle seulement du cycle évolutif des animaux .. mer, terre, ciel ... Ne confondons pas les deux choses .
La théorie de l'evolution de l'Homme est absolument infondée . Pardon mais c'est un fait .
____________________
Je rapelle ici le Cathéchisme que j'ai déja posté deux fois dans cette discution, mais sans réaction de votre part :

375 : L'Église en interprétant de manière authentique le symbolisme du langage biblique à la lumière du Nouveau Testament et de la Tradition, enseigne que nos premiers parents Adam et Ève ont été constitués dans un état de sainteté et de justice originelle .
Authentique : dont la réalité ne peut-être contesté.
Ici l'Église interprète comme étant vrai le SYMBOLISME du langage biblique . Bien sûr Dieu est un pur Esprit, il n'a pas de main pour nous formé . Et nous venons de la "terre" en tant que nous sommes des créatures non-angéliques . C'est tout à fait symbolique et pourtant l'interprétation du récit est une réalité que l'on ne peut contester.
Nous ne pouvons descendre du singe ; "Adam et Ève ont été constitués dans un état de sainteté et de justice originelle "

Par contre le catéchisme dit plus loin :
390 : Le récit de la chute (Gn 3) utilise un langage imagé.

___________________

Si Adam désigne à la fois Humanité et Individhus, c'est une très belle double Vérité, en créant Adam Dieu créé l'Humanité . Nous savons que la Bible peut se lire à divers degrés de lecture, l'un n'empêchant pas l'autre ; mais le rendant plus parfait .

En plus de cela, j'ai entendu ditre que des généticiens seraient sur la piste d'un couple originelle .
http://qe.catholique.org/evolution-et-c ... onogenisme
Pasteur nous dit :
Un peu de science éloigne de Dieu beaucoup de science en rapproche .

Votre petite soeur olive .

" Crois à ce que Dieu mumure à ton coeur " Benoît 16
" Tout ce qu'Il vous dira, faites-le " Jean, 2, 5

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1926
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar DavidB » jeu. 22 janv. 2009, 18:36

Même qu'avec la théorie de l'évolution, comment supposer une mutation spontanée à grande échelle? Même avec la théorie de l'évolution, il me semble pertinent de considérer le monogénisme.

Toutefois, je me demande comment les hébreux qui ont écrit la Génèse, me semble-t-il longtemps après le début des premières civilisation, ont-ils pu concevoir Adam comme une personne en particulier, comme une personne réelle?

David
Dernière édition par DavidB le jeu. 22 janv. 2009, 18:41, édité 1 fois.
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Raistlin » jeu. 22 janv. 2009, 18:39

Même qu'avec la théorie de l'évolution, comment supposer une mutation spontanée à grande échelle? Même avec la théorie de l'évolution, il me semble pertinent de considérer le monogénisme.
C'était la position du Professeur Jérôme Lejeune : en restant simplement au niveau des probabilités, il est quasiment impensable que les mutations ayant fait émergé l'être humain - mutations déjà fort improbables en elles-mêmes - se soient produites plusieurs fois en plusieurs endroits du globe.

Cordialement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10124
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Fée Violine » jeu. 22 janv. 2009, 21:52

La théorie de l'évolution peut avoir plusieurs significations . Il faut bien comprendre que celle dont nous parlons ici est celle qui prétendrait que l'Homme descend du singe .
Olive, je pense que personne n'a jamais prétendu que l'homme descend du singe. Ce que disent les savants, c'est que le singe serait notre cousin lointain. Mais pas notre ancêtre !

Avatar de l’utilisateur
olive
Quæstor
Quæstor
Messages : 367
Inscription : lun. 15 déc. 2008, 23:38
Localisation : Amen, Ta Volonté Père .

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar olive » ven. 23 janv. 2009, 2:46

Bonjour fée Violine,

La théorie de l'evolution de Darwin fait l'hypothèse que nous déscendrions du singe .
Je rapelle que lui-même n'y croyait pas ; Mais certains considérants comme valable ses idées (hypothétiques) sur le mécanisme de l'évolution, l'on tout naturellement appliqué à l'homme .
Selon ce mécanisme nous descendrions de l'ordre des primates, le même que celui du singe ! ... D'un animal, le ramapithecus serait descendu tout les primates dont les premiers homonidés . devenu progressivement homme par leur aspect, par leur intelligence, leur raison et leur conscience . L'homme actuel appartient à l'espèce des "Homos sapiens " .
Problème, cette "hypothèse" est non seulement pas valable d'un point de vue scientifique, on parle courament d'un "chaînon manquant" mais en plus très controversée , et d'un point de vue philosophique relativement absurde .

Plus largement selon ce mécanisme de l'évolution nous serions tous née d'une cellule mère , donc si vous remontez plus loin on descendrait du poisson !

Votre petite soeur Olive .

" Crois à ce que Dieu mumure à ton coeur " Benoît 16
" Tout ce qu'Il vous dira, faites-le " Jean, 2, 5

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 852
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Etrigan » ven. 23 janv. 2009, 11:16

En fait, nous serions nés, selon les scientifiques, de... la glaise !
Eh oui, comme Adam : la glaise, lieu de naissance des premières cellules. Voyez, ça n'a rien de bizarre.
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Avatar de l’utilisateur
olive
Quæstor
Quæstor
Messages : 367
Inscription : lun. 15 déc. 2008, 23:38
Localisation : Amen, Ta Volonté Père .

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar olive » ven. 23 janv. 2009, 23:10

Bonjour Etrigan,

Dites plûtot selon des hypothèses, qui parfois non rien de rigoureusement scientifique .
Mis à part, cela serait en plus contraire au cathéchisme car "nos premiers parents Adam et Ève ont été constitués dans un état de sainteté et de justice originelle ."
Ce qui ne coincide pas non plus avec une hypotétique mutation de toute l'espèce qui serait venu par la Providence Divine .
Mais de mon point de vue c'est non seulement absurde scientifiquement, mais philosophiquement aussi .

Pardonnez mon langage cru .
Votre petite soeur Olive .

" Crois à ce que Dieu mumure à ton coeur " Benoît 16
" Tout ce qu'Il vous dira, faites-le " Jean, 2, 5

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Anne » sam. 24 janv. 2009, 0:10

C'est intriguant de voir des esprits avides de vérité gober certaines "hypothèses" comme s'il s'agissait de vérités... et venir ensuite nous traîter de crédules... ;)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 852
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Etrigan » sam. 24 janv. 2009, 11:09

Une hypothèse de scientifique ne serait pas scientifique ?
Pour moi, la naissance de l'Homme en Genèse est un conte théologique : le fait que ce soit un conte ne signifie nullement qu'il s'agisse d'une histoire destinée à faire dormir les enfants ; au contraire, j'y vois l'expression d'une puissante vérité mais encodée sous des symboles compréhensibles par l'humanité entière : la marque des grands mythes à caractère universalistes.

Vous pouvez vous défouler sur moi maintenant :boxe:
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Avatar de l’utilisateur
olive
Quæstor
Quæstor
Messages : 367
Inscription : lun. 15 déc. 2008, 23:38
Localisation : Amen, Ta Volonté Père .

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar olive » sam. 24 janv. 2009, 15:56

Bonjour Etrigan,
Mais de quelle hypothèse parlez-vous exactement ? forcément de darwin, il n'y en a pas d'autres ?
Je vous invite a étudier cette téorie .

Votre petite soeur Olive .

" Crois à ce que Dieu mumure à ton coeur " Benoît 16
" Tout ce qu'Il vous dira, faites-le " Jean, 2, 5

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 852
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Etrigan » sam. 24 janv. 2009, 17:06

Il est vrai que je ne l'ai pas étudiée dans le détail et que j'en sais ce que d'autres m'ont expliqué.
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Anne » sam. 24 janv. 2009, 22:17

Une hypothèse de scientifique ne serait pas scientifique ?
Ce n'est pas ce que j'ai écrit.
Je me trompe peut-être mais, aux dernières nouvelles, une hypothèse est une supposition qui n'a pas encore été prouvée...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Bible : 1er ou 2ème degré ?

Message non lupar Invité » sam. 24 janv. 2009, 22:53

Il me semble que le prologue du livre du Siracide peut nous éclairer sur la façon dont les auteurs ont travaillé dans la transmission des livres de la Bible.

C'est pourquoi mon grand père Jésus qui s'était adonné par dessus tout à la lecture de la Torah, des Prophètes et des autres livres de nos pères, et qui avait acquis une grande maitrise, fut amené lui aussi sur l'instruction et la sagesse, afin que ceux qui aiment le savoir, s'étant familiarisés avec ces sujets, progressent encore davantage dans la vie selon la Loi. Vous êtes donc invités à en faire la lecture avec bienveillance et attention, et à montrer de l'indulgence s'il vous semble que nnous avons échoué malgré tous nos efforts, à rendre certaines expressions. Car les choses dites en Hébreu dans ce livre n'ont pas la même valeur lorsqu'elles sont traduites en une autre langue. D'ailleurs non seulement cet ouvrage mais aussi la Loi, les Prophètes et les autres livres présnetent des divergences considérables quant à leur contenu.
C'est donc dans la trente huitième année du règne d'Evergète qu'étant arrivé en Egypte et y ayant séjourné j'ai trouvé un exemplaire de cette importante instruction; j'ai jugé alors très nécessaire d'apporter moi-même quelque soin et quelque peine à traduire ce livre, et, aprés avoir consacré beaucoup de veilles et de science pendant ce travail, de le publier à l'intention de ceux qui, à l'étranger, veulent être amis du savoir et conformer leurs moeurs à la vie selon la Loi.


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Baidu [Spider]