Question sur l'évangile du jour

« Mon âme aspire vers toi pendant la nuit, mon esprit te cherche dès le matin. » (Is 26.9)
Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes
Alexandre.
Barbarus
Barbarus

Re: Question sur l'évangile du jour

Message non lupar Alexandre. » jeu. 10 janv. 2019, 11:16

Carolus,

Objectivement, les deux interprétations de Matthieu ne correspondent absolument pas au sens que les prophètes leur attribuaient :

Jérémie : parole de consolation de Dieu envers Rachel qui ne doit pas pleurer car ses enfants reviendront de Babylone où ils sont en exil (et d'où ils reviendront effectivement grâce à l'empereur perse Cyrus II) . Matthieu lui donne un sens opposé pour servir son récit du massacre des innocents.

Osée : "pour le faire sortir d’Égypte, j’ai appelé mon fils " = Dieu se manifeste pour faire sortir son peuple Israël d'Égypte (référence à l'épisode de l'exode sous la conduite de Moïse)
Matthieu : "D’Égypte, j’ai appelé mon fils" = Dieu est en Égypte pour y appeler Jésus afin qu'il l'y rejoigne (fuite pour échapper à Hérode)

Matthieu a complètement modifié l'ordre des mots de la phrase d'Osée et lui a donné un sens qui n'a plus rien à voir : il n'est plus question de sortir d'Égypte mais d'y aller. Il n'est plus question d'Israël mais de Jésus. Bref, c'est une retouche complète de la phrase d'Osée pour servir son récit, mais un procédé qui n'est pas honnête intellectuellement.

Matthieu souhaite tellement démontrer que Jésus accomplit l'Ancien Testament afin de convaincre l'auditoire juif pour lequel il écrit, qu'il n'hésite pas à sortir des phrases de leur contexte (exil à Babylone, sortie d'Égypte) et à leur donner un sens opposé à ce que les prophètes ont voulu exprimer.

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Question sur l'évangile du jour

Message non lupar Carolus » jeu. 10 janv. 2019, 17:16

:arrow:
Alexandre :
Carolus,

Objectivement, les deux interprétations de Matthieu ne correspondent absolument pas au sens que les prophètes leur attribuaient
Merci pour votre réponse, cher Alexandre. :)

Considérons :
CEC 687 " Nul ne connaît ce qui concerne Dieu, sinon l’Esprit de Dieu " (1 Co 2, 11). Or, son Esprit qui le révèle nous fait connaître le Christ, son Verbe, sa Parole vivante, mais ne se dit pas lui-même. Celui qui " a parlé par les prophètes " nous fait entendre la Parole du Père.
Les prophètes étaient inspirés par l’Esprit de Dieu (CEC 687).

Est-ce que " les deux interprétations de Matthieu ne correspondent absolument pas au sens que [Dieu] leur [attribuait] " :?:
CEC 106 Dieu a inspiré les auteurs humains des livres sacrés.
S. Matthieu est l'un des auteurs humains des livres sacrés, n'est-ce pas ?
S. Matthieu était donc inspiré par l’Esprit de Dieu (CEC 106).
CEC 107 Les livres inspirés enseignent la vérité.  (DV 11).
S. Matthieu enseigne la vérité (CEC 107).

Donc, les deux interprétations de Matthieu correspondent absolument au sens que Dieu leur attribuait. :oui:


Revenir vers « Méditations »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit