Le centurion dans les évangiles

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1193
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Le centurion s'est-il déplacé lui-même s'il vous plait ?

Message non lupar Epsilon » mer. 28 nov. 2012, 19:00

Dès lors , je pense que le questionnement extérieur est une erreur .
Je ne vois pas pourquoi ... nous sommes par NATURE curieux :cool:

Quoi qu'il en soit ...

J’ajouterais qu’un des thèmes essentiels … « je ne suis pas digne de te recevoir » ne figure pas chez Jean.

Donc tout, du moins au sujet de la question qui nous préoccupe, tourne au fait de savoir si le centurion et l’officier royal sont (ou pas) juif/païen ???

C’est clair concernant le centurion … ce l’est moins concernant « l’officier royal » !!!

Bon mes illustres prédécesseurs ;) n’étant, malheureusement, plus là … qui peut répondre car :

a) il y a un roi en Galilée à cette époque et c’est Hérode Antipas … bien qu’officiellement il ne soit que tétrarque … donc un « officier royal » ne peut-être ici qu’un « officier » au service d’Hérode … je ne vois pas Rome mettre un de ses représentants au service d’Hérode car de toute façon il y avait le fameux Centurion ... qui commande une garnison de cent hommes comme son nom l’indique.

A ce stade de la réflexion je dirais que cet « officier royal » me semble être plutôt juif que païen.

b) maintenant comment expliquer le verset (4,52) c’est bien « l’officier royal » qui pose la question … et la réponse est : « Hier à la septième heure » … comment donc concilier cela avec (4,53) qui dit : « … que c’est à la même heure que celle ou Jésus prononce : Ton fils vis » … comment donc concilier l’heure du miracle avec (4,52) … sinon en nous référent à la manière juive de diviser les jours.

C’est ce deuxième aspect des chose qui me fait dire que cet « officier royal » est juif … contrairement au centurion … donc son approche personnelle à l’égard de Jésus n’est pas du tout la même.



Cordialement, Epsilon

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1293
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Le centurion s'est-il déplacé lui-même s'il vous plait ?

Message non lupar mike.adoo » mer. 28 nov. 2012, 19:26

Dès lors , je pense que le questionnement extérieur est une erreur .
Je ne vois pas pourquoi ... nous sommes par NATURE curieux :cool:
Je ne remets pas en cause cette curiosité bien naturelle , tant s'en faut . Mais il est dommage de focaliser cette curiosité sur le doigt qui montre la lune .

Avatar de l’utilisateur
pimpampoum
Censor
Censor
Messages : 131
Inscription : mar. 24 juil. 2012, 14:21
Localisation : France métropolitaine

Re: Le centurion s'est-il déplacé lui-même s'il vous plait ?

Message non lupar pimpampoum » mer. 28 nov. 2012, 22:49

C'est parce que la lune brille fort, on la voit bien ! :-D

Alors que parfois pour bien voir le doigt, il faut un éclairage adéquat.

Merci beaucoup pour vos éclaircissements sur ce sujet.

Je ne connaissais pas d'ailleurs la 3ème version de Jean sur ce sujet...

Dieu vous garde et bonne nuit !

Vincichristi
Censor
Censor
Messages : 126
Inscription : mar. 15 juin 2010, 16:17

Le centurion dans les évangiles

Message non lupar Vincichristi » mar. 23 avr. 2013, 15:02

Bonjour
Dans les évangiles on parle à différents endroits d'un centurion.
a/ Celui qui demande à Jésus de guérir son esclave
b/ Celui qui assiste à la mort de Jésus
c/ Celui qui dit à Pilate que Jésus est bien mort

Est-ce que ce sont trois centurions différents ?
Peut-on penser que les centurions b/ et c/ sont les mêmes ?
La Tradition a-t-elle conservé les noms de ces centurions ?

Le centurion qui fait appel à Jésus pour son esclave est-il un " craignant-Dieu " ou un soldat qui a entendu dire que Jésus faisait des miracles ?

Le centurion b/ qui est à la Croix, comment en voyant mourir Jésus peut-il confesser que Jésus est fils de Dieu ?? Avait-il assister au procès ?

La façon de mourir de Jésus était-il si particulière qu'un soldat romain peut dire " fils de Dieu " pour Jésus?

Une supposition : Jésus en mourant dit à Dieu : " entre tes mains je remets mon esprit " ; le centurion aurai-t-il été témoin d'une manifestation physique de la sortie de l'esprit du corps de Jésus ?

Vos réponses sont les bienvenues

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8376
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: le centurion dans les évangiles

Message non lupar PaxetBonum » mar. 23 avr. 2013, 15:09

Je n'ai malheureusement pas de réponse théologique à apporter comme cela.
Mais je dois dire que ces figures de centurions (pour ma part je les dissocie) sont pour moi essentielles.
Des marques de Jésus envers des étrangers (des ennemis) du peuple élu.
Des marques de ces occupants envers Jésus.
Quand César et Dieu se rencontrent en quelque sorte…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1293
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: le centurion dans les évangiles

Message non lupar mike.adoo » mer. 24 avr. 2013, 11:51


La façon de mourir de Jésus était-il si particulière qu'un soldat romain peut dire " fils de Dieu " pour Jésus?
Bonjour à tous

Oui , la façon de mourir de Jésus était très particulière .

Il était environ midi, mais ce fut l’obscurité dans tout le pays jusqu’au milieu de l’après-midi.
— “Voilà qu’il appelle Élie !”

C’est alors que Jésus poussa un grand cri et rendit le dernier soupir.
Le rideau du Sanctuaire se déchira en deux, du haut en bas, et au même moment, voyant comment Jésus était mort, l’officier romain qui se tenait en face de lui déclara :
— “En vérité cet homme était fils de Dieu.
(Marc 15,33et39 )

Cette "ombre " ( ou d'autres phénomènes célestes) apparaît à tous les moments forts de la vie de Jésus , accompagnée d'une phrase affirmative .

1- Annonciation :L’Esprit Saint viendra sur toi, la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu.

2- Baptême : Le baptême terminé, Jésus sortit des eaux. Alors les cieux s’ouvrirent et Jésus vit l’Esprit de Dieu qui descendait comme fait la colombe et s’arrêtait sur lui. Une voix se fit entendre, venant du Ciel :
— “C’est lui mon Fils, le Bien-Aimé, celui en qui je me complais.”
( Luc 1,35 )

3- Transfiguration :Il parlait encore lorsqu’une nuée lumineuse vint les recouvrir et du milieu de la nuée une voix dit :
— “Celui-ci est mon Fils, le Bien-Aimé, celui en qui je me complais, écoutez-le !
” ( Mat 17,5 )

4- Mort de Jésus : Voir plus haut . Ici , L'Esprit Saint s'exprime par la voix du centurion qui symbolise les populations païennes et étrangères . ( Ce n'est pas rien )

Jésus a été conçu du Saint Esprit qui a toujours été près de lui .

elenos
Senator
Senator
Messages : 983
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Foi du centurion

Message non lupar elenos » mer. 14 déc. 2016, 0:21

Foi du centurion
(Mt 8,5-17): Jésus était entré à Capharnaüm; un centurion de l’armée romaine vint à lui et le supplia: «Seigneur, mon serviteur est au lit, chez moi, paralysé, et il souffre terriblement». Jésus lui dit: «Je vais aller le guérir». Le centurion reprit: «Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. Ainsi, moi qui suis soumis à une autorité, j’ai des soldats sous mes ordres; je dis à l’un: ‘Va’, et il va, à un autre: ‘Viens’, et il vient, et à mon esclave: ‘Fais ceci’, et il le fait». A ces mots, Jésus fut dans l’admiration et dit à ceux qui le suivaient: «Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi. Aussi je vous le dis: Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place avec Abraham, lsaac et Jacob au festin du Royaume des cieux, et les héritiers du Royaume seront jetés dehors dans les ténèbres; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents». Et Jésus dit au centurion: «Rentre chez toi, que tout se passe pour toi selon ta foi». Et le serviteur fut guéri à cette heure même.

Comme Jésus entrait chez Pierre, il vit sa belle-mère couchée avec de la fièvre. Il lui prit la main, et la fièvre la quitta. Elle se leva, et elle le servait. Le soir venu, on lui amena beaucoup de possédés; il chassa les esprits par sa parole et il guérit tous les malades. Ainsi devait s’accomplir la parole prononcée par le prophète Isaïe: Il a pris nos souffrances, il a porté nos maladies.
Commentaire: Abbé Xavier JAUSET i Clivillé (Lleida, Espagne)
[b]
«Je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri»[/b]


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité