Caïn et Abel

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Interprétation plus "psychologique "

Message non lupar PriereUniverselle » mer. 14 sept. 2011, 16:57

Je voudrais ouvrir une réflexion !

La Génèse, Caïn et Abel 4-1: L'homme (il s'agit d'Adam) connut Eve sa femme. Elle devint enceinte, enfanta Caïn et dit : "J'ai procréé un homme, avec le SEIGNEUR". Ce n'est pas Adam qui donne le nom à l'enfant mais bien Eve. Par la grâce de Dieu , malgré le péché originel, elle a le choix avec son époux de devenir Mère.

Annotation : Eve rapproche le nom de son premier-né (Caïn) du vieux verbe sémitique qânâ qui signifie <procréer>. Elle souligne le rôle décisif de Dieu dans la naissance.

Après le péché originel, le premier enfant né de l'union d'Adam et Eve est bien Caïn premier né de l'humanité par un homme et une femme. En tant que premier né, Eve en choisissant le nom de Caïn pour son premier fils le voue à Dieu. Pourquoi Dieu parle-t-il plusieurs fois à Caïn et le met-il en garde ? Il le guide, lui montre le risque qu'il prend, en lui demandant de ne pas succomber à la tentation du péché , Dieu connaît les inter-réactions en chaîne des péchés les uns sur les autres ! Il laisse Caïn libre de son choix, mais pourtant il essaye encore d'interférer dans ce choix pour l'aider à se guider par lui-même pour qu'il ne tombe dans l'erreur ! Parce que l'aîné sert d'exemple pour les autres ! Il intervient comme éducateur ! Comme un Père ! Il agit comme un pédagogue ! En lui faisant la démonstration que, si il agit bien, il sera relevé, et lui recommande de ne pas se laisser dominer par le péché (qui est prêt à bondir sur le passant comme le démon "rabisu" chez les Babyloniens). Lorsque Caïn tue son frère Abel, et sans remord vient se plaindre de la décision de Dieu [4.12 : Tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa force (puissance de fécondité)] en le maudissant et le vouant à ne devenir qu'un vagabond errant sur la terre, Caïn terrorisé par quiconque le trouverait et le tuerait, supplie Dieu ! Dans son infinie bonté il continue à le soutenir, malgré l'horreur de l'action de Caïn sur son frère Abel, et de le protèger à nouveau en lui mettant un signe de protection. Si l'on tue Caïn, il sera vengé 7 fois. (Cette formule exprime l'âpreté des vengeances tribales que limitera la loi du Talion.) La descendance de Caïn sera elle aussi protégée [4.24 : Oui, Caïn sera vengé sept fois, mais Lamek soixante-dix-sept fois].

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1192
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Interprétation plus "psychologique "

Message non lupar Epsilon » mer. 14 sept. 2011, 21:39

Annotation : Eve rapproche le nom de son premier-né (Caïn) du vieux verbe sémitique qânâ qui signifie <procréer>.
Eve elle-même donne la « signification » du nom de Caïn … nous avons ici un jeu de mot sur « qanîtî » (j’ai acquis) et le nom de Caïn (Qayin).

Qânâ/kana signifie produire, acquérir, créer … mais en fait Caïn dériverait plus de la racine « kin » ou « koun » qui dans les langues sémitiques exprime la notion de forger, fabriqué.
Si l'on tue Caïn, il sera vengé 7 fois. (Cette formule exprime l'âpreté des vengeances tribales que limitera la loi du Talion.)
En Gn (4,15) le verbe « tuer » ne doit pas être littéralement associé au « sept » dans le genre … que le meurtrier de Caïn sera puni de « mort » avec « sept » de ses proches et/ou sur sa descendance à l’occurrence de « sept » générations … le sens est plus simple/général à savoir que Dieu se chargera d’infliger à ce meurtrier de Caïn des douleurs/tourments « sept » fois plus douloureux que ceux dont à souffert Caïn (allant éventuellement jusqu’à la mort).


Cordialement, Epsilon

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1192
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Interprétation plus "psychologique "

Message non lupar Epsilon » jeu. 15 sept. 2011, 9:59

J'ajouterais, comme je l'ai signalé, que nous sommes ici dans la "période" de la Justice divine ... nous ne pouvons donc, a priori, pas dire : "Cette formule exprime l'âpreté des vengeances tribales que limitera la loi du Talion" ... car la Justice divine ne saurait être "pire" que la loi du Talion ... en plus, "normalement", nous ne pouvons parler, à ce stade du récit, de "l'âpreté des vengeances tribales" ;)


Cordialement, Epsilon

baron2512
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : dim. 25 janv. 2009, 22:45

Caïn et Abel

Message non lupar baron2512 » jeu. 23 juin 2016, 16:06

La Bible dit dans la Genèse :
" Adam connut Eve, sa femme; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit: J'ai formé un homme avec l'aide de l'Éternel.
4.2
Elle enfanta encore son frère Abel. Abel fut berger, et Caïn fut laboureur.
4.3
Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Éternel une offrande des fruits de la terre;
4.4
et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande;
4.5
mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu. "

Abel était berger et il a offert ce qu'il avait. Caïn était laboureur et il a offert ce qu'il avait. Pourquoi donc Dieu n'a-t-il pas accepté l'offrande de Caïn ? Préfère-t-il la viande aux légumes ???

saperlipopette
Censor
Censor
Messages : 174
Inscription : dim. 29 mai 2016, 18:30
Conviction : catholique

Re: Caïn et Abel

Message non lupar saperlipopette » jeu. 23 juin 2016, 19:44

Quelques réponses ici:
http://voyages.la-croix.com/Definitions ... l-tue-Abel. le pasteur est protestant mais il ne s'agit pas de questions dogmatiques donc je pense que c'est valable.
Ad Majorem Dei Gloriam

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4409
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Caïn et Abel

Message non lupar gerardh » jeu. 23 juin 2016, 23:37

_________

Bonjour,

Caïn offrit le fruit de son travail c'est à dire de ses oeuvres, qui plus est issu d'un sol que Dieu avait maudit suite au péché d'Adam. Abel offrit un sacrifice d'animal, prémonitoire des sacrifices de la Loi de Moïse, et première allusion biblique au sacrifice futur du Christ à la croix.


____________

Cepora
Quæstor
Quæstor
Messages : 211
Inscription : lun. 08 sept. 2014, 18:32

Re: Caïn et Abel

Message non lupar Cepora » lun. 18 juil. 2016, 20:31

Bonjour,

Comme le remarque saint Jean Chrysostome, Abel a choisi le premier-né et le plus gras de ses agneaux, tandis que son frère Caîn offre du produit de son travail, sans choisir. Or, Dieu ne considère pas l'offrande, mais le cœur de celui qui offre et la manière dont le don est offert.
L'auteur de ce passage cherche à montrer la supériorité du sacrifice de la brebis sur les produits de la terre, parce que celle-ci est la préfiguration de tous les sacrifices avec effusion de sang de l'Ancien Testament, et notamment des holocaustes, dont le véritable et le dernier sera celui du Sauveur lui-même. Aussi, nous pouvons présumer que dans cette scène, Abel est représenté comme figure du Christ, portant à bout de bras « la brebis perdue », c'est-à-dire l'humanité tombée qu'il présente à son Père.

Cepora
Quæstor
Quæstor
Messages : 211
Inscription : lun. 08 sept. 2014, 18:32

Re: Caïn et Abel

Message non lupar Cepora » jeu. 25 août 2016, 21:10

Pour illustrer mon précédent message : une mosaïque de Ravenne (Basilique Saint-Vital) :

Image

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1302
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Caïn et Abel

Message non lupar mike.adoo » mer. 21 sept. 2016, 18:27

Bonjour à tous

Rien , dans le texte , n'explique le rejet du sacrifice de Caïn .
Par contre , il est écrit que Caïn était le premier né .
Je vous propose de lire cette explication

http://catechisme-adulte.blogspot.fr/20 ... -cain.html

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Caïn et Abel

Message non lupar Mac » lun. 26 sept. 2016, 10:06

Bonjour mike.adoo :)
Rien , dans le texte , n'explique le rejet du sacrifice de Caïn .
Par contre , il est écrit que Caïn était le premier né .
Je vous propose de lire cette explication

http://catechisme-adulte.blogspot.fr/20 ... -cain.html
Le verset 7 nous met sur la voie il me semble.

(de mémoire) : "si tu fais le bien tu pourras redresser la tête..."

Ce verset renvoie au péché originel, puisqu'il faut se souvenir que maintenant l'homme a la connaissance du bien et du mal.

Cain a la connaissance du mal et fait le mal dans son libre arbitre.
Abel a la connaissance du bien et le fait dans son libre arbitre.

D'ailleurs, Cain se met en colère etc et finit par faire un crime et ment lorsque Dieu lui demande ce qu'il est advenu de son frère.

le texte ci-dessous semble apporter des éléments de réponse :
Car le message que vous avez entendu dès le commencement, c'est que nous nous aimions les uns les autres;
12 non point comme Caïn, qui était du malin et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il? Parce que ses oeuvres étaient mauvaises, tandis que celles de son frère étaient justes.
https://bible.catholique.org/1ere-epitr ... chapitre-3

Votre conlusion est intéressante. :oui:

Fraternellement. :coeur:

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1302
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Caïn et Abel

Message non lupar mike.adoo » jeu. 06 oct. 2016, 11:12


Le verset 7 nous met sur la voie il me semble.

(de mémoire) : "si tu fais le bien tu pourras redresser la tête..."

Ce verset renvoie au péché originel, puisqu'il faut se souvenir que maintenant l'homme a la connaissance du bien et du mal.

Cain a la connaissance du mal et fait le mal dans son libre arbitre.
Abel a la connaissance du bien et le fait dans son libre arbitre.

D'ailleurs, Cain se met en colère etc et finit par faire un crime et ment lorsque Dieu lui demande ce qu'il est advenu de son frère.

le texte ci-dessous semble apporter des éléments de réponse :
Car le message que vous avez entendu dès le commencement, c'est que nous nous aimions les uns les autres;
12 non point comme Caïn, qui était du malin et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il? Parce que ses oeuvres étaient mauvaises, tandis que celles de son frère étaient justes.
https://bible.catholique.org/1ere-epitr ... chapitre-3

Votre conlusion est intéressante. :oui:

Fraternellement. :coeur:
Bonjour Mac
Tout ce qu'on sait concernant Caïn et Abel , avant les offrandes , est contenu dans cette phrase
Abel était berger de petit bétail et son frère Caïn cultivait le sol.
( Gen 4,2 )
Ce n'est qu'après les offrandes , que Caïn se met en colère . Si son offrande avait été bâclée , Caïn aurait dû se sentir tout penaud ...
S'il se met en colère , c'est qu'il ne se sent fautif de rien et se sent victime d'une injustice ! ( Il me semble ) .
Par contre , avant de s'en prendre à son frère , Caïn aurait pu demander une explication à Dieu .
D'ailleurs , Dieu l'a averti "si tu fais le bien tu pourras redresser la tête..."
En ne suivant pas ce conseil , Caïn a écouté le Malin et a raté son examen car incapable de se dominer . D'infantile , il est devenu violent .
Je ne comprends pas la conclusion de Saint Jean . Je trouve qu'il confond un peu les causes et les conséquences .

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Caïn et Abel

Message non lupar Mac » jeu. 06 oct. 2016, 11:23

D'ailleurs , Dieu l'a averti "si tu fais le bien tu pourras redresser la tête..."
Bonjour mike.adoo :)

Pourquoi Dieu lui dit ça? Pour moi, Cela semble laisser entendre que Caîn jusqu'ici ne fait pas le bien. Est-ce que c'est juste anodin comme remarque? Je ne sais pas , ce que l'on constate c'est sa colère et la suite tragique du récit.
En ne suivant pas ce conseil , Caïn a écouté le Malin et a raté son examen car incapable de se dominer . D'infantile , il est devenu violent .
Ah! Vous pensez qu'il était infantile. Peut-être bien, mais il faudrait éventuellement pouvoir le justifier par un verset.
Je ne comprends pas la conclusion de Saint Jean . Je trouve qu'il confond un peu les causes et les conséquences .
De mémoire Saint Jean semble dire que Caîn ne faisait pas le bien si je ne me trompe pas. Comme je l'avais lu par hasard, je vous l'ai dit pensant que cela pourrait vous intéresser.

Fraternellement. :coeur:

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4409
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Caïn et Abel

Message non lupar gerardh » jeu. 06 oct. 2016, 17:08

________

Bonjour mike.ado, vous écrivez :
Rien , dans le texte , n'explique le rejet du sacrifice de Caïn .
On a quand même une explication en Gen 4, 7 : Si tu fais bien, ne seras-tu pas agréé ? Et si tu ne fais pas bien, le péché** est couché à la porte. Et son désir sera [tourné] vers toi, et toi tu domineras sur lui.
** : ou : un sacrifice pour le péché, le mot hébreu ayant les deux sens ; couché est le terme employé pour un animal qui est couché par terre.

Donc Caïn aurait dû offrir un sacrifice pour le péché (préfiguration du sacrifice du Christ), car "sans effusion de sang il n'y a pas de rémission (Hébreux). Caïn n'avait pas à faire de longues recherches pour trouver une victime pour le péché.

Jude 11 parle du "chemin de Caïn", assurément un chemin large.


___________

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1302
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Caïn et Abel

Message non lupar mike.adoo » mer. 19 oct. 2016, 11:09

Bonjour mike.adoo :)
En ne suivant pas ce conseil , Caïn a écouté le Malin et a raté son examen car incapable de se dominer . D'infantile , il est devenu violent .
Ah! Vous pensez qu'il était infantile. Peut-être bien, mais il faudrait éventuellement pouvoir le justifier par un verset.
Bonjour mac :)
Pas de verset sous la main , mais un extrait pris sur un site de psychologie ;

Il est clair que l'arrivée d'un cadet est toujours vécue comme une véritable intrusion. C'est pourquoi il est indispensable de préparer l'aîné(e) à ce bouleversement. Il doit être rassuré sur l'amour que lui vouent ses parents : moins il doutera de leur capacité à aimer deux enfants à la fois, moins il se sentira anxieux. Même s'il aura toujours du mal à admettre qu'il sera aimé comme avant, quand il était tout seul. En cela d'ailleurs, la position d'aîné reste spécifique, en raison de l'originalité de ce qu'il a vécu avant les autres.

La jalousie , chez un aîné est tout à fait naturelle et la Bible semble s'en faire l'écho . Cependant , en grandissant cet aîné doit faire le deuil de sa situation et digérer sa jalousie . Il semblerait que Caïn n'ait pas su ( ou voulu ) le faire . C'est en cela qu'il est resté infantile .
L'expérience des offrandes et l'avertissement de D.ieu auraient pu l'aider et le débarrasser de son ressentiment archaïque . Il n'a pas su saisir cette perche et a préféré écouter ses instincts .
Allez ! Une dernière pour la route
... laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande. ( Mat 5,24 )

C'est ce que j'ai voulu montrer .

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Caïn et Abel

Message non lupar Mac » jeu. 20 oct. 2016, 0:11

Bonjour mike.adoo :)
Allez ! Une dernière pour la route
... laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande. ( Mat 5,24 )

C'est ce que j'ai voulu montrer .
Alors!
Si vous avez voulu démontrer que la réprimande de Dieu n'a rien à voir avec l'offrande de Caîn, je suis s'accord. Ce n'est pas la nature de l'offrande que Dieu réprouve mais le fait que Cain ne domine pas son péché. Qu'il y ait en plus des facteurs psychologiques qui entrent en ligne de compte pourquoi pas, c'est un argument complémentaire qui peut être valable puisque vérifiable par l'expérience humaine et explicable!
le péché est couché devant ta porte prêt à se jeter sur toi ; c’est à toi de le dominer
Et cela se comprend : l'homme a maintenant la connaissance du bien et du mal. Mais encore faut-il que celui-ci fasse le bon choix!
L'expérience des offrandes et l'avertissement de D.ieu auraient pu l'aider et le débarrasser de son ressentiment archaïque . Il n'a pas su saisir cette perche et a préféré écouter ses instincts .


Exact.
Dieu dit à Caîn de se dominer, de ne pas suivre ses mauvais instincts. Dieu lui dit de bien agir, tout comme en Mat 5,24 puisque Jésus ne dit pas autre chose. Votre référence est par ailleurs excellente puisqu'elle rejoind parfaitement la morale du passage de la genèse.

Fraternellement. :coeur:


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités