L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Tian » lun. 18 janv. 2016, 19:46

Bonjour,

Pourriez-vous me dire quel est selon vous l'idéal de Dieu concernant la nourriture ?

Pourquoi a t-il changé d'avis ?


Genèse 1 :29
Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture.

Genèse 9 : 3
Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture: je vous donne tout cela comme l'herbe verte.


Merci.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Mac » lun. 18 janv. 2016, 20:15

Bonjour Tian, :)

En fait, c'est comme si on vous disait qu'on vous donnait une voiture dont vous ferez un bon usage, puis une maison comme la voiture.

Bonne année 2016 :oui:

Fraternellement. :coeur:

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Tian » lun. 18 janv. 2016, 20:17

.... Je rajouterais ces versets qui se trouvent entre les deux que j'ai mentionné ci-dessus :

Genèse :

8.20 Noé bâtit un autel à l'Éternel; il prit de toutes les bêtes pures et de tous les oiseaux purs, et il offrit des holocaustes sur l'autel.

8.21 L'Éternel sentit une odeur agréable, et l'Éternel dit en son coeur: Je ne maudirai plus la terre, à cause de l'homme, parce que les pensées du coeur de l'homme sont mauvaises dès sa jeunesse; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l'ai fait.


Est-ce d'avoir apprécier "l'odeur agréable" d'une bête à l'agonie et perdant son sang, qui a inciter Dieu a tolérer que l'Homme mange de la viande puisque c'est après ces faits qu'il a modifier leur régime alimentaire ?

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Mac » lun. 18 janv. 2016, 20:38

Bonjour Tian, :)
Est-ce d'avoir apprécier "l'odeur agréable" d'une bête à l'agonie et perdant son sang, qui a inciter Dieu a tolérer que l'Homme mange de la viande puisque c'est après ces faits qu'il a modifier leur régime alimentaire ?
Non, je ne pense pas qu'il faille voir un lien de cause à effet entre le chap 1, 8, 9 de la genèse.

Au chapitre 1, c'est dans le jardin d'eden. Après la chute, l'homme n'est plus dans les condition du jardin d'eden.

Fraternellement. :coeur:

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Tian » lun. 18 janv. 2016, 20:56

:ciao: Mac,

Certes !... Certes !... Mais il y a peut-être une explication plus ... "détaillée" sur le changement de consignes de Dieu ;). Car finalement Noé ne demandait rien (?)

Comme je le disais, Dieu n'a pas "chuté" avec l'Homme.

Hors on a l'impression qu'appréciant l'odeur d'une bête qu'on tue, il se dit que ce serait comme offrir une maison en plus de la voiture comme vous le disiez plus haut.

Ils sont rentrés dans l'arche végétaliens et ils en sont ressortis omnivores !

Bien fraternellement,

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Mac » lun. 18 janv. 2016, 21:37

Bonjour Tian, :)

Peut-être que Noé vivait dans des déserts où il n'y avait pas d'arbres fruitiers. Dans les films, on voit des étendus de sable, pas un arbre. Alors comme l'homme n'est plus dans le jardin d'eden, il a l'instinct de survie, et donc mange ce qui peut être mangé. Enfin c'est ce qui me paraît logique. Qu'est-ce que vous en pensez?

Fraternellement. :coeur:

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4369
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar gerardh » lun. 18 janv. 2016, 22:00

_______

Bonjour Tian,

Dieu ne change pas d'avis, mais effectivement, après le déluge, il ajoute la nourriture carnée au régime antérieur composé de plantes et de fruits.

Pourquoi ? La réponse ne m'apparaît pas clairement, mais remarquons qu'elle est la suite de grands désordres tels que la chute d'Adam et Eve et la violence et la corruption qui sévissaient sur la terre avant Noé et de son temps. On peut penser, sans être affirmatif, que ce fut plutôt une marque relative aux iniquités des hommes.

Une autre piste est que la consommation de viandes devait se faire sans celle du sang, comme cela est indiqué dans les versets suivants, ce qui introduit une symbolique forte, une première allusion au sang de Jésus Christ.

Par ailleurs je ne pense pas moi non plus que cela ce régime alimentaire étendu ait de rapport direct avec les sacrifices d'animaux. On notera aussi au début du Lévitique, qui décrit les principaux types de sacrifices, que certains sont d'agréable odeur pour Dieu et d'autres non.


_____________

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Mac » lun. 18 janv. 2016, 22:59

Dieu ne change pas d'avis, mais effectivement, après le déluge, il ajoute la nourriture carnée au régime antérieur composé de plantes et de fruits.
Mais là Il a changé d'avis alors? Où bien je n'ai pas compris quelque chose.

Fraternellement. :coeur:

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Tian » mar. 19 janv. 2016, 1:41

Bonjour Tian, :)

Peut-être que Noé vivait dans des déserts où il n'y avait pas d'arbres fruitiers. Dans les films, on voit des étendus de sable, pas un arbre. Alors comme l'homme n'est plus dans le jardin d'eden, il a l'instinct de survie, et donc mange ce qui peut être mangé. Enfin c'est ce qui me paraît logique. Qu'est-ce que vous en pensez?

Fraternellement. :coeur:

Oui, vous avez raison. Je n'avais pas pensé à ça et en plus après un déluge les arbres et les plantes ne devaient pas courir les rues :)

Apparemment (d'après ce que j'en sais) l'Homme ne pouvait et ne pourrait pas survivre sans la vitamine B12 et cette vitamine nous la "consommons" via les animaux.

C'est seulement depuis 1972 (date à laquelle cette vitamine a pu être synthétisée) que l'Homme peut l'obtenir en prenant des cachets. Maintenant, et seulement maintenant, il a le choix de tuer pour manger ou de choisir de ne pas tuer , et ce, sans mettre sa vie en danger.

A présent, (sous nos climats) et grâce à cette découverte, quand on abat un animal on ne le fait plus parce que c'est nécessaire mais uniquement par gourmandise.
Tous les besoins nutritionnels peuvent être comblés actuellement par les végétaux mais l'Homme a pris l'habitude de tuer...

Bon... Tout ceci ne m'explique pas pourquoi Dieu semble aimer l'odeur d'un animal égorgé vif :cry:

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Tian » mar. 19 janv. 2016, 1:50

_______
Une autre piste est que la consommation de viandes devait se faire sans celle du sang, comme cela est indiqué dans les versets suivants, ce qui introduit une symbolique forte, une première allusion au sang de Jésus Christ.
Comment donc ?
Par ailleurs je ne pense pas moi non plus que cela ce régime alimentaire étendu ait de rapport direct avec les sacrifices d'animaux. On notera aussi au début du Lévitique, qui décrit les principaux types de sacrifices, que certains sont d'agréable odeur pour Dieu et d'autres non.
Oui, je sais. :exclamation: Il est déjà fait allusion à cela dans un autre livre de l'ancien testament et je ne comprends toujours pas comment Dieu peut trouver que l'odeur du sang est agréable ?.......

Ce n'est pas, mais alors pas du tout, l'idée que je me fais d'un Dieu de bonté.

Ceci dit, les carnages qui jalonnent l'ancien testament non plus... On est loin, très loin du Christ alors que c'est sensé être le même Dieu.

Je ne comprends pas du tout :s

_____________

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7139
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Cinci » mar. 19 janv. 2016, 5:42

Tian,
Pourriez-vous me dire quel est selon vous l'idéal de Dieu concernant la nourriture ?
Omnivore.

Si Jésus lui-même n'avait pas de scrupules à manger du poisson, de l'agneau, comme il est capable de consommer de l'alcool : on verrait mal pourquoi l'humanité devrait se restreindre au plancton, à la salade et aux racines. Il ne peut pas y avoir de tabou sacré quand c'est le Christ qui dit à l'Apôtre Pierre de manger sans souci tout ce qu'il y a sur la table. «Mange!»

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7139
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Cinci » mar. 19 janv. 2016, 6:06

8.21 L'Éternel sentit une odeur agréable, et l'Éternel dit en son coeur: Je ne maudirai plus la terre, à cause de l'homme, parce que les pensées du coeur de l'homme sont mauvaises dès sa jeunesse; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l'ai fait.
Habituellement, l'odeur agréable fait plutôt renvoi aux bonnes dispositions de celui qui offre le sacrifice. C'est pour dire que Dieu peut agréer le sacrifice de Noé. L'ensemble peut signifier que Dieu veut faire miséricorde aux hommes, parce qu'ils ne sont pas totalement responsables de l'état dans lequel ils se trouvent.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4369
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar gerardh » mar. 19 janv. 2016, 11:44

________

Tian,

L'interdiction de la consommation du sang traverse toute la Bible. Ce sont des types du sang de Jésus Christ versé à la croix, qui nous sauve et nous purifie.

Ce n'est pas en effet le sang du sacrifice qui est d'agréable odeur, mais le sacrifice lui-même, type du sacrifice du Christ à la croix. Cette image est destinée a faire comprendre aux hommes le plaisir que Dieu prend dans ces sacrifices, prémonitoires du sacrifice de son Fils.


__________

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Tian » mar. 19 janv. 2016, 11:51

Si Jésus lui-même n'avait pas de scrupules à manger du poisson, de l'agneau, comme il est capable de consommer de l'alcool : on verrait mal pourquoi l'humanité devrait se restreindre au plancton, à la salade et aux racines. Il ne peut pas y avoir de tabou sacré quand c'est le Christ qui dit à l'Apôtre Pierre de manger sans souci tout ce qu'il y a sur la table. «Mange!»
Bonjour Cinci,

Quand on mange un animal tué par quelqu’un d’autre c’est exactement comme si on le tuait nous-mêmes. Dans la responsabilité on peut même rajouter la lâcheté, pour aggraver notre cas, car peu de gens passeraient à l'acte à moins que leur vie ne soit en danger.

Avez-vous déjà vu Cinci un agneau se faire égorger vif (même en vidéo) ? Je vous pose sincèrement la question car elle a son importance.
On l'attrape, il se laisse faire parce qu'il ne pense pas qu'on peut lui faire du mal, et puis on avance le couteau bien aiguisé, on lui met sa petite tête en arrière et on ....... Il agonise, se déverse de son sang.... C'est laid ! Très très laid ! Ca dure longtemps ... Et quand on pense qu'on ne le fait actuellement que pour le plaisir et sans aucune nécessité de survie, c'est encore plus laid !!!

Je peux vous assurer qu’en dehors d’une nécessité absolue de manger, le sentiment que vous en retirez de l’égorgeur n’est certainement pas qu’il est la bonté personnifiée.

Le Christ mangeait de la viande, oui. La Vierge Marie mangeait de la viande, oui. Cela veut dire qu’ils tenaient
« mentalement » le couteau (tout comme ceux qui en mangent aujourd'hui et moi y compris parfois).

Pour autant, visualisez le Christ ou la Vierge Marie égorger un agneau et vous verrez rapidement que quelque chose ne colle pas dans le tableau.

A l’époque du Christ Le régime végétarien (consommation de produits laitiers et d’œufs) était toujours possible, et il n’apportait (et n’apporte toujours) aucune carence.
Nous n’étions pas dans une société de surconsommation et surpeuplée ; l’abattage systématique des petits pour récolter lait et œufs pouvait encore être évité en les laissant se nourrir naturellement et mourir en liberté, de leur belle mort.

C’est vrai que le Christ n’avait pas fait ce choix et qu’il tuait des animaux ainsi que la Vierge Marie.

De cela je ne peux - et ne veux - vous contredire. D’ailleurs, c’est là une pierre d’achoppement pour moi.

Pour autant, n’oubliez pas qu’au Paradis, qu’au jardin d’Eden on ne tue pas ; même pour manger. Il y avait sûrement là un idéal… Le « Paradis perdu » comme le disait l’écrivain… Bien perdu pour l’instant…

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: L'idéal de Dieu : végétalien ou omnivore ?

Message non lupar Mac » mar. 19 janv. 2016, 12:39

Bonjour Tian, :)
Bon... Tout ceci ne m'explique pas pourquoi Dieu semble aimer l'odeur d'un animal égorgé vif
Pour moi, il ne faut pas interpréter le verset littérallement. Pourquoi cette odeur Dieu aimerait, et tel autre Dieu n'aimerait pas? Cela n'a de sens que si on considère que Dieu regarde l'intention de la personne concernée, son coeur. D'ailleurs Jésus a permis d'arrêter ces holocaustes en donnant Sa propre vie.

Fraternellement. :coeur:


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités