Les Deux Témoins de l'Apocalypse

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6609
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar Anne » sam. 07 févr. 2015, 16:35

Sur quels écrits bibliques vous basez-vous pour faire cette affirmation ?
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4201
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar gerardh » sam. 07 févr. 2015, 17:55

_______

Bonjour Anne,

Pour répondre à votre question je vous communique ci-après un commentaire écrit pas un auteur chrétien.

Lisez-le vite, avant qu'il ne soit censuré par un des autres modérateurs en vertu du fait qu'il a été cité par le site Bibliquest !
Spoiler!
Les deux témoins ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu’il ne tombe point de pluie durant les jours de leur prophétie ; et ils ont pouvoir sur les eaux pour les changer en sang, et pour frapper la terre de toutes sortes de plaies, toutes les fois qu’ils le voudront (Apoc 11 v. 5, 6). Le caractère du témoignage qui sera rendu alors sera entièrement différent de celui de l’évangile de la grâce. Cela s’explique par le fait que l’état de choses qui régnera alors sera tout autre que celui qui existe sur la terre tant que l’Église y demeurera. Le témoignage ainsi rendu rappelle celui de Moïse et d’Élie qui eurent aussi le pouvoir de transformer l’eau en sang, de faire apparaître diverses plaies (Moïse), et de fermer le ciel pendant trois ans et demi (Élie). Comme Dieu a sanctionné jadis le témoignage de Moise et d’Élie, il sanctionnera celui de ces fidèles qui revendiqueront ses droits face à la haine déchaînée de l’ennemi, représenté par le chef de l’Empire romain (la Bête) et l’Antéchrist (le faux prophète). C’est à ces événements-là que fait sans doute aussi allusion le passage suivant du prophète Malachie : «Voici, je vous envoie Élie, le prophète, avant que vienne le grand et terrible jour de l’Éternel. Et il fera retourner le cœur des pères vers les fils, et le cœur des fils vers leurs pères, de peur que je ne vienne et ne frappe le pays de malédiction» (4:5, 6). Cette prophétie a eu un premier accomplissement en Jean-Baptiste, au sujet duquel l’ange annonça, avant sa naissance : «Et il fera retourner plusieurs des fils d’Israël au Seigneur leur Dieu. Et il ira devant lui dans l’esprit et la puissance d’Élie, pour faire retourner les cœurs des pères vers les enfants, et les désobéissants à la pensée des justes, pour préparer au Seigneur un peuple bien disposé» (Luc 1:16, 17). L’allusion du prophète Malachie au «grand et terrible jour de l’Éternel» annonce que le témoignage rendu à Jérusalem par les deux témoins aura un caractère et des effets identiques, qu’il sera de nouveau, comme celui d’Élie, accompagné de miracles et amènera de nombreux «pères» et «enfants» d’Israël à se repentir et à accueillir leur Messie à son avènement.
Source : Introduction à l’étude de la Prophétie par Marc Tapernoux

______

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6609
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar Anne » sam. 07 févr. 2015, 18:21

Pour rappel, Gérard, je fais partie de la modération... ;)

Dans ce que je lis là, il n'y a rien qui me convainc que les deux témoins sont Élie et Moïse. Ce truc est, selon moi, capillotracté.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4201
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar gerardh » sam. 07 févr. 2015, 18:27

_____

Anne,

Je serais très heureux de recevoir des commentaires plus convaincants : en effet l'interprétation fine de l'Apocalypse est une tâche difficile et je ne prétend pas avoir la science infuse.


________

Avatar de l’utilisateur
blue eyes
Censor
Censor
Messages : 141
Inscription : mer. 28 janv. 2015, 3:08
Conviction : Catholique

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar blue eyes » sam. 07 févr. 2015, 21:09

L'identité des deux témoins.
- Suite -

Les 2 oliviers et les 2 chandeliers.

Les deux témoins sont aussi présentés comme étant les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre.

11Je pris la parole et lui dis : Que sont ces deux oliviers, à la droite du chandelier et à sa gauche ? 12Je pris une seconde fois la parole et lui dis : Que sont les deux rameaux d'olivier, qui sont près des deux tubes d'or d'où découle l'or ? 13Il me répondit : Ne reconnais-tu pas ce qu'ils sont ? Je dis : Non, mon seigneur. 14Et il dit : Ce sont les deux oints qui se tiennent debout devant le Seigneur de toute la terre. (Zacharie 4)

Ces deux chandeliers et ces deux oliviers représentent les deux composantes de l'Église : les Juifs et les païens. Tous deux sont représentés par une chandelle et un olivier.


La bête qui monte de l'abime.

Les deux témoins sont donc mis à mort par la bête qui monte de l'abime.

L'abime désigne les entrailles de la terre.

Que représente cette bête?

Pour en savoir plus, examinons l'extrait suivant:


11Alors je vis monter de la terre une autre bête.
Elle avait deux cornes comme un agneau,
mais elle parlait comme un dragon.
12Tout le pouvoir de la première bête, elle l’exerce sous son regard. Elle fait adorer par la terre et ses habitants la première bête dont la plaie mortelle a été guérie. (Apo.13)


Le fait que la bête en question possède deux cornes comme un agneau et parle comme un dragon, nous indique qu'elle est comme un loup dans la bergerie, un loup déguisé en agneau.

La dite bête est donc de type Ecclésiastique, autrement dit, elle est liée au monde de la religion.

Cette bête est aussi identifiée comme étant le faux prophète, comme le confirme l'extrait qui suit:


20La bête fut capturée, et avec elle le faux prophète qui, par les prodiges opérés devant elle, avait séduit ceux qui avaient reçu la marque de la bête et adoré son image. Tous deux furent jetés vivants dans l’étang de feu embrasé de souffre.

Attention! Cette deuxième bête, le faux prophète, désigne, surtout et avant tout, un système présent dans la religion pour nuire à son cheminement, et ne prend pas nécessairement les traits d'une personne en particulier.


Cette seconde bête, qui a mis à mort les deux témoins, va donc se mettre au service de la première, celle avec 7 têtes et dix cornes et la faire adorer de tous.

- A suivre -
«La vérité vous rendra libre».

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4201
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar gerardh » sam. 07 févr. 2015, 22:02

-----

Anne, je relis votre message :
il n'y a rien qui me convainc que les deux témoins sont Élie et Moïse.
Vous avez raison, et ni le texte que je vous ai proposé ni moi même ne disent cela. J'avais dit que les deux témoins étaient suscités dans l'esprit (pas l'Esprit) de Moïse et Elie.


______

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6609
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar Anne » sam. 07 févr. 2015, 22:45

:lecteur:

Disons. Mais on ne peut pas dire que ça rende la chose guère plus explicite... Mais, bon, l'Apocalypse est l'Apocalypse.
Spoiler!
:sonne: Il y a des jours où je me dis que Saint Jean doit être soit en train de :mdr: , soit en train de :nrv: ...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
blue eyes
Censor
Censor
Messages : 141
Inscription : mer. 28 janv. 2015, 3:08
Conviction : Catholique

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar blue eyes » dim. 08 févr. 2015, 2:51

L'identité des deux témoins.
- Suite -

Mort, Résurrection et Ascension des deux témoins.

La bête Ecclésiastique va donc, en apparence, triompher des deux témoins et les mettre à mort. Ce triomphe sera cependant de courte durée et prendra fin lorsque retentira la septième trompette.

Ainsi donc l'Église va suivre l'exemple de son maitre, et le suivre dans sa mort, sa résurrection, et de son ascension au ciel comme indiqué en Ap 12, 11-12.

Après leur mort, ils vont rester sur la place pour 3 jours et demi. Cette période de 3 jours et demi représente, encore ici, une période de temps indéfinie.

Mais, comme il s'agit de trois jours et demi, et non de trois ans et demi, ceci laisse supposer une période de temps beaucoup moins longue que dans le premier cas.

Cet évènement fera cependant descendre sur le monde une seconde Pentecôte qui viendra inaugurer une nouvelle ère, et nous apportera le renouvellement de toutes choses promises par notre Seigneur Jésus-Christ dans les Évangiles (le renouvellement par l'Esprit).

27Alors, prenant la parole, Pierre lui dit : « Eh bien ! nous, nous avons tout laissé et nous t’avons suivi. Qu’en sera-t-il donc pour nous ? » 28Jésus leur dit : « En vérité, je vous le déclare : lors du renouvellement de toutes choses, quand le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m’avez suivi, vous siégerez vous aussi sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël. (Matthieu 19)


Comme le départ de Jésus vers le Père a permis la naissance de son Église, l'ascension des deux témoins, l'Église, va permettre la naissance des enfants de Dieu à venir.

Ces enfants de Dieu, ceux que la femme abrite sous son manteau, sont ceux qui règneront avec le Christ lors de son Règne Glorieux et ce, avec leurs frères, les Saints du ciel. La communion des Saints !(Ap 20, 1)

Malheureusement beaucoup, avec les siècles, ont cessé de croire et d'espérer à l'établissement du Règne Glorieux de Jésus sur terre. Pourquoi cela? Peut-être est-ce la longueur de la route qui les a découragés… Dieu seul le sait!

- A suivre -
«La vérité vous rendra libre».

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2217
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar poche » dim. 08 févr. 2015, 9:23

La meilleure façon de comprendre la Bible est d'écouter l'enseignement magistériel de l'Église catholique.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4201
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar gerardh » dim. 08 févr. 2015, 10:54

______

Bonjour,

Que dit le Magistère sur ce sujet ?


______

Avatar de l’utilisateur
blue eyes
Censor
Censor
Messages : 141
Inscription : mer. 28 janv. 2015, 3:08
Conviction : Catholique

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar blue eyes » dim. 08 févr. 2015, 15:58

L'identité des deux témoins.

- Suite et fin -



Le temps des nations.

Il est aussi écrit dans Apo.11 que le temps des nations était fixé a 42 mois. Comme je vous l'ai mentionner un peu plus tôt, 42 mois représente une période indéterminée.

Cependant cette période de temps correspond aussi à celle allouée à la première bête.

Qu'est ce que cela peut il signifié ?

Il nous est dit que la première bête est monté de la mer. Cette allusion à l'eau se retrouve dans l'histoire du jugement de Babylone:


5Puis il me dit : Les eaux que tu as vues, là où réside la prostituée, ce sont des peuples, des foules, des nations et des langues.


La mer désigne ici les nations d'où est surgie la dite bête qui est, en fait, une bête politique. Son but; imposer au monde son règne et ses règles.


17Et nul ne pourra acheter ou vendre, s’il ne porte la marque, le nom de la bête ou le chiffre de son nom.


La Septième Trompette.


Une fois qu'aura sonné la dernière trompette cela voudra dire que Babylone sera tombée, que la bête et le faux prophète auront étés jetés dans l'étang de feu, que le diable sera enchainer et surtout, que JESUS va enfin régner.

Comme JESUS sur la croix nous pourrons dire à ce moment: Tout est accompli!
«La vérité vous rendra libre».

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6517
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar Cinci » dim. 08 févr. 2015, 17:42

Merci blue eyes.

Je pense que vous avez bien raison quant à l'identité des deux témoins. Il ferait bien du sens d'évoquer le témoignage des juifs et des gentils. L'Apocalypse comme dévoilement ou révélation du mystère de Jésus (le fin du fin de l'histoire) pourrait difficilement être autre chose.

:)

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4201
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar gerardh » dim. 08 févr. 2015, 18:39

______

Bonjour,

Dans l'Eglise "il n'y a ni juif ni grec".


_____

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6517
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar Cinci » lun. 09 févr. 2015, 18:14

«... les deux témoins se laissent comprendre comme des types secondaires de Jésus, dans le sens qu'ils portent le même témoignage que lui.»

Source : J.W. Marshall, Parables of War. Reading John'Jewish Apocalypse (Étude sur le christianisme et le judaïsme), Waterloo (Canada), Wilfrid Laurier University Press, 2001, p. 145

Avatar de l’utilisateur
blue eyes
Censor
Censor
Messages : 141
Inscription : mer. 28 janv. 2015, 3:08
Conviction : Catholique

Re: L'identité des deux témoins

Message non lupar blue eyes » mar. 10 févr. 2015, 20:59

Merci blue eyes.

Je pense que vous avez bien raison quant à l'identité des deux témoins. Il ferait bien du sens d'évoquer le témoignage des juifs et des gentils. L'Apocalypse comme dévoilement ou révélation du mystère de Jésus (le fin du fin de l'histoire) pourrait difficilement être autre chose.

:)
En effet! :)
«La vérité vous rendra libre».


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités