Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
lmx
Barbarus
Barbarus

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar lmx » jeu. 15 déc. 2011, 20:16

Pardonnez moi si je vous es offenssés et blessée, car cela n'etait en auccun cas mon intention
il n'y a aucun problème :)

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2327
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Sapin » ven. 16 déc. 2011, 1:37

Bonsoir,

Aussitôt que nous présentons quelqu'un qui ose sortir des sentiers battus et en l'occurrence ici de l'exégèse biblique classique il est aussitôt condamner sur ce forum. :roule:

Au delà du fait qu'elle déduit des choses un peu trop hâtivement concernant entre autre le péché originel, Je considère que cette dame mentionne tout de même des pistes intéressantes. Son invitation à lire la bible est stimulante et d'en faire une lecture en confrontant les événements de notre société et de notre monde d'aujourd'hui, n'est-ce pas une façon très concrète d'actualiser les Saintes Écritures?

Bien à vous,
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Isabelle47 » ven. 16 déc. 2011, 12:23

Encore faudrait-il les connaitre"ces sentiers battus"pour pouvoir en sortir.
Et être suffisamment costaud pour faire une analyse comparative et se faire une opinion, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.

En revanche, il est facile d'attirer le gogo en lui promettant des nouveautés jusqu'alors dissimulées ou secrètes, intuitivement "découvertes" par une bonne grand-mère mêlant psychologie, hébreux biblique ou non, culte païen de la femme/mère, etc...
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Raistlin » ven. 16 déc. 2011, 13:24

Aussitôt que nous présentons quelqu'un qui ose sortir des sentiers battus et en l'occurrence ici de l'exégèse biblique classique il est aussitôt condamner sur ce forum. :roule:

Au delà du fait qu'elle déduit des choses peu trop hâtivement concernant entre autre le péché originel, Je considère que cette dame mentionne tout de même des pistes intéressantes. Son invitation à lire la bible est stimulante et d'en faire une lecture en confrontant les événements de notre société et de notre monde d'aujourd'hui, n'est-ce pas une façon très concrète d'actualiser les Saintes Écritures?
Cher Guy,

Le problème ne me semble pas de savoir si ce que dit cette dame est intéressant mais est-ce que c'est vrai. C'est la seule question qui importe vraiment. Car faire des spéculations psychologico-ésotérico-exégétiques, en quoi cela nous fait avancer vers la vérité et vers le Seigneur ? Surtout qu'on observe une constante chez ceux qui s’essayent à explorer de « nouvelles » voies : ces spéculations aboutissent souvent à une remise en question de la foi traditionnelle de l'Église, et donc de la foi tout court. Ainsi, quand vous dites « Au delà du fait qu'elle déduit des choses peu trop hâtivement concernant entre autre le péché originel, Je considère que cette dame mentionne tout de même des pistes intéressantes. », je trouve cela très dangereux. Car vous semblez sous-entendre que les pistes intéressantes soulevées parce cette dame contrebalancent en positif ses conclusions erronées sur le péché originel. Pour ma part, je trouve que le fait de nier le péché originel devrait jeter un doute raisonnable sur l’ensemble de la méthodologie de cette dame. Car c’est cette méthodologie et pas une autre qui arrive à cette conclusion erronée, contraire à la foi de l’Église.

Mon avis est le suivant : à force d’accueillir avec bienveillance toute démarche exégétique ou théologique, la confiance en l’Église s’en est trouvée minée. Ca finit par donner des Hans Küng plus amoureux de leur savoir et de leurs idées que de l’Église. Ou alors des Frédéric Lenoir qui nous pondent par exemple des livres sur la soi-disante invention de la divinité du Christ au IVème siècle.

Je crois qu’il y a un vrai sens de l’exégèse (et de la théologie) à retrouver : celui qui s’enracine d’abord dans la foi de l’Église. Sinon, le risque de se perdre en des spéculations stériles et nocives pour la foi est trop grand.

Vous savez, la Bible n’a pas besoin de nouveaux axes de lecture pour être actuelle. Je suis émerveillé que quasiment chaque lecture du dimanche trouve un écho avec ce que je vis personnellement ou ce que nous vivons collectivement. Je ne crois pas à toutes ces lectures psychologiques ou exagérément spirituelles de la Bible. Certes, ça peut toujours être intéressant mais la Bible n’est pas pour moi une sorte de livre codé qu’il faudrait déchiffrer. La Bible est pour moi parole de Dieu : elle me parle donc quand je la lis dans la prière et avec la foi de l’Église. Tous ces efforts d’interprétation et de dissection de la Bible me semblent profondément inutiles pour progresser dans une saine vie spirituelle. Et la meilleure preuve en est que les saints n’ont pas eu besoin de tels outils pour comprendre ce que Dieu attendait d’eux et grandir en amour envers Lui.

Amicalement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2327
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Sapin » ven. 16 déc. 2011, 13:27

Encore faudrait-il les connaitre"ces sentiers battus"pour pouvoir en sortir.
Bonjour Isabelle47

Pourtant les 56 pages de cette section du forum en est tapissées! Malgré tout, je dois dire que c'est une des qualités de notre forum. Pour un quidam qui veut bien s'informer sur la sainte doctrine de l'Église catholique et l'exégèse catholique en matière d'Écriture Sainte, il sera bien servi ici!

Bien à vous,
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2327
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Sapin » ven. 16 déc. 2011, 13:41

Le problème ne me semble pas de savoir si ce que dit cette dame est intéressant mais est-ce que c'est vrai. C'est la seule question qui importe vraiment. Car faire des spéculations psychologico-ésotérico-exégétiques, en quoi cela nous fait avancer vers la vérité et vers le Seigneur ? Surtout qu'on observe une constante chez ceux qui s’essayent à explorer de « nouvelles » voies : ces spéculations aboutissent souvent à une remise....
Bonjour Xavier,

Je dois trouver des textes de sa Sainteté Pie XII et je vous répondrai. J'ai pourtant bien spécifié qu'il y a des choses à rejeter dans ce qu'elle affirme, certes, mais des pistes intéressantes sur d'autres aspects. Entendons par pistes intéressantes des phrases ou des mots et non des concepts, gardant ainsi sauf l'enseignement de la Sainte Église. C'est pourtant ce que tout bon grand séminaire fait en abordant la spéculative, on ne fait pas seulement que du copié-collé en cherchant à parcourir et à transmettre la Vérité. Répéter comme des robots sans réfléchir n'est pas la meilleure façon de faire avancer la connaissance de Dieu et de son dessein sur le monde.

Bien à vous,
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Raistlin » ven. 16 déc. 2011, 13:50

Répéter comme des robots sans réfléchir n'est pas la meilleure façon de faire avancer la connaissance de Dieu et de son dessein sur le monde.
Oui, je suis d'accord. Mais pourtant, force est de constater que lorsque la vérité est su, il n'y a plus qu'à l'annoncer et non pas à y revenir indéfiniment. On pourra certes chercher à la rendre plus intelligible selon l'époque, mais il n'y a pas à mon sens d'utilité de tout remettre à plat.
En fait, je ne remets pas tant en cause les légitimes réflexions que tout un chacun peut avoir, que cette maladie de l'intelligence qui consiste à :
1- Toujours chercher du neuf comme si l'ancien ne pouvait suffir, avec son corollaire : tout le monde se trompe, Dieu merci moi j'ai compris.
2- Ne pas savoir s'arrêter pour laisser place à la contemplation.

Mais je vous rejoins complètement sur l'importance de la réflexion personnelle. Il ne s'agit bien évidemment pas de tomber dans un fidéisme passif.

Amicalement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Isabelle47 » ven. 16 déc. 2011, 14:08

Encore faudrait-il les connaitre"ces sentiers battus"pour pouvoir en sortir.
Bonjour Isabelle47

Pourtant les 56 pages de cette section du forum en est tapissées! Malgré tout, je dois dire que c'est une des qualité de notre forum. Pour un quidam qui veut bien s'informer sur la sainte doctrine de l'Église catholique et l'exégèse catholique en matière d'Écriture Sainte, il sera bien servi ici!

Bien à vous,
En effet.

Pour moi, il n'y a pas trop de problèmes quant à la doctrine de l'Eglise.
En revanche, un de mes enfants, adolescent, a été très attiré par Annick de Souzenelle (et d'autres) et des ouvrages de cette dame ont pu circuler à la maison; j'ai ainsi pu prendre connaissance de certaines de ses théories et pu m'en faire une opinion.
Pour une personne possédant peu de maturité, je crois que ce genre de lecture sème la confusion et peut mener sur des voies déviantes.
Sans oublier l'attrait que peut représenter pour certains la promesse d'une lecture soi disant nouvelle et originale!

Par ailleurs, plusieurs de mes connaissances (femmes)devenues très tièdes (c'est un euphémisme) par rapport au catholicisme, se rabattant sur une spiritualité "à la carte" new âge, sont de grands lectrices et admiratrices de Madame de Souzenelle sans pour autant que cela les ramène vers la doctrine chrétienne, bien au contraire.
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2327
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Sapin » ven. 16 déc. 2011, 14:55

Chers membres

Merci de respecter ces règlements du forum qui aident à garder les échanges conviviaux et fraternels

N'oubliez pas de commencer par saluer vos interlocuteurs plutôt que les interpeller. Ici vous n'êtes pas à la cafétéria...
N'omettez pas de conclure votre message par une formule de politesse ou une bénédiction, ce n'est pas inutile...

Bien à vous,
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Isabelle47 » ven. 16 déc. 2011, 15:12

Bonjour à tous,

Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses pour ne pas avoir rempli les conditions de politesse édictées sur ce forum.

Veuillez y voir non de l'irrespect de ma part mais plutôt un effet de ma spontanéité à entrer dans une discussion"à bâtons rompus".

Je vous remercie de votre compréhension.
Cordialement
Isabelle
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2327
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Sapin » ven. 16 déc. 2011, 16:26

Par ailleurs, plusieurs de mes connaissances (femmes)devenues très tièdes (c'est un euphémisme) par rapport au catholicisme, se rabattant sur une spiritualité "à la carte" new âge, sont de grands lectrices et admiratrices de Madame de Souzenelle sans pour autant que cela les ramène vers la doctrine chrétienne, bien au contraire.
Bonjour Isabelle,

Je suis d'accord avec vous que certaines personnes malveillantes et cherchant toujours à confronter l'enseignement de l'Église catholique, récupéreront facilement tout ce dit Madame de Souzenelle et présenteront tout comme étant la voie à suivre maintenant et que l'enseignement de l'Église est dépassée!!! j'en suis bien conscient. Mais je crois qu'il faut dépasser cela et mettre de côté ces gens malveillants qui cherchent à détruire et nuisent énormément à faire avancer et évoluer les choses, évoluer dans le sens qu'utilise sa Sainteté Benoît XVI, c'est à dire le voir dans une recherche, une continuité des choses et non une coupure. Encore là, je parle en terme de mots et de phrases et non en terme de concepts, parce qu'ici sur notre cher forum il faut bien préciser les choses car nos chers bien-pensants et pharisiens des temps modernes aiment bien parfois faire dire à des gens ce qu'ils n'ont jamais voulu dire!

Bien à vous,
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

nicoman
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mar. 13 déc. 2011, 16:44

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar nicoman » ven. 16 déc. 2011, 20:24

Bonjour à tous,
Merci Marc 06 pour votre message.

Lorsque j'ai écouté cette dame à la radio, son message avait été très clair pour moi : lire et relire la très Sainte Bible. Car elle est vérité. Elle prône aussi son amour et sa foi envers Jésus, chose que je partage.

Comme le disait le père Guy, elle m'a donnée l'envie de lire les Saintes Écritures, et s'est justement pour cela que j'ai créé ce topic. Maintenant cette dame, qui a étudié la langue Hébraïque, nous dit : "il existe des petites erreurs dans la traduction de La Sainte Bible"; je dis pourquoi pas, mais oui ,je dis "mais", il faut faire très attention avec cette langue qu'est l’Hébreu, car les degrés de compréhension sont de l'ordre de 70, voire bien plus!!

Cette dame est, je trouve, très intéressante. Et grâce à elle, je me suis mis à la lecture de la Très Sainte Bible. Et non à l'envie de lire ses livres qui, pour moi, représentent un danger, lorsqu'un degré de lecture de cette langue est mal interprété. (J'espère être compréhensible :oops: ).

Que Dieu soit avec vous.
Dernière édition par Anne le dim. 18 déc. 2011, 4:34, édité 1 fois.
Raison : Orthographe.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10187
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Fée Violine » ven. 16 déc. 2011, 21:12

(J'espère être compréhensible :oops: )
Tout à fait, et je suis de votre avis.

Boris II
Barbarus
Barbarus

Annick de Souzenelle et la traduction de la Bible

Message non lupar Boris II » lun. 24 sept. 2018, 20:53

J'écoute les vidéos d'Annick de Souzenelle depuis un petit moment. je constate qu'elle apporte de l'intelligence à la lecture des textes essentiels. Tresmontant l'avait bien pointé en son temps, le niveau de l'enseignement de base des chrétiens est "un peu faible". Annick de Souzenelle va encore plus loin : elle utilise le mot "lamentable".

Il ne faut pas s'étonner que l'on retrouve des chrétiens dans les Loges. Vous savez bien que l'on théorise l'effondrement (collapse) pour l'économie mais les églises aussi seront touchées. Mais les personnes se réclamant de l'Évangile du Christ sont encore nombreuses même si elles ne fréquentent pas les assemblées habituelles.

Pour résumer, nos contemporains se demandent : mais pourquoi donc être chrétien aujourd'hui ? Cette dame répond au moins en partie. C'est indéniable.


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit