Le fruit des entrailles - une récompense

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13291
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Le fruit des entrailles - une récompense

Message non lu par etienne lorant » lun. 21 déc. 2009, 11:48

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1,39-45.

En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l'enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie de l'Esprit Saint,
et s'écria d'une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.
Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu'à moi ?
Car, lorsque j'ai entendu tes paroles de salutation, l'enfant a tressailli d'allégresse au-dedans de moi.
Heureuse celle qui a cru à l'accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

C'est curieux: j'ai bien cherché sur plusieurs sites et l'Evangile d'aujourd'hui, c'est l'Evangile d'hier ! Est-ce que le Seigneur a quelque chose de plus à me dire, quelque chose qui m'a échappé ? Il y a cette expression employée par Elizabeth que l'on retrouve dans nos Ave Maria: "Le fruit de tes entrailles est béni".

D’après mes recherches, l’expression vient de l’hébreu : peri batèn : fruit des entrailles
Les entrailles ne désignent pas seulement le sein maternel, mais plus généralement le ventre, et au sens figuré l’intérieur de l’homme, son « cœur », ses « tripes ». L’expression “ fruit des entrailles ” désigne la fécondité de l’homme, fécondité spirituelle dont le signe est la fécondité physique. Cette fécondité est donc ici présentée, à travers la référence implicite au Deutéronome, comme le résultat (la récompense, le salaire) de celui qui écoute la voix de Yhwh et observe sa Parole.
Ainsi, Elisabeth, à propos de laquelle l’Evangile déclare qu’elle fût « remplie de l’Esprit-Saint, exprime, une fois encore, par cette expression, « fruit de tes entrailles », que Marie est bien le modèle de ceux et celles qui écoutent la parole de Dieu et la gardent.

Voici aussi, pour nous un argument sérieux à opposer à la « nouvelle mouture » de l’Ave Maria dans lequel on dit à présent « Jésus, ton enfant, est béni » - il y a beaucoup plus que « l’enfant béni » dans ce qu’a dit Elisabeth à Marie !

(Et merci, Seigneur, pour ton soutien !)
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Le fruit des entrailles - une récompense

Message non lu par Invité » lun. 21 déc. 2009, 17:39

Voila pourquoi la visitation est la confirmation de l'annonciation. Ce que Marie a entendu et répondu de l'intérieur, Elizabeth le proclame à l'extérieur et le Magnificat sera l'accord public de la Vierge Marie de son assentiment intérieur à l'ange Gabriel

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Le fruit des entrailles - une récompense

Message non lu par coeurderoy » lun. 21 déc. 2009, 23:54

Hier j'étais très ému à la Messe : commentant l'Evangile et nous faisant méditer l'Incarnation, le prêtre, pesant ses mots avec respect et recueillement, a dit : "Dieu féconde l'oeuf d'une Vierge, se fait embryon, c'est le mystère sacré du corps humain..." J'avais déjà médité sur le Verbe Incarné, mais je puis attester que "mes entrailles ont frémi" en entendant ces mots (magnifiques !) dans une église...
Dernière modification par coeurderoy le mar. 22 déc. 2009, 9:21, modifié 2 fois.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
antioche
Barbarus
Barbarus

Re: Le fruit des entrailles - une récompense

Message non lu par antioche » mar. 22 déc. 2009, 8:19

coeurderoy a écrit :mais je puis attester que "mes entrailles ont frémi" en entendant ces mots (magnifiques !) dans une église...
Mais, finalement, c'est tellement vrai, tellement çà !

Dieu est si présent, et son Esprit Saint, qu'il est bien Celui-là !

C'est tellement çà Noël, cette fabuleuse histoire d'amour !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cinci, Fée Violine et 2 invités