Homosexualité dans les textes bibliques

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
jovanni
Barbarus
Barbarus

Homosexualité dans les textes bibliques

Message non lupar jovanni » lun. 23 avr. 2018, 14:50

Souvent quand je parle de ma foi en Dieu on me dit que ma religion est homophobe et qu'elle appelle au meurtre des homosexuels, ce que je trouve scandaleux, je sais que c'est faux en plus. Je voulais savoir quel passage explicitement de la Bible mentionne l’homosexualité. Car j'aimerais mettre un peu de contexte derrière ces allégations blessantes et gratuites.

Personnellement je n'ai rien contre les homos, mais si c'est une pratique allant a l'encontre de l’enseignement de Dieu j'ai le droit de m'y opposer de manière passive et non violente.

En recherchant un peu avec internet je n'ai rien trouvé, désolé je ne suis pas très fort avec cet outil.

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 472
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: homosexualité dans les textes bibliques

Message non lupar Pathos » lun. 23 avr. 2018, 18:51

Bonjour,

Dans l'Ancien Testament :

1) Lévitique 18, 22 : « Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination. »
2) Lévitique 20, 13 : « Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable ; ils seront punis de mort : leur sang retombera sur eux. »

Nouveau Testament - Epître de Saint Paul :

1 Corinthiens 6, 9-10 : « Ne savez-vous pas que les injustes (gr. ἄδικοι, lat. iniqui) n'hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les fornicateurs (gr. πόρνοι, lat. fornicarii), ni les idolâtres, ni les adultères (gr. μοιχοὶ, lat. adulteri), ni les efféminés (gr. μαλακοὶ, lat. molles), ni ceux qui couchent avec des hommes (gr. ἀρσενοκοῖται , lat. masculorum concubitores), ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu. »

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4545
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: homosexualité dans les textes bibliques

Message non lupar gerardh » lun. 23 avr. 2018, 22:38

_____

Il existe un débat non tranché à ma connaissance pour déterminer si l'homosexualité est innée, ou si elle résulte d'une perversion morale résultant d'un traumatisme pendant la jeunesse.

En tout cas un homosexuel devrait avoir à cœur de rester chaste.


__________

pierre_
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : dim. 07 janv. 2018, 0:05

Re: homosexualité dans les textes bibliques

Message non lupar pierre_ » lun. 23 avr. 2018, 23:17

Bonjour madman,

Vous dîtes que si l'enseignement de la Bible condamne l'homosexualité, alors vous la rejetterez.
Pathos a cité le Lévitique à juste titre puisqu'il est mention de l'homosexualité qualifiée d'abomination.

Voici ce que l'on trouve également dans le Lévitique au sujet des crustacés :

Lévitique 11,10 : "Mais vous aurez en abomination tous ceux qui n'ont pas des nageoires et des écailles, parmi tout ce qui se meut dans les eaux et tout ce qui est vivant dans les eaux, soit dans les mers, soit dans les rivières."
Lévitique 11,9 : "Voici les animaux dont vous mangerez parmi tous ceux qui sont dans les eaux. Vous mangerez de tous ceux qui ont des nageoires et des écailles, et qui sont dans les eaux, soit dans les mers, soit dans les rivières."

Allez-vous donc appliquer cet enseignement à la lettre et arrêter de manger des crustacés?

Pierre_

jovanni
Barbarus
Barbarus

Re: homosexualité dans les textes bibliques

Message non lupar jovanni » mar. 24 avr. 2018, 0:54

Merci pour ces précisions. Me voilà mieux informé même si je ne vois pas vraiment le rapport avec les crustacés..

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Homosexualité dans les textes bibliques

Message non lupar Anne » mar. 24 avr. 2018, 4:48

Cher madman,

on a traité de ce sujet sous divers angles. Vous serez peut-être intéressé par les fils suivants:

Catholiques en désaccord avec l'Église [sur l'homosexualité]

Les catholiques face à l'homosexualité

Débat: moralité de la vie homosexuelle.

Peut-être y trouverez-vous des réponses complémentaires?

Bonne lecture! ;)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4545
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Homosexualité dans les textes bibliques

Message non lupar gerardh » ven. 27 avr. 2018, 9:45

_________

Bonjour,

Ce que veut dire Pierre avec ses crustacés c'est que nous ne sommes plus sous la Loi mais sous la grâce.

Au temps de la Loi il y avait des prescriptions et des interdictions, et si l'on contrevenait à seulement l'une d'entre elles on était coupable sur toutes.

Au temps de la grâce, la croix du Christ a pardonné toutes les fautes de ceux qui croient en lui.

Sous la Loi l'homosexualité était proscrite sous peine de mort. Sous la grâce il en est de même car il est écrit : "les homosexuels n'hériteront pas du royaume de Dieu". Mais il en est de même pour tous les autres pécheurs. Ils n'hériteront pas du royaume de Dieu, à moins qu''ils ne soient sous le bénéfice de la croix du Christ : ainsi à tout péché il y a miséricorde.

Cela ne justifie pas un licence qu'il y aurait à pécher pour que la grâce abonde. Aussi la chasteté est requise pour les homosexuels comme pour les autres.

____

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7876
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Homosexualité dans les textes bibliques

Message non lupar Cinci » sam. 28 avr. 2018, 14:10

gérardh a écrit :
Il existe un débat non tranché à ma connaissance pour déterminer si l'homosexualité est innée, ou si elle résulte d'une perversion morale résultant d'un traumatisme pendant la jeunesse.
De toute manière, que la "tendance" soit innée ou acquise : les chrétien en général ne peuvent qu'aboutir à la conclusion d'un désordre intérieur et consécutif au péché originel. Tous les hommes sont en besoin de salut qu'ils le sachent ou pas et parce qu'ils n'ont pas la pleine maîtrise d'eux-mêmes, qu'ils ne sont pas libres, qu'ils ne font pas le bien qu'ils voudraient mais font le mal qu'ils ne voudraient pas, etc.

Donc ...

Les gens qui veulent innocenter (ou normaliser : "circulez, il n'y a rien à voir") la pratique homosexuelle et comme pour innocenter bien sûr les personnes en bout de ligne, et, justement pour cela, voulant faire reposer tout le fin mot de l'histoire sur une question matérielle, un problème de chimie des molécules ou de biologie : ils ne comprennent juste pas à quel point la notion de péché traduit aussi la notion de déséquilibre au plan physique, de désordre au plan psychique, de maladie et tout.

Le "problème" ne réside pas dans le fait de vouloir innocenter Marie-Madeleine, ou dans le fait que de bonnes âmes laïcardes toutes émues puissent être fort désireuses (on le comprendrait !) d'arracher Jean-Philippe l'acteur homosexuel si sympa des griffes d'éventuels tortionnaires de l'Inquisition, des cellules des brutes de la police secrète de Viktor Orban ou du lynchage des miliciens de l'État islamique.

Le problème réside dans le fait que les uns puissent imaginer qu'il faudrait désormais appeler "bien" un mal, afin de sauver des individus ou de les innocenter. Le problème c'est juste qu'il y a là une tromperie. Je veux dire que pour sauver des gens, il n'est pas nécessaire de mentir.

:-D


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités