Départ de Philon

« Il attendait la Cité dont Dieu lui-même est le bâtisseur et l'architecte. » (He 11.10)
Règles du forum
Forum de discussions sur le fonctionnement et l'animation du site
Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2335
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Départ de Philon

Message non lupar Suliko » lun. 06 nov. 2017, 23:39

Bonsoir,

M'étant absentée de ce forum pendant quelque temps, je me suis aperçue à mon retour que Philon s'était apparemment désinscrite. Etant un membre dont j'appréciais beaucoup les interventions, je me demandais juste ce qui s'était passé.
Pardonnez-moi si je suis indiscrète...

Suliko
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8003
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Départ de Philon

Message non lupar Cinci » mar. 07 nov. 2017, 0:10

Bonjour Suliko,

Mon impression c'est que Philon aura mal réagi suite à un échange contradictoire portant sur les bienfaits de la psychanalyse, ou des différentes écoles de pensée de la psychologie humaniste et tout; toutes ces techniques qui vont tous mettre l'accent sur l'introspection et des prises de conscience touchant nos propres mécanismes de fonctionnement, etc.

L'idée de Philon était en gros que les divers "psys" lui auront fait perdre du temps et/ou de l'argent, et ce, sans jamais que leurs présences ou leurs interventions ou conseils auraient pu lui être profitables de quelque manière.

En apparence, elle semblait pourtant se trouver ici en compagnie de plusieurs supporters de son propre point de vue. Mais ce n'était pas suffisant! Un coup de griffe d'Axou ou un démenti maternel (et professionnel?) de Kerniou auront été chargés d'un poids déterminant pour mettre à plat les batteries de Philon et faire se dissiper l'espoir ...

Rendu ici, mais si j'étais psy : je parlerais peut-être d'une "vision en tunnel". Tout le bien ne comptera plus à côté de la présence d'une contrariété. Eh oui, c'est un peu dommage.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2335
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Départ de Philon

Message non lupar Suliko » mar. 07 nov. 2017, 22:05

Merci pour votre réponse, Cinci.

Tout cela est bien dommage...
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3746
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Départ de Philon

Message non lupar Kerniou » mer. 08 nov. 2017, 11:38

Je reviens après quelques jours d'absence et apprends que mes interventions auraient contribué au départ de Philon ...
je ne vois pas de quel démenti maternel et/ou professionnel de ma part vous parlez, sauf si c'est mon intervention à propos de la culpabilité de ne plus avoir de relation avec des parents actifs dans des réseaux de pédophilie ...
je veux bien entendre que, pour vous, tous les psys soient tordus, mais il y a quelques années, dans les pays de Loire, un réseau de pédophilie organisé à grande échelle par des parents avait été démantelé ... ce n'est pas du phantasme ... la justice est intervenue. Il est normal que l'on se préoccupe du sort des enfants victimes de ces pratiques ...
Il n'est pas à exclure, je le crains, que Philon ait été confrontée à des situations similaires ...
Les parents qui prostituent leurs enfants sont, hélas beaucoup moins rares qu'on ne l'imagine ...
J'ai connu des parents qui prostituaient, à leurs copains, leurs filles de13 et 15 ans, handicapées mentales ! Et qui ne voyaient pas ce qu'il y avait de mal à arrondir, ainsi, leurs fins de mois !
Je sais que, pour vous, tous les psys sont tordus, mais quelles formes de soins thérapeutiques proposer à des enfants ou des jeunes détruits par ce qu'ils ont vécu, par ce qu'on leur a fait vivre ?
Je suis désolée pour Philon, mais entretenir la culpabilité d'une jeune femme qui protège, à raison, ses enfants d'une grand-mère dangereuse, c'est au dessus de mes forces ...
Quoiqu'ils fassent, nos parents, restent nos parents, nous les aimons et ne voulons pas entendre dire qu'ils ont mauvais ...
Ce qui se passe dans la tête des enfants abusés est parfois très complexe et très lourd à porter... il est tellement culpabilisant de reconnaître ses parents comme des monstres qu'on leur trouve des excuses et que l'on finit par par penser que les montres sont ailleurs ...

Bien souvent, sur le forum, on a tendance à penser que la foi guérit de tout sans traitements; mais ce n'est pas forcément vrai !
Dieu nous guérit, en effet, bien souvent, par la médecine, ... et la thérapie
La foi n'est pas une thérapie même si elle nous aide à trouver la paix intérieure. Mais quand on a vécu des traumatismes de ce genre la paix intérieure n'est pas facile à trouver.
Je peux vous assurer que la psychothérapie peut aider quelqu'un à se reconstruire; j'ai pu le constater bien souvent ...
Dernière édition par Kerniou le mer. 08 nov. 2017, 11:59, édité 1 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3746
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Départ de Philon

Message non lupar Kerniou » mer. 08 nov. 2017, 11:54

Nos parents restent nos parents et nous les aimons et ne voulons pas entendre dire qu'ils sont mauvais ...
Laisser une jeune femme qui protège, à juste titre, ses enfants d'une grand-mère dangereuse, se déconsidérer parce qu'elle n'honore pas ses parents ... je ne peux pas le faire ...
Il est tellement, douloureux pour des des enfants de s'entendre dire que leurs parents sont mauvais ...Dans ces cas-là, bien souvent, les enfants reprennent à leur compte la culpabilité des parents ...
je souhaite, de tout coeur à Philon de trouver la paix et la sérénité.
Je suis vraiment confuse que mes écrits aient pu la conduire à quitter le forum, telle n'était vraiment pas mon intention ...
pourquoi ne pas m'avoir alertée plus tôt et ... personnellement ?
merci, de l'avoir fait maintenant.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8003
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Faire ma propre exégèse

Message non lupar Cinci » mer. 08 nov. 2017, 17:03

Bonjour,

Suliko pose une question. Il s'agit de savoir ce qui se passe avec Philon. Mon intention c'est de venir en aide à Suliko. Tout ce que je peux faire c'est de lui partager mon impression. Je lui relate succintement ce que j'aurai pu voir.

Quoi donc? Que Philon a participé d'un échange contradictoire portant sur la valeur relative de toutes ces méthodes thérapeutiques des sciences humaines. Au cours de l'échange, il lui aura bien fallu encaisser un jugement contraire au sien, notamment de la part d'Axou qui apprécie au contraire les investigations psychanalytiques et jugerait la chose utile, souvent aidante. Le coup de griffe c'est quand Philon aura dû recevoir sur le nez une remarque à l'effet qu'elle-même ne serait plus crédible, étant comme trop obnubilée par une mauvaise expérience. De toute évidence, Philon n'était pas d'accord. C'est peu de temps après qu'elle aura voulu fermer son propre compte. Je répète que c'est ma perception de lecteur. Il y a peut-être une autre raison que j'ignore chez Philon. Possible. Je peux me tromper. Mon impression c'est que Philon a mal réagi suite à ce dernier échange pour elle et, entre autres choses, suite au coup de griffe (je ne parle pas d'un coup de hache; une piqûre d'épingle plutôt) de notre amie Axou. Je dis ce que j'ai vu.

La vision en tunnel c'est celle de Philon pour l'occasion, peut-être un peu blessée, ensuite découragée et au point d'oublier tout le reste. Le jugement négatif quant à la valeur des thérapies dérivées de Freud ou de ses héritiers plus ou moins fidèles ou originaux, mais c'est bien celui de Philon. Je ne dis pas ce que moi je pense dans le billet plus haut. Je n'ai donc pas à me voir gratifier d'une pensée "spéciale" où les "psys" devraient tous être des "tordus ou des amateurs d'idées folles". Quand je parlerai de plusieurs supporters du point de vue de Philon, encore une fois je parle de ce que j'ai vu. Je parle pas de moi. Je ne prend pas position. Non, j'observe ici. Il m'aura semblé voir que plusieurs dans ce forum pouvaient partager une vue assez "critique" de la discipline psychologisante et qui prendrait beaucoup de place dans les revues, etc.

Le "démenti maternel ou professionnel" fait renvoi à l'intervention qui se veut assurément balancée, non pas agressive mais gentille, tout en demeurant cependant une opposition, telle une fin de non-recevoir exprimée envers les déclarations de Philon et comme en appui d'Axou bien sûr.

Pour finir, le billet porte sur la réaction de Philon. Le billet ne constitue pas une tentative pour essayer de culpabiliser quelqu'un en retour, ni d'une manière détournée et vicieuse. On sait que les forums amènent leur lot d'échanges contradictoires. Et il est bien normal que chacun/chacune puisse ne pas partager l'opinion ou l'avis d'un autre. Il est normal aussi qu'il puisse s'y glisser quelques coups de griffe à l'occasion dans le feu des échanges.

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2074
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Départ de Philon

Message non lupar Nanimo » jeu. 09 nov. 2017, 1:10

[Nous espérons que l'explication de Cinci est suffisamment claire; n'y voyons aucune mise en accusation de qui que ce soit. Philon est libre de quitter, bien que nous le regrettions. Nous verrouillons le sujet.]
Lest we boast
[couleur de la modératrice]


Revenir vers « Vie du Forum »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités