Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

« Je vous exhorte, frères, à soutenir mon combat en priant Dieu pour moi » (Rm 15.30)
Règles du forum
Confiez ici à nos lecteurs vos intentions de prières.

NB : Toutes les intentions déposées dans cette section seront apportées à la messe quotidienne d'un prêtre du forum.
NB2 : les questions relatives à la pratique de la prière chrétienne doivent être publiées dans le forum Spiritualité.
Avatar de l’utilisateur
St ange
Barbarus
Barbarus

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par St ange » lun. 08 juil. 2019, 10:35

Ce qui m'inquiète dans cette affaire, c'est le fait de préciser que le decest du patient allait intervenir au bout de 8 jours. Je n'ai aucune compétence en médecine, mais les personnes faisant la grève de la faim ne décèdent pas au bout de huit jours. D'ailleurs, j'ai entendu récemment une personne me dire de son épouse : "elle n'a pas souffert. On lui a fait une piqure de sédation profonde. Elle est partie en 8 jours". La maman de Vincent Lambert à dit que son mari était médecin.

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par la Samaritaine » lun. 08 juil. 2019, 10:45

Kerygme a écrit :
dim. 07 juil. 2019, 13:31
De plus en 2011, le Pr Steven Laureys (spécialiste en neurologie et médecine palliative) qui est l’un des experts mondiaux des mécanismes et degrés de la conscience conclut dans son rapport à un état « conscience minimale plus ». Etat qui n'a ni été remis en question, ni actualisé.
Bien au contraire : En 2014, le Conseil d'Etat a ordonné une nouvelle expertise qui a constaté une aggravation du cas de Vincent qui est passé de l'état pauci-relationnel (avec état de conscience minimale fluctuante avec ressenti des sensations et de la douleur) à un état végétatif, avec suppression de la conscience et de la perception des sensations. L'état de Vincent s'était dong dégradé en 3 ans.
En 2018, une nouvelle expertise demandée par le tribunal de Châlon en Champagne confirme l'état de Vincent comme étant un "état végétatif chronique irréversible". (Wikipédia)


Vous en parlez comme si le cas était simple et évident ! S'il suffisait de "choisir la vie", je ne pense pas que 6 de ses fréres et sœurs (dont plusieurs Catholiques pratiquants), tous ses amis proches (du monde médical) en plus de son épouse et son neveu et meilleur ami auraient choisi sa mort !

Je pense que l'on peut respecter ces personnes qui aimaient Vincent, dont lui-même était vraiment proche (il n'était pas proche de ses parents) et ne pas les accuser d'assassinat. Contrairement à nous, ils sont concernés, ils sont au courant des faits, ils sont en mesure d'avoir fait un choix, aussi douloureux soit-il. Ils sont surtout très soucieux de respecter son souhait à lui, toute attitude contraire aurait été, surtout pour sa femme Rachel, une trahison. Peut-être qu'il aurait été mieux, ou aussi bien que possible ( si l'on peut dire), dans un de ces autres établissements qui proposaient de le recevoir. Cela aurait été tout à fait possible. Mais cela aurait été perçu par ses proches (ses vrais proches, ceux que lui même considérait comme ses intimes) comme une trahison. Face à cela, moi, je n'ai rien à dire, je peux juste prier pour eux.

Enfin, la loi a parlé, à de multiples reprises ! Loi française mais aussi la Cour Européenne des Droits de l'Homme. La loi française et celle de la CEDH seraient donc viciées ? Et bien moi, j'ai confiance en mon système républicain et en nos lois (même s'il faut maintenant garder une vigilance)

Voici les paroles actuelles de 2 de ses sœurs : Marie-Geneviève et Marie.

https://www.lunion.fr/id78747/article/2 ... en-direct-
https://www.lunion.fr/id77359/article/2 ... -des-soins

https://www.bfmtv.com/police-justice/ar ... 24495.html

SergeA a écrit :
lun. 08 juil. 2019, 8:10
zelie a écrit :
lun. 08 juil. 2019, 8:02
..Mais quelle est la logique, qu'un être humain vivant, pas vivant comme vous le voudriez mais vivant quand même, c'est à dire qui ne reçoit pour soins que de la nourriture et de l'eau, et qui en présence de rien d'autre vit, sauf des soins de propreté et de kiné…..
Je vous rejoins (en gros). Mais une autre question se pose.
Êtes-vous certaine que sans les moyens techniques mis en œuvre, moyens techniques qui, au demeurant, me font penser à cette vanité de l'homme qui se veut plus puissant que Dieu, donc sans ces moyens techniques, Vincent Lambert n'aurait-il pas dors et déjà quitté ce monde ?
Sachez qu'il est possible aujourd'hui de faire vivre artificiellement un corps et donc de maintenir l'incarnation. Est-ce un bien ou un mal ?

C'est tout le problème : nos techniques actuelles permettent de sauver un grand nombre de personnes qui seraient mortes il ya encore 20 ans et de les maintenir en vie sans pour autant qu'elles soient en état de pouvoir vivre normalement (situation de handicap) mais surtout de pouvoir communiquer avec le monde extérieur. (situation de mort vivant)
La question se pose avec les grands prématurés : on sauve in extrémis des bébés nés à 6 mois de grossesse sur la supplication des parents, qui vont finalement passer leur vie dans des centre spécialisés ppur handicapés lourds ou leurs parents viendront leur rendre visite 2 fois par an...

Je trouve que notre progrès technique nous met en face de questions éthiques insondables..


En Christ,


Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1053
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par zelie » lun. 08 juil. 2019, 13:44

Pour cela, je vous renvoie au multiples citations d'après articles de journaux de ce fil, et aux deux lettres des parents de Vincent Lambert à Emmanuel Macron, largement reprises dans le fil aussi (auxquelles il a opposé une sourde oreille qui marque très fort son camp, vu les nominations express qu'il est capable de faire par ailleurs à l'étonnement même de ses proches).
Tous stipulaient que Mr Lambert ne recevait que des soins de conservation (alimentation solide et liquide) et de propreté. Les séances de kiné ont été abandonnées en 2011 ou 2012 sur décision unilatérale du médecin de l'époque (il est en soins palliatifs à Reims). Il n'a aucun respirateur, traitement par voie veineuse autre que ceux courants pour toute personne dans son cas.
Rien qui le maintienne en vie envers et contre tout. Il a été privé d'alimentation et de soins deux fois, dont une où il a tenu 34 jours sans manger ! Le temps que ses parents fassent aboutir une première procédure. Et au bout de ces 34 jours, il était toujours vivant... sans médicaments, sans manger, rien qu'en buvant de l'eau, et encore, celle qu'on voulait bien lui donner, car lui était incapable de se servir.
Un des problèmes de ce cas, c'est qu'il est en soins de fin de vie, là où un Schumacher par exemple, aussi atteint que lui sinon plus, est en service de rééducation et bénéficie de tout un panel de soins auxquels lui n'a pas droit malgré les demandes de ses parents. Cela parce que pour les pro-euthanasie, il est un candidat à l'euthanasie, et pour les anti-euthanasie, il est un candidat aux services de rééducation et longs séjours. Quand je dit pro- et anti-, je parle des médecins, aussi divisés entre eux que l'opinion. Un collectif de soixante-dix médecins avaient signé une pétition contre la fin de vie de Mr Lambert.
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018 ... de-vie.php
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Censor
Censor
Messages : 183
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Strasbourg

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par Kerygme » lun. 08 juil. 2019, 14:47

la Samaritaine a écrit :
lun. 08 juil. 2019, 10:45
Enfin, la loi a parlé, à de multiples reprises ! Loi française mais aussi la Cour Européenne des Droits de l'Homme. La loi française et celle de la CEDH seraient donc viciées ? Et bien moi, j'ai confiance en mon système républicain et en nos lois (même s'il faut maintenant garder une vigilance)
Cela reste des lois humaines, imparfaites. Et vous avez raison, c'est bien républicain que d'en extraire Dieu que l'on va garder pour nos gentilles pratiques dominicales.

Et même si son état a évolué vers un état végétatif complet, le fait qu'on le débranche ne met pas un terme immédiat à sa vie. C'est donc qu'il n'est pas maintenu artificiellement en vie. Il vit en étant assisté ou qu'on nous montre un ECG plat pour prétendre le contraire, cela réglerait le débat. Ah mais c 'est vrai c'est que l'ECG doit émettre encore des signes de vie sinon cela aurait été fait, non ?

Le fait qu'il va mettre plusieurs jours à mourir ne changera rien aux faits, on peut enrober dans toute la sociologie qu'on veut cela n'en reste pas moins qu'une euthanasie maquillée sous couvert légaliste. L'enfer est pavé de bonnes intentions.

La loi de mort des hommes prédomine sur la loi de vie de Dieu, pour moi le véritable problème est là ! Et Vincent Lambert n'en sera que la malheureuse victime.

Après pour la famille je rends grâce de ne pas être à sa place. Mais sous une certaine empathie pour elle, en savez vous plus que d'autres ?
Avez vous la certitude qu'il n'y a pas d'autres enjeux ? L'envie de passer à autre chose ? De vouloir refaire sa vie ? D'un problème de succession ? De ne pas le déplacer dans un établissement spécialisé mais beaucoup plus éloigné ? Pourquoi s'acharne t'on à le garder à Reims, là où il est le plus probable qu'on le débranchera un jour ? Ou pour certains de manipuler pour faire avancer la cause de l'euthanasie en France ? De séparer un peu plus les membres d'une Eglise sur un fait de société ?

Ouvrir une boîte de Pandore n'est pas une progression sociétale et si c'est cette société que vous voulez, je vous abandonne cette mondanité.

Désolé, je crois en votre bon sentiment mais à l'heure actuelle quand la loi, les médias, les laïcistes veulent que je regarde leur main droite alors comme pour un prestidigitateur je vais me concentrer sur la main gauche ou sur mon champ de vision périphérique. Alors pourquoi être fataliste ou se cantonner aux "officiels" et éluder d'autres questions ?

L'Amour de Dieu est un acte radical ce n'est pas du sentimentalisme. Et si je dois me tromper, je préfère le jour où je Le rencontrerai qu'Il me reproche d'avoir été brûlant pour le respect de Son don qu'est la Vie, plutôt que tiède.


Cordialement.
« Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme. » (St Augustin)

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1053
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par zelie » lun. 08 juil. 2019, 16:31

On ne peut pas se réfugier derrière la loi et point, sans réfléchir à celle-ci, surtout quand celle-ci pose un problème éthique aussi important, -nous connaissons tous les dérives et les limites des lois, je ne vais pas refaire l'histoire du XXème siècle-.
On ne peut pas non plus tout reprocher à la loi, elle est notre cadre, et nous sommes bien contents d'avoir des lois qui nous protègent.
Le souci de la loi Léonetti-Claeys, c'est qu'elle tombe sous le coup de ces quelques lois qui selon les catholiques ne nous protègent pas tout en affirmant le contraire.
Si nous sommes dans ce cas, notre devoir citoyen est d'amener le débat pour qu'un jour la loi change... sans pour autant tomber dans des excès néfastes à tous. Les LGBT ont fait changer les lois sans tuer personne, ni déclencher des troubles à l'ordre public durables, les féministes aussi, les assemblées régaliennes examinent des projets de lois constamment...
C'est un des défis de notre temps, amener le débat, petit pas après petit pas, pour faire comprendre qu'on ne prend rien à personne en se posant des questions, et qu'il faut se poser des questions devant nos lois, si nous voulons continuer à évoluer... C'est dommage d'en rester à opposer point de vue religieux et lois civiles, et conclure que parce que nous avons des principes, notre raisonnement est automatiquement invalidé. Ce sont justement les idées et les principes qu'on traduit en lois.
Mais bon... je sais qu'on peut y voir le recul d'une forme de pensée au profit d'une autre; on va dire qu'on est dans un flux, alors on peut espérer un jour un reflux... même si personnellement, j'y vois un vide et que la nature ayant horreur du vide, on ne sait pas de quoi le vide sera rempli demain...
Mais tout ça c'est un autre débat.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Gaudens
Quæstor
Quæstor
Messages : 212
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par Gaudens » mar. 09 juil. 2019, 20:33

Chère Samaritaine: quand vous écrivez que "j'ai confiance en mon système républicain et en nos lois (même s'il faut maintenant garder une vigilance)" vous extériorisez tout ensemble une confiance analogue à une foi religieuse (celle que nous devrions réserver à Dieu seul) et quand même,déà,l'ombre d'un doute.Quand on voit comment des groupes idéologiques déterminées,appuyés par le pouvoir et l'argent(les média dominants et leurs actionnaires financiers derrière eux) font ,année après année, voguer notre système législatif vers plus de culture de mort et plus d'éloignement de la morale naturelle ,on peut bien laisser s'émousser cette croyance irrationnelle dans la bonté de notre "loi républicaine",je pense.
Et républicaine ou pas, cette loi peut être contestée depuis plus haut que la loi .Rappelez vous le combat entre Créon et sa nièce au sujet des honneurs funèbres à rendre ou ne pas rendre au jeune Oreste.Heureusement Euripide et Giraudoux ,eux, ne s'embarassaient pas d'une foi donnée à la Loi...

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par la Samaritaine » mar. 09 juil. 2019, 22:36

Gaudens a écrit :
mar. 09 juil. 2019, 20:33
...ne s'embarassaient pas d'une foi donnée à la Loi...
La foi et la loi n'ont strictement rien à voir. Votre message m'est incompréhensible….


Bien à vous,

Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10513
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par Fée Violine » mar. 09 juil. 2019, 23:15

Vous avez pourtant dit que vous faites "confiance" à la loi.
Confiance et foi sont synonymes.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Censor
Censor
Messages : 183
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Strasbourg

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par Kerygme » mer. 10 juil. 2019, 4:04

la Samaritaine a écrit :
lun. 08 juil. 2019, 10:45
Et bien moi, j'ai confiance en mon système républicain et en nos lois (même s'il faut maintenant garder une vigilance)
Bonjour la Samaritaine,

La loi est avant tout censée protéger les plus faibles ou ceux qui ne sont pas en état de se défendre, en l'occurence Vincent Lambert.

Comme je travaille dans un CHRU j'en ai profité pour aller faire un tour au service juridique pour m'informer.
Si la loi était tant respectée, ce que nous serions en droit d'espérer, pourquoi en octobre 2012, Vincent Lambert qui était alors en état pauci relationnel (de conscience minimale) et non végétatif à fait l'objet d'un arrêt des soins de kinésithérapie ? Pourtant cet arrêt est en contradiction avec le cahier des charges et la nature des soins palliatifs comme spécifié dans cette circulaire et qui demande : massothérapie, kinésithérapie (si possible au moins six jours sur sept), stimulations sensorielles ... ?

Pourquoi également en 2013 lors de la première tentative d'euthanasier Vincent Lambert, hormis l'épouse, aucun membre de la famille (parents + 7 frères et sœurs) n'avait été informé de l'arrêt de l'alimentation et de la réduction de l'hydratation ? La tutelle de Vincent n'ayant été accordée qu'en 2016 à son épouse le médecin y était obligé.
Il a fallut quinze jours pour qu'un des frères s'aperçoive de quelque chose et quinze jours supplémentaires pour obliger le Dr Kariger, qui refusait, à rétablir une alimentation et une hydratation normales (huissier + justice). Médecin qui reconnait ne pas avoir suivi la procédure !

En 2018, une nouvelle expertise demandée par le tribunal de Châlon en Champagne confirme l'état de Vincent comme étant un "état végétatif chronique irréversible". (Wikipédia)
Citer Wikipédia m'a poussé à investiguer et il s'avère qu'en juin 2018, les trois experts nommés pour réaliser un « tableau clinique » se sont désistés par lettre à cause du délai trop court qui leur était attribué. En novembre 2018 une nouvelle expertise considère que les besoins fondamentaux (alimentation, hydratation,…) ne relèvent pas de l’acharnement thérapeutique ou d’une obstination déraisonnable. Ils affirment seulement qu’il serait dans un état d’éveil non répondant, c’est-à-dire sans manifestation de conscience.

Je ne cherche nullement à vous prendre en défaut mais simplement à comprendre pourquoi vous soutenez cette politique de mort sur des éléments aussi fragiles et souvent sensationnalistes que donnent les médias télévisés (sans compter cette référence si peu sure qu'est Wikipédia) ?

Si on résume :

- Un médecin + l'épouse + un neveu veulent euthanasier Vincent alors que 70 médecins spécialisés s'y opposent + le reste de la famille.
- Ce même médecin voulait faire déplacer Vincent en Belgique, plus favorable à l'euthanasie.
- Le tribunal ordonne l'arrêt des soins en violation avec le CIDPH, instance internationale spécialisée et qui fait autorité dans le domaine.
- Un neveu et une épouse disent respecter la volonté de Vincent sans preuve corroborante comme un témoin, un testament ?
- Vincent reste à Reims alors que des établissements acceptent de le recevoir et qu'il vive.
- En mai 2016, Vincent à tenter de vocaliser devant ses parents mais aussi devant deux aide-soignantes.
- Les experts, des spécialistes, les proches dénoncent une euthanasie mais c'est le médecin qui ne respecte pas la procédure qui a gain de cause.
- Suite à une tentative en 2013 qui avait laissé Vincent 30 jours sans nourriture et avec hydratation réduite, cette fois on va faire une sédation et stopper l'hydratation histoire que cela aille plus vite (?).
- Hasard du calendrier (?), le lendemain de la décision du Conseil d'État, en Allemagne, une émirati de 60 ans (Mounira Omar) recouvre la conscience après 27 ans en état végétatif.

Que des divergences et des incertitudes, et on veut se baser là-dessus pour décider du sort de Vincent ? Pire, le cautionner du soutien des chrétiens ? J'ai la désagréable sensation d'assister impuissant à un numéro de marionnettiste.
« Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme. » (St Augustin)

Avatar de l’utilisateur
X Y Z
Barbarus
Barbarus

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par X Y Z » mer. 10 juil. 2019, 7:06

Kerygme a écrit :
lun. 08 juil. 2019, 14:47

Avez vous la certitude qu'il n'y a pas d'autres enjeux ? L'envie de passer à autre chose ? De vouloir refaire sa vie ? D'un problème de succession ? De ne pas le déplacer dans un établissement spécialisé mais beaucoup plus éloigné ?
Cela semble être une certitude au vu des commentaires de l'épouse et du neveu, notamment . Personne ne prouvera jamais que sa volonté était de ne pas être soigné correctement et maintenu en vie. Ou se trouve l'épouse ? Avez-vous déjà accompagné un être cher en fin de vie ? L'amour porté est totalement différent.
Notre système de santé également est en fin de vie. Ne nous faisons pas d'illusions. Pénurie de médicaments dans un pays comme la France. Cela veut tout dire ...

L'Amour de Dieu est un acte radical ce n'est pas du sentimentalisme. Et si je dois me tromper, je préfère le jour où je Le rencontrerai qu'Il me reproche d'avoir été brûlant pour le respect de Son don qu'est la Vie, plutôt que tiède.
Faites confiance au Seigneur, et il vous rendra l'amour que vous lui portez

Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1053
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par zelie » mer. 10 juil. 2019, 8:32

Si on résume : (...)
Que des divergences et des incertitudes, et on veut se baser là-dessus pour décider du sort de Vincent ? Pire, le cautionner du soutien des chrétiens ? J'ai la désagréable sensation d'assister impuissant à un numéro de marionnettiste.
:clap:
Merci (!!!!) de votre excellent résumé Kerygme, c'est tout à fait cela, et j'ajouterai que seuls les parents voient clairs là-dedans, pas parce qu'ils sont parents et abusent de leur pouvoir, pas parce qu'ils sont chrétiens, mais parce que ce sont des chrétiens qui soutiennent une position pro-vie, qui leur a permis d'y voir juste dans ce cas précis. S'ils avaient été parents chrétiens mais pro-euthanasie, personne sur ce fils ne se serait rangé à leurs cotés.
Le problème pour l'état c'est qu'ils sont pro-vie et chrétiens, c'est cette combinaison qui fait s'étouffer les mouvements à l'oeuvre derrière l'ADMD et l'Etat, car au fur et à mesure des recherches qui ont alimenté ce fil, on a constaté que l'épouse était pro-vie jusqu'à ce qu'elle croise l'ADMD, puis comme on nous a présenté l'ADMD comme ayant des moyens limités face aux parents (soutenus eux par la fondation Lejeune), je suis allée voir un peu plus loin ce qu'il en était.
En fait, les associations pro-euthanasie ont fait du cas Humbert, celui où une mère a tué son fils à l'hôpital, a été jugée puis relaxée assez vite à l'étonnement de tous, (se rappeler le cas Bonnemaison, un médecin radié du CDO sans ménagement, alors que lui aussi avait agi par pitié) , un cheval de bataille qui a été à l'origine de la loi Léonetti. Cette loi Léonetti pouvait s'avérer inopérante, laissant trop de poids à la famille réticente; elle a donc été modifiée en Léonetti-Claeys, (je ne sais si c'est à partir du cas d'école Lambert ou pas).
Ensuite, les parents de Vincent Lambert ont écrit à Emmanuel Macron des lettres argumentées, incluant les expertises nombreuses et les contresens que vous résumez, pour demander que Vincent change d'endroit, ce qui était demandé avant 2016, donc de leur plein droit, mais toujours refusé par le service de Reims. Des médecins sont remontés au créneau pour faire savoir que leur service était près à accueillir Vincent, et pas des moindres, (voir fil). Emmanuel Macron, par deux fois, aux deux lettres (voir fil aussi) a "refusé de prendre position dans cette affaire".
Mais... l'Etat a porté plainte contre les parents de Vincent pour faire invalider la dernière décision de reprise de soins, par le ministère de la Santé et le ministère des Affaires Etrangères (!?), (l'Etat s'est pourvu en Cassation pour casser la décision de reprise des soins de la Cour d'Appel de Paris quand même! Et c'est cette décision, état contre famille qui fait aujourd'hui la victoire des pro-mort).
https://www.20minutes.fr/societe/255204 ... ats-epouse
C'est là que je me suis demandée pourquoi... pourquoi tant de monde veut qu'un homme vivant et pas mourant meure, juste parce qu'il est médiatisé, puisqu'ils sont des milliers en France dans son cas et que les autres vivent tranquilles (comme Schumacher, dont tout le monde frémit à la moindre paupière qui bouge au passage...) et assez rapidement, je suis tombée sur la Maçonnerie (voir [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=SwPJ8Lg8-b0[/youtube], qui depuis plus de trente ans aurait théorisé dans ses planches quasiment mot pour mot la loi Léonetti-Claeys que l'on a aujourd'hui.

C'est quand même assez étonnant: des parents sont systématiquement traités d'intégristes, pas parce qu'ils sont très pratiquants, ça, on s'en fout, juste parce que "intégristes" résonne comme du poil à gratter depuis la Manif pour tous, depuis ce moment où il y a eu les chrétiens "contre" et les chrétiens "pour" le mariage homosexuel... Les chrétiens "modernes" sont intégrables à la société, les chrétiens pas d'accord sont inévitablement "intégristes", "non compatibles avec la république", etc... En discriminant d'une étiquette certains chrétiens, c'est à dire les pratiquants convaincus de leurs idées et capables de se battre pour elles, on opère une scission dans la société, en se désolidarisant de la frange de personne à même de faire évoluer cette société par le questionnement qu'elle propose...
A coté, malgré toutes les incohérences que vous avez parfaitement résumées, l'épouse, l'ADMD, l'Etat, qui militent pour la mort programmée par autrui d'une personne vivante et pas mourante (là on fait fort! Aussi fort que le nazisme à ses anodins débuts, ou que la Corée du Nord!) sont encensés par le buzz médiatique... Tous ces faits mis bout à bout fleurent bon le maçonnisme triomphant... nan?

Ce qui se joue à travers Vincent Lambert, c'est une construction de la société de demain, c'est une idée de la société qui ne permet ni la remise en cause, ni la pluralité de vues, ni autre chose qu'une pensée massivement imposée au nom de la liberté ultime, de la liberté sans aucune limite de l'être humain; mais cela, c'est une pure illusion, car c'est sur ce genre d'utopie que ce sont construites les heures sombres des pays qui ont mordu à ce genre de hameçon. Disposer de son corps ne suffit plus, il faut désormais disposer de sa vie et de sa mort, et pouvoir disposer de la vie et de la mort des autres.
La société qui prône ces valeurs s'oppose frontalement à l'idée chrétienne, musulmane, protestante, juive... à l'idée religieuse.
Et pas à pas, cas après cas, c'est bien de cela qu'il s'agit.

Et au passage, juste pour réflexion, petit retour aux définitions : "la mort programmée par autrui d'une personne vivante et pas mourante"
meurtre : action de tuer volontairement un être humain
assassiner : tuer par assassinat . L'assassinat est considéré comme plus grave que le meurtre car il est commis avec une circonstance aggravante : la préméditation. (de: https://droit-finances.commentcamarche. ... efinitions)
tuer : causer la mort de quelqu'un de manière violente.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par la Samaritaine » mer. 10 juil. 2019, 22:25

Fée Violine a écrit :
mar. 09 juil. 2019, 23:15
Vous avez pourtant dit que vous faites "confiance" à la loi.
Confiance et foi sont synonymes.
Absolument pas. La foi en Dieu n'est pas un sentiment et la confiance est un sentiment. Les mots foi et confiance ont la même racine latine mais n'ont pas le même sens même s'il y a un lien. La foi en Dieu implique la confiance en Dieu. Mais la confiance en une personne, en soi même, en un système quelconque n'implique pas la foi en Dieu.

Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par la Samaritaine » mer. 10 juil. 2019, 22:49

zelie a écrit :
mer. 10 juil. 2019, 8:32

C'est quand même assez étonnant: des parents sont systématiquement traités d'intégristes, pas parce qu'ils sont très pratiquants, ça, on s'en fout, juste parce que "intégristes" résonne comme du poil à gratter ?
Vous êtes au courant Zélie que c'est leurs propres enfants et neveux (actuellement sut les ondes) qui nous disent que leurs parents sont intégristes ???
Voir plus haut les paroles de Marie-Et Marie Geneviève Lambert.

Cela dit : ils peuvent être Catholiques intégristes, avoir une attitude fort peu chrétienne et manipulatrice (ils ont instrumentalisé leur fils en rendant public des images de lui alors qu'il ne peut donner son consentement) et néammoins, avoir une position juste sur la conduite à tenir.


Cette position juste, nous ne sommes pas en mesure, nous, de la connaître tant le cas est complexe. C'est son épouse qui a décidé, soutenue par la majorité de la famille de Vincent, comme le rappelle Marie Geneviève lambert. Ont-ils raison ? Ont-ils tort ? Ils font ce qu'ils croient être bien, selon leur conscience, ils ont choisi, dans le cadre de la loi qui le leur permet.


En Christ,


Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
nano
Censor
Censor
Messages : 55
Inscription : dim. 20 sept. 2009, 16:42
Conviction : Catholique bien imparfait
Localisation : Gallicanie post-conciliaire ordinaire

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par nano » jeu. 11 juil. 2019, 9:54

Vincent Lambert est mort ce matin.

Kyrie eleison.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Censor
Censor
Messages : 183
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Strasbourg

Re: Prions pour Vincent Lambert et sa famille divisée

Message non lu par Kerygme » jeu. 11 juil. 2019, 11:10

Vincent Lambert : déclaration de Mgr de Moulins-Beaufort et de Mgr Feillet

Finissons de nous écharper en cet instant ou Vincent Lambert, mais aussi sa famille, ont plus besoin de nos prières que de nos avis.

En UdP.
« Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme. » (St Augustin)

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités