Pour nos prêtres et nos religieux

« Je vous exhorte, frères, à soutenir mon combat en priant Dieu pour moi » (Rm 15.30)
Règles du forum
Confiez ici à nos lecteurs vos intentions de prières.

NB : Toutes les intentions déposées dans cette section seront apportées à la messe quotidienne d'un prêtre du forum.
NB2 : les questions relatives à la pratique de la prière chrétienne doivent être publiées dans le forum Spiritualité.
Chipsy
Quæstor
Quæstor
Messages : 317
Inscription : mar. 09 oct. 2012, 17:51
Localisation : Paris

Re: Prions pour le père Manjackal

Message non lupar Chipsy » mar. 19 mars 2013, 19:16

Que Dieu fortifie ce prêtre dans sa santé et lui accorde la guérison, si cela est sa volonté !
Qu'il renouvelle les forces de tous ses serviteurs qui en ont besoin !
Chipsy

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2278
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Pour Frère Jean-Claude Sébastien

Message non lupar Teano » mar. 24 sept. 2013, 12:35

Le frère Jean-Claude était un franciscain. Il est décédé jeudi dernier et sera inhumé au monastère de Cimiez.

Merci de vos prières,

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1128
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Pour Frère Jean-Claude Sébastien

Message non lupar astre » mar. 24 sept. 2013, 12:38

:ange: Union de Prières :ange:
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12735
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Pour Frère Jean-Claude Sébastien

Message non lupar etienne lorant » mar. 24 sept. 2013, 18:29

C'est bientôt la fête de saint François :
le 4 octobre si ma mémoire est correcte.
Le 5 octobre fête de sainte Faustine, patronne de ma congrégation.
Le 6 octobre fête de saint Bruno !

Un bel ensemble (en ce qui me touche en tout cas) ! Je ne manquerai pas de penser au Frère Jean-Claude !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3519
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Pour Frère Jean-Claude Sébastien

Message non lupar Kerniou » mer. 25 sept. 2013, 9:11

En union de prière pour frère Jean-Claude.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2271
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Pour Frère Jean-Claude Sébastien

Message non lupar poche » jeu. 26 sept. 2013, 8:19

Que son âme et les âmes de tous les fidèles défunts reposent en paix. Amen.
:pray: :pray: :pray: :pray:

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12735
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Pour le père Georges Vandenbeusch

Message non lupar etienne lorant » jeu. 14 nov. 2013, 16:16

Un prêtre français, curé de la paroisse de Nguetchewe, a été enlevé dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord du Cameroun, près de la frontière avec le Nigeria, a annoncé le ministère des affaires étrangères français jeudi 14 novembre. Des recherches sont en cours.

Le père Georges Vandenbeusch, qui appartient à la paroisse de Sceaux, est âgé de 42 ans et avait fondé une maison pour les réfugiés chrétiens qui fuyaient Boko Haram.

Lors de son enlèvement, le père Georges Vandenbeusch "se trouvait près de Koza dans l'extrême nord du Cameroun, à 30 kilomètres de la frontière avec le Nigeria", a précisé le ministère dans un communiqué. La zone "était formellement déconseillée du fait du risque terroriste et du risque d'enlèvement", a ajouté le Quai d'Orsay.

"En connaissance de cause, le père Georges avait fait le choix de demeurer dans sa paroisse pour l'exercice de sa mission, précise le ministère des affaires étrangères. Des recherches sont en cours pour vérifier les circonstances de son enlèvement et l'identité des ravisseurs. Nous mettons tout en œuvre, en lien avec les autorités camerounaises, pour obtenir sa libération."

OPÉRATIONS DE RATISSAGE EN COURS

Contacté par Le Monde, le ministre camerounais chargé de la défense, Edgar Alain Mebe Ngo'o, a précisé que des opérations de ratissage étaient en cours pour retrouver les malfaiteurs. En revanche, il ne pouvait pas se prononcer sur les moyens opérationnels déployés dans la zone. Selon lui, l'enlèvement aurait eu lieu aux environs de 23 h 30. Mais pour l'heure, les autorités n'avaient reçu aucune revendication.

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... _3212.html

Portrait en 2011 :

http://sceaux.blog.lemonde.fr/2011/07/0 ... -a-sceaux/
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12735
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Pour le père Georges Vandenbeusch

Message non lupar etienne lorant » jeu. 14 nov. 2013, 17:57

Les auteurs seraient des membres de la secte islamique Boko Haram, annonce le ministère français des Affaires étrangères.

L'évêque de Nanterre, Mgr Gérard Daucourt, demande d’avoir « une pensée cet après-midi pour le Père Georges ».

« Je viens d’être informé que le Père Georges Vandenbeusch (42 ans), prêtre de notre diocèse, a été enlevé la nuit dernière dans le Nord Cameroun. Depuis septembre 2011, je l’ai envoyé au service du diocèse de Maroua-Mokolo. À l’heure où je vous écris je n’ai pas d’autres précisions. Les autorités camerounaises et les services de l’ambassade de France comme le Ministère des Affaires Étrangères sont très mobilisés et nous sommes en contact avec eux », déclare Mgr Daucourt.

Il ajoute : « Voilà donc le Père Georges et tout notre diocèse associés de plus près aux souffrances et aux angoisses des victimes d’enlèvement et de leurs proches. J’invite tous les diocésains des Hauts-de-Seine à la prière ».

Le Père Georges a exercé son ministère dans la paroisse de Nguetchewe, près de Koza, notamment à l’aumônerie du lycée de jeunes filles : une mission soutenue par des jeunes de Sceaux.

Il était conscient des risques, a précisé le Quai d'Orsay : la zone « était formellement déconseillée du fait du risque terroriste et du risque d'enlèvement. En connaissance de cause, le père Georges avait fait le choix de demeurer dans sa paroisse pour l'exercice de sa mission ».

(14 novembre 2013) © Innovative Media Inc.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Ange&
Barbarus
Barbarus

Re: Pour le père Georges Vandenbeusch

Message non lupar Ange& » jeu. 14 nov. 2013, 18:21

Dès que j'ai appris la mauvaise nouvelle, j'ai prié pour ce prêtre. Il a dû penser comme tout le monde : cela n'arrive qu'aux autres

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1128
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Pour le père Georges Vandenbeusch

Message non lupar astre » jeu. 14 nov. 2013, 20:08

Union de prières :ange:
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Pour le père Georges Vandenbeusch

Message non lupar Peccator » jeu. 14 nov. 2013, 20:54

Dès que j'ai appris la mauvaise nouvelle, j'ai prié pour ce prêtre. Il a dû penser comme tout le monde : cela n'arrive qu'aux autres
Je pense au contraire qu'il savait pertinemment que cela pouvait lui arriver, que le risque était grand, mais que la mission était plus importante que le risque.

Il faut bien entendu prier pour lui, et pour tous les autres personnes enlevées dans les mêmes circonstances.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2271
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Pour le père Georges Vandenbeusch

Message non lupar poche » ven. 15 nov. 2013, 9:21

Qu'il soit fidele a la foi Catholique.
:pray: :pray: :pray: :pray:

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12735
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Pour le père Georges Vandenbeusch

Message non lupar etienne lorant » ven. 15 nov. 2013, 11:40

Le prêtre français Georges Vandenbeusch, enlevé dans l'extrême-nord du Cameroun, a été capturé par une quinzaine personnes venues "sans voiture" en plein milieu de la nuit de mercredi à jeudi. Le père Georges officiait depuis 2011 dans cette paroisse camerounaise dans le cadre d'un échange de prêtres entre diocèses. Il racontait son quotidien sur le blog de la paroisse de Sceaux (Hauts-de-Seine).

Voici quelques extraits de cette lettre :

"Je vais achever ma deuxième année ici, à Nguetchewé. Rassurez-vous je ne compte pas les jours, les semaines, car le temps passe très vite. Le « monde » s’éloigne un peu. Du moins celui qui était le mien et le vôtre. Il s’éloigne par la largeur des paysages si différents de ceux des Hauts de Seine, mais surtout par le style de vie des habitants. Aujourd’hui encore, je mesure avec toujours plus d’étonnement, comment le climat, les conditions de vie modèlent la culture, le langage et donc la façon de penser et de vivre. Dés que je regarde les traductions de l’Evangile en Maffa je voyage beaucoup plus loin, et je dois chercher la façon dont eux-mêmes comprennent pour trouver des images qui parlent.

Ainsi le mot prier « Tsiy ray » veut dire littéralement « frapper les mains », car on frappe légèrement dans ses mains lors des cultes traditionnels. Le mot souffrance « saw ziy », veut dire… « manger sa merde », c’est imagé n’est-ce pas !!! Je vous laisse deviner la traduction du credo, « Jésus a souffert sous Ponce Pilate ».
Mais j’aime assez lorsque mon ancien monde se rapproche, quand je peux voir un film (comme « Polisse » de Maïwenn ; « de rouille et d’Os », ou « la part des anges » de Ken Loach) ; boire une soupe de poisson, ou un peu de Laphroaig ! Avoir des nouvelles du diocèse de Nanterre, les messages des amis…

"Les combats contre la secte islamiste font rage juste à côté"

Je commencerai par la fin, disons que les événements du Nigeria, sont ceux qui ont le plus « colorés » mon année. Il y eût d’abord les retours des Maffas qui étaient partis il y a cinq, ou dix ans, voir bien plus. Puis les jeunes qui partaient pour une ou deux années qui sont revenus pour ne pas repartir. Maintenant des nigérians arrivent ! Les combats contre la secte islamiste font rage juste à côté. Il y a quinze jours nous entendions de chez moi les bombardements. Pendant trois jours l’armée du Nigeria a bombardé des refuges de Boko Haram. Mais cela fait des mois, voir plusieurs années que les autorités ont en fait perdues le contrôle de ces zones. Les réfugiés sont majoritairement chrétiens, là-bas dans beaucoup de localités c’est la conversion à l’Islam, la mort, ou le départ. Plusieurs catéchistes du pays voisins que nous connaissions ont été tués. Mais rassurez-vous la sécurité ici est bonne, car le Cameroun sert de refuge aux islamistes pourchassés, cela fait longtemps qu’ils ont installé des amis et des caches, et mis à part l’enlèvement de la famille française en février, ils n’ont pas de revendications et de « combats » à mener ici, du moins pour l’instant. Cette base arrière leur est précieuse !

Mais cette crise va avoir très vite des répercussions sociales et économiques fortes. La région dans laquelle je suis est une des plus densément peuplées du Cameroun, et depuis plusieurs décennies il y a eu des migrations saisonnières pour travailler au Nigeria plus riche. Cela a fourni le complément financier permettant à beaucoup de familles de tenir ici, car les terres sont rares. En plus de ce complément financier tout ce qu’on achète vient du Nigeria (sucre ,sel ,ciment, moto, essence, le coca et la bière, téléphones mobiles, …en fait je suis en train de chercher dans ma tête ce qui nous vient du Cameroun, la réponse sera peut-être dans une prochaine lettre ! ) Les prix augmentent donc, car le commerce est paralysé.

"Je suis frappé par le potentiel humain et économique"

Il était important de le faire, mais j’y vois quand même une sorte de piège. C’est tellement satisfaisant de faire un puits ou une chapelle, surtout pour un prêtre qui essaye d’annoncer l’Evangile et qui ne voit qu’extrêmement rarement la fécondité de sa mission et de son choix de vie. Là au moins il y a du tangible ! Ah ! Il n’est pas peu fier le père Georges devant « son » puits ! Je comprends que certains puissent se perdre dans des beaux projets de développements. La plupart des grands financements pour le développement exigent des résultats, des choses tangibles (tant de vaccinations, de moustiquaires, de puits…), ils sont importants, mais le principal me semble-t-il est dans le long travail pour leur offrir la chance de se développer, de transformer leurs conditions de vie et leur existence eux-mêmes. Ici ce n’est pas gagné, mais ça avance. Que je regarde « mes » villages, la zone Maffa, le diocèse, le pays, voir même le continent par le biais des différents médias je suis frappé par le potentiel humain et économique. Les indicateurs économiques sont d’ailleurs bien meilleurs que dans beaucoup de pays… Mais il est triste de ne pas savoir lire et écrire !


Je ne sais plus si je vous en avais parlé, mais je m’essaye donc, avec l’aide de quelques-uns d’entre vous, de soutenir la scolarisation des filles. C’est passionnant car j’apprends beaucoup sur le mode de vie des familles. La plus avancée de toutes les filles de la paroisse vient d’avoir le probatoire (examen à la fin de la première), et trois ont eu le BEPC ! Une avait eu le bac l’année dernière. Mais l’autre aspect de cette réalité ce sont les villages de Goledje et Hodogo où les plus avancées étaient en Cm1 et abandonnent…Dans cet ensemble de villages il n’y a qu’un jeune homme qui sache lire un peu le style SMS, nous n’en sommes donc pas à Corneille ! Ne savent lire le Maffa que ceux qui lisent déjà le français, il n’est donc pas facile de trouver des catéchistes. Il n’y a pas ou plus ( ?) de grandes traditions orales avec des contes, des griots …La parole, comme je vous l’écris plus bas, est donc pauvre. Le changement est notable dans les familles où la maman (ou la grande sœur) a été à l’école. Il important pour les Maffas que la scolarisation augmente vite (et bien sûr l’Evangélisation) car la « tradition » est morte, on le voit très clairement pour les mariages, et plus grand-chose n’assure cette cohérence culturelle fondamentale. Est-ce bien ou mal cette disparition, je ne sais pas bien, mais le constat est très net.

Mais tout cela c’est un peu l’écume de ce que je vis ici. Je commence à devenir plus familier, à comprendre leur façon de vivre et de s’exprimer. Bien que même entre eux la communication soit un peu frustre. On parle peu entre frères et sœurs, entre parents et enfants, entre époux et épouses, c’est surtout avec les amis que l’on parle. Quand je dis que l’on parle peu, c’est peu dire, car bien souvent on ne dit rien et on ne sait rien de ses enfants ou de ses frères et sœurs. Je lis aussi un peu sur l’histoire de l’Afrique, grand continent sur lequel finalement je ne savais rien. Et j’y gagne beaucoup, un de ces jours vous devriez en faire autant ?!

http://www.lalibre.be/actu/internationa ... 593dbbc8cc
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12735
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Pour le père Georges Vandenbeusch

Message non lupar etienne lorant » ven. 15 nov. 2013, 11:55

YAOUNDE (AFP) - Les ravisseurs de Georges Vandenbeuschde le prêtre français enlevé dans l'extrême-nord du Cameroun dans la nuit de mercredi à jeudi ont abandonné dans leur fuite plus de 300 balles de fusil d'assaut Kalachnikov sur la route menant au Nigeria voisin, a rapporté vendredi la radio d'Etat camerounaise.

"Dans la précipitation, les assaillants ont abandonné (sur le sol camerounais) 309 munitions de Kalach" et les "papiers officiels du prêtre (ont été) retrouvés le long de la route", selon la Cameroon radio-télivision (Crtv).

Au Nigeria comme au Cameroun, "il y a des forces de sécurité déployées encore ce matin (vendredi)" pour traquer les ravisseurs, a assuré à l'AFP un officier de la police camerounaise, s'exprimant sous couvert d'anonymat.

De même source, les services de renseignement camerounais soupçonnaient le groupe islamiste armé nigérian Boko Haram de planifier des "enlèvements d'Européens" dans l'extrême-nord, sans pouvoir identifier les cibles potentielles des ravisseurs.

Le père Georges Vandenbeusch, 42 ans, curé depuis de la paroisse de Nguetchewe, a été enlevé lors d'une opération "portant la signature", selon le gouvernement camerounais, de Boko Haram, qui avait revendiqué le rapt en février d'une famille française dans cette région.

L'enlèvement du religieux n'avait pas été revendiqué vendredi matin.

Lors de son enlèvement, "se trouvait près de Koza dans l'Extrême-Nord du Cameroun, à 30 kilomètres de la frontière avec le Nigeria", à environ 700 km au nord-est de Yaoundé, selon le ministère français des Affaires étrangères.La zone "était formellement déconseillée du fait du risque terroriste et du risque d'enlèvement", selon le Quai d'Orsay.

Jeudi soir, le gouvernement de Yaoundé a dit craindre que les ravisseurs et leur otage n'aient déjà quitté le sol camerounais pour le Nigeria.

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20 ... tions.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1876
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Pour le père Georges Vandenbeusch

Message non lupar Belin » ven. 15 nov. 2013, 13:23

Cette nouvelle m'a fait très mal. J'ai même espéré que ce ne serait qu'une fausse alerte. Mais quand la nouvelle a été confirmée j'ai été très triste. Mon seul souhait maintenant est qu'ils n'aient pas traversé la frontière pour le Nigéria. En effet, s'ils sont toujours au Cameroun, je suis très très confiant quant à sa rapide libération et à la neutralisation des criminels, je vis au Cameroun, je sais de quoi je parle.


Revenir vers « Intentions de prières »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités