Pour ma mère Léa

« Je vous exhorte, frères, à soutenir mon combat en priant Dieu pour moi » (Rm 15.30)
Règles du forum
Confiez ici à nos lecteurs vos intentions de prières.

NB : Toutes les intentions déposées dans cette section seront apportées à la messe quotidienne d'un prêtre du forum.
NB2 : les questions relatives à la pratique de la prière chrétienne doivent être publiées dans le forum Spiritualité.
Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1754
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Pour ma mère

Message non lupar stephlorant » lun. 03 oct. 2011, 16:05

Ai téléphoné il y a cinq minutes... Propos mélangeant réalité et fiction, mais la mère se bat toujours. J'ai insisté sur le fait de boire de l'eau. Suis pessimiste malgré tout. Pessimiste selon l'humain, déterminé selon le croyant.
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

Excalibur
Ædilis
Ædilis
Messages : 10
Inscription : mar. 04 oct. 2011, 15:18

Re: Pour ma mère

Message non lupar Excalibur » jeu. 06 oct. 2011, 20:56

A force de souffrir des genoux, ma mère a finalement accepté de se laisser conduire aux toilettes par les aide soignantes, et rhabiller ensuite, mais après avoir beaucoup pleuré et que nous ayons prié ensemble, après avoir communié ensemble, elle s'y est résolue: les risques de chute sont trop importants désormais.

A cause du manque de personnel, j'ai déjà dû, une fois ou l'autre "y aller" moi-même: c'est très gênant les trois premières fois, mais peu à peu, on s'habitue, on comprend que c'est encore un geste d'amour filial et la 'répugnance psychologique disparaît peu à peu.

A part cela, j'ai appris ce matin qu'on lui applique désormais sur la peau un 'patche' contenant un puissant anti-douleur dont elle dit: "Je ne sens pas la différence"... mais qui la rende toute "groggy", et un peu confuse, comme si elle avait des rêves éveillés. J'avais résolu, puisque c'est la rentrée, de ne plus prendre le repas de midi en sa compagnie (elle est placée en compagnie d'autres personnes), mais elle n'a pas compris que je dois travailler, et m'a demandé si je l'avais blessée... et du coup, j'ai changé mon fusil d'épaule: tant pis pour les clients du midi, le Seigneur m'en enverra d'autres.

Je vous remercie d'avance toutes et tous pour vos prières, afin que maman Léa garde le moral, car c'est le moral qui désormais va jouer plus que les médicaments. Je vais maintenant contacter le médecin qui a prescrit ce médicament, car elle a réclamé plusieurs fois des infiltrations qui lui ont mieux réussi et que la rhumatologue lui avait pourtant prescrit.

Ah, mon Dieu, que c'est triste de voir sa mère qui s'en va... Ce fut une véritable vocation pour moi de veiller sur le père et la mère, chaque jour, depuis l'année 2003. Et puis, trois jours seulement les funérailles de Gabriel, sa veuve, épuisée, a dû intégrer la maison de repos. Je suis donc demeuré seul depuis dans cet immeuble devenu beaucoup trop vaste. Comment vais-je réagir quand les deux se seront rejoints... n'aurai-je pas le sentiment d'avoir achevé tout mon travail ? Je préfère ne pas y songer. Tous les hommes et toutes les femmes passent par là. Je vais prier dès maintenant et vous remercie d'avoir lu jusqu'ici ma supplique.

Post-Scriptum: elle a déjà reçu le sacrement des malades, à l'occasion d'une petite fièvre en mars.
cher stephlorant,
je suis de tout coeur avec vous ! et de vous lire m'a renvoyé à ce que j'ai vécu ! je me suis occupé de mes deux parents jusqu'au bout : mon cher papa est parti vers la Lumière et la Vie il y a dix ans déjà ! maman est allée le rejoindre le 22 décembre dernier : depuis toute jeune je m'étais promis de ne jamais les quitter et de les emmener aussi loin que possible : ils ne sont jamais allés en maison de retraite ! je les ai eu chez moi qui était chez nous : j'ai mis entre parenthère ma vie professionnelle (je suis juriste ) et ma vie familiale (je suis célibataire et sans enfant ) : mais ce que j'ai fait, je l'ai fait par amour ! certains me disent que j'ai sacrifié ma vie : je leur dit "oui : dans le sens où j'ai rendu sacré ce que j'ai fait ! " "qui veut gagner sa vie la perd, qui accepte de perdre sa vie la sauve "
et vous dire qu'un an avant le décès de ma chère maman, Dieu rappelait à lui ma soeur(donc la fille ainée de maman) et son mari mort dans ses bras, décès à six mois d'intervalle ....
oui, je sais combien c'est difficile (les toilettes, les couches, les repas, et toute cette faiblesse ) oui les regarder vieillir est dur : mais votre regard d'amour sur votre maman, croyez moi, lui rend toute sa dignité ! elle le ressent et ce que vous faites pour elle vous le faites pour Notre Seigneur .
vivez au moment présent, ne vous projetez pas, soyez naturelle avec elle si elle est consciente !
je le fus jusqu'au bout comme si de rien n'était mais combien était lourde ma peine quand je rentrais de l'hôpital dans cet appartement vide !
Notre Seigneur vous donnera la force du moment ! et permettez moi de vous portez dans mes prières et de les déposer au pied de la Vierge Marie (j'habite et travaille pour l'instant à Lourdes)
je vous embrasse de tout coeur,et n'hésitez pas à échanger si mon parcours personnel peut vous aider : si cela peut alléger votre croix, puissé je être Simon de Cyrène !
à bientôt
Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur !

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3744
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Pour ma mère

Message non lupar Kerniou » ven. 07 oct. 2011, 14:28

Je comprends, cher Stephlorant, ce que vous pouvez ressentir; je l'ai vécu avec ma mère puis avec ma fille. C'était encore plus douloureusement car elle était jeune. L'accompagnement vers la mort avec la perte de leurs fonctions,chez ceux que l'on aime, suppose beaucoup d'amour, de respect mais, aussi, une certaine force intérieure qui nous permet d'accepter ce qui paraît, habituellement, inacceptable.
Que Dieu vous garde cette force pour l'amour de votre chère maman.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12892
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Pour ma mère qui décline

Message non lupar etienne lorant » lun. 17 oct. 2011, 13:58

C'est un peu plus jour après jour. Je peux le dire puisque je lui rends visite jour après jour. C'est la fatigue, complète, bienheureuse sans doute: elle s'endort dans sa chaise roulante, à table le midi, et se réveille juste le temps pour moi de l'encourager à manger. Son sourire demeure rempli d'amour en tout temps.

Il convient de dire également que le nombre de personnel soignant à diminué et que les repas nourrissent moins qu'avant.

Drôle d'ambiance: à la maison de repos, les vieillards restent très conscient d'un risque d'explosion sociale et de révolte populaire... et puis, devant ma boutique des buveurs de la dangereuse 'Carapils' à 5O cents. La moyenne d'âge n'excède pas trente ans. Les uns prennent des calories sur la figure (ils affichent un visage rouge brique) ou déjà dans le foie (le visage mélange le jaune et le vert) ... caractéristique d'un sérieux empoisonnement . Ils ne sont pas agressifs, mais nuisent à mon affaire, évidemment.

Je confie à la prière autant ma mère que ces derniers, puisque j'ai vu ma mère d'abord et ces autres en revenant travailler. Nous sommes tous issus du même Père.

Un livre vendu ce matin: un euro de gain. Je mange déjà mes réserves. Mais je songe à une communauté que je pourrais éventuellement établir dans la maison occupée par moi seul depuis 2008.
Comme tout change vite de ce temps !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Pour ma mère qui décline

Message non lupar Griffon » lun. 17 oct. 2011, 17:41

UDP pour votre maman, Etienne.
Et aussi pour la mienne, d'ailleurs.
Et pour toutes les mamans du monde qui... déclinent.

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12892
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Pour ma mère qui décline

Message non lupar etienne lorant » lun. 17 oct. 2011, 18:48

Vers 17h, la voici qui téléphone en larmes, en me parlant de société ou elle devrait travailler... je l'ai assurée que "je ferme et j'arrive". Sur place, je n'ai rien compris à son "changement de société"... jusqu'au moment où la compagnie du téléphone a rappelé : ce n'était donc que cela, un vendeur par téléphone qui lui avait proposé un nouveau contrat ! Qui sait ce qu'elle a pu dire, mais le bonhomme à l'autre bout du fil était vraiment un homme bien drillé et agressif, qui m'a demandé mon identité !

C'est là que j'ai vraiment pété un câble :furieux: et l'ai traité de noms que je n'oserais pas répéter ici. J'ai pris rendez-vous demain pour mettre les choses au point. Et puis, j'ai conseillé à ma mère de ne pas répondre au téléphone, de ne plus rien dire et de raccrocher si elle ne reconnaît pas les voix.

Monde débile, je te hais !!!! :bomb: :bomb: :bomb:
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2116
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Pour ma mère

Message non lupar Géraldine » lun. 28 nov. 2011, 2:02

Bonsoir Etienne, je pense à vous dans ce moment de votre vie car on n'a qu'une maman et je demande que le Seigneur vous soutienne et vous entoure, votre mère et vous, de tout Son Amour et que vous ressentiez tout Son Amour.
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12892
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Ma mère et sa voisine très perturbée

Message non lupar etienne lorant » mer. 01 août 2012, 18:20

Dans la maison de repos, ma mère, Léa, 87 ans, est logée dans une chambre à deux lits. Depuis trois ans, tout s'est bien passé entre elle et sa voisine, Simone, 97 ans - mais cette année, le fils de Simone, Robert, est décédé d'un cancer... Peut-on imaginer le chagrin pour une mère de survivre à son fils ?

Bref, depuis un mois, chaque après-midi, vers 16 h, Simone se met à "paniquer"... et sa panique retombe sur ma mère. Dans la réalité, il ne se passe rien que de très normal, mais le moindre visage inconnu devient une menace. Je me suis déplacé et je peux l'assurer : le comportement de la voisine de chambre de ma mère (qui, elle, tremblait comme une feuille) est proche de la démence à certains moments.

Je vais devoir rencontrer seul le directeur de la résidence en vue - si nécessaire, de déplacer ma mère dans une chambre d'une personne... mais est-ce la bonne solution ? Du reste, je ne puis plus compter que sur moi-même pour me débrouiller comme je pourrai, car l'autre personne de ma famille, compétente, est malade elle aussi.

C'est le moment pour moi de m'en remettre à la Miséricorde divine ! Que j'accomplisse ce que le Seigneur demande - et non ce que je peux croire bon et juste. ...

Merci de prier pour que ces problèmes se résolvent sans trop de difficultés.

Etienne
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Mine
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : mer. 23 mai 2012, 20:44

Re: Ma mère et sa voisine très perturbée

Message non lupar Mine » mer. 01 août 2012, 18:33

c'est toujours difficile pour une mère de savoir que sont enfant est mort. Cette pauvre femme doit être toute retourner cela peut peut être expliqué ceci, en tout cas que cette femme à besoin d'aide dans sa "panique", le directeur de la résidence c'est t-il se qui ce passe ?
Je pense que vous devriez aussi parler à votre mère, elle, à t-elle envie de partir de la chambre ?

Ne vous inquiéter pas nous prirons.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12892
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Ma mère et sa voisine très perturbée

Message non lupar etienne lorant » mer. 01 août 2012, 18:41

Bonjour Mine,

J'ai parlé à ma mère au sujet de ce changement. Le fait est que les deux femmes sont désormais comme deux vieilles copines, et les séparer... Quant au directeur, il n'est que très rarement présent: pour lui, c'est clair qu'il s'agit de business. A la dernière réunion des résidents où j'étais convié, ni lui ni l'administrateur-délégué n'étaient présents: nous avons eu droit à une petite allocution d'une nouvelle infirmière ... Encore une fois, si vous avez des parents âgés qui n'ont pas d'autre choix que la maison de repos, allez les visiter ! Et de préférence en semaine, quand le personnel ne s'attend pas à votre venue - il faut un certain courage car tout n'est pas agréable à contempler...
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2279
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Ma mère et sa voisine très perturbée

Message non lupar Teano » mer. 01 août 2012, 18:58

Cher étienne,

En union de prières!
C'est un choix difficile : protéger ta propre maman et essayer d'aider cette pauvre maman dans le chagrin.
Je prie pour elles deux aussi

In Christo

Teano-Claire
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
Mine
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : mer. 23 mai 2012, 20:44

Re: Ma mère et sa voisine très perturbée

Message non lupar Mine » mer. 01 août 2012, 18:58

Qu'à dit votre mère ? Parce que c'est bien à elle de savoir si elle veut rester avec son amie ou ne la supporte plus, il faut vous appuyé sur ce quel dit.
C'est bien triste que le directeur ne s'occupe pas plus de sont endroit, je suis sûr que si il viendrais de lui même plus souvent et qu'il essaye de ne pas voir que le buisness il pourrait mettre en place des chose pour améliorer la vie des personnes agés qui ont eu des soucis affectant leur mental.
Oui c'est sûr il faut y aller est ne jamais les laisser seuls même quand il ne sont pas à la maison de retraite.

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1133
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Ma mère et sa voisine très perturbée

Message non lupar nad » mer. 01 août 2012, 22:44

Bonsoir Etienne

quelle triste nouvelle !
N'y a-t-il pas moyen de permettre à ces deux amies de rester ensemble tout en protégeant votre maman des crises de son amie?
Si ces crises ont lieu à heures fixes une promenade ou une activité hors chambre ne serait-elle pas possible pour votre maman , le temps que tout s'apaise?

quoiqu'il en soit nous allons prier pour vous, pour votre maman et son amie

en union de prière
courage

nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12892
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Ma mère et sa voisine très perturbée

Message non lupar etienne lorant » jeu. 02 août 2012, 18:27

Les dérives s'accélèrent. La voisine de ma mère ne reconnaît quasi plus personne et ma mère souffre beaucoup. Ses traits sont tirés, elle est très tendue et m'a demandé de la reprendre à la maison. Tel que, aujourd'hui même, c'est impossible: il faudrait adapter toute la maison et je suis, pour l'instant, privé d'eau courante... ce sont les vacances et les congés du bâtiment ! J'ai cherché à contacter le directeur de la maison de repos, mais lui aussi est en congé. Je cherche à joindre ma sœur aînée. Tandis que j'étais avec ma mère, dans le restaurant de la maison de repos, coup de téléphone : c'était ma cadette. J'ai sauté sur l'occasion et j'ai dit: "Je vais te passer maman !"... Mais elle m'a répondu aussi vite: "je ne peux pas, je téléphone d'un portable, çà coûterait trop cher." ... Voici quinze jours que ma petite sœur n'a plus franchi les 300 mètres qui séparent son appartement de la maison de repos. (Et cela fait aussi deux mois et demi que je suis sans eau courante sans qu'elle m'ait jamais proposé de venir prendre une douche - il faut dire que je ne le lui ai même pas demandé: je connaissais la réponse par avance).

Seigneur, mon coeur sèche et ma langue se colle à mon palais, je me sens dur à me casser, à me briser devant tant et tant de manque d'amour ! Qu'il m'en soit donc fait selon ta grande miséricorde...







.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Ma mère et sa voisine très perturbée

Message non lupar Mac » jeu. 02 août 2012, 19:30

Bonjour Etienne,

Courage mon ami et frère!
Je crois ta mère a tiré la sonnette d'alarme puisqu'elle t'as demandé à revenir chez toi. Apparemment cet situation ne lui convient pas du tout;
Est-ce qu'elle veut rentrer parce que cela la traumatise d'être désormais dans la chambre de sa voisine qui ne reconnaît plus personne, proche de la démence tu nous dis, ou est-ce qu'elle veut rentrer parce qu'elle veut veiller sur toi de peur de vivre ce que sa voisine vit c'est à dire la disparition de son fils? Tu vois les personnes âgées ça réfléchit beaucoup et des fois ce n'est pas ce à quoi on pourrait penser.
Autrement je ne comprends pas qu'il ne lui ait pas proposé une autre chambre, elle ne trouve pas de repos actuellement dans cette chambre or c'est le but de la maison de repos il me semble. Enfin, je ne sais pas quels sont leur possibilité à ce niveau, mais si tu exiges qu'on l'a change de chambre, peut-être qu'il trouveront une solution.

En union de prière pour toi mon frère, pour ta maman, pour cet voisine et son fils. Que le Seul Vrai Dieu par le Nom de Jésus Christ et par Son Saint Esprit lui donne la paix ainsi qu'à son fils. Amen.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ.


Revenir vers « Intentions de prières »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités