Pour les personnes esseulées

« Je vous exhorte, frères, à soutenir mon combat en priant Dieu pour moi » (Rm 15.30)
Règles du forum
Confiez ici à nos lecteurs vos intentions de prières.

NB : Toutes les intentions déposées dans cette section seront apportées à la messe quotidienne d'un prêtre du forum.
NB2 : les questions relatives à la pratique de la prière chrétienne doivent être publiées dans le forum Spiritualité.
nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1140
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Pour les personnes esseulées

Message non lupar nad » ven. 12 août 2011, 8:59

Une intention de prière pour toutes les personnes qui sont plongées dans la solitude intérieure par la maladie, sociale et familiale, isolées dans leur être, dans leur maison, ou dans un établissement...

Que le Seigneur fasse rayonner en elles son amour et sa présence, qu'Il devienne pour elles l'ami permanent et fidèle
que ces personnes redécouvre la charité, la confiance et la paix

Pour nous qui sommes dans le monde et devons apprendre à composer entre nos devoirs et nos présences aux autres, que nous ne nous cachions pas derrière nos obligations essentielles ou pas, pour apprendre à offrir un temps de présence en qualité et en régularité

Marie, Mère attentive, guide nos pas et apprend nous la présence aux autres

en union de prière fraternelle
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

René
Barbarus
Barbarus

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar René » ven. 12 août 2011, 11:43

Bonjour Nad
et merci de cette intention !! ô combien utile et généreuse.
Vous avez raison de parler de devoir, de présence aux autres, c'est un grand manque de notre société.
Mais il y a aussi nombre de personnes qui vivent leur foi autrement qu'avec des mots ou intentions.J'ai trouvé la foi grâce à un ""laïc engagé"" qui visite les malades.
Homme de coeur et d'esprit qui mériterait bien des honneurs.Mais, nous décorons souvent à titre posthume; Dieu discernera les siens.
Je m'associe donc de tout coeur à votre généreuse intention.
René

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1754
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar stephlorant » ven. 12 août 2011, 17:39

Dans ma rue habite une ancienne épicière, qui a perdu son mari il y a une dizaine d'années, puis sa meilleure amie. Elle vit désormais seule dans une maison de rangée, avec sa petite pension d'indépendante. Les journées sont d'une simplicité effrayante: attendre le passage de l'infirmière pour les soins, attendre le courrier, le repas du midi en barquette à micro-ondes (j'en ai mangé, rien à dire à ce sujet !), et puis l'après-midi dans la plus grande solitude qui soit. Je suis parfois tourmenté par la pensée de la mort, mais je n'ose imaginer ce qu'elle pense. Je suis esseulé aussi, mais c'est une vraie, une immense chance pour moi, que de croire. La foi, même diminuée dans les épreuves, ne peut que grandir. Car les épreuves vérifient la foi. Si je n'en doutais pas hier, on ne m'en fera pas douter, ni aujourd'hui, ni demain. Le démon peut bien rôder avec toutes les illusions de facilité ou au contraire, de crainte de manquer, la foi est comme un métal mis au feu dans les braises et frappé sous le marteau: au total la lame n'en sera que plus effilée !
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

Avatar de l’utilisateur
NinaC
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : lun. 18 juil. 2011, 23:30
Localisation : Paris

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar NinaC » ven. 12 août 2011, 18:20

En union de prière :sign:

Dans mon secteur, il y a les conférences St Vincent de Paul.
Je ne sais pas si je peux faire de la pub, mais il y a forcément des mouvements d'entraide pour les laïcs qui souhaitent s'investir auprès de personnes seules et en détresse.
Je le vois au quotidien, dans mon travail, en effet ils sont bien seuls parfois, n'ayant plus de famille ou de personnes qui s'intéressent à eux... à attendre la mort parfois, à égrener les minutes qui peuvent durer une éternité, dans la solitude et l'aridité de leur tristesse.
Vous n'imaginez pas le nombre de personnes dans ce cas... Il faut parfois franchir le pas d'une porte pour s'en rendre compte.
Je prie souvent pour eux même si je leur apporte des soins et un peu de chaleur, ce n'est que peu même si c'est beaucoup pour eux !!
Sortons de chez nous, ils nous attendent ! :coeur:
« Je veux passer mon Ciel à faire du bien sur la terre jusqu’à la fin du monde. » (JEV, 85).
Ste Thérèse de Lisieux

"Charité sans vérité n'est que laxisme, vérité sans charité n'est que dureté."


"Père, je m'abandonne à toi
Fais de moi ce qu'il Te plaira...
Je remets mon âme entre tes mains"
(Bx Charles de Foucault)

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1754
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar stephlorant » ven. 12 août 2011, 18:50

Trouvé ce livre, dont texte sur le salon beige:

Image

"Demeurer en solitude, c'est donc choisir la permanence d'un état de vie qui peu à peu éloigne l'homme des émotions passagères en le greffant sur l'Etre divin. En ce sens, la solitude devrait faire partie de toute vie.

Au début du IIIe millénaire, de nombreuses personnes portent douloureusement le fardeau de l'isolement : célibat non choisi, veuvage, vieillesse, instabilité affective accroissant le sentiment d'abandon ressenti lors d'une rupture, divorce ou séparation, jeunes délaissés par des parents séparés ou hyperactifs que le monde professionnel ou même des engagements ecclésiaux absorbent... Le monde actuel, avec sa frénésie de communication, semble renforcer le délaissement de certains, laissés-pour-compte de la technique et naufragés du coeur. Que faire ? Comment agir ? La voie choisie par Bruno et ses compagnons pourra aider à passer d'un isolement non choisi à une solitude choisie, non pour elle-même, mais vécue en Dieu qui sait mieux que l'homme ce qu'il lui faut. En tout cas, l'isolement est un mal ; l'adage bien connu "un chrétien isolé est un chrétien en danger" trouve tout son sens dans la perspective cartusienne. Le chartreux n'est pas isolé, c'est un être en communion. Outre le fait que son rythme quotidien est empreint d'une dimension communautaire, il expérimente dans l'offrande du saint sacrifice de la messe ainsi que dans le mystère de l'union à la miséricorde de Dieu, la communion avec l’Éternel et l'amour des hommes. Ainsi, toutes les souffrances vécues et offertes dans le secret de la cellule portent leur fruit pour l'humanité."

L'ouvrage, préfacé par Dom Dupont, père abbé de Solesmes, a reçu l'Imprimatur de Mgr Aillet.
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1754
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar stephlorant » ven. 12 août 2011, 20:59

Mais on le constate: saint Bruno ne vivait pas totalement dans la solitude: il y avait le groupe, il y avait l'Eucharistie, il y avait la promenade mensuelle, tout le monde ensemble, il y avait aussi le travail au service de la communauté. Tout cela fait que la vie du 'grand silence' est une vie remplie de sens, même si cela semble très étrange vu de l'extérieur. Tandis que vivre seul, et finir, seul, en ce monde-ci, ce monde sans foi, sans prière, sans bonjour, sans courrier, sans visite, avec partout des systèmes d'alarme... Je ne m'étonne pas que nombreux ceux qui finissent par sombrer dans la démence. En ce qui me concerne, je prie le Seigneur pour qu'Il me guide, où Il voudra, vers une communauté chrétienne où je pourrai demeurer et vivre dans la prière du groupe et dans l'adoration Eucharistique.
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

Avatar de l’utilisateur
NinaC
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : lun. 18 juil. 2011, 23:30
Localisation : Paris

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar NinaC » ven. 12 août 2011, 21:13

Mais on le constate: saint Bruno ne vivait pas totalement dans la solitude: il y avait le groupe, il y avait l'Eucharistie, il y avait la promenade mensuelle, tout le monde ensemble, il y avait aussi le travail au service de la communauté. Tout cela fait que la vie du 'grand silence' est une vie remplie de sens, même si cela semble très étrange vu de l'extérieur. Tandis que vivre seul, et finir, seul, en ce monde-ci, ce monde sans foi, sans prière, sans bonjour, sans courrier, sans visite, avec partout des systèmes d'alarme... Je ne m'étonne pas que nombreux ceux qui finissent par sombrer dans la démence. En ce qui me concerne, je prie le Seigneur pour qu'Il me guide, où Il voudra, vers une communauté chrétienne où je pourrai demeurer et vivre dans la prière du groupe et dans l'adoration Eucharistique.
Alors voyez-vous de plus près ceux qui n'ont pas cette grâce ?
Ceux qui ne sont pas croyants et ceux qui cherchent Dieu, doivent-ils rester seuls pour autant ?
On est bien au chaud dans nos certitudes et notre confort et c'est cela qui me tue, pendant que notre frère meurt de désespoir où sommes-nous ?
Dieu s'est fait chair parmi nous, par Amour pour nous Il s'est sacrifié pour nous sauver, on peut prier de toutes nos forces si ce n'est pas nos actes qui incarnent notre Foi dans la réalité, je ne vois pas quel est le sens a tout cela...
« Je veux passer mon Ciel à faire du bien sur la terre jusqu’à la fin du monde. » (JEV, 85).
Ste Thérèse de Lisieux

"Charité sans vérité n'est que laxisme, vérité sans charité n'est que dureté."


"Père, je m'abandonne à toi
Fais de moi ce qu'il Te plaira...
Je remets mon âme entre tes mains"
(Bx Charles de Foucault)

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1754
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar stephlorant » ven. 12 août 2011, 21:40

Alors voyez-vous de plus près ceux qui n'ont pas cette grâce ?
Ceux qui ne sont pas croyants et ceux qui cherchent Dieu, doivent-ils rester seuls pour autant ?
On est bien au chaud dans nos certitudes et notre confort et c'est cela qui me tue, pendant que notre frère meurt de désespoir où sommes-nous ?
Dieu s'est fait chair parmi nous, par Amour pour nous Il s'est sacrifié pour nous sauver, on peut prier de toutes nos forces si ce n'est pas nos actes qui incarnent notre Foi dans la réalité, je ne vois pas quel est le sens a tout cela...
Oui, je vois de très près, chaque jour ceux qui n'ont pas cette grâce, ceux qui ne sont pas croyants et qui cherchent Dieu. Non, je ne suis pas bien au chaud dans mes certitudes et je ne connais pas le confort, car Dieu a permis d'occulter sa présence dans mon coeur, et leur désespoir est souvent le mien. Ce sont mes actes au quotidien qui, cependant, malgré le sentiment de mourir parfois, incarne ma foi dans la réalité de ce monde...
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

Avatar de l’utilisateur
NinaC
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : lun. 18 juil. 2011, 23:30
Localisation : Paris

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar NinaC » sam. 13 août 2011, 2:46

Oui, je vois de très près, chaque jour ceux qui n'ont pas cette grâce, ceux qui ne sont pas croyants et qui cherchent Dieu. Non, je ne suis pas bien au chaud dans mes certitudes et je ne connais pas le confort, car Dieu a permis d'occulter sa présence dans mon coeur, et leur désespoir est souvent le mien. Ce sont mes actes au quotidien qui, cependant, malgré le sentiment de mourir parfois, incarne ma foi dans la réalité de ce monde...
Je vous présente mes excuses, je ne voulais vous viser vous je parlais de nous tous, moi la première.
Parfois on est révolté comme on peut se sentir très seul au milieu de plein de monde...
« Je veux passer mon Ciel à faire du bien sur la terre jusqu’à la fin du monde. » (JEV, 85).
Ste Thérèse de Lisieux

"Charité sans vérité n'est que laxisme, vérité sans charité n'est que dureté."


"Père, je m'abandonne à toi
Fais de moi ce qu'il Te plaira...
Je remets mon âme entre tes mains"
(Bx Charles de Foucault)

René
Barbarus
Barbarus

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar René » sam. 13 août 2011, 5:58

Bonjour NinaC
oui, on peut être révolté de se sentir seul dans ce monde, mais il faut lutter contre ce, ces, les sentiments ""négatifs"".
Je crois que même seul, la vie peut être belle !
Je connais une personne qui a 4 enfants et leur maman bien sur et qui est seul la journée durant.Lecture, télévision, les soins pour sa santé et l'ordinateur pour briser la solitude ainsi que la prière pour ce monde fou.
Je le connais assez pour dire qu"il est heureux en passant parfois des journées entières sans voir personnes .
Il me semble qu'il faut essayer de relativiser tout nos petits (et les autres) maux !
Je songe à la souffrance de l'enfant, je songe au désarroi de la famille qui perd un parent sur une route, je songe à la personne âgée seule et malade....certes, il ne faut pas s'apitoyer et rentrer dans une stérile compassion, mais se dire, s'ils y arrivent, alors je le peux aussi !
Il y a aussi bien des façons de sortir de sa solitude par les temps qui court, dont l'informatique, la vie associative...
Bien sur, rien de vaut un regard ou un geste de tendresse, une main qui se pose sur la votre, bien sur.Alors, il y a Jésus et la passion; n'était-il point seul pour affronter la croix ?
Il faut se souvenir et porter à notre tour une autre croix en se souvenant que cela comporte une notion de rédemption !
Il faut accepter avec joie et patience sa souffrance physique ou spirituelle en l'offrant au Seigneur et se dire qu'une vie humaine est bien peu par rapport à l'éternité !!
C'est un travail intérieur où le Christ est présent.
Bonne journée et bon courage.
René

Avatar de l’utilisateur
NinaC
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : lun. 18 juil. 2011, 23:30
Localisation : Paris

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar NinaC » sam. 13 août 2011, 13:25

Bonjour NinaC
oui, on peut être révolté de se sentir seul dans ce monde, mais il faut lutter contre ce, ces, les sentiments ""négatifs"".
Je crois que même seul, la vie peut être belle !
Je connais une personne qui a 4 enfants et leur maman bien sur et qui est seul la journée durant.Lecture, télévision, les soins pour sa santé et l'ordinateur pour briser la solitude ainsi que la prière pour ce monde fou.
Je le connais assez pour dire qu"il est heureux en passant parfois des journées entières sans voir personnes .
Il me semble qu'il faut essayer de relativiser tout nos petits (et les autres) maux !
Je songe à la souffrance de l'enfant, je songe au désarroi de la famille qui perd un parent sur une route, je songe à la personne âgée seule et malade....certes, il ne faut pas s'apitoyer et rentrer dans une stérile compassion, mais se dire, s'ils y arrivent, alors je le peux aussi !
Il y a aussi bien des façons de sortir de sa solitude par les temps qui court, dont l'informatique, la vie associative...
Bien sur, rien de vaut un regard ou un geste de tendresse, une main qui se pose sur la votre, bien sur.Alors, il y a Jésus et la passion; n'était-il point seul pour affronter la croix ?
Il faut se souvenir et porter à notre tour une autre croix en se souvenant que cela comporte une notion de rédemption !
Il faut accepter avec joie et patience sa souffrance physique ou spirituelle en l'offrant au Seigneur et se dire qu'une vie humaine est bien peu par rapport à l'éternité !!
C'est un travail intérieur où le Christ est présent.
Bonne journée et bon courage.
René
Bonjour René,
Ce qui me révolte ce n'est pas ma solitude. C'est la misère dans ce monde, la famine, la violence, les enfants qui meurent de faim et qui sont exploités, l'indifférence pour des personnes qui souffrent d'abandon et de solitude, etc...
Voyez-vous, encore ce midi je faisais le bénédicité avec mon fils... "donnez du pain à ceux qui n'en ont pas" sachant que nous on en a la seconde d'après. On ne peut pas sauver le monde, c'est certain, alors je prie, mais cela suffit-il ?
« Je veux passer mon Ciel à faire du bien sur la terre jusqu’à la fin du monde. » (JEV, 85).
Ste Thérèse de Lisieux

"Charité sans vérité n'est que laxisme, vérité sans charité n'est que dureté."


"Père, je m'abandonne à toi
Fais de moi ce qu'il Te plaira...
Je remets mon âme entre tes mains"
(Bx Charles de Foucault)

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1754
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar stephlorant » sam. 13 août 2011, 15:01

Je vous présente mes excuses, je ne voulais vous viser vous je parlais de nous tous, moi la première. Parfois on est révolté comme on peut se sentir très seul au milieu de plein de monde...
Vous ne pouviez pas savoir, vous êtes toute excusée. Prenez un jour comme ce samedi : pas un des résidents de la maison de repos n'a eu de visite pour le repas. Demain et le 15 août, c'est pareil. Deux jours de fête catholique en suivant et rien, personne, nada: chacun pour soi ! Mon oncle vient de décéder, il a adopté huit enfants dont deux hindoues abandonnées à Bombay - mais la moitié des enfants et petits-enfants n'ont pas renoncé à leurs vacances au soleil pour les funérailles. Dans les années 9O, lorsque la famille se réunissait en pareille occasion, nous étions quarante au minimum. Mais à présent, la famille ? Bof...
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

René
Barbarus
Barbarus

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar René » sam. 13 août 2011, 19:05

Pour Nina C
est-il suffisant de prier ? Mais que pouvons nous faire de mieux ?
Il est possible de donner quelques euros par mois à une association caritative, d'intégrer le milieu associatif, de participer à la vie de sa paroisse, bref, il y a un certain nombre de choses que nous pouvons faire.
Au quotidien, je dirai " regarder autour de soi" et voir s'il n'y a pas un humain à aimer.
Bien sur, jeune, en bonne santé, avec une formation, disponible et plein d'entrain, on peut partir soulager la misère du monde, c'est un sacerdoce que j'admire !
Mais, quand on est, ou dans la difficulté, la maladie, la solitude non choisie, la pauvreté ou autre joyeuseté de ce genre; je suis convaincu que le fait de prier et d'offrir au Christ notre prière, constitue un acte d'amour qui touche le Seigneur.
Il faut agir en fonction de ses moyens et de ceux que notre religion nous offre.
Il me semble bien NinaC que vous avez choisi le bon moyen de soulager le mal d'autrui et d'être aimer du Seigneur par la générosité de votre intention.
Peut-être pouvez vous en parler à un prêtre ?
Je vous souhaite une bonne continuation.
René

Avatar de l’utilisateur
NinaC
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : lun. 18 juil. 2011, 23:30
Localisation : Paris

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar NinaC » sam. 13 août 2011, 22:58

Pour Nina C
est-il suffisant de prier ? Mais que pouvons nous faire de mieux ?
Il est possible de donner quelques euros par mois à une association caritative, d'intégrer le milieu associatif, de participer à la vie de sa paroisse, bref, il y a un certain nombre de choses que nous pouvons faire.
Au quotidien, je dirai " regarder autour de soi" et voir s'il n'y a pas un humain à aimer.
Bien sur, jeune, en bonne santé, avec une formation, disponible et plein d'entrain, on peut partir soulager la misère du monde, c'est un sacerdoce que j'admire !
Mais, quand on est, ou dans la difficulté, la maladie, la solitude non choisie, la pauvreté ou autre joyeuseté de ce genre; je suis convaincu que le fait de prier et d'offrir au Christ notre prière, constitue un acte d'amour qui touche le Seigneur.
Il faut agir en fonction de ses moyens et de ceux que notre religion nous offre.
Il me semble bien NinaC que vous avez choisi le bon moyen de soulager le mal d'autrui et d'être aimer du Seigneur par la générosité de votre intention.
Peut-être pouvez vous en parler à un prêtre ?
Je vous souhaite une bonne continuation.
René
Je suis d'accord que le fait de prier est un acte d'amour...
Pour autant que ferions-nous si l'amour se présentait, au coin d'une rue, au fond d'un hôpital où dans la solitude d'une maison ? N'irions-nous pas le chercher ?
Aller voir un prêtre je suis d'accord, un prêtre qui viendrait sur le terrain avec moi, avec nous !
Nos moyens sont aussi en fonction de l'importance qu'on leur donne !
« Je veux passer mon Ciel à faire du bien sur la terre jusqu’à la fin du monde. » (JEV, 85).
Ste Thérèse de Lisieux

"Charité sans vérité n'est que laxisme, vérité sans charité n'est que dureté."


"Père, je m'abandonne à toi
Fais de moi ce qu'il Te plaira...
Je remets mon âme entre tes mains"
(Bx Charles de Foucault)

Avatar de l’utilisateur
NinaC
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : lun. 18 juil. 2011, 23:30
Localisation : Paris

Re: Pour personnes esseulées

Message non lupar NinaC » sam. 13 août 2011, 23:02

Vous ne pouviez pas savoir, vous êtes toute excusée. Prenez un jour comme ce samedi : pas un des résidents de la maison de repos n'a eu de visite pour le repas. Demain et le 15 août, c'est pareil. Deux jours de fête catholique en suivant et rien, personne, nada: chacun pour soi ! Mon oncle vient de décéder, il a adopté huit enfants dont deux hindoues abandonnées à Bombay - mais la moitié des enfants et petits-enfants n'ont pas renoncé à leurs vacances au soleil pour les funérailles. Dans les années 9O, lorsque la famille se réunissait en pareille occasion, nous étions quarante au minimum. Mais à présent, la famille ? Bof...
Voilà... on est au coeur de la misère là !
Ça me rend triste...
Même le mal s'en prend à la famille, à nous d'agir !!
« Je veux passer mon Ciel à faire du bien sur la terre jusqu’à la fin du monde. » (JEV, 85).
Ste Thérèse de Lisieux

"Charité sans vérité n'est que laxisme, vérité sans charité n'est que dureté."


"Père, je m'abandonne à toi
Fais de moi ce qu'il Te plaira...
Je remets mon âme entre tes mains"
(Bx Charles de Foucault)


Revenir vers « Intentions de prières »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités