Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

« Ceci est mon corps, qui est livré pour vous ; faites ceci en mémoire de moi. » (Lc 22.19)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions liturgiques
Avatar de l’utilisateur
invité0
Barbarus
Barbarus

Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par invité0 » mer. 28 févr. 2018, 18:54

Pape François : « L’homélie n’est pas une leçon » :

https://fr.aleteia.org/2018/02/07/pape- ... une-lecon/

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1645
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Altior » mar. 06 mars 2018, 0:14

On raconte qu'une fois, un jeune prêtre, dans sa première année de pratique est assigné près d'un vieux curé. En se préparant pour sa première homélie, le jeune prêtre demande au vieux curé comment on doit faire pour un bon sermon.

«Vous devez faire d'abord deux choses, cher frère: préparer une bonne introduction. Quelque chose qui touche le coeur. Puis, il faut préparer un bon final: une idée à garder dans l'esprit.»

«Et ensuite?»

«Eh bien, ensuite tout ce qui vous reste à faire est de rapprocher le plus possible ces deux bons morceaux: l'introduction et le final».

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2121
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Relief » mar. 06 mars 2018, 1:49

Excellent ! :)

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Anne » mar. 06 mars 2018, 6:48

:-D :clap:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Violaine
Ædilis
Ædilis
Messages : 37
Inscription : jeu. 22 nov. 2018, 18:16
Conviction : Catholique Romaine
Localisation : Normandie

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Violaine » ven. 23 nov. 2018, 11:30

Je suis tout-à-fait d'accord avec le Saint Père car une trop longue homélie nous fait perdre le fil conducteur et nous finissons par rêver à autre chose, du coup l' enseignement retiré de l' homélie est nul.
Viens, Seigneur, montre-nous ton visage,
et nous serons sauvés. (Ps 79, 4.2)

Avatar de l’utilisateur
Riou
Barbarus
Barbarus

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Riou » lun. 10 févr. 2020, 10:04

Bonjour,
On doit pouvoir se concentrer plus de 10 minutes quand on est adulte.
Il y aurait plus à dire sur les temps de silence à mon avis. Il ne sont pas assez nombreux et pas assez long. La messe doit s'inscrire dans le recueillement intérieur, et il faut un temps long, en rupture avec le temps profane qui ne cesse d'ailleurs de s'accélérer. C'est une question de rythme.
Il n'y a rien de plus profond qu'une Eglise remplie habitée par des temps de silences conséquents. C'est là que le Verbe peut se laisser entendre.
Ainsi je trouve que les gestes, les transitions et les rythmes devraient être plus lents, afin que la conscience qui veille puisse s'approfondir dans son recueillement et offrir une écoute du Verbe de meilleure qualité.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9478
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par PaxetBonum » lun. 10 févr. 2020, 16:27

Pas du tout d'accord.
J'ai eu la chance de me convertir sous la houlette d'un excellent prédicateur.
Ses sermons pouvaient durer au bas mot une demi heure et toute l'assemblée était suspendue à ses enseignements.
C'était une source intarissable d'enseignements pratiques, que le Seigneur nous a retiré bien trop tôt !

Donc la longueur du sermon dépend de la qualité de celui-ci.
Un excellent orateur pourra largement prolonger son sermon pour le bien de tous.

Voici un exemple de ses sermons (à l'époque où la maladie le rongeait déjà bien cruellement) :
https://cite-catholique.org/viewtopic.php?t=26877
https://www.youtube.com/watch?v=W7rgrD9 ... freload=10
Merci de prier pour lui !
Dernière modification par PaxetBonum le lun. 10 févr. 2020, 21:15, modifié 4 fois.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 790
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Kerygme » mar. 11 févr. 2020, 9:33

Le pape ne fait que synthétiser ce qu'il explique déjà dans "Evangelli Gaudium" au Chapitre III : l'annonce de l'Évangile (l'homélie, la préparation de la prédication) où il consacre tout de même 24 points sur l"homélie sur les 288 (points 135 à 159).

Il l'exprime ainsi :
143. Le défi d’une prédication inculturée consiste à transmettre la synthèse du message évangélique, et non des idées ou des valeurs décousues. Là où se trouve ta synthèse, là se trouve ton cœur. La différence entre faire la lumière sur la synthèse et faire la lumière sur des idées décousues entre elles est la même qu’il y a entre l’ennui et l’ardeur du cœur.
Officiellement, du moins dans mon diocèse, la durée d'une homélie ne doit pas excéder les 7 minutes (ce qui représente environ une page et demie en police 14).

Il y a une raison à cela : la durée de concentration et la capacité d'écoute des personnes présentes.

Cette durée à été définie scientifiquement et est en forte régression du fait que, dans notre société tout étant apporté sur un plateau, la capacité d'écoute baisse de plus en plus. En 2018, la durée de cette capacité est descendue à 2 minutes d'écoute passive alors qu'elle était de 7 minutes la décennie d'avant.
En gros même 7 minutes à l'heure actuelle semble trop longues pour certains, et cela est sociétal car même pour les réunions des cadres on a un phénomène identique (capacité fixée à 52mn d'écoute active).

Il est considéré comme préférable qu'une personne ressorte avec une chose de l'homélie, ne serait-ce qu'un mot, plutôt qu'elle ne devienne qu'un exercice de présence, d'attente.
« 135. L’homélie est la pierre de touche pour évaluer la proximité et la capacité de rencontre d’un pasteur avec son peuple. De fait, nous savons que les fidèles lui donnent beaucoup d’importance ; et ceux-ci, comme les ministres ordonnés eux-mêmes, souffrent souvent, les uns d’écouter, les autres de prêcher. Il est triste qu’il en soit ainsi »
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Riou
Barbarus
Barbarus

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Riou » mar. 11 févr. 2020, 10:11

Kerygme a écrit :
mar. 11 févr. 2020, 9:33
Officiellement, du moins dans mon diocèse, la durée d'une homélie ne doit pas excéder les 7 minutes.

Il y a une raison à cela : la durée de concentration et la capacité d'écoute des personnes présentes.
Cette durée à été définie scientifiquement et est en forte régression du fait que, dans notre société tout étant apporté sur un plateau, la capacité d'écoute baisse de plus en plus. En 2018, la durée de la capacité de concentration est descendue à 2 minutes alors qu'elle était de 7 minutes la décennie d'avant. En gros même 7 minutes à l'heure actuelle semble trop long pour certains.

Il est considéré comme préférable qu'une personne ressorte avec une chose de l'homélie, ne serait-ce qu'un mot, plutôt qu'elle ne devienne qu'un exercice de présence, d'attente.

Bonjour,
Le gros problème de cela, c'est que c'est toute la vie intellectuelle et spirituelle qui s'en trouve atrophiée. Si la foi est essentiellement une écoute soutenue du Verbe, et si cette capacité d'écoute est restreinte à deux minutes (120 secondes!), je ne vois pas bien comment le Logos pourrait s'implanter dans les cœurs et les esprits autrement que par des simplifications abusives.
De même que la forme physique vient en s'exerçant, je crois que l'attention reviendra en s'accomplissant avec rigueur et exigence. Personne ne doit céder à cette détérioration, ni les professeurs, ni les prêtres, ni les autres personnes dont l'activité repose sur cette capacité fondamentale de l'être humain qui fait ce que nous sommes. Il en va du destin de la civilisation, et il n'y a aucune raison de s'adapter à une tendance pareille, sinon ce serait nier ce sur quoi repose une part essentielle de la foi et de la vie de l'esprit.
Car cette capacité d'attention, c'est aussi le cœur de la prière et de la contemplation. Une communauté chrétienne hors d'état de prier et de contempler se coupe inévitablement de sa Source et de l'énergie dont elle a besoin. L'homélie est un enseignement, une étude, c'est-à-dire une contemplation du Verbe et de ce qu'il contient d'action. Le chrétien durant une homélie est un peu comme Marie assise au pied du Maître en train de l'écouter : il contemple le Verbe. La Bible nomme cela la "nourriture".
Comment contempler les biens éternels et s'en imprégner si l'esprit ne sait plus que se tourner vers le périssable et le temporel et n'est plus capable de soutenir une écoute de plus de 120 secondes sans décrocher?

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 790
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Kerygme » mar. 11 févr. 2020, 10:26

Bonjour Riou,
Riou a écrit :
lun. 10 févr. 2020, 10:04
Il y aurait plus à dire sur les temps de silence à mon avis. Il ne sont pas assez nombreux et pas assez long. La messe doit s'inscrire dans le recueillement intérieur, et il faut un temps long, en rupture avec le temps profane qui ne cesse d'ailleurs de s'accélérer. C'est une question de rythme.
C'est vrai, en paroisse nous avons restauré les temps de silence dans la liturgie, il faut reconnaître que cela a créé quelques contestations.
Mais à ce jour cela est intégré et compris. Il ne faut pas non plus que les curés fassent machine arrière dès qu'ils rencontrent une opposition, sinon rien ne se fait. Il faut aussi qu'ils en expliquent le sens.
Il n'y a rien de plus profond qu'une Eglise remplie habitée par des temps de silences conséquents. C'est là que le Verbe peut se laisser entendre.
Il faut aussi apprendre à différencier : entendre et écouter; les personnes engagées auprès d'aumôneries comprendront.
Entendre va de l'oreille au cerveau, écouter va du cerveau au cœur et ce chemin est le plus difficile. De même que ne pas parler ce n'est pas forcément faire silence. Et c'est dans le silence intérieur que l'écoute se fait, que Dieu nous parle.
Un prêtre me disait au début de mon cheminement de conversion : "Dieu est le plus grand des gentlemens, si tu ne fais pas silence intérieurement il ne te coupera pas".


Cordialement.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 790
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Kerygme » mar. 11 févr. 2020, 10:45

Altior a écrit :
mar. 06 mars 2018, 0:14
«Eh bien, ensuite tout ce qui vous reste à faire est de rapprocher le plus possible ces deux bons morceaux: l'introduction et le final».
Cela me rappelle ce qu'on nous enseigne en formation diaconale concernant l'écoute, de mémoire : "Ce qui est le plus important souvent ce sont les 10 premiers mots prononcés, puis les 30 dernières secondes lorsque les gens ont la main sur la poignée de la porte, le reste ne sert souvent qu'à combler."
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Riou
Barbarus
Barbarus

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Riou » mar. 11 févr. 2020, 17:04

Kerygme a écrit :
mar. 11 févr. 2020, 10:26


Il faut aussi apprendre à différencier : entendre et écouter; les personnes engagées auprès d'aumôneries comprendront.
Entendre va de l'oreille au cerveau, écouter va du cerveau au cœur et ce chemin est le plus difficile. De même que ne pas parler ce n'est pas forcément faire silence. Et c'est dans le silence intérieur que l'écoute se fait, que Dieu nous parle.
Un prêtre me disait au début de mon cheminement de conversion : "Dieu est le plus grand des gentlemens, si tu ne fais pas silence intérieurement il ne te coupera pas".


Cordialement.
Bonjour.

Très bonne distinction il est vrai. Notre langue classique exprime bien ceci. Quand on dit "Entendement", on signifie la faculté intellectuelle de comprendre, faculté théorique. Quand on dit savoir "écouter" quelqu'un, on fait appel à une intelligence, certes, mais une intelligence de l'autre, avec une intimité plus prononcée qui suppose la compréhension du cœur.
Et, en effet, je n'associais pas le silence au mutisme, mais à une dimension de recueillement intérieur, intime là aussi, qui suppose une attention et une ouverture. Le mutisme peut-être vide ou creux,et il est passif, tandis que le silence est plein de quelque chose à dire ou à écouter, et il suppose une activité spirituelle déterminée. Il y a des silences chargés de sens.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2926
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Jean-Mic » jeu. 13 févr. 2020, 11:39

PaxetBonum a écrit :
lun. 10 févr. 2020, 16:27
J'ai eu la chance de me convertir sous la houlette d'un excellent prédicateur.
Un bon prédicateur n'est pas forcément un "long"prédicateur, et inversement :p !
PaxetBonum a écrit :
lun. 10 févr. 2020, 16:27
Donc la longueur du sermon dépend de la qualité de celui-ci.
Un excellent orateur pourra largement prolonger son sermon pour le bien de tous.
Qui décrète qu'il s'agit d'un bon orateur ? Qui décide de son temps de parole ? :siffle:

Derrière l'humour de ces remarques, je pense qu'il vaut mieux s'en tenir à des homélies brèves (sept à dix minutes), et réserver les temps d'enseignement plus longs à d'autres occasions que la messe.

Dans notre paroisse, nous savourons actuellement la chance que nous avons avec notre vicaire :
  • tout le monde est d'accord pour dire que c'est un remarquable prédicateur,
  • tout le monde est d'accord pour dire qu'il lui arrive parfois d'être un peu plus long que d'habitude, et qu'il arrive que l'on "décroche",
  • tout le monde lui pardonne volontiers ces quelques (et rares) longueurs.
En tout cas, je ne supporte pas (et je sais que je ne suis pas le seul) ces sermons où on a l'impression que le prédicateur a enchaîné trois sermons de suite, en traitant plusieurs thèmes l'un après l'autre. Là, c'est le "décrochage" assuré ! (Dieu merci, ce n'est justement pas le cas avec le vicaire dont je parle.)

Personnellement, ayant à former des gens qui sont amenés à prendre la parole en public, je ne connais rien de plus agaçant que ces gens (prêtres compris) qui pensent qu'ils n'ont rien dit tant qu'ils n'ont pas tout dit. La parole (je ne parle pas que des sermons et homélies, mais de toute parole, en public ou en privé) peut être nourrissante sans qu'on en soit gavée.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3092
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Trinité » jeu. 13 févr. 2020, 21:21

Kerygme a écrit :
mar. 11 févr. 2020, 10:26
Bonjour Riou,


Un prêtre me disait au début de mon cheminement de conversion : "Dieu est le plus grand des gentlemens, si tu ne fais pas silence intérieurement il ne te coupera pas".


Cordialement.
Bonsoir Kerygme,

Je trouve cela superbe!

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 790
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Pape François : L’homélie ne doit pas durer plus de dix minutes

Message non lu par Kerygme » ven. 14 févr. 2020, 9:31

Jean-Mic a écrit :
jeu. 13 févr. 2020, 11:39
En tout cas, je ne supporte pas (et je sais que je ne suis pas le seul) ces sermons où on a l'impression que le prédicateur a enchaîné trois sermons de suite, en traitant plusieurs thèmes l'un après l'autre. Là, c'est le "décrochage" assuré ! (Dieu merci, ce n'est justement pas le cas avec le vicaire dont je parle.)
C'est vrai, souvent les prédicateurs ont ce défaut de vouloir aussi faire passer des messages aux paroissiens au travers des homélies. Ce n'est pas le but.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité