Menace sur l'Internet de demain (art. 13)

Informatique - NTIC - Web 2.0 - Robotique - Mathématiques - Bioéthique
Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8874
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar PaxetBonum » lun. 10 sept. 2018, 14:56

De toute façon la censure sur internet n'est pas une nouveauté.
Déjà les géants de Google, Fessebouc, Twitter… censurent qui ils veulent sans justification.
Ils ont déjà droit de vie ou de mort (isocial voire économique)
Ils imposent leur unique façon de penser, la pensée unique sera bientôt légalisée.
En bien pensant on pourra ouvrir des camps de redressement pour ceux qui ne pensent pas bien…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 110
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar Jesper Andieu » lun. 10 sept. 2018, 15:18

Je n'utilise aucun des trois. Mais quand on ne pourra plus citer, coller des images ou des vidéos, je ne vois pas bien ce qu'on pourra encore faire sur internet. Ils veulent juste transformer cet outil génial en hypermarché, comme pour tout le reste.

J'adore cette phrase de l'apocalypse au moment où Babylone est jetée (enfin !) dans la mer:

"Car tes princes étaient les MARCHANDS de la terre." Apoc 18.23
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1337
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar prodigal » lun. 10 sept. 2018, 15:38

La liberté n'est pas la licence.
Il n'est pas bon que sur Internet tout soit permis. Je ne vais pas citer toutes les horreurs que cette invention véhicule, tout le monde les connaît.
Donc, si les messages envoyés par "InvitéX" réclament le droit de tout faire sur Internet, je ne suis pas sûr qu'il faille approuver ce combat, bien au contraire. Or, apparemment, c'est ce que vous avez compris, nos invités veulent que tout soit permis, et arguent d'une prétendue menace sur le forum "la cité catholique" pour faire passer ce message.
Remarquez que les gros monstres que vous citez (Google, etc.) ne sont absolument pas demandeurs d'une loi, apparemment. Donc, si vous voulez les défendre, ne dites pas, cher PaxetBonum, que c'est contre eux que vous vous exprimez, il faut de la cohérence.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 110
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar Jesper Andieu » lun. 10 sept. 2018, 15:49

Chaque faction reprendra vos mots: "Sur internet tout n'est pas permis". C'est ce que diraient des musulmans, des communistes,
des politiciens de tous bords, des commerçants, puis des médias plus ou moins vendus à telle ou telle cause ou tel ou tel milliardaire,
ce qui fait qu'en un rien de temps c'est tout internet qui disparaîtra avec l'ensemble de la liberté d'expression.
Donc nous n'avons le choix entre le risque de la liberté d'expression pleine et entière - et chacun est seul responsable de ce qu'il promeut, en particulier devant Dieu - et l'absence de liberté d'expression, y compris celle du catholicisme qu'un état tel qu'on en voit tant considérera comme hostiles aux échanges économiques et réactionnaire par rapport aux lois qu'il décide de signer et qui sera considéré comme une simple association de croyants qui n'auront rien à dire sur ce qu'on décidera pour eux.

C'est pourquoi je ne suis pas favorable à la démocratie, idée née en Grêce, puis entérinée par Philippe Le Bel en vue de s'opposer au Pape Boniface VIII. En d'autres termes je suis hostile à l'idée que des représentants plus "compétents" que moi (élite) décident de ce qui est bon pour moi...
Je suis favorable, comme les apôtres dans les actes, au tirage au sort APRES AVOIR INVOQUÉ LE SAINT ESPRIT.
Je ne vais pas citer toutes les horreurs que cette invention véhicule, tout le monde les connaît.
Certes, mais rien n'oblige personne à s'y intéresser. Et de même un Torquemada, et pas mal d'autres personnes au long de l'histoire de l'Église, se sont pas mal défendues en termes d'horreurs, de folie, de violence, d'avidité et d'iniquité. Et sans vouloir devenir lourd, les actions en justice actuelles contre des clercs se fondent sur des accusations autrement plus terribles que ce qu'on pourrait condamner dans un club échangiste...
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8874
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar PaxetBonum » lun. 10 sept. 2018, 15:59

Remarquez que les gros monstres que vous citez (Google, etc.) ne sont absolument pas demandeurs d'une loi, apparemment. Donc, si vous voulez les défendre, ne dites pas, cher PaxetBonum, que c'est contre eux que vous vous exprimez, il faut de la cohérence.
Je ne sais pas qui vous pensez que je cherche à défendre, cher Prodigal ?
Les monstres que je cite n'ont pas besoin de lois car ce sont eux qui édictent leurs propres lois.
Ils décident ce que l'on peut dire ou penser et ce que l'on ne peut pas.

Je pense que la liberté d'expression n'a aucune limite.
On ne peut interdire tel ou tel propos, il faut juste argumenter contre si l'on est pas d'accord.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 110
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar Jesper Andieu » lun. 10 sept. 2018, 16:02

Je pense que la liberté d'expression n'a aucune limite.
Espèce de situationniste va ! :clap:

Je suis d'accord, en et parlant de situationniste, Raoul Vanegheim a laissé de beaux textes concernant la liberté d'expression. Ce n'est pas à probablement parler chrétien, mais au moins aucun risque avec ses idées d'enfermer des "rebelles" de force dans des monastères. :-D
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1337
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar prodigal » lun. 10 sept. 2018, 17:58

PaxetBonum
Dire que la liberté d'expression n'a aucune limite peut se défendre tant qu'on reste dans l'abstrait.
Mais, en pratique, que faire de ceux qui empêchent toute discussion libre de se dérouler, par exemple les trolls?
La liberté d'expression passe par l'acceptation de la remise en question, sinon elle n'est qu'un avatar de la loi du plus fort. Donc, oui à la liberté de tous ceux qui veulent bien être remis en question, et que leurs thèses soient examinées, ceci ne me dérange pas. Mais laisser pédophiles, terroristes et autres internautes de même farine faire leur propagande, non, cela ne peut pas être accepté au nom de la liberté d'expression.
Et d'ailleurs il me semble qu'en réalité nous sommes d'accord, parce que c'est du bon sens, tout simplement. D'ailleurs, PaxetBonum, vous le dites bien, il faut argumenter. Au moins essayer d'écouter ce que l'autre dit avant de lui montrer qu'il se trompe.
Jesper Andieu, je vous cite :
Chaque faction reprendra vos mots: "Sur internet tout n'est pas permis". C'est ce que diraient des musulmans, des communistes,
des politiciens de tous bords, des commerçants, puis des médias plus ou moins vendus à telle ou telle cause ou tel ou tel milliardaire,
ce qui fait qu'en un rien de temps c'est tout internet qui disparaîtra avec l'ensemble de la liberté d'expression.
Ce ne sont pas exactement mes mots mais passons. C'est ce que diraient des musulmans si vous voulez, je l'espère d'ailleurs, mais c'est ce que dirait toute personne sincère. Par exemple, s'il faut des exemples, harceler un enfant en le poussant au suicide, eh bien oui, j'avoue que je suis contre.
Donc nous n'avons le choix entre le risque de la liberté d'expression pleine et entière - et chacun est seul responsable de ce qu'il promeut, en particulier devant Dieu - et l'absence de liberté d'expression, y compris celle du catholicisme qu'un état tel qu'on en voit tant considérera comme hostiles aux échanges économiques et réactionnaire par rapport aux lois qu'il décide de signer et qui sera considéré comme une simple association de croyants qui n'auront rien à dire sur ce qu'on décidera pour eux.
Pas du tout. Nous avons le choix entre tout ce qui est possible, et l'éventail est bien plus large que ce que vous énoncez. Une règle universelle que vous occultez est de respecter toute expression qui accepte le dialogue avec autrui, par exemple. On peut aussi faire évoluer le curseur vers plus ou moins de rigorisme ou de laxisme, Demandez aux modérateurs, ils ont l'habitude, et ils ne sont jamais dans le tout ou rien. :D
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 110
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar Jesper Andieu » lun. 10 sept. 2018, 19:26

harceler un enfant en le poussant au suicide, eh bien oui, j'avoue que je suis contre.
Moi aussi, pareil pour la pédophilie et le reste. Et c'est bien pourquoi il y a déjà des lois pour ça !

Mais la censure a un défaut: une tendance à proliférer et à se répandre de loin en loin jusqu'à devenir la première source de désinformation du monde. Toutes les dictatures commencent par la censure, on peut même les reconnaître à ça.
Imaginons donc une dictature laïque, élue et donc indiscutable (sic) qui considérerait que par rapport à la philosophie marchande
le christianisme constitue un obstacle idéologique, philosophique social et culturel...

Je rappelle aux chrétiens que nous sommes que les pires horreurs qui ont été commises l'ont toujours été au nom du "bien".
respecter toute expression qui accepte le dialogue avec autrui
Dieu merci aucun prophète ne s'est encombré de cette règle...
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1337
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar prodigal » mar. 11 sept. 2018, 7:32

Vous avez indiscutablement raison : une censure liberticide est imaginable.
Mais la question ne porte pas sur ce que nous pourrions imaginer, mais sur un certain article 13 introuvable et mal défini. Quel est-il? qui s'y oppose? au nom de quoi?
Le fait est qu'il y a des désordres graves qui justifient l'intervention du législateur.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8874
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar PaxetBonum » mar. 11 sept. 2018, 8:13

Il est vrai qu'il est difficile de discuter d'un article que l'on ne trouve nulle part.
On parle de droits d'auteur, il me semble logique d'encadrer légalement cela, reste à savoir ce que l'on met dedans.
Si quelqu'un a eu accès à cet article 13, merci de le poster ici.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

SergeA
Senator
Senator
Messages : 888
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar SergeA » mar. 11 sept. 2018, 8:37

Bonjour.

Débat à ce sujet sur deux sites de professionnels :
https://www.developpez.com/actu/210336/ ... -internet/
https://www.nextinpact.com/news/106816- ... ralise.htm

Un groupe d'activistes à Bruxelles qui suit cela de près :
https://edri.org/next-steps-copyright-d ... rticle-13/
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1337
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar prodigal » mar. 11 sept. 2018, 13:15

Je découvre aujourd'hui même un article dans Ouest-France, dénonçant le lobbying agressif pratiqué par ce qu'on appelle les gafa afin d'empêcher que soit votée au Parlement européen une loi qui leur déplaît.
Nos "invités", consciemment ou pas, travaillaient donc pour Google and co, si l'on en croit cet article.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 110
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar Jesper Andieu » mar. 11 sept. 2018, 14:54

Pour une fois que des milliardaires tels Google et Bolloré ne sont pas d'accord pour nous plumer....
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8874
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar PaxetBonum » mar. 11 sept. 2018, 15:36

Si j'ai bien compris (même si je ne trouve nulle part l'article 13 intégral) les sites hébergeurs deviennent responsables de ce qu'ils hébergent (avant c'était celui qui publiait qui était responsable).
C'est malin !
Si on veut faire fermer un site il n'y a plus qu'à poster quelque chose d'illégal et à se dénoncer soi-même…

On charge encore les entreprise de faire le boulot de l'état… (comme pour le prélèvement à la source, la mise en place des mutuelles obligatoires, la RGPD…)

L'état invente la "iChienlit !"
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

SergeA
Senator
Senator
Messages : 888
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Menace sur l'Internet de demain (article 13)

Message non lupar SergeA » mar. 11 sept. 2018, 15:37

Pour une fois que des milliardaires tels Google et Bolloré ne sont pas d'accord pour nous plumer....
En fait, nous plumer, ça ne les dérange pas, c'est devenir collecteur qui les dérange, un travail non rémunéré, bien entendu.
Tiens ! On se trouve dans le même schéma avec le prélèvement à la source ...

PaxetBonum, vous avez été plus rapide que moi ... :-)
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."


Revenir vers « Sciences & Technos »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit