L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Informatique - NTIC - Web 2.0 - Robotique - Mathématiques - Bioéthique
Invité
Barbarus
Barbarus

L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar Invité » lun. 05 janv. 2009, 13:10

Bonjour,

Je suis non croyant, il y a quelques années j'ai fait une expérience de mort imminente (NDE), j'aimerai connaitre la position de l'Église catholique sur ce sujet...

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1468
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: NDE

Message non lupar zélie » mar. 06 janv. 2009, 20:56

Je ne peux répondre à votre question, mais j'en ai une pour vous, si vous voulez bien y répondre? ;) (Etant chrétienne, mais de base tout ce qu'on peut faire de base, ne vous en faites pas, je ne cherche aucunement à vous piéger, juste à comprendre comment mes frères fonctionnent.)

Voilà, vous dites avoir fait une NDE. Avant cette expérience, quelle était votre position par rapport à la foi (catholique ou autre, peu importe), et est-ce que cette expérience a changé votre position; vous a-t-elle fait avancer dans un sens ou au contraire vous a laissé une impression plutôt négative? Cette expérience a-t-elle changé votre façon de voir la vie, et de voir votre parcours personnel de vie?

Connaissant la répugnance que l'on a à parler de soi, et encore plus d'une expérience pareille, si mes questions vous importunent, ne vous justifiez pas, zappez-les.

Que la Paix de Dieu vous entoure de Sa Tendresse. :)

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar Raistlin » mer. 07 janv. 2009, 12:06

Bonjour,

Les NDE ont été sérieusement étudiées pour la première fois par le docteur Moody.

Plusieurs points communs se retrouvent dans les témoignages :
- Expérience de décorporation
- Le fait de traverser une sorte de "tunnel"
- Une présence d'Amour inconditionnel de l'autre côté
- Des "entités" présentes de l'autre côté

Majoritairement, cette expérience est positive, mais certains ont vécu des NDE de type "infernal".

Le fait est que les NDE, dans leurs grands points communs, n'ont rien de contraire à la foi catholique.

Cependant, je pense qu'il faut être prudent avec ce phénomène et se souvenir particulièrement de deux choses :
1- Les "experiencers" - comme on les appelle - ne sont pas vraiment morts réellement (au moins au sens théologique du terme). Notons que des expériences de décorporation ont été observées via l'utilisation de drogues... Donc il se peut tout à fait que ce ne soit ni plus ni moins qu'un phénomène cérébral, même si la concordance des témoignages est troublante.
2- Les souvenirs gardés de ces NDE sont sujets à caution. En effet, le docteur Maurice Rawlings, cardiologue, témoigne dans son livre de patients qui auraient vécu une NDE "infernale" (le docteur Rawlings, en train de réanimer un patient ayant fait un arrêt cardiaque le vit revenir à lui l'air effrayé et hurlant "Je suis en Enfer" avant de sombrer à nouveau et ce jusqu'à ranimation complète) et qui n'aurait gardé qu'un bon souvenir de celle-ci une fois sauvé.

Bref, si vous voulez mon avis, voilà un phénomène dont on ne sait rien de sûr. La subjectivité du sujet semble trop importante pour en tirer quoique ce soit.

Dans une perspective chrétienne, il faut en plus tenir compte de quelqu'un : le démon. En effet, rien n'empêche celui-ci de "détourner" une expérience de mort imminente afin de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

Donc, méfiance !

Cordialement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 852
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar Etrigan » mer. 07 janv. 2009, 12:38

Le Père François Brune y croit et à écrit des livres sur le sujet que je n'ai pas lu, mais vous pouvez vous y reporter et trouver des vidéos de lui sur Youtube ou Dailymotion.
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1468
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar zélie » ven. 09 janv. 2009, 14:10

Je vous remercie de vos réponses, c'est très gentil, mais je ne cherchais pas à en savoir plus sur les NDE. Ce n'est qu'une expérience personnelle, inscrite souvent dans la retenue pour les intéressés et dans la méfiance pour l'entourage. Qu'elle soit expérience "surnaturelle" ou illusion auto-scopique, peu m'importe, on tomberait vite dans un dialogue de sourds.

Ce qui m'intéressait, c'était le vécu parallèle de cette expérience, les traces qu'elle laissait (ou pas) dans une vie personnelle; ce qui était avant et qui n'a pas duré après (ou qui s'est amplifié après), et vice-versa. Mais il ne s'agit pas de forcer qui que ce soit à en parler, je comprend que mon questionnement soit un peut intrusif.

Fraternellement, Zélie.

sylvain34110
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : mer. 11 juin 2008, 21:33
Localisation : hérault (departement 34)

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar sylvain34110 » ven. 09 janv. 2009, 21:29

onjour

[S]uite a la lecture de votre post j'ai était voir la vidéo sur dalymotion. [S]i j'ai bien compris ce prêtre communique avec les morts assez souvent !
Je ne sais pas quelle est la positions de l'[É]glise là-dessus mais la ible condamne pourtant l'occultisme.
Curieux que ce prêtre sachant cela rentre en permanence avec les morts.
Dernière édition par Christophe le sam. 10 janv. 2009, 0:38, édité 1 fois.
Raison : Majuscules !

Avatar de l’utilisateur
Mistral
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : mar. 30 déc. 2008, 22:50
Localisation : Var

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar Mistral » ven. 09 janv. 2009, 23:17

Pour aller dans le sens de ce que disait Etrigan, voir les ouvrages du Père Brune, et notamment, un qui m’a récemment bouleversé : « Les morts nous parlent ».

La réalité de la survie après la mort devient maintenant un sujet très bien étudié par la science (pas par les scientistes, bien sûr) . L'humanité commence à entrer en communication avec l'au-delà. L'ouvrage de François Brune nous fournit tous les éléments de ce dossier encore objet de suspicion. Il fait le point sur les principales découvertes scientifiques les plus récentes : on enregistre les voix des morts sur bande magnétique. On capte les images vidéo de l'au-delà... Mais ce livre tente aussi d'offrir une véritable synthèse de la vie dans l'au-delà. Pour la première fois, un prêtre et un théologien, le père François Brune, prend réellement en considération l'ensemble des témoignages recueillis à ce jour lors de communications avec les morts. Ces témoignages et ces textes sont mis en relation avec les écrits mystiques des différentes traditions. La conclusion de cette enquête minutieuse est à la fois fantastique et merveilleuse : l'éternité, loin d'être une croyance dépassée, devient maintenant une vérité d'évidence.

Le travail effectué est rigoureux, et écarte aussi, les récits fantaisistes, car il y en a également.
---

Voir aussi les ouvrages sur Roland de Jouvenel.
Au lendemains de la seconde guerre mondiale, Marcelle de Jouvenel dut affronter l’épreuve des épreuves : le décès de son fils unique, Roland, âgé de 14 ans. Désespérée, elle tente de mettre fin à ses jours en se jetant par la fenêtre , mais sent une main invisible la retenir par l’épaule. Plusieurs phénomènes inexpliqués se succèdent. Bien que réticente aux conseils d’une amie, elle finit par accepter d’expérimenter l’ écriture automatique. Les messages qui vont se succéder pendant plusieurs années sont d’une telle force, d’une telle beauté, qu’ils feront jusqu’à nos jours, en France, en Suisse, en Belgique et en Italie, l’objet d’études et de conférences.

Les messages de Roland sont vraiment d’un haut niveau spirituel et métaphysique. Il parle de sa rencontre avec le Christ juste après sa mort physique comme d'un moment très fort.
"Au lieu de craindre ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l'âme, craignez Celui qui peut précipiter dans la Géhenne corps et âme." (Matthieu 10 - 28)

"Chercher Dieu, c'est la foi, le trouver c'est l'espérance, le connaître c'est l'amour, le sentir c'est la paix, le goûter c'est la joie, le posséder c'est l'ivresse." (Marthe Robin - Si le grain de blé ne meurt)

"Ceux qui sont conduits par le Saint-Esprit ont des idées justes. Voilà pourquoi il y a tant d'ignorants qui en savent plus long que les savants." (Saint Curé d'Ars)

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1603
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar Hélène » sam. 10 janv. 2009, 6:17

On croit rêver ! Mistral, ici vous vous réjouissez que Mgr Cattenoz s'élève contre l'occultisme et maintenant vous envoyez les brebis de ce forum tout droit chez le père Brune (nécromancie) et de Jouvenel (écriture automatique) !!! :sonne:

Vous êtes sérieux ? :incertain:

Bon allez, un peu de discernement :

:arrow: http://www.final-age.net/forums/viewtopic.php?t=302

:arrow: http://www.final-age.net/forums/viewtopic.php?t=609

:arrow: http://www.final-age.net/forums/viewtopic.php?t=1399

L'Église et la Parole de Dieu réprouvent toute communication avec les morts. Les seuls à qui nous pouvons nous adresser (dans la prière, càd dans l'Esprit Saint) sont les saints canonisés et reconnus par l'Église car ils sont vivants dans le Christ. Les autres et surtout, les autres méthodes de communication (écritures automatiques, médiumnités, état de transe, etc.), on doit tout de même se méfier voire fuir tout cela.

Cordialement,
Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 852
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar Etrigan » sam. 10 janv. 2009, 10:36

J'ai effectivement donné l'info, mais je n'en sais pas plus... le Père Brune semblant toujours prêtre, j'en ai déduis que l'Eglise l'acceptait, lui et ses expériences. Peut-être ai-je eu tort. Hélène fait les gros yeux : je vais aller suivre ses liens :-@
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10185
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar Fée Violine » sam. 10 janv. 2009, 13:21

Je ne connais pas non plus le statut de ce père Brune. Mais il est certain qu'Hélène a entièrement raison.
Sauf sur un point : on peut très bien prier des personnes non canonisées. Moi je prie souvent des personnes de ma famille, ou des amis défunts, ou des saints non encore canonisés. Mais ce n'est pas de la nécromancie ! Ils ne me répondent pas ! C'est simplement la communion des saints : tous, vivants et défunts, nous sommes reliés les uns aux autres dans le Seigneur, comme les feuilles du même arbre.
Je pense que prier les âmes du purgatoire les aide à aller au ciel.

sylvain34110
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : mer. 11 juin 2008, 21:33
Localisation : hérault (departement 34)

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar sylvain34110 » sam. 10 janv. 2009, 15:48

Voici ce que dit la Bible dans Deutéronome:

Qu'Il ne se trouvera au milieu de toi.. ni devin qui se mêle de divination, ni pronostiqueur, ni enchanteur, ni magicien, ni sorcier, ni personne qui consulte les esprits, ni diseur de bonne aventure, ni personne qui interroge les morts ; car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel» (Deutéronome 18 v. 10-12).


Il ne peut pas avoir plus clair comme verset qui condamne cette pratique.

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1603
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar Hélène » sam. 10 janv. 2009, 16:42

Chère Fée Violine,

On ne prie pas les morts, même si nous croyons qu'ils sont au ciel car, en fait, seul Dieu le sait et l'Église se charge de nous confirmer qu'ils sont bien là (vénérables, bienheureux, saints). Par ailleurs, nous devons prier POUR nos morts et non pas avec les morts...

Fraternellement,
Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10185
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar Fée Violine » sam. 10 janv. 2009, 17:46

Chère Hélène,

je lis dans le CEC (chapitre sur la communion des saints) :

§ 953, La communion de la charité:
"... Le moindre de nos actes fait dans la charité retentit au profit de tous, dans cette solidarité avec tous les hommes, vivants ou morts, qui se fonde sur la communion des saints."

§ 958, La communion avec les défunts:

"... Notre prière pour eux peut non seulement les aider mais aussi rendre efficace leur intercession en notre faveur".

§ 962:
"Nous croyons à la communion de tous les fidèles du Christ, de ceux qui sont pèlerins sur la terre, des défunts qui achèvent leur purification, des bienheureux du ciel, tous ensemble formant une seule Église, et nous croyons que dans cette communion l'amour miséricordieux de Dieu et de ses saints est toujours à l'écoute de nos prières".

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1603
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar Hélène » sam. 10 janv. 2009, 19:16

Chère Hélène,

je lis dans le CEC (chapitre sur la communion des saints) :

§ 953, La communion de la charité:
"... Le moindre de nos actes fait dans la charité retentit au profit de tous, dans cette solidarité avec tous les hommes, vivants ou morts, qui se fonde sur la communion des saints."
Solidarité dans la charité ne veut pas dire de leur adresser des prières. S'ils sont au ciel - ce que nous ne pouvons savoir à moins que l'Église le déclare - bien sûr qu'ils peuvent intercéder pour nous. Mais cela ne veut pas dire que nous devons les prier explicitement.
§ 958, La communion avec les défunts:

"... Notre prière pour eux peut non seulement les aider mais aussi rendre efficace leur intercession en notre faveur".
Encore une fois, qu'ils intercèdent pour nous est dans la souveraine liberté de Dieu mais cela ne signifie pas que nous devons les prier.
§ 962:
"Nous croyons à la communion de tous les fidèles du Christ, de ceux qui sont pèlerins sur la terre, des défunts qui achèvent leur purification, des bienheureux du ciel, tous ensemble formant une seule Église, et nous croyons que dans cette communion l'amour miséricordieux de Dieu et de ses saints est toujours à l'écoute de nos prières".
Il est clairement dit que c'est l'amour miséricordieux de Dieu et de ses saints qui est toujours à l'écoute de nos prières et non celles des morts dont on ne peut objectivement savoir s'ils sont dans la gloire de Dieu.

Rien dans ces citations n'autorise à prier les défunts, ce qui ne les empêchent pas de prier pour nous. Seuls les saints nous pouvons prier...

Cela ne veut pas dire que nos proches défunts ne sont pas dans la gloire de Dieu et qu'ils ne prient pas pour nous mais cela veut dire : dans le doute, il vaut mieux s'abstenir. Sinon, si on pouvait prier les morts, l'Église n'aurait pas besoin de canoniser les saints.

Fraternellement,
Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10185
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: L'Eglise et les NDE (expérience de mort imminente)

Message non lupar Fée Violine » sam. 10 janv. 2009, 19:24

La canonisation c'est autre chose, elle consiste à nous donner des modèles. Mais les âmes du purgatoire sont bien plus proches du ciel que nous, ils sont déjà sauvés, même s'ils ne sont pas encore dans la vision de Dieu.
Solidarité, ça signifie réciprocité. La communion des saints s'appelle aussi la réversibilité des mérites. Il n'y a pas de différence entre ce qui est à moi et ce qui est à toi.
Si on ne pouvait prier que les saints déjà canonisés, comment pourrait-on canoniser de nouveaux saints, puisque pour une canonisation il faut un miracle (ou plusieurs, je ne sais plus), et pour obtenir un miracle de la personne il faut déjà l'avoir priée !
L' Église ne peut pas canoniser tous les gens qui sont au ciel, elle en canonise seulement quelques-uns à titre d'exemples pour nous aider. Mais il y en a certainement beaucoup plus.


Revenir vers « Sciences & Technos »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit