Stabilité des espèces et évolution

Informatique - NTIC - Web 2.0 - Robotique - Mathématiques - Bioéthique
phil
Ædilis
Ædilis
Messages : 32
Inscription : jeu. 11 janv. 2018, 15:17

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar phil » lun. 22 janv. 2018, 13:01

sauf que l'on sait que le processus a été très long.
et puis ce qui arrive a une espèce n'arrive pas forcément à une autre puisque justement c'est une loterie génétique.



pour la partie bipède :
Si nous connaissons les raisons anatomiques qui nous permettent de tenir debout, nous tâtonnons en ce qui concerne les origines de cette bipédie.

Les scientifiques ont d'abord pensé que le changement de milieu est à l'origine de cette évolution : les australopithèques seraient passés de la forêt à la savane. Ils se seraient redressés afin d'avoir un angle de vision supérieur, d'impressionner leurs adversaires, de transporter des outils ou des armes. Cette hypothèse est aujourd'hui invalidée.

Une autre hypothèse veut que la bipédie soit une acquisition ancienne. Car l'homme n'est pas le seul à l'utiliser. Les grands singes comme les chimpanzés ou les bonobos marchent souvent sur 2 jambes. La bipédie est donc une caractéristique commune à tous les hominidés, pas utilisée par tous à la même fréquence. Cette aptitude se serait amplifiée au cours du temps pour devenir l'unique moyen de locomotion chez les hommes modernes.

Un ancêtre commun déjà sur deux pattes ?
Enfin, une dernière hypothèse : nous avons un ancêtre dont la bipédie était le principal mode de locomotion. Cela signifie d'une part, que la lignée humaine n'a pas acquis ce mode de locomotion, et d'autre part, que les grands singes actuels sont devenus arboricoles.

Yvette Deloison, chercheur au CNRS, propose ainsi un ancêtre commun doté d'une attitude bipède redressée. De petite taille, il aurait vécu il y a 15 millions d'années. En effet, la main humaine n'a jamais pu être une patte car elle est beaucoup plus primitive que celle des grands singes. Ainsi un ancêtre bipède expliquerait que la main soit restée primitive et donc non spécialisée.

SergeA
Senator
Senator
Messages : 775
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar SergeA » lun. 22 janv. 2018, 14:04

Il est vrai qu'il est difficile de discerner les ficelles qui dirigent l'évolution. Tout simplement parce qu'il y a inévitablement adéquation entre entre tous les acteurs de la vie, et qu'il est difficile alors de trouver des causalités. L'équilibre est permanent, même en période de crise.
La girafe a t-elle vu son cou s'allonger par hasard lui donnant la capacité de mieux se nourrir alors que la végétation se faisait rare ?
Ou bien n'y a t-il pas de hasard, et la girafe a t-elle forcé son cou à s'allonger car elle avait conscience que sans cet effort elle disparaitrait ?
Il y a sans aucun doute un processus de sélection, mais ce processus prend-il naissance dans la matière (l'ADN - hasardeux et processus très long) ou dans l'âme (ou dans l'intelligence de la vie créée par dieu) ? Ce qui pousse la girafe à grandir, est-ce le hasard ou simplement la vie qui est intelligence et qui subvient à toutes les éventualités qu'elle même met en œuvre ?

En fait au bout du compte :
- Si Dieu est le chemin, la vérité et la vie, ne peut on pas penser que la vie n'est pas tributaire de la matière mais que la matière ne fait que servir l'Esprit ?
- Si nous savons qu'aucun grain de poussière ne vole sans que Dieu ne le connaisse, ne peut-on pas penser que la vie qui Est Dieu, dirige elle même cette capacité de l'être vivant à vouloir durer ?
Alors si c'est le cas, plus aucun hasard, plus de sélection naturelle aléatoire comme seule cause de l'évolution, mais cette sélection naturelle deviendrait alors un effet de l'intelligence de Dieu.

Que de questions ...
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

TREBLA
Senator
Senator
Messages : 713
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar TREBLA » lun. 22 janv. 2018, 20:05

Cher SergeA,

Merci pour votre réflexion.
SergeA : lun. 22 janv. 2018

En fait au bout du compte :
- Si Dieu est le chemin, la vérité et la vie, ne peut on pas penser que la vie n'est pas tributaire de la matière mais que la matière ne fait que servir l'Esprit ?
- Si nous savons qu'aucun grain de poussière ne vole sans que Dieu ne le connaisse, ne peut-on pas penser que la vie qui Est Dieu, dirige elle même cette capacité de l'être vivant à vouloir durer ?
Alors si c'est le cas, plus aucun hasard, plus de sélection naturelle aléatoire comme seule cause de l'évolution, mais cette sélection naturelle deviendrait alors un effet de l'intelligence de Dieu.

Que de questions ...
Vous dites : « Que de questions ... »
Je dirais plutôt : Quelle perspicacité !

En fait, « Dieu est le chemin, la vérité et la vie, [...] la matière ne fait que servir l'Esprit [de Dieu]. »
En fait, « aucun grain de poussière ne vole sans que Dieu ne le connaisse. »
En fait, aucun atome devient une part du génome de la paramécie sans être dirigé par « l'intelligence de Dieu. »

L'intelligence dans la production de glucides

Les glucides étaient historiquement appelés hydrates de carbone (ou carbohydrates) car on considérait que leur formule chimique était basée sur le modèle Cn(H2O)p.

Par exemple, le lactose est un glucide présent dans le lait d'origine animale et humaine.

La formule chimique du lactose : C12H22O11

Donc un molécule de lactose est composé de 12 atomes de carbone, 22 atomes d'hydrogène et 11 atomes d'oxygène.

Sans aide extérieure, les 45 atomes ci-dessus ne se réunissent jamais pour faire un molécule de lactose. Donc, l'intelligence de Dieu a créé des systèmes de production de lait dans les mammifères (Mammalia), dans la vache par exemple.

Que le Seigneur vous bénisse.

Altior
Senator
Senator
Messages : 981
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar Altior » lun. 22 janv. 2018, 23:29

Sans aide extérieure, les 45 atomes ci-dessus ne se réunissent jamais pour faire un molécule de lactose. Donc, l'intelligence de Dieu a créé des systèmes de production de lait dans les mammifères (Mammalia), dans la vache par exemple.
Vous voulez dire que la vache ne provient pas de l'ornithorynque adapté à la vie dans la prée, qui d'abord a grossi en taille par séléction naturelle, puis il a fait pousser des cornes pour mieux se battre avec les ours, pour sortir, ensuite, des tétons afin qu'elle soit plus appréciée par le boeuf ?

TREBLA
Senator
Senator
Messages : 713
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar TREBLA » mar. 23 janv. 2018, 0:26

Cher Altior,

Merci pour votre question.
Altior : lun. 22 janv. 2018

Vous voulez dire que la vache ne provient pas de l'ornithorynque adapté à la vie dans la prée, qui d'abord a grossi en taille par séléction naturelle, puis il a fait pousser des cornes pour mieux se battre avec les ours, pour sortir, ensuite, des tétons afin qu'elle soit plus appréciée par le boeuf ?
Alors là, je n'en sais rien. Il faut que je donne un coup de téléphone à Charles Darwin.

Que le Seigneur vous bénisse.

phil
Ædilis
Ædilis
Messages : 32
Inscription : jeu. 11 janv. 2018, 15:17

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar phil » mar. 23 janv. 2018, 10:43

@trebla : c'est "juste" de la chimie , pas d'aide de Dieu là-dedans.

TREBLA
Senator
Senator
Messages : 713
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar TREBLA » mar. 23 janv. 2018, 14:50

Cher phil,

Merci pour votre réponse.
phil : mar. 23 janv. 2018

@trebla : c'est "juste" de la chimie , pas d'aide de Dieu là-dedans.
La matière organique est formée de substances fabriquées par les êtres vivants, riches en atomes de carbone, hydrogène, oxygène et azote. Les glucides, protides et lipides sont des substances caractéristiques de la matière organique.

Le lactose est un glucide qui est formé par les mammifères. Le lactose ne se forme pas chimiquement par lui-même.

Que le Seigneur vous bénisse.

phil
Ædilis
Ædilis
Messages : 32
Inscription : jeu. 11 janv. 2018, 15:17

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar phil » mar. 23 janv. 2018, 17:39

@trebla :
rien compris à "il ne se forme pas chimiquement par lui-même".


la fabrication du lactose et après son assimilation, c'est de la chimie.

TREBLA
Senator
Senator
Messages : 713
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar TREBLA » mar. 23 janv. 2018, 19:09

Cher phil,

Merci pour votre question.
phil : mar. 23 janv. 2018

@trebla :
rien compris à "il ne se forme pas chimiquement par lui-même".


la fabrication du lactose et après son assimilation, c'est de la chimie.
Sur une planète semblable à la Terre il y aurait du carbone, de l'hydrogène et de l'oxygène.
Sur cette planète il y aurait certainemnent les 45 atomes requis pour la formation d'une molécule de lactose.

Question : Est-ce que la matière (12 atomes de carbone, 22 atomes d'hydrogène et 11 atomes d'oxygène) sur cette planète a le savoir-faire pour créer une molécule simple comme le lactose (C12H22O11) ?
Réponse : Non, la matière (12 atomes de carbone, 22 atomes d'hydrogène et 11 atomes d'oxygène) n'a pas le savoir-faire pour créer une molécule simple comme le lactose (C12H22O11).

Fait scientifique : Les lettres de l'alphabet n'ont pas le savoir-faire pour créer un roman policier.

En ce qui concerne l'information génétique, une paire de base contient de l'information génétique.
Le génome de la paramécie (un simple organisme unicellulaire) est composé de 72 millions de paires de base (chaque paire de base contient en moyenne 30 atomes) .
Beaucoup de paires de base contiennent beaucoup d'information génétique.
L'information génétique de la paramécie est composée de plus de 2 milliards d'atomes.

Fait scientifique : La matière n'a pas le savoir-faire pour créer une molécule simple comme le lactose (C12H22O11) composée de seulement 45 atomes.

Question : La matière aurait-elle le savoir-faire pour créer une chaîne d'information composée de plus de 2 milliards d'atomes ?
Réponse : Est-ce que les baleines peuvent jouer du piano ?

Que le Seigneur vous bénisse.
Dernière édition par TREBLA le mer. 24 janv. 2018, 14:32, édité 1 fois.

phil
Ædilis
Ædilis
Messages : 32
Inscription : jeu. 11 janv. 2018, 15:17

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar phil » mer. 24 janv. 2018, 10:28

@trebla : mais qu'est ce que vous racontez ??? la drogue c'est mal ....

je dis juste que ce qui crée le lactose découle de la chimie. liaisons chimiques etc etc.
à l'inverse pour que le corps utilise le lactose.


après oui il ne suffit pas que tous les composants soient présents pour que le lactose ou autre chose se créé, mais c'est pas vraiment le sujet ici.et surtout je ne vois pas où vous voulez en venir.




PS : on dit "une molécule"

TREBLA
Senator
Senator
Messages : 713
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar TREBLA » mer. 24 janv. 2018, 14:04

Cher phil,

Merci pour votre réponse.
phil: mer. 24 janv. 2018

@trebla : mais qu'est ce que vous racontez ??? la drogue c'est mal ....

je dis juste que ce qui crée le lactose découle de la chimie. liaisons chimiques etc etc.
à l'inverse pour que le corps utilise le lactose.


après oui il ne suffit pas que tous les composants soient présents pour que le lactose ou autre chose se créé, mais c'est pas vraiment le sujet ici.et surtout je ne vois pas où vous voulez en venir.

PS : on dit "une molécule"
Merci pour votre aide : « PS : on dit "une molécule" » :)

Votre observation : « il ne suffit pas que tous les composants soient présents pour que le lactose ou autre chose se créé. »

Oui, il ne suffit pas non plus que toutes les lettres de l’alphabet soient présentes pour qu’un roman policier se crée. On a besoin d’un auteur. Cet auteur, ce n’est certainement pas la dactylographie, c’est-à-dire le processus.

Que le Seigneur vous bénisse.

phil
Ædilis
Ædilis
Messages : 32
Inscription : jeu. 11 janv. 2018, 15:17

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar phil » jeu. 25 janv. 2018, 10:16

bah là on est d'accord

TREBLA
Senator
Senator
Messages : 713
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar TREBLA » jeu. 25 janv. 2018, 14:42

Cher phil,

Merci pour votre réponse.
phil: jeu. 25 janv. 2018

bah là on est d'accord
Vous dites : « il ne suffit pas que tous les composants soient présents pour que le lactose ou autre chose se créé. »

Mon commentaire : Oui, il ne suffit pas non plus que toutes les lettres de l’alphabet soient présentes pour qu’un roman policier se crée. On a besoin d’un auteur. Cet auteur, ce n’est certainement pas la dactylographie, c’est-à-dire le processus.

Votre réponse : « bah là on est d'accord »

Ma conclusion : Il « ne suffit pas que tous les composants soient présents pour que le lactose ou autre chose se crée .» On a besoin d’un Créateur. Ce Créateur, ce n’est certainement pas la chimie, c’est-à-dire le processus.

Certaines choses ne se combinent pas dans un environnement strictement chimique. Ces choses se combinent seulement dans un environnement biologique. La vie (biologie) n'est pas créée par la chimie.

Que le Seigneur vous bénisse.

phil
Ædilis
Ædilis
Messages : 32
Inscription : jeu. 11 janv. 2018, 15:17

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar phil » jeu. 25 janv. 2018, 17:23

Heu ? Puisque je vous dis qu'on est d'accord là-dessus.

Simplement vous sembliez dire (c'est comme cela que je l'ai compris) que pour créer des molécules (lactose en particulier) ça relevait de quelque chose d'extraordinaire. Or , le moyen n'est pas extraordinaire : c'est de la chimie , des liaisons etc. Après pourquoi la chimie agit ? cela vient de l'environnement, de la biologie en général et de plein de mécanismes qui permettent la création des molécules.

[Orth., maj. Merci!]

TREBLA
Senator
Senator
Messages : 713
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien

Re: Stabilité des espèces et évolution

Message non lupar TREBLA » ven. 26 janv. 2018, 17:38

Cher phil,

Merci pour votre réponse.
phil : jeu. 25 janv. 2018

heu ? puisque je vous dit qu'on est d'accord la dessus.

simplement vous sembliez dire (c'est comme cela que je l'ai compris) que pour créer des molécules (lactose en particulier) ca relevait de qqchose d'extraordinaire. Or , le moyen n'est pas extraordinaire : c'est de la chimie , des liaisons etc etc
Après pourquoi la chimie agit ? cela vient de l'environnement , de la biologie en général et de plein de mécanismes qui permettent la création des molécules
Il y a une abondance de carbonate de calcium dans la nature. Le carbonate de calcium est le composé majeur des stalagmites ainsi que des stalactites.

Vous avez raison en disant que « la chimie agit » dans la nature.

Les stalagmites ainsi que les stalactites se forment grâce à des réactions chimiques acido-basiques : ce sont des réactions caractérisées par le transfert d'un ou plusieurs ion(s) hydrogène H+ entre ses réactifs.

Question : Les réactions chimiques acido-basiques, qui forment les stalagmites ainsi que les stalactites, peuvent-elles aussi créer des sculptures à la manière de Rodin ? Pourquoi pas ?

Que le Seigneur vous bénisse.


Revenir vers « Sciences & Technos »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Relief et 2 invités