Des êtres humains ailleurs ?

Informatique - NTIC - Web 2.0 - Robotique - Mathématiques - Bioéthique
TREBLA
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 570
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien non-catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar TREBLA » ven. 22 déc. 2017, 14:57

Cher Cgs,

Merci d'être intervenu pour résoudre le conflit.
Cgs : ven. 22 déc. 2017

En l'espèce :

:arrow: il est plus que probable que l'univers habite d'autres formes de vie semblable à celle de notre planète
:arrow: on ne peut pas savoir scientifiquement si une autre forme intelligente existe dans l'univers, puisqu'on ne sait pas expliquer, toujours scientifiquement, pourquoi, sur terre, les formes de vie les plus primitives (les cyanobactéries par exemple) ont évolué vers un être intelligent qu'est l'homme.
Est-ce que « les formes de vie les plus primitives (les cyanobactéries par exemple) ont évolué vers un être intelligent qu'est l'homme » ?

Commeçons plutôt par la question primordiale : D'ou viennent « les formes de vie les plus primitives » ?
Par exemple, les cyanobactéries ont-elles été créées ou ont-elles évolué à partir de la matière ?

Quelle est la réalité biologique ?

OMNE VIVUM EX VIVO (Toute vie vient de la vie)

Il s'agit de la loi de la biogenèse.

C'est une proposition universelle affirmative qui constate que la totalité de "VIE" vient de la vie.

En logique, l'adjectif "universel" concerne la totalité des entités d’une classe déterminée. Dans notre discussion, il s'agit de la totalité des entités de la classe "VIE".

"TOUTE VIE" ne permet aucune exception.

S'il y avait un seul cas contraire à la loi de biogenèse, elle ne serait plus universelle. Mais comme il n'y a aucune exception connue à cette loi, il s'agit en fait d'une vérité inébranlable.

Donc je dis avec une conviction inébranlable que les cyanobactéries ne viennent pas de la matière non plus mais plutôt d'autres cyanobactéries.

Que le Seigneur vous bénisse.

antoine75
Senator
Senator
Messages : 726
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar antoine75 » ven. 22 déc. 2017, 22:04

Cher Cgs,

Merci d'être intervenu pour résoudre le conflit.
Cgs : ven. 22 déc. 2017

En l'espèce :

:arrow: il est plus que probable que l'univers habite d'autres formes de vie semblable à celle de notre planète
:arrow: on ne peut pas savoir scientifiquement si une autre forme intelligente existe dans l'univers, puisqu'on ne sait pas expliquer, toujours scientifiquement, pourquoi, sur terre, les formes de vie les plus primitives (les cyanobactéries par exemple) ont évolué vers un être intelligent qu'est l'homme.
Est-ce que « les formes de vie les plus primitives (les cyanobactéries par exemple) ont évolué vers un être intelligent qu'est l'homme » ?

Commeçons plutôt par la question primordiale : D'ou viennent « les formes de vie les plus primitives » ?
Par exemple, les cyanobactéries ont-elles été créées ou ont-elles évolué à partir de la matière ?

Quelle est la réalité biologique ?

OMNE VIVUM EX VIVO (Toute vie vient de la vie)

Il s'agit de la loi de la biogenèse.

C'est une proposition universelle affirmative qui constate que la totalité de "VIE" vient de la vie.

En logique, l'adjectif "universel" concerne la totalité des entités d’une classe déterminée. Dans notre discussion, il s'agit de la totalité des entités de la classe "VIE".

"TOUTE VIE" ne permet aucune exception.

S'il y avait un seul cas contraire à la loi de biogenèse, elle ne serait plus universelle. Mais comme il n'y a aucune exception connue à cette loi, il s'agit en fait d'une vérité inébranlable.

Donc je dis avec une conviction inébranlable que les cyanobactéries ne viennent pas de la matière non plus mais plutôt d'autres cyanobactéries.

Que le Seigneur vous bénisse.
Si on prouve qu'il y a de la vie par exemple sur Europe le satellite de Jupiter qui est l'objet d'une prochaine mission, pourriez-vous changer d'avis ? Si on trouve de la vie dans notre propre système solaire, c'est que la vie se crée bien à travers des phénomènes physiques et chimiques qui peuvent se retrouver presque partout dans les zones habitables des étoiles. La vie serait alors présente dans l'univers plus qu'on ne le croit.

Toto
Senator
Senator
Messages : 957
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar Toto » sam. 23 déc. 2017, 11:30


@ Toto: qd on regarde Mars , les scientifiques ont maintenant a minima des espoirs que la vie ait pu apparaitre au moins un laps de temps court. Si ce doute est permis alors que c'est une planète voisine, ce doute est au moins tout aussi fort pour des planètes situées en dehors de notre système solaire.
Oui enfin attention.
D'abord ce n'est pas prouvé du tout, ensuite j'ai l'impression que ce serait plutôt de la vie rudimentaire dont on parle (trucs unicellulaires). Or le titre du fil est "des êtres humains ailleurs?".
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

TREBLA
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 570
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien non-catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar TREBLA » dim. 24 déc. 2017, 17:19

Cher Toto,

Merci d'avoir mentionné "la vie rudimentaire" :
Toto : sam. 23 déc. 2017

D'abord ce n'est pas prouvé du tout, ensuite j'ai l'impression que ce serait plutôt de la vie rudimentaire dont on parle (trucs unicellulaires).
Définition du terme "rudimentaire" : « Ce terme qualifie quelque chose qui n'est pas développé, qui se contente du minimum. Une organisation rudimentaire par exemple, est élémentaire, simple, voire peu élaborée. »

Il n'y a aucun exemple des « trucs unicellulaires » qui constitue « quelque chose qui n'est pas développé, qui se contente du minimum. Une organisation rudimentaire par exemple, est élémentaire, simple, voire peu élaborée. »

En voici un exemple : « une redoutable bactérie, la borrelia burgdorferi, responsable de la maladie de Lyme. »

La borrelia burgdorferi n'est qu'un truc unicellulaire.
Une bactérie complexe, des symptômes invalidants et des patients victimes d’errance médicale… La maladie de Lyme est une infection pernicieuse qui déroute les malades et divise le monde médical.

(TIQUES, LA GRANDE TRAQUE - Un film de Stéphanie Rathscheck (52’ / France / 2017 / Pulsasions & 17 Juin Médias)
La bactérie, la borrelia burgdorferi, n'a pas évolué en une forme de vie complexe. Chaque bactérie a été créée comme une forme de vie complexe. Elle est pernicieuse depuis la désobéissance d'Adam.

Que le Seigneur vous bénisse.

phil
Barbarus
Barbarus

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar phil » mer. 27 déc. 2017, 16:51

@trebla
En fait , vous pensez que tout existe comme tel depuis la nuit des temps. Que les bactéries, les humains, etc etc existent tels qu'ils existaient avant ? Qu'il y ait des bactéries complexes, c'est un fait. On ne demande pas que toute forme de vie se transforme ou évolue en mammifères ou autres espèces. Mais ca ne veut absolument pas dire qu'elles ont toujours existes ainsi.

Vous semblez aussi ne pas croire aux qualités des scientifiques en général : un scientifique ne fait pas qu'observer des choses, il est obligé (à partir de ses observations) d'interpréter , voire même d'imaginer . et ensuite de vérifier. Galilée par exemple ne faisait qu'émettre une théorie ... c'est pas pour cela qu'il avait tort.

La vie vient de matières. Nous même ne sommes composés que de matières . nous possédons les mêmes briques que les arbres, les chats, les lapins etc etc . seules les dispositions de ces briques diffèrent


@toto
pour qu'il y ait des êtres humains ailleurs, il faut que ailleurs de la vie soit possible, sinon ils vont pas faire long feu les être humains ;)

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1557
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar Trinité » dim. 31 déc. 2017, 23:20

Bon,
je voulais vous informer de cet événement ,mais je pense que certains d'entre vous en ont connaissance.

"Le signal « Wow! » est un signal radio puissant, à bande étroite et centré sur la raie à 21 centimètres, capté le 15 août 1977 par le radiotélescope de l'université d'État de l'Ohio surnommé The Big Ear 1. D’origine inexpliquée, ce signal, qui a duré 72 secondes et n'a plus été détecté depuis, a fait l'objet d'une attention significative de la part des médias.

C'est l'astrophysicien Jerry R. Ehman qui observa le phénomène alors qu'il travaillait avec le radiotélescope à un projet SETI. Stupéfié de voir à quel point le signal correspondait à la signature attendue d'un signal interstellaire dans l'antenne utilisée, Ehman a entouré au stylo le passage correspondant sur la sortie imprimée et a écrit le commentaire « Wow! » (exclamation de surprise ou d'admiration en anglais, proche de l'onomatopée française « Ouah ! ») dans la marge à côté. Ce commentaire est devenu le nom du signal1.

Ce signal n'a toujours pas, en 2017, d'explication faisant consensus."

Ce n'est pas très crédible mais voila!

antoine75
Senator
Senator
Messages : 726
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar antoine75 » dim. 07 janv. 2018, 20:09

Bonjour,

Ce n'est pas possible. Notre univers est caractérisé par la présence de matière. Or, les anges ne sont pas incarnés, ils sont purs esprits. On ne peut donc assimiler anges et extra-terrestres.
Comment pouvez-vous en être aussi sûr ? Peut-être que une des prochaines étapes d'évolution est de devenir pur esprit ? C'est-à-dire s'affranchir des contraintes matérielles et donc de la mort ?

TREBLA
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 570
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien non-catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar TREBLA » lun. 08 janv. 2018, 0:27

Cher Xavi,

Merci pour votre réflexion.
Xavi : jeu. 31 déc. 2009

Le récit de la Genèse nous protège aussi de la tentation de confondre trop vite les humains avec les homo sapiens dont ils peuvent provenir. Il nous dissuade de séparer l’homme de la création qui le précède et dont l’évolution a produit à travers de la poussière, de l’eau, du sec, de la vie végétale, de la vie animale terrestre puis une espèce pré-humaine au sein de laquelle Dieu a pu créer l’homme, issu des milliards d’années de l’évolution, en achevant de le former à son image, en lui insufflant une vie appelée à une communion immortelle avec lui.
Selon vous, le récit de la Genèse « nous dissuade de séparer » la "science" évolutionniste du "mythe biblique."

Le "mythe biblique" :
Vulgate : formavit igitur Dominus Deus hominem de limo terrae (Genèse 2, 7).
Qu'est-ce que cela veut dire : de limo terrae ?
Cela veut dire que Dieu forma l'homme de la poussière (עָפָר = aphar) du sol (Genèse 2, 7).

La "science" évolutionniste :
L'évolution « a produit à travers de la poussière, de l’eau, du sec, de la vie végétale, de la vie animale terrestre puis une espèce pré-humaine ».

Pour obtenir le "vrai" récit, il faut donc combiner les deux parties :

La "vraie genèse" selon Xavi :
Dieu forma l'homme de la poussière [*] du sol (Genèse 2, 7)

[*] de la poussière = « à travers de la poussière, de l’eau, du sec, de la vie végétale, de la vie animale terrestre puis une espèce pré-humaine »

Donc selon Xavi, Dieu forma l'homme d'une « espèce pré-humaine . »

La Genèse selon St Irenée de Lyon :
Adam, a reçu sa substance d'une terre intacte et vierge encore — « car Dieu n'avait pas encore fait pleuvoir et l'homme n'avait pas encore travaillé la terre » — et qu'il a été modelé par la Main de Dieu, c'est-à-dire par le Verbe de Dieu — car « tout a été fait par son entremise », et : « Le Seigneur prit du limon de la terre et en modela l'homme » —, de même, récapitulant en lui-même Adam, lui, le Verbe, c'est de Marie encore Vierge qu'à juste titre il a reçu cette génération qui est la récapitulation d'Adam.

IRENEE DE LYON
CONTRE LES HÉRÉSIES
Selon St Irenée de Lyon, « Adam, a reçu sa substance d'une terre intacte et vierge encore. » St Irenée de Lyon accepte le récit de la Genèse d'une façon littérale. Il refute les hérésies gnostiques qui ne veulent pas accepter le fait de la création directe.

Selon le vrai récit de la Genèse, « Adam, a reçu sa substance d'une terre intacte et vierge encore, » car « Le Seigneur prit du limon de la terre et en modela l'homme ». (Genèse 2, 7)

Que le Seigneur vous bénisse.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1557
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar Trinité » lun. 08 janv. 2018, 1:32

Question :
A quelle époque vivait St irénée de Lyon ,

TREBLA
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 570
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien non-catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar TREBLA » lun. 08 janv. 2018, 3:32

Cher Trinité,

Merci pour votre question.
Trinité : lun. 08 janv. 2018

Question :
A quelle époque vivait St Irénée de Lyon ?
St Irénée de Lyon vivait au deuxième siècle. Il est l'un des Pères de l'Église. Il est fêté le 28 juin dans l'Église catholique.

Que le Seigneur vous bénisse.

Avatar de l’utilisateur
Xavi
Prætor
Prætor
Messages : 1218
Inscription : mar. 28 juil. 2009, 14:50

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar Xavi » lun. 08 janv. 2018, 13:56

Bonjour Trebla,

Oui, la création de l’homme à l’image de Dieu fut directe et instantanée. Les premières âmes immortelles (d’Adam et Eve) capables de partager la vie de Dieu ont été créées directement par Dieu.

Mais, le corps de ces premières âmes a été « façonné » avec de la poussière du sol.

Le texte littéral de la Genèse n’impose pas de penser que cette création du corps de l’homme fut instantanée de sorte que de la poussière matérielle serait devenue instantanément un corps d’homo sapiens, ni qu’une telle transformation se serait produite durant un jour de 24 heures d’une durée égale à ce 8 janvier 2018.

Nos connaissances scientifiques actuelles ne permettent plus de penser que l’humain soit sorti entièrement du néant en un instant sans que son corps ait été façonné dans le temps des milliards d’années écoulées depuis le Big Bang.

Cette progressivité de la création se retrouve dans le texte biblique lorsque le lecteur accepte de ne pas se limiter à une lecture littérale qui n’est qu’une interprétation particulière réduite à des connaissances scientifiques d’une époque révolue.

La création nous est présentée par le récit biblique dans une succession de "jours" au cours desquels c’est la terre, et non directement Dieu lui-même, qui produit les créatures vivantes, en exécution d’une volonté et d’une parole créatrices de Dieu. Le corps de tout être animé a été lentement produit par la terre, et il en va de même du corps animal humain.

Notre corps provient de la terre. Notre esprit provient du ciel de Dieu. Notre âme est le produit indivisible de cette union par Dieu d’un esprit et d’un corps.

C’est précisément parce que les humains à l’image de Dieu sont créés, non seulement par le souffle spirituel de Dieu qui fait de nous des enfants de Dieu, mais aussi par la terre créée qui a produit leur corps, que des êtres humains n’ont pas d’existence ailleurs.

En effet, notre corps terrestre est essentiel à notre création et, dès lors, si on veut imaginer que Dieu, qui peut tout n’importe où, aurait créé ailleurs d’autres êtres similaires (ce qui est une pure spéculation), ce ne seraient pas des êtres « humains », dont le corps est issu de cette terre éclairée par le soleil et la lune sur laquelle nous vivons.

Et, avec Saint Irénée, nous pouvons certainement affirmer que cette terre était « intacte et vierge » lorsque l’humanité à l’image de Dieu a été créée. Cela ne signifie pas que cette terre était inerte et immobile. Elle était déjà remplie de la vie énergétique, végétale et animale qui a précédé la création d’Adam et Eve. Des énergies se manifestaient dans tout l’univers de diverses manières. Les créatures vivantes se renouvelaient et se transformaient selon les règles de la nature créée.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1557
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar Trinité » lun. 08 janv. 2018, 16:15

Cher Trinité,

Merci pour votre question.
Trinité : lun. 08 janv. 2018

Question :
A quelle époque vivait St Irénée de Lyon ?
St Irénée de Lyon vivait au deuxième siècle. Il est l'un des Pères de l'Église. Il est fêté le 28 juin dans l'Église catholique.

Que le Seigneur vous bénisse.
Alors je ne suis pas étonné!

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1557
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar Trinité » lun. 08 janv. 2018, 16:16

Je vous trouve comme toujours très clair mon cher Xavi! :)

TREBLA
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 570
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien non-catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar TREBLA » lun. 08 janv. 2018, 18:08

Cher Xavi,

Merci pour votre réponse.
Xavi : lun. 08 janv. 2018

Et, avec Saint Irénée, nous pouvons certainement affirmer que cette terre était « intacte et vierge » lorsque l’humanité à l’image de Dieu a été créée.
Oui, « avec Saint Irénée, nous pouvons certainement affirmer que cette terre était "intacte et vierge " » comme Marie était encore Vierge lorsqu'elle « a reçu cette génération qui est la récapitulation d'Adam. »

Qui est « cette récapitulation d'Adam » ?
C'est notre Seigneur Jésus-Christ, bien sûr !

Que le Seigneur vous bénisse.

TREBLA
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 570
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien non-catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar TREBLA » lun. 08 janv. 2018, 23:42

Cher Trinité,

Merci pour votre réponse.
Trinité : lun. 08 janv. 2018
Trebla : lun. 08 janv. 2018

St Irénée de Lyon vivait au deuxième siècle. Il est l'un des Pères de l'Église. Il est fêté le 28 juin dans l'Église catholique.
Alors je ne suis pas étonné!
Evidemment, vous ne prenez pas au sérieux ce Père de l'Église.
Pourquoi pas ?
Il vivait au deuxième siècle donc il ne savait pas encore grand-chose.

Franchement c'est lamentable !

St Irénée de Lyon était un penseur très logique. Dans sa défense de la naissance virginale de notre Seigneur Jésus-Christ, il se sert du raisonnement par analogie.

La définition stricte de l'analogie : A est à B ce que C est à D.
Et de même que ce premier homme modelé, Adam [A], a reçu sa substance d'une terre intacte et vierge encore [-B-] — « car Dieu n'avait pas encore fait pleuvoir et l'homme n'avait pas encore travaillé la terre » — et qu'il a été modelé par la Main de Dieu, c'est-à-dire par le Verbe de Dieu — car « tout a été fait par son entremise », et : « Le Seigneur prit du limon de la terre et en modela l'homme» —, de même, récapitulant en lui-même Adam, lui, le Verbe [C], c'est de Marie encore Vierge [D] qu'à juste titre il a reçu cette génération qui est la récapitulation d'Adam.

IRENEE DE LYON
CONTRE LES HÉRÉSIES
St Irénée de Lyon affirme que tout ce qui est vrai dans le rapport entre A et B, l'est aussi dans le rapport entre C et D.

Selon LAROUSSE, l'adjectif "vierge" fait référence à ce « qui est encore intact, qui n'a pas été touché, utilisé ».

Adam [A] a reçu sa substance d'une terre intacte et vierge [-B-].
Donc, la substance d'Adam n'a pas encore été utilisé pour en faire « de la vie végétale, de la vie animale terrestre puis une espèce pré-humaine ».

Jésus [C] a reçu sa substance de Marie encore Vierge [D]. L'hymen intact est une condition indiscutable pour juger la virginité d'une jeune fille.

St Irénée comprend aussi que tout ce qui est faux dans le rapport entre A et B, l'est aussi dans le rapport entre C et D.

Donc, si Adam n'est pas pris d'une terre vierge, Jésus n'est pas non plus né d'une jeune fille vierge.

Question rhétorique : Vous savez que Jésus est né d'une jeune fille totalement vierge, n'est-ce pas ?

Que le Seigneur vous bénisse.


Revenir vers « Sciences & Technos »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités