Des êtres humains ailleurs ?

Informatique - NTIC - Web 2.0 - Robotique - Mathématiques - Bioéthique
Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2620
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar Cgs » ven. 01 sept. 2017, 21:45

Bonjour,

Pour reprendre la question initiale, il convient de répondre à deux niveaux : le niveau scientifique et le niveau de la foi.

1) Sur le plan scientifique, depuis les découvertes récentes de nombreuses exo-planètes (des planètes hors du système solaire), dont certaines avec des caractéristiques proches des planètes telluriques de notre système solaire, il est admis que d'autres planètes pourraient réunir les conditions d'apparition de la vie. Les scientifiques utilisent des calculs de probabilités pour arriver à cette conclusion. Evidemment, les modèles sont très sensibles et les paramètres pas évidents à déterminer.

Simple exemple :
nombre estimé de planètes dans notre seule galaxie : 240 milliards
nombre minimum de planètes qui abritent la vie dans notre galaxie : 1 (la nôtre :) )
probabilité empirique a minima de l'apparition de la vie : 1/(240*10^9)
Nombre de galaxie dans l'univers : 100 milliards minimum dans l'univers connu (certaines sources indiquent un maximum de 200 milliards).

La probabilité d'avoir une autre planète dotée de vie dans l'univers est donc :
:arrow: minimum : 100*10^9 * (1/(240*10^9))=41,67%
:arrow: maximum : 200*10^9 * (1/(240*10^9))=83,33%

Donc malgré une probabilité d'apparition de la vie très faible, le grand nombre de galaxie rend la probabilité d'avoir une vie extra-terrestre non négligeable.

Sur le plan scientifique, une vie extraterrestre semble donc une hypothèse fort probable, malgré les forts aléas des modèles probabilistes utilisés (le mien ci-dessus n'est sans doute pas très rigoureux, mais c'est juste un exemple pour fixer les idées).

2) Mais de toutes façons, toujours sur le plan scientifique, l'apparition de la vie n'implique pas forcément que celle-ci évolue vers une forme de vie comme la nôtre. Ce qui a conduit à l'être évolué qu'est l'homme est le système d'ADN/ARN et l'enrichissement génétique dans le temps. Or, si la vie apparaît (car présence d'eau, gravité favorable, effet de serre suffisant mais pas excessif, températures modérées, etc.), rien ne permet de dire qu'elle évoluera comme elle l'a fait sur terre (passage des êtres unicellulaires aux pluri-cellulaires par exemple). Et ce passage, on ne peut pas scientifiquement le décrire ni le mesurer. On sait que l'ADN est le résultat d'une combinaison complexe d'acides aminés, mais on ne sait pas d'où vient l'information qui a pu structurer un tel système génial d'information génétique. L'explication scientifique s'arrête là. L'hypothèse selon laquelle il y a beaucoup de vie extra-terrestre, mais une seule a conduit à un être évolué qu'est l'homme vaut donc tout autant que celle de la planète des singes ou des petits hommes verts...

3) Enfin, sur le plan théologique, l'Ecriture est à mon avis sans ambiguité : l'homme est unique dans la Création. La Création est évidemment l'univers, car on imagine mal Dieu être le Dieu de plusieurs types d'êtres intelligents en cachant l'existence des autres (sinon, il mentirait par omission). Dieu va par Jésus jusqu'à nous révéler la profondeur de l'intimité Divine qu'est la Sainte Trinité, alors nous cacher une autre forme de vie intelligente... Donc en tant que croyant, je pense que l'homme est unique dans l'univers et que Dieu n'a parlé qu'à nous.

Bien à vous,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

TREBLA
Senator
Senator
Messages : 724
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar TREBLA » ven. 01 sept. 2017, 22:25

Cher Cgs,

Merci pour votre troisième point :
Cgs : ven. 01 sept. 2017

3) Enfin, sur le plan théologique, l'Ecriture est à mon avis sans ambiguité : l'homme est unique dans la Création. La Création est évidemment l'univers, car on imagine mal Dieu être le Dieu de plusieurs types d'êtres intelligents en cachant l'existence des autres (sinon, il mentirait par omission). Dieu va par Jésus jusqu'à nous révéler la profondeur de l'intimité Divine qu'est la Sainte Trinité, alors nous cacher une autre forme de vie intelligente... Donc en tant que croyant, je pense que l'homme est unique dans l'univers et que Dieu n'a parlé qu'à nous.
Moi aussi, « je pense que l'homme est unique dans l'univers et que Dieu n'a parlé qu'à nous ».

Que le Seigneur vous bénisse.

antoine75
Senator
Senator
Messages : 743
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar antoine75 » sam. 02 sept. 2017, 15:47

Quand je vous parle des choses de la terre, vous ne me croyez pas. Alors, quand je vous parlerai des choses du ciel, comment pourrez-vous me croire ?
Peut-on interpréter les choses du Ciel comme une vie extraterrestre ? :D Il mentirait par omission car nous ne serions pas capables de le croire ...

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1323
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar mike.adoo » sam. 02 sept. 2017, 19:18

Cher Cgs,

Merci pour votre troisième point :
Cgs : ven. 01 sept. 2017

3) Enfin, sur le plan théologique, l'Ecriture est à mon avis sans ambiguité : l'homme est unique dans la Création. La Création est évidemment l'univers, car on imagine mal Dieu être le Dieu de plusieurs types d'êtres intelligents en cachant l'existence des autres (sinon, il mentirait par omission). Dieu va par Jésus jusqu'à nous révéler la profondeur de l'intimité Divine qu'est la Sainte Trinité, alors nous cacher une autre forme de vie intelligente... Donc en tant que croyant, je pense que l'homme est unique dans l'univers et que Dieu n'a parlé qu'à nous.
Moi aussi, « je pense que l'homme est unique dans l'univers et que Dieu n'a parlé qu'à nous ».
Bonjour
Je lis , dans ce même catéchisme ;
356 De toutes les créatures visibles, seul l’homme est " capable de connaître et d’aimer son Créateur " (GS 12, § 3) ; il est " la seule créature sur terre que Dieu a voulue pour elle-même " (GS 24, § 3)
Voila des paroles prudentes . En effet , si l'homme était unique dans tout l'univers , ce serait véritablement la preuve que sa création est un miracle .
Devant un miracle ( avéré ) , la foi ne me sert de rien et je n'ai plus qu'à la suspendre au premier porte-manteau . Je n'aurais plus à croire en Dieu puisque je saurais qu'il existe ... et cela me serait une entrave à la liberté . Je serais condamné à obéir à Dieu . Adieu l'amour !

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2607
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar AdoramusTe » sam. 02 sept. 2017, 19:39

Devant un miracle ( avéré ) , la foi ne me sert de rien et je n'ai plus qu'à la suspendre au premier porte-manteau . Je n'aurais plus à croire en Dieu puisque je saurais qu'il existe ... et cela me serait une entrave à la liberté . Je serais condamné à obéir à Dieu . Adieu l'amour !
Eh bien les apôtres et bien d'autres sont été témoins des miracles du Christ et de Sa Résurrection, et n'ont pas arrêté d'aimer pour autant.
Vos arguments ne tiennent pas la route. Il faut essayer du pousser un peu plus loin la réflexion.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1323
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar mike.adoo » dim. 03 sept. 2017, 11:09

Devant un miracle ( avéré ) , la foi ne me sert de rien et je n'ai plus qu'à la suspendre au premier porte-manteau . Je n'aurais plus à croire en Dieu puisque je saurais qu'il existe ... et cela me serait une entrave à la liberté . Je serais condamné à obéir à Dieu . Adieu l'amour !
Eh bien les apôtres et bien d'autres sont été témoins des miracles du Christ et de Sa Résurrection, et n'ont pas arrêté d'aimer pour autant.
Vos arguments ne tiennent pas la route. Il faut essayer du pousser un peu plus loin la réflexion.
Poussons, poussons !
Si une femme aime l'ouvrier que je suis , je suis sûr que cet amour est sincère .
Si une femme aime l'homme riche que je suis , est-ce bien moi qu'elle aime ? Comprenez-vous ce que je veux dire ?

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2607
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar AdoramusTe » dim. 03 sept. 2017, 13:33

Poussons, poussons !
Si une femme aime l'ouvrier que je suis , je suis sûr que cet amour est sincère .
Si une femme aime l'homme riche que je suis , est-ce bien moi qu'elle aime ? Comprenez-vous ce que je veux dire ?
Est-ce que vous avez compris ce que j'ai voulu dire ?
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2620
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar Cgs » dim. 03 sept. 2017, 21:34

Bonjour
Je lis , dans ce même catéchisme ;
356 De toutes les créatures visibles, seul l’homme est " capable de connaître et d’aimer son Créateur " (GS 12, § 3) ; il est " la seule créature sur terre que Dieu a voulue pour elle-même " (GS 24, § 3)
Voila des paroles prudentes . En effet , si l'homme était unique dans tout l'univers , ce serait véritablement la preuve que sa création est un miracle .
Devant un miracle ( avéré ) , la foi ne me sert de rien et je n'ai plus qu'à la suspendre au premier porte-manteau . Je n'aurais plus à croire en Dieu puisque je saurais qu'il existe ... et cela me serait une entrave à la liberté . Je serais condamné à obéir à Dieu . Adieu l'amour !
Bonsoir,

Je ne comprends pas votre idée. Si l'homme est la seule créature sur terre à avoir été voulue pour elle-même, cela n'empêche pas d'avoir d'autres formes de vie extra-terrestres ailleurs dans l'univers, ces formes n'ayant pas le statut que l'homme a dans le coeur et le dessein de Dieu. Le fait d'avoir ajouté "sur terre" ne signifie pas que Dieu aurait créé d'autres peuples sur d'autres planètes comme il a conçu l'homme. Vous extrapolez sur le texte et d'ailleurs le catéchisme ne nous dit pas s'il existe d'autres formes de vie sur d'autres planètes.
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Layana
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : sam. 23 sept. 2017, 23:29
Conviction : Catholique romaine

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar Layana » dim. 24 sept. 2017, 12:20

Bonjour mike.adoo ,

Je ne peux vous certifier qu'il existe dans l'Univers, que notre Créateur a fait, d'autres êtres humains.

Cependant, comme cet Univers est infiniment grand et est en expansion infini, il m'est difficile de ne pas me dire qu'il y a d'autres formes de vies ailleurs. Mais ce qui me frappe dans ta question, simple aux premiers abords; c'est "Des êtres humains ailleurs?". Si on suppose qu'il existe des êtres humains ailleurs, il faut savoir que ces derniers (par rapport à notre point de vue de terriens) seront considérés de la même façon que les autres: des extra-terrestres (pas dans le sens d'alien hein :) ). Est-ce qu'il faudrait redéfinir dès lors le mot "humain"? Le mystère reste entier.

Concernant ton point de vue de la vie pouvant apparaître de la matière inerte, cela me ramène aussi à penser à comment Dieu créa toute Sa Création. Si nous remontons dans le temps, la vie n'existait pas (je dis sous la forme actuelle). Mais je crois que celle-ci existait sous une autre forme que nous ne pouvions décrire sinon comment pourrions-nous même exister? Il est clair qu'il y a l'Intervention Divine de notre Seigneur.

D'un point de vue scientifique, je vais prendre le Big Bang. On sait tous, à peu près, que ce phénomène est basé sur un dégagement d'une masse d'énergie colossale! A base de... gaz, poussières, roche,... qui sont, si je reprends tes termes, la vie inerte. Mais de la vie inerte s'est produit une chose inattendue: la création de la terre (et j'en passe tous les détails sinon je ferai un sacré laïus).

Du point de vue croyant, Dieu a créé la terre en 6 jours et le 7 ème jour, Il s'est reposé. Mais il est dit nulle part avec quoi exactement la Terre a été créée: et c'est la (je pense) que la notion de vie inerte peut aussi avoir tout un autre sens. Dans chaque chose, le lien avec le divin existe et ce même dans la vie inerte puisqu'Il a créée toute chose!

Pour illustrer cela, je vais prendre un passage en lien la création de la Terre illustrant cet aspect de la vie inerte à la vie telle que nous la connaissons:
GN 1, 1-2: Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. La terre n'était que chaos et vide. Il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme et l'Esprit de Dieu planait au-dessus de l'eau
, LSG21.

Si on prête attention à ce passage, il est bien mentionné qu'il n'y avait pas de vie et qu'il y avait du vide! Donc vie inerte. De la vie inerte, Dieu en a créé la vie (les animaux, les plantes et nous; les êtres humains). Et je pense que ces deux concepts, vie inerte et vie tout court si je puis écrire, peuvent coexister. Et coexistent en nous aussi: nous possédons de la poussière d'étoiles, vie inerte. Cependant, nous sommes vivants, nous possédons la vie! A mon humble avis, ces deux concepts sont étroitement liés :).

Je n'émets qu'un avis, je n'affirme pas détenir le pouvoir absolu. A chacun sa façon de penser et de voir les choses comme il/elle comprend les choses de la vie.

Bonne journée :ciao:
1P5: 8-9 Soyez sobres, restez vigilants: votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui dévorer. Résistez-lui avec une foi inébranlable, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères et sœurs dans le monde.


Que la Paix de notre Sauveur Jésus-Christ soit avec vous, Amen!

antoine75
Senator
Senator
Messages : 743
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar antoine75 » mar. 26 sept. 2017, 22:53

Cher mike.adoo,

Merci pour votre cordialité.
mike.adoo : lun. 25 sept. 2017

Ce qui me semble important à retenir , c'est qu'il y a de la place pour Dieu dans toutes les hypothèses .
Vraiment ?
Dieu forma l'homme de la poussière du sol, et il souffla dans ses narines un souffle de vie, et l'homme devint un être vivant.

( Gn 2, 7 )
Je pense qu'on est au même stade que lors de l'époque de Galilée. L'Eglise a du mal avec le concept scientifique qu'il y a probablement de la vie ailleurs et que l'homme n'est pas le seul être évolué dans l'univers. Nous le serons sans doute dans les siècles à venir. On communiquera peut-être avec des extraterrestres qui sait.

Cela me fait douter de ma foi en sortant un verset pareil. L'homme serait donc formé à partir de la poussière du sol par Dieu alors que l'on sait pertinemment par la science que l'homme descend d'un ancêtre commun avec les singes, qui descendent eux-mêmes des premiers embryons de vie sur terre qui se sont formés à partir de gaz et de réactions chimiques.

L'énergie a toujours existé dans l'univers, et des circonstances favorables ont créé le big bang.
Il s'agit juste de hasard.
Pas besoin de Dieu dans ce raisonnement ...

phil
Barbarus
Barbarus

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar phil » mar. 21 nov. 2017, 17:25

Ce qu'il ne faut pas oublier non plus est le rôle de la Lune dans la stabilité des conditions de notre Planète. Cette Lune sert de balancier pour stabiliser l'orbite de la terre et également pour stabiliser son axe de rotation. Ainsi, la Terre évite bien des changements climatiques radicaux qui serait destructeurs d'évolution et qui permettent donc aux espèces (pas que les humains) d'évoluer.

L'univers est suffisamment grand pour que l'on retrouve les conditions de la Terre ailleurs, mais force est de constater que la terre bénéficie de nombreuses caractéristiques permettant la vie , et son évolution en formes complexes ce qui est pas forcément le cas ailleurs

mfa
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : ven. 08 déc. 2017, 20:58
Localisation : France

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar mfa » dim. 10 déc. 2017, 17:58

>> Des êtres humains ailleurs? <<

De toute façon, ne peut-on aussi entendre la question comme suit ? :

Notre Père ne peut-il ressusciter tous les humains, et même tous les êtres ayant déjà existé,
-leur donnant la sagesse s'il ne les a pas déjà dotés (cf Sagesse 7,30 et 8,21)
-n'y a-t-il pas largement la place dans l'univers ?
-même à notre actuelle connaissance, ne serait-ce qu'à notre actuelle connaissance des probabilités?

S'il a pu créer l'humain et les conditions favorables sur la Terre ne peux-il en créer d'autres, si elles n'existent pas déjà?
Peut-être la vie extra-terrestre est-elle simplement la vie extra-terrestre d'humains après qu'ils ont vécus sur Terre
(et plus récemment aussi de bactéries contaminées par les astronautes, peut-être même par les satellites divers).

Combien déjà de ressuscités et de non-morts pour toujours (Jean 11,25-26) -même sur Terre?
Il doit bien y en avoir au moins un certain nombre depuis Jésus (Jésus d'avant sa propre résurrection), n'est-ce pas?
Et si n'était, est-ce un problème pour Dieu (Dieu>trinité>°multité>infinité) ?

Et Jésus, sa chair est-elle montée au ciel en soucoupe-fusée-vaisseau volant ? Ce qui n'exclut pas nécessairement ces voies, notre Père le sait... Mais les capacités physiques supérieures de Jésus ressuscité n'excluent ni disqualifient la (néanmoins rien que saine) lourdeur de sa chair, n'est-il pas, notre Père ?

TREBLA
Senator
Senator
Messages : 724
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar TREBLA » lun. 11 déc. 2017, 18:51

Cher mfa,

Merci pour votre question.
mfa : dim. 10 déc. 2017

S'il a pu créer l'humain et les conditions favorables sur la Terre ne peux-il en créer d'autres, si elles n'existent pas déjà?
Bien sûr, le Seigneur peut faire ce qu'Il veut car Il est le Dieu tout puissant (omnipotens Deus).

Mais Dieu a-t-Il créé d'autres planètes avec des « êtres humains ailleurs ? »

Au commencement Dieu créa le ciel et la terre (Genèse 1, 1). Dieu créa l'Univers, c'est-à-dire la Terre et le reste de l'Univers (le ciel). - Voici l'histoire du ciel et de la terre quand ils furent créés, lorsque Yahweh Dieu eut fait une terre et un ciel (Genèse 2, 4).

Au début il n'y avait pas d'homme (Genèse 2, 5) sur la Terre. Mais Dieu qui a formé la terre (Isaïe 45, 18) l'a formée pour être habitée (Isaïe 45, 18).

C'est le même Dieu qui a créé les cieux (Isaïe 45, 18). Mais quant aux cieux, Dieu n'avait pas le même objectif.

Donc, Dieu forma l'homme de la poussière du sol (Genèse 2, 7) de la planète Terre exclusivement.

Que le Seigneur vous bénisse.

mfa
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : ven. 08 déc. 2017, 20:58
Localisation : France

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar mfa » lun. 11 déc. 2017, 23:33

Cher notre frère Trebla,

Il me semble que j'ai bien entendu votre réponse. Il me semble aussi que ce que j'ai dit n'exclut en rien ce que vous affirmez, précisez, rappelez, apprenez.

Ainsi, à partir de l'homme qui serait exclusivement issu de la poussière de la Terre, -selon votre assertion de conclusion-, notre Père peut tout de même coloniser l'univers entier, non pas ? De plus qu'est-ce qui nous dit que ce n'est pas déjà commencé.

(Naturellement, je peux comprendre qu'on ne puisse se contenter de telles conjectures notamment pour nourrir certaines qualités de foi et certaines des nécessités qu'elles servent).

-Nous sommes bénis-
---------------------

TREBLA
Senator
Senator
Messages : 724
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien

Re: Des êtres humains ailleurs ?

Message non lupar TREBLA » mar. 12 déc. 2017, 18:46

Chère Marie-France,

Merci pour votre réponse.
mfa : lun. 11 déc. 2017

Ainsi, à partir de l'homme qui serait exclusivement issu de la poussière de la Terre,
-selon votre assertion de conclusion-,
notre père peut tout de même coloniser l'univers entier, non pas ?

De plus qu'est-ce qui nous dit que ce n'est pas déjà commencé.
Il faut préciser que « l'homme qui serait exclusivement issu de la poussière de la Terre » retourne à la poussière de la Terre. Rappelons-nous de ce que nous dit le prêtre le mercredi des cendres : « Souviens-toi, ô homme, que tu es poussière et que tu retourneras en poussière ».

Cela correspond à la malediction du Père céleste sur Adam après la chute dans le jardin d'Eden : C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes à la terre, parce que c'est d'elle que tu as été pris; car tu es poussière et tu retourneras en poussière (Genèse 3, 19).

Au lieu de « coloniser l'univers entier », l'homme « issu de la poussière de la Terre » retourne actuellement à la poussière de la Terre. Ce principe s'applique depuis la chute d'Adam et continue à s'appliquer jusqu'au retour du Christ.

Que le Seigneur vous bénisse.


Revenir vers « Sciences & Technos »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités