Internet : blasphèmes et insultes pour le catholicisme

Informatique - NTIC - Web 2.0 - Robotique - Mathématiques - Bioéthique
Avatar de l’utilisateur
credo
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : jeu. 30 juin 2005, 11:14
Localisation : WALLONIE

Internet : blasphèmes et insultes pour le catholicisme

Message non lupar credo » lun. 29 août 2005, 8:16

Blog insultant pour le catholicisme que pouvons nous et devons
faire ? ( http://w-atheisme.over-blog.com/ )
Ce site condamne les catholiques et nous compare en plus à
des Nazis et demande ouvertement l'ouverture d'un procès
contre les chrétiens!
Devons pas accepter ce genre d'insulte , de mépris et de haine
contre les chrétiens où bien devons nous réagir...et si oui,
comment ?
Peut-être pourrions nous déposer un commentaire sur ce blog,
pour raisonner cet individu et lui montrer que nous ne nous
laissons pas faire.

Bien à vous chers amis
:ranting: :twisted:
« Per ipsum, et cum ipso, et in ipso »

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1563
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Re: Blog insultant l'athéisme

Message non lupar FMD » lun. 29 août 2005, 11:45

[align=justify]Bonjour et bienvenue Credo! :)

J'ai quelque peu parcouru le cyberjournal incriminé et je pense que la seule chose à faire est d'assurer sa promotion tant il ridiculise l'athéisme avec ses approximations et ses insuffisances, j'en veux pour exemple son incapacité à donner une définition correcte de l'athéisme. Quant à son étude de la Bible elle atteint le paroxysme du ridicule. Je dois également confesser que mes côtes me faisaient bien trop mal pour jeter un coup d'oeil à toutes les « réflexions » de ce journal, une véritable mise en « lumière ratée ». Morceaux choisis:
Entre un raëlien et un catholique, il n’y a pas photo. Le premier est plus propre que le second.
Les catholiques ne se doucheraient donc pas? :unsure:
S’attaquer à une idée quelle qu’elle soit, ne touche en aucun cas la personne elle-même, puisque ce n’est que l’idée que l’on pointe du doigt.
À mettre en relation avec...
Le faite d’embrasser une idéologie entachée par le sang, jaillit sur lui irrémédiablement. Il faudrait être fou de rentrer dans une organisation aussi malsaine. Il en est de même pour tous les nouveaux catholiques d’aujourd’hui. Etre membre d’une secte aussi souillée par le sang n’est pas normale.
C'est trognon n'est-ce pas? :wub:
Attention, se sont des couples! Tous les chiffres sont à multiplier par 2. On se rend bien compte qu’il y a un problème de place. L’arche de Noé est dans l’incapacité d’accueillir autant d’espèces.
Prévenons la SPA, encore une résurgence de l'esprit concentrationnaire de ces chrétiens néonazis aux doigts crochus! :lol:

PaX
Franck[/align]

Avatar de l’utilisateur
credo
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : jeu. 30 juin 2005, 11:14
Localisation : WALLONIE

Message non lupar credo » lun. 29 août 2005, 13:36

Merci ton mot me fait du bien :wub:
« Per ipsum, et cum ipso, et in ipso »

shadow
Ædilis
Ædilis
Messages : 23
Inscription : lun. 05 sept. 2005, 0:24

Message non lupar shadow » mar. 06 sept. 2005, 0:13

J trouve ce blog....interessant.
Nan me frappez pas tout de suite :P

C'est vrai, il fait des raccourcis beaucoup trop facile (chrétiens=nazis, je trouve que ça décrédibilise). Mais j'aime bien son idée d'analyser la bible avec un regard sientifique. Je ne suis pas une grande spécialiste de la bible, donc je ne peux pas juger si son analyse est pertinante ou pas, mais il met le doigts sur certains points interessants. Je trouve personnellement que l'Eglise devraient se remettre en questions de temps en temps.
Enfin maintenant, ce n'est que mon avis ;-)

bajulans
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 18 avr. 2005, 9:51
Localisation : provence

pas de quoi en faire une histoire

Message non lupar bajulans » mar. 06 sept. 2005, 5:56

Ce blog, mais c'est la télé, la radio, les journaux. Il se croit original mais ne fait que transcrire les mensonges qu'on lui a répétés.
En 2000 ans d’histoire, le catholicisme a tué des millions de personnes entre l’inquisition, croisades, colonisations et évangélisation obligatoire. Cette institution qui n’a rien fait pour interdire l’esclavage, est a ranger au même rayon que le nazisme, pour crime contre l’humanité.
Où a-t-il pris tout cela ? Mais dans les media officiel. Il y ajoute une naïveté touchante, un extrêmisme propre à la jeunesse, par des affirmations un peu inconsidérées sur le nazisme, mais c'est dans le personnage. Ca n'a pas beaucoup d'importance.

Parmi les exemples qu'il donne, celui sur l'esclavage ; sur ce forum, on peut voir que cette affirmation est totalement diffamatrice. D'ailleurs la condamnation de l'esclavage, l'a-t-il trouvée chez ses modéles paiens ou dans l'Islam, n'est-ce pas plutôt chez les papes que l'humanité, et donc (horresco referens), lui, l'a trouvée ?

Même chose pour les autres sujets constamment rebattus et sur lesquels les livres de Jean Dumont répondent.

Au final notre brave homme, un peu trop sûr de lui, vient de découvrir New-York. Si, si l'Amérique existe. Il débarque de Charles de Gaulle, il va vous raconter tout ça, c'est vraiment très, très nouveau.

- Heu, excusez-moi, mais j'avais déjà entendu parler... :lol: :lol: :lol:
Loué soit Jésus-Christ

Avatar de l’utilisateur
sola
Censor
Censor
Messages : 122
Inscription : dim. 27 févr. 2005, 15:00

Message non lupar sola » mer. 26 oct. 2005, 15:13

:oops: son nom m'échappe à l'instant mais c'est bien un prêtre qui au 18ème siècle est parti en croisade si j'ose dire, contre l'esclavage.

je suis très inquiète de la mentalité des Français en ce moment, surtout les plus jeunes, pourtant je suis de gauche, mais "pas comme ça", pas une gauche qui détruit l'héritage, qui jette les diamants avec la ferraille rouillée, comme un gamin: qui n'a aucune notion du temps.

quelquefois quand on parle avec les gens, on se rend compte à quel point ils sont paumés. quel que soit le sujet, pas seulement religieux, il suffit qu'on oppose à leurs inepties une ou deux choses, et ils répondent invariablement: "oh tu sais moi j'y connais rien". alors ils ne connaissent rien à rien? non... et ça les dérange? non... :(
*sola*
"le grain pourrit quand on l'entasse et fructifie quand on le sème." st dominique

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1563
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Message non lupar FMD » mer. 26 oct. 2005, 16:13

[align=justify]Bonjour Shadow et Sola!
Mais j'aime bien son idée d'analyser la bible avec un regard sientifique.

C'est effectivement particulièrement original, surtout lorsqu'on constate que ses compétences scientifiques rejoignent ses compétences exégétiques - excusez-moi de forcer sur l'ironie, pour redevenir sérieux deux minutes je me demande même si ce site n'est pas une farce, un « fake » pour reprendre le langage d'Internet.
il met le doigts sur certains points interessants

Vous faites allusion à quels points plus particulièrement? « La bible possède un contenu, ce qui normal pour un livre »? En dehors du contenu risible des différentes analyses proposées, je n'ai rencontré sur ce site aucun thème théologique, exégétique ou historique n'ayant pas été étudié par l'Église ou par des spécialistes reconnus.
son nom m'échappe à l'instant mais c'est bien un prêtre qui au 18ème siècle est parti en croisade si j'ose dire, contre l'esclavage.

Vous souvenez vous de sa nationalité?
quelquefois quand on parle avec les gens, on se rend compte à quel point ils sont paumés. quel que soit le sujet, pas seulement religieux, il suffit qu'on oppose à leurs inepties une ou deux choses, et ils répondent invariablement: "oh tu sais moi j'y connais rien". alors ils ne connaissent rien à rien? non... et ça les dérange? non...

C'est on ne peut plus exact, maintenant il reste toutefois à cerner les causes d'une telle situation afin de mieux les combattre. À ce titre il me semble qu'il convient de concentrer nos efforts dans la lutte contre le relativisme. J'ai beau ne pas être un adepte forcené de la monocausalité, il est cependant évident que cette indifférence généralisée à l'égard du savoir est une conséquence directe de la perte de la notion d'absolu. En effet suivant un schéma fort simple, à quoi bon apprendre quelque chose en particulier si de toute manière tout se vaut, que ce n'est que ma petite vérité personnelle?

PaX
Franck[/align]

Avatar de l’utilisateur
sola
Censor
Censor
Messages : 122
Inscription : dim. 27 févr. 2005, 15:00

Message non lupar sola » mer. 26 oct. 2005, 16:25

oui, oui, un prêtre français, ah ça m'agace... :ranting: je me demande s'il n'était pas évêque, même...
*sola*
"le grain pourrit quand on l'entasse et fructifie quand on le sème." st dominique

Avatar de l’utilisateur
sola
Censor
Censor
Messages : 122
Inscription : dim. 27 févr. 2005, 15:00

Message non lupar sola » mer. 26 oct. 2005, 16:33

ah ça y est je le tiens, le célèbre abbé grégoire!
http://www.arlea.fr/article.php3?id_article=642
*sola*
"le grain pourrit quand on l'entasse et fructifie quand on le sème." st dominique

Avatar de l’utilisateur
Bartalin le fou
Ædilis
Ædilis
Messages : 42
Inscription : lun. 24 oct. 2005, 23:09
Localisation : Dans le Coeur Immaculé de Marie
Contact :

Message non lupar Bartalin le fou » mer. 26 oct. 2005, 16:34

Une belle réponse à ce genre d'attaques, elle vient de Charette, dans un discours à ses officiers:


"Notre patrie à nous, c'est nos villages, nos autels, nos tombeaux, tout ce que nos pères ont aimé avant nous. Notre patrie, c'est notre Foi, notre terre, notre Roi... Mais leur patrie à eux, qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?... Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds... Il est vieux comme le diable, le monde qu'ils disent nouveau et qu'ils veulent fonder dans l'absence de Dieu... On nous dit que nous sommes les suppôts des vieilles superstitions ; faut rire ! Mais en face de ces démons qui renaissent de siècle en siècle, sommes une jeunesse, Messieurs ! Sommes la jeunesse de Dieu. La jeunesse de la fidélité ! Et cette jeunesse veut préserver pour elle et pour ses fils, la créance humaine, la liberté de l'homme intérieur... "
Je l'aime beaucoup, parce qu'elle sonne tellement vrai aujourd'hui, alors que ces paroles ont plus de deux-cent ans...

in Christo

bartalin
"Il est vieux comme le diable, le monde qu'ils disent nouveau et qu'ils veulent fonder dans l'absence de Dieu... "

http://filsdechretiente.blogspot.com/

http://blogpourlavie.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
sola
Censor
Censor
Messages : 122
Inscription : dim. 27 févr. 2005, 15:00

Message non lupar sola » mer. 26 oct. 2005, 16:39

oui, elles ont une résonance profonde... pas comme ce blog, que je suis allée feuilleter, je ne pense pas qu'il convertira beaucoup de croyants à l'athéisme! :lol:
*sola*
"le grain pourrit quand on l'entasse et fructifie quand on le sème." st dominique

Avatar de l’utilisateur
Eremos
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 231
Inscription : dim. 11 sept. 2005, 13:50
Localisation : Nantes

Message non lupar Eremos » mer. 26 oct. 2005, 18:52

Bonjour,

Ce blog est vraiment formidable... de nullité ! :lol: Je remercie Wiwi qui est à l'athéisme ce que OuiOui est aux enfants : un pantin :roll:

Bref, passé les points amusants soulevés par tout le monde, je crois que c'est aussi le constat amère de la médiocrité dans laquelle nous baignons. Nous n'avons jamais été plus "informé" qu'aujourd'hui, et pourtant la désinformation semble toujours triompher... Le sens de la réflexion authentique s'est perdu dans nos sociétés, remplacé par la nécessité absolu d'éructer ses impressions, déguisé en vrai "savoir". Et cette tendance semble même gagner maintenant ce qui n'est pas de l'ordre de la réflexion. On passe aussi les faits objectifs au peigne de la "conscience critique" (le fameux "moi j'suis pas un mouton, j'réfléchi" ou finalement ce qui compte c'est surtout d'être singulier plus que d'être vérace). Finalement, même dans l'ordre des faits objectifs on en vient à penser que le "ressenti", "l'instinct" vaut plus que tout. "Sans rentrer dans les détails puisque pas du tout nécessaire, nous allons par un simple raisonnement logique et honnête regarder la Bible". C'est vrai, pourquoi s'embarasser des détails quand seul "ma propre intelligence" me guide "en tout" et à partir de rien vers la vérité ? Vérité qui d'ailleurs est "ma" vérité et le voisin peut ne pas la partager (là "respect" !). (Sauf s'il est croyant bien sûr... :-x ) Le relativisme dont parle Franck n'est même plus cantoné au subjectif (comme il l'a longtemps été), il atteint aussi l'objectif... et quand l'exégèse, l'histoire, l'étymologie, et autres outils sont balayés comme des "détails", on peut se demander jusqu'à quel état de délabrement intellectuel nous pouvons encore tomber. La débat est partout désormais, même là où il n'a pas lieu d'être.

Dieu nous garde de ces dérives !
NISI Dóminus ædificáverit domum, in vanum laboravérunt qui ædíficant eam.
(Liber Psalmorum, 126)

MB
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 977
Inscription : lun. 26 juil. 2004, 0:03

L'enseignement de tout cela ?

Message non lupar MB » jeu. 27 oct. 2005, 0:24

Avé

Qu'il soit athée, dommage pour lui ; encore que : rien n'empêche un athée d'être honnête et bénévolent. Mais quelle que soit l'opinion générale qu'on a sur les choses, il faut être informé sur elles. Il faut également avoir l'habitude de réfléchir, de penser, c'est-à-dire de suivre une certaine méthode qui s'apprend. Il faut donc cumuler savoir et capacité de réflexion. Celle-ci ne va pas sans celui-là. (eh oui, je suis assez réac, et en plus, bien souvent, je ne m'applique pas ces principes...)

On peut tout à fait rester valable intellectuellement et moralement en doutant, en remettant tout en cause, en étant athée même ; mais cela ne va pas sans culture et sans information. Il peut y avoir un doute généralisé et intelligent. L'un de mes historiens fétiches, Paul Veyne, est au-delà de tout ce qu'on peut imaginer en relativisme (il discute lui-même la notion, mais bon) ; malgré cela, ce qu'il dit est intéressant, car il jouit d'une érudition fantastique.

Or cette médiocrité dont vous parlez, Eremos, vient souvent de ce que les gens qui affirment "penser par eux-mêmes" n'ont en fait aucune profondeur de culture ; ils ne savent rien, et jouent donc avec du rien, une ou des infos de Nième main grappillées par ci par là. Donc je crois que ce n'est pas tout à fait une question de relativisme, de "débat partout même là où il n'a pas lieu d'être", etc. Le relativisme vide, le doute permanent ET bête, ne sont pas la cause de la situation actuelle ; ils sont la conséquence du manque d'information.

Visiblement, le problème intellectuel de l'auteur de ce blog n'est pas son athéisme, mais le fait que ses visions sont confortées par son inculture.

Cordialement
MB

Avatar de l’utilisateur
Eremos
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 231
Inscription : dim. 11 sept. 2005, 13:50
Localisation : Nantes

Re: L'enseignement de tout cela ?

Message non lupar Eremos » jeu. 27 oct. 2005, 10:49

Bonjour MB,

Effectivement je pense que vous avez raison, je me suis mal exprimé, désolé. :unsure:

Par le "débat partout même là où il n'a pas lieu d'être" je voulais en fait surtout parler de discussion, plus que de débat. Effectivement le manque de culture rend tout débat impossible. Mais n'empêche pas, bien au contraire, que chacun, dans son manque de culture, accordant un trop grand prix à son ressentir et à ses émotions, se permette de discuter de tout, sur tout. Le terrain du savoir est envahi par l'inculture, et voilà pourquoi la discussion y est omniprésente : on pense pouvoir règler absolument tout en exposant ses vues sur tous les sujets, en les confrontants aux autres qui ne sont pas forcément plus informés... Je crois que nous sommes assez d'accord : parce qu'il y a un vide culturel, les gens s'appuient pour réfléchir sur leurs impressions, sentiments, et comme on estime que tout cela se vaut, on les mets en discussion. C'est un peu le relativisme vide dont vous parliez ?

Je parlerai moins du manque d'information que du manque de qualité de l'information voire de contre-information.

La Paix du Seigneur,
Eremos
NISI Dóminus ædificáverit domum, in vanum laboravérunt qui ædíficant eam.
(Liber Psalmorum, 126)

Avatar de l’utilisateur
Flammed'amour
Ædilis
Ædilis
Messages : 29
Inscription : mer. 14 déc. 2011, 20:42

Blasphèmes sur internet

Message non lupar Flammed'amour » jeu. 15 déc. 2011, 20:44

Bonsoir,
je constate que quand je fais des recherches d'images pieuses sur Notre Seigneur ou Maman Marie, je tombe sur des images blasphématoires sur Google Image... Je trouve ça si triste qu'on puisse offenser le Seigneur à ce point, en fait je crois que les pièces de théâtre si horribles ne sont qu'une partie visible de l'iceberg :(
"Dieu veut établir dans le monde, la dévotion à Mon Coeur Immaculé"


Revenir vers « Sciences & Technos »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit