Peut-on être catholique et de gauche ?

À l'occasion de la sortie de son livre Dieu est dans l'isoloir
Règles du forum
Archive en lecture seule.
michel
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : lun. 29 mai 2006, 11:46
Localisation : Belgique

Message non lu par michel » jeu. 15 févr. 2007, 21:13

question : un catholique peut-il être de gauche?

Matthieu GRIMPRET
Persona
Persona
Messages : 34
Inscription : mar. 13 févr. 2007, 22:40
Contact :

Message non lu par Matthieu GRIMPRET » jeu. 15 févr. 2007, 21:17

à ma connaissance, rien ne l'interdit !

michel
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : lun. 29 mai 2006, 11:46
Localisation : Belgique

Message non lu par michel » jeu. 15 févr. 2007, 21:21

Pourtant, la gauche est plus favorable que la droite à l'avortement, l'euthanasie, le mariage homosexuel.

Avatar de l’utilisateur
Lutin Grognon
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : dim. 02 avr. 2006, 19:35
Localisation : France

Message non lu par Lutin Grognon » jeu. 15 févr. 2007, 21:23

michel a écrit :Pourtant, la gauche est plus favorable que la droite à l'avortement, l'euthanasie, le mariage homosexuel.
Vous vous répondez vous-même, je remarque.
Lutin Grognon

michel
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : lun. 29 mai 2006, 11:46
Localisation : Belgique

Message non lu par michel » jeu. 15 févr. 2007, 21:27

C'est ma vision. J'aimerai connaître celle des autres.

blagadec
Ædilis
Ædilis
Messages : 15
Inscription : jeu. 16 juin 2005, 15:55
Localisation : lorient
Contact :

Message non lu par blagadec » jeu. 15 févr. 2007, 21:34

[Il existe d'autres sous-forums pour les échanges entre intervenants. Si votre remarque s'adresse à M. Grimpret, merci de créer un nouveau fil dans ce sous-forum]

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Pour relancer le sujet...

Message non lu par Christophe » jeu. 15 févr. 2007, 21:46

M. Grimpret, on considère souvent que les "ultra-religieux" ont un vote conservateur, donc plutôt de droite. C'est certainement le cas chez les chrétiens - en tous cas catholiques, pour des raisons historiques. La question se pose-t-elle, et dans quelle mesure, avec la même pertinence pour les fidèles d'autres religions ?

Pax
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Matthieu GRIMPRET
Persona
Persona
Messages : 34
Inscription : mar. 13 févr. 2007, 22:40
Contact :

Message non lu par Matthieu GRIMPRET » jeu. 15 févr. 2007, 21:58

Les juifs votent de plus en plus à droite, pour des raisons politico-économiques (refus de l'assistanat et de la pression fiscale insupportable) et diplomatiques (soutien de grandes figures de droite à Israël, soutien de personnalités de gauche "dans le vent" aux Palestiniens). Les protestants, à l'origine, sont plutôt de centre-gauche, par obsession de la laïcité qui leur garantissait, aux premiers âges de la III° République, leur liberté de culte. Mais les néo-évangéliques sont plutôt de droite, pour des raisons de moeurs (assez nbreux chez Ch Boutin). Les musulmans ont été captés par la gauche quand ils sont arrivés, laquelle quadrillait les quartiers avec ses associations. Mais aujourd'hui, le vent tourne, notamment car ils se rendent compte que la gauche les a infantilisés et instrumentalisés. La grande inconnue - un vrai mystère ! - c'est l'opinion des musulmans de base sur Sarko.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Question subsidaire

Message non lu par Christophe » jeu. 15 févr. 2007, 22:01

M. Grimpret

Nicolas Sarkosy est-il le champion des "électeurs religieux" ? (Alors que Ségolène Royale serait, par exemple, celle des "électeurs athées" par sa volonté de maintenir l'orthodoxie laïque ?) C'est en tout cas ce qui me semble ressortir entre les lignes de votre livre...

Cordialement
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Matthieu GRIMPRET
Persona
Persona
Messages : 34
Inscription : mar. 13 févr. 2007, 22:40
Contact :

Message non lu par Matthieu GRIMPRET » jeu. 15 févr. 2007, 22:10

Je serais tenté de répondre que le Nicolas Sarkozy de 2004 (année de parution de son livre "La République, les religions, l'espérance") est en effet le candidat des "religieux". Quant au Nicolas Sarkozy de 2007, j'ai un peu plus de mal à le cerner... Mais je ne crois pas que cela soit lié au clivage droite/gauche. Ségolène Royal ne parle jamais de religion, ni en bien ni en mal. Elle ne fait pas partie des milieux de gauche laïcards. Son passé, son enfance la conduisent, me semble-t-il, à occulter la question, avec laquelle elle n'est pas à l'aise. Mais, compte tenu de la nouveauté de ces problématiques dans le paysage politique français, on pourrait très bien avoir un candidat de gauche - "nouvelle gauche", façon Tony Blair ou Jimmy Carter - favorable à une reconnaissance plus claire de la visibilité des religions dans l'espace public. Dans les années 80, tout une partie de la gauche était favorable au port du voile dans les écoles, par ex.

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités