Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Littérature - Fiches de lecture - Biographies - Critiques - Essais - Philologie
Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar Peccator » jeu. 03 avr. 2014, 17:51

Merci Cinci, je vais essayer de trouver ça.

Cela rejoint un peu quelque chose que j'ai découvert en méditant les lectures dominicales de Carême (y compris celle de dimanche prochain), mais aussi dans la lecture suivie de l'évangile. On se rassure souvent en se disant que si on est bon chrétien, tout ira bien, et que rien de désagréable ne peut nous arriver. Le Seigneur est mon berger, rien ne saurait me manquer, ce genre de chose.

Mais en fait, Jésus est très clair : marcher à sa suite, c'est tout sauf une promenade de santé. On en bave pour être disciple, c'est dur, et il y a bien des souffrances à traverser. Oui, le Seigneur est à nos côtés, et nous n'avons rien à craindre. Mais ce que Jésus nous dit, c'est qu'il faut prendre sa croix et le suivre. Comme le dit St Thomas dans l'évangile de dimanche prochain (la résurrection de Lazare) : allons-y nous aussi pour mourir avec Lui. Parce qu'il avait compris qu'en allant à Jérusalem, c'est à la mort que Jésus allait (et probablement pensait-il à une lapidation). Et, à ce moment là, il a eu la lucidité et la grâce nécessaire pour choisir d'y aller avec Lui.


Pendant très longtemps, les chrétiens priaient pour échapper à une mort brutale et subite : il était important de voir la mort venir, pour pouvoir s'y préparer. Aujourd'hui, on rêve plutôt de partir sans s'en apercevoir. Faut quand même un sacré coup de bol pour faire une crise cardiaque tout juste à la sortie du confessionnal, et que le prêtre ait pour réflexe non pas de tenter un massage cardiaque, mais de courir chercher l'eucharistie pour nous donner le viatique avant qu'il ne soit trop tard...


Ce psychiatre a bien raison : la vie n'est pas facile, et la vie chrétienne n'en ôte pas les difficultés, au contraire...
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
raven711
Ædilis
Ædilis
Messages : 19
Inscription : mer. 02 avr. 2014, 7:16
Localisation : Québec

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar raven711 » ven. 04 avr. 2014, 18:08

Je lis Croire | Guide de foi chrétienne de Bayard (Excellent) et également La Juste part de David Robichaud (Également excellent) :)
"La seule limite à notre épanouissement de demain sera nos doutes d'aujourd'hui."
Franklin Delano Roosevelt

Avatar de l’utilisateur
Aïnoa
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : dim. 30 mars 2014, 22:32
Localisation : France

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar Aïnoa » lun. 07 avr. 2014, 18:44

En ce moment c'est Fabrice Melquiot avec l'Inattendu (dont je ne me lasserai jamais je crois) et Miss Electricity. Et puis le Frigo de Copi et sa Visite inopportune. C'est si facile de me faire tomber amoureuse ._.

Menthe
Barbarus
Barbarus

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar Menthe » jeu. 01 mai 2014, 9:58

Je ne lisais presque plus de romans mais en ce moment je me fais une petite cure de science-fiction et de fantasy.

J'ai lu Les Monades urbaines de Robert Silverberg, un roman d'anticipation de 1971. La majeure partie de la population humaine, qui se chiffre en l'an 2381 à quelques 70 milliards d'âmes, habite dans de hautes tours de mille étages appelées "monades". On nous fait suivre le quotidien de quelques habitants de la monade 116. La plupart d'entre eux n'ont jamais quitté leur cité (40 étages forment une cité), et encore moins leur monade. C'est une société hiérarchisée et réglée, dans laquelle les déviants ne sont pas les bienvenus. La sexualité et la procréation obéissent à des règles strictes. Les jeunes gens sont mariés très jeunes, et tout le monde, hommes et femmes, jouit d'une liberté sexuelle qui s’apparente plutôt à une obligation puisque nul n'a le droit, sauf exceptions, de refuser un rapport sexuel à n'importe quel autre membre de la monade. Il est également interdit de chercher à réguler les naissances, "contraception" est un mot tabou, et les familles sont souvent très nombreuses. Bref, un roman assez intéressant, facile à lire, mais qui s’essouffle un peu dans la deuxième partie.
La Servante écarlate de Margaret Atwood décrit une société là encore strictement organisée. Les références à "la religion" sont nombreuses et plutôt négatives. Les femmes sont divisées en trois catégories : les Épouses, qui occupent la place de maitresse de maison, les Martha (en voilà une, de référence) qui s'occupent des tâches ménagères, et les Servantes écarlates, dont le rôle est la procréation. L'héroïne, Defred, fait partie de ces dernières. Les femmes qui ne rentrent pas dans ces catégories sont le plus souvent déportées dans les colonies. J'ai aimé, mais modérément.
Plus je lis de science-fiction, plus je me rends compte que les thèmes de la sexualité et de la procréation y sont presque systématiquement abordés.

Enfin, j'ai commencé le cycle de l'Assassin royal de Robin Hobb. C'est pas mal du tout !

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12957
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar etienne lorant » lun. 19 mai 2014, 18:36

Carlo Coccioli, je l'avais découvert dans "Le ciel et la terre", un roman dans lequel évolue un prêtre assez tourmenté, qui ressemblait fort à ceux que Bernanos avait dépeints. Un livre dense, fort, à mastiquer longuement et qui nourrit bien ! Mais, heureux homme que je suis, je viens de trouver "Mémoires du roi David", dans la collection "Livre de Poche"5273.

Un petit échantillon ?

"Je n'ai jamais aimé rien ni personne autant que Toi, ni Jonathan à l'âme soudée à mon âme, ni Saül qui voulait me transpercer avec sa lance, ni Bethsabée chair de lis, même pas mon Absalom suspendu à l'arbre comme un bœuf à l'étal d'un boucher, car "d'en haut Il étend sa main" pour me saisir par amour."

Pour moi, ce qui caractérise le roi David, c'est qu'en dépit de ses fautes, de ses erreurs, de ses passions, il finit toujours pas se tourner vers Dieu.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
solomon
Censor
Censor
Messages : 51
Inscription : ven. 16 mai 2014, 12:28

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar solomon » lun. 19 mai 2014, 21:30

Le Talmud en ce moment :>

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8113
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar Cinci » dim. 25 mai 2014, 17:11

Linda McQuaig et Neil Brooks, Les milliardaires. Comment les ultra-riches nuisent à l'économie, Lux Éditeur, 2013, 300 p.

Excellent ouvrage. Excellent, excellent, excellent !

Le livre ferait du discours actuel qui prédomine largement dans tous les médias mais guère plus qu'une véritable purée pour nourrir des poussins aveugles. C'est extraordinnaire de clarté, de simplicité. La fréquentation des écrits des McQuaig risque juste d'occasionner (en théorie, on le souhaiterait) quelques prises de conscience, parmi les plus endormis et chloroformés par le ronron idéologique de notre pouvoir politique d'aujourd'hui. Il est difficile d'ouvrir ces pages et de ne pas sentir ensuite doucement monter une «sainte colère» au plus creux de son ventre, et ce, à l'égard de la veulerie, de la mollesse et de la moutonnerie dont le grand public sait faire preuve à l'égard de la «chanson des riches».

Tout ce qui sort de cette maison d'édition va constituer la plupart du temps de véritables armes de destruction massive à l'encontre de la pensée des nababs qui nous gouvernent. C'est triste quand même de constater à quel degré d'abêtissement (d'ignorance vulgaire) les grands propriétaires d'organes de communication aimeraient soumettre les masses. C'est grave.

Pour finir ...

Avouons-le, moi-même, juste à lire ce qui serait colporté si souvent sous la plume de catholiques (non mais pas uniquement, trop souvent malgré tout) dans ce forum (sur le plan de l'économie, je parle), j'en aurais la nausée. Or, avec ce livre, on comprend bien pourquoi.

Avatar de l’utilisateur
Silica
Quæstor
Quæstor
Messages : 244
Inscription : jeu. 13 févr. 2014, 22:24

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar Silica » dim. 25 mai 2014, 17:24

Sur le même sujet, il y a cette BD très drôle et très bien faite : la talentueuse Marion Montaigne adapte les travaux des deux sociologues Pinçon-Charlot

Image

http://www.dargaud.com/riche-pourquoi-pas-toi

Des extraits ici : http://www.telerama.fr/livre/bd-riche-p ... 106545.php

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar mike.adoo » ven. 06 juin 2014, 19:31

Bonjour à tous

J'ai lu avec grand intérêt le livre d'Audrey Kermalvezen ayant pour titre - Mes origines une affaire d'Etat -

Il s'agit d'une avocate née par le biais d'une PMA avec donneur qui remue ciel et terre pour connaître ses origines mais qui se heurte à une chape de plomb .

Ce qui est intéressant , c'est que les refus des autorités ( dites ) compétentes sont sans appel et en contradiction avec les lois européennes sur les droits des enfants ! C'est déjà bizarre .
Ce qui encore plus curieux , ce sont les arguments présentés : récurrents et fallacieux comme pour empêcher que des scandales ne soient mis au jour .
On arrive au paradoxe suivant : Une personne adulte qui voudrait rencontrer ( même brièvement ) son père biologique n'en a pas le droit même si celui-ci est consentant , sous peine d'une forte amende et d'une lourde peine de prison , alors qu'à côté de ça , l'adultère est admis ...
Les lois sont ainsi faites qu'un enfant né sous X a le droit d'entreprendre des recherches afin de connaitre sa mère et tous les documents nécessaires sont à sa disposition , mais pas un enfant né sous Y . Bizarre ...Bizarre .

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12957
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar etienne lorant » ven. 13 juin 2014, 17:51

Image

Terre, début du XXIème siècle. Un signal musical d'origine inconnue a été capté par une station de scientifiques. Commanditée par les Jésuites, une mission dirigée par le jeune Emilio Sandoz, tout à la fois prêtre et linguiste de haut niveau, part dans l'espace à la recherche des extra-terrestres.
Tous se préparent à affronter la mort et la solitude, mais la catastrophe qui les attend va bien au-delà de ce qu'ils redoutaient.
Rome 2059. Enfin de retour sur Terre, Emilio Sandoz - unique survivant de l'expédition - est traduit devant un tribunal chargé de sonder son âme et de le punir pour les horribles crimes dont on l'accuse. Cet homme, transformé par son expérience, aurait-il été abandonné par Dieu ?
Tout à la fois roman d'aventure, conte moral, parabol religieuse, épopée futuriste, histoire d'amour et tragédie "Le moineau de Dieu" mêle passion, émotion et érudition. Un livre d'une maîtrise rare, retenu aux Etats-Unis comme "l'un des dix meilleurs livres de l'année 1996".
Mary Donia Russell est une scientifique de haut niveau. Le moineau de Dieu est son premier roman. Best-seller dés sa parution, il a réussi à convaincre à la fois le grand public et les amateurs de Science-Fiction les plus exigeants.

Note personnelle :

En plus d'une aventure de science-ficition, il y a dans ce livre un questionnement sur le rapport aux autres et à Dieu. La question du célibat des prêtres est abordée de manière très fine, qui tient compte de l'aspect spirituel de la question. Je n''ai pas "accroché" tout de suite, mais je me suis donné un rythme de dix pages par jour, jusqu'au moment où je suis "entré dans la peau" du principal personnage, mais aussi des personnes qui l'entourent. Je n'en suis encore qu'à la page 223 sur 507, mais j'apprécie la qualité de dimensions humaines et spirituelles entremêlées par l'auteur.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10069
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

JJ Rufin/G. Dormann

Message non lupar Fée Violine » mar. 08 juil. 2014, 22:21

Je lis "Le grand Coeur" de Jean-Christophe Rufin, une biographie romancée de Jacques Coeur. C'est le premier livre que je lis de cet auteur, depuis le temps que j'entendais vanter ses livres, eh bien je suis un peu déçue. Il a consciencieusement recherché les documents historiques sur son héros, mais il n'y a pas de style, j'ai même trouvé des fautes de français (existe-t-il encore des académiciens qui écrivent un français impeccable?). De plus, mais il le reconnaît lui-même dans la postface, son héros (qui est censé écrire ses mémoires) ressemble plus à l'auteur qu'à Jacques Coeur : il en fait un athée comme lui, avec des réflexions du XXIème siècle sur les croisades, une grande ignorance de la foi chrétienne.

Comme antidote, je viens de relire un petit bijou littéraire, "Je t'apporterai des orages" de Geneviève Dormann. Ça c'est un auteur qui sait écrire !!!

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12957
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar etienne lorant » ven. 11 juil. 2014, 19:14

A redécouvrir pour l'amour du paradoxe.

Définition du paradoxe (Larousse) : Être, chose ou fait qui paraissent défier la logique parce qu'ils présentent des aspects contradictoires : Cette victoire du plus faible, c'est un paradoxe.


Image

Résumé :
L'enfer de John Butler, c'est l’héroïne Avec son passé de lâche, il n'avait peut-être pas d'autre solution. Et il semble, au moment où débute cette histoire, que rien ne pourra le sauver, puisque les médecins eux-mêmes l'ont abandonné à son sort. Cependant, John Butler, cet incapable renvoyé de partout, à qui personne jusque-là n'a fait confiance, va vivre une aventure exceptionnelle. Laquelle? On le verra en lisant ce récit qui nous entraîne des Etats-Unis jusqu'en Birmanie en une succession de coups de théâtre, une sorte de jeu du chat et de la souris: jeu dont John Butler deviendra bientôt le point de mire, sinon le héros.

Pierre Boulle manie le paradoxe avec une aisance diabolique et jette su personnages dans des situations- pour le 'moins extraordinaires. D'où il ressort une évidence toute simple ... .que le lecteur découvrira non sans surprise.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2212
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar Jean-Mic » lun. 21 juil. 2014, 20:56

Successivement, ces derniers jours :

1/ une découverte pour moi, le théâtre de Jean Anouilh :
  • Becket ou l'honneur de Dieu, le destin de Thomas Becket,
    l'Alouette, le procès de Jeanne D'Arc,

    À vrai dire, je préfère le premier. Moins de coq-à-l'âne, l'intrigue est plus fluide ; le personnage de Thomas Becket est excessif, plein de contradictions, et son chemin va en s'éclairant toujours davantage. Dans l'Alouette, les personnages sont tous versatiles. Trop d'ellipses et de flash-backs pour une lecture limpide. Dans les deux cas, le théâtre d'Anouilh est quasiment injouable, notamment avec une pléthore de personnages qui n'apparaissent que pour une tirade de deux pages. Superbe mais injouable !
2/ en prévision d'un voyage à Guernesey :
  • le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates,
    C'est un roman épistolaire, occasion d'évoquer la période de l'Occupation, particulièrement dure dans les îles anglo-normandes. Un regret : la traduction ne m'a parue très heureuse. Même le titre n'est pas traduit exactement : "The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society" ... J'ai hâte de le lire en version originale.

    les travailleurs de la mer, de Victor Hugo,
    Une fois de plus, un roman de la destinée, sombre et tragique, à la manière d'Hugo, la lutte de l'homme contre les éléments. Avec Hugo, ça donne quelque chose comme ça : un tiers du livre met en scène un personnage unique, Gilliatt, seul sur un écueil perdu en mer pour remettre à flot un navire échoué, soit 220 pages sans que soit prononcé un seul mot ...! C'est long, brillant, intense, impossible à quitter avant d'avoir atteint la dernière page, ...!
Vous l'aurez compris, au programme de cet été : l'île de Guernesey, ses villages et ses côtes déchiquetées, et Hauteville House, la maison d'exil de Victor Hugo ...

Bonne lecture à vous.
Jean-Mic

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1128
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar astre » mar. 22 juil. 2014, 19:29

Excellent programme estival Jean-Mic !

Je vous souhaite de bonnes vacances sur les pas de Victor Hugo :ciao:
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10069
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lupar Fée Violine » mer. 23 juil. 2014, 0:09

  • le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates,
    C'est un roman épistolaire, occasion d'évoquer la période de l'Occupation, particulièrement dure dans les îles anglo-normandes. Un regret : la traduction ne m'a parue très heureuse. Même le titre n'est pas traduit exactement : "The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society" ... J'ai hâte de le lire en version originale.
Je l'ai lu aussi et ça m'a bien plu :)


Revenir vers « Lettres »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité