Disparitions dans le monde des lettres. Paix à leur âme!

Littérature - Fiches de lecture - Biographies - Critiques - Essais - Philologie
Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Disparitions dans le monde des lettres. Paix à leur âme!

Message non lu par Théophane » ven. 15 sept. 2006, 14:40

La journaliste et écrivain italienne Oriana Fallaci est décédée à Florence. Elle était âgée de 76 ans et souffrait d'un cancer depuis des années.
Elle avait été reçue en audience par Sa Sainteté le Pape Benoît XVI.

« Je me sens moins seule quand je lis les livres de Ratzinger. Je suis une athée, et si une athée et un Pape pensent les mêmes choses, il doit y avoir quelque chose de vrai »
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Les évêques italiens rendent hommage à Oriana Fallaci

Message non lu par Théophane » jeu. 21 sept. 2006, 0:46

La conférence épiscopale des évêques italiens (CEI) a rendu hommage lundi à la journaliste polémiste Oriana Fallaci, décédée jeudi dernier en Italie, et dont les essais au vitriol contre l'islam ont suscité d'énormes polémiques.

Le président de la conférence épiscopale Camillo Ruini a terminé son discours de huit pages prononcé devant le conseil permanent de la CEI par une évocation du "souvenir d'une femme, Oriana Fallaci".

Elle "avait été au centre de controverses enflammées, mais elle a apporté un grand témoignage de courage, de force morale, d'engagement et de qualité littéraire, d'amour pour l'Italie. Que le Seigneur l'accueille dans ses bras", a déclaré le cardinal.

La journaliste, ancienne reporter de guerre, qui avait rencontré et interviewé tous les grands de la planète comme Yasser Arafat, Golda Meir, Indira Gandhi ou Deng Xiaoping, avait fait scandale en 2002 avec la publication de son livre "La rage et l'orgueil".

Ecrit sous le choc des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, l'ouvrage avait été dénoncé comme un brûlot anti-musulman qui avait déclenché passions et polémiques et lui avait valu des poursuites judiciaires.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1690
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Jean Raspail: RIP

Message non lu par Altior » lun. 15 juin 2020, 12:08

Un grand écrivain est mort. Port étendard du royalisme, catholique traditionaliste convaincu, référence de la droite française, Jean Raspail est parti pour rejoindre le Camp des Saints.

Requiescat in pace, Domnine!

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Jean Raspail: RIP

Message non lu par Cinci » lun. 15 juin 2020, 13:18

- Un grand écrivain est mort.

Grand ? Je l'ignore car je ne l'ai jamais lu.


- Port étendard du royalisme,

Sans doute.


- catholique traditionaliste convaincu, référence de la droite française,

C'est clair qu'Il ne marchait pas dans la combine de nos nouveaux libéraux (mondialistes, etc.)


- Jean Raspail est parti pour rejoindre le Camp des Saints.

Souhaitons le lui !

:D

Gaudens
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 584
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Disparitions dans le monde des lettres. Paix à leur âme!

Message non lu par Gaudens » mar. 16 juin 2020, 10:58

Grand écrivain ? Peut-être, tout dépend des critères. J'ai lu plusieurs de ses romans avec grand intérêt et beaucoup de plaisir teinté de nostalgie. Il rejoint dans mon petit panthéon personnel Jean de La Varende, très proche de Raspail par les idées, l'inspiration (avec sans doute soixante dix ans de différence) et le style, magnifique et classique.

Il n'est pas étonnant que tant ce style que leurs idées n'aient pas aidé à les faire reconnaitre par le monde des lettres et des média de leurs époques respectives, mais ils garderont toujours un public limité mais fidèle, parfois davantage pour des raisons d'affinités politiques que par admiration littéraire, ce qui en diminue la taille potentielle, hélas. Mais parfois des rééditions par des éditeurs francs tireurs et courageux, provoquent des surprises !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : zelie et 3 invités