Jurée d'assises

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 883
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Jurée d'assises

Message non lu par Kerygme » jeu. 02 juil. 2020, 12:19

Bonjour et merci Foxy,

J'ai cette image d'Épinal où les jurés font un serment sur la Bible et cela me semblait incompatible avec la "laïcité" de nos institutions.
Cette image était influencée par les propos du Père P. Laguérie qui disait dans une vidéo (et de mémoire) : "jurer c'est appeler Dieu à être témoin ...". Il évoquait ainsi la contradiction qu'il y avait dans le fait de jurer au tribunal.

Le texte que vous avez publié semble montrer que l'on est dans l'ordre de la promesse solennelle même s'il commence par "Vous jurez".
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2993
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Jurée d'assises

Message non lu par Jean-Mic » jeu. 02 juil. 2020, 16:48

Kerygme a écrit :
jeu. 02 juil. 2020, 12:19
J'ai cette image d'Épinal où les jurés font un serment sur la Bible et cela me semblait incompatible avec la "laïcité" de nos institutions.
Ça, c'est bon pour les films américains ...

@ Fée Violine : Je suis étonné que vous ayez été autant de femmes et aussi peu d'hommes dans le jury. J'avais toujours entendu dire que les avocats récusaient autant qu'ils le pouvaient les femmes dans les affaires de viol ou d'agression sexuelle, pensant qu'elles risquaient d'être plus sévères.

Actuellement, la moitié des procès aux assises porte sur des crimes sexuels ! Et parmi ceux-ci, un grand nombre dans le cadre familial ! Avec ce qu'il est convenu d'appeler "la libération de la parole" (une excellente chose en soi !), ces proportions ne peuvent qu'être à la hausse. Ce qui a de quoi s'avérer éprouvant pour certains jurés.
Mon épouse a été juré il y a quelques années de cela. Sans parler d'influence, elle avait trouvé que certains jurés avaient tendance à s'aligner un peu trop facilement sur les propos et les opinions du juge... Était-ce parce qu'ils n'osaient pas poser plus de questions ou SE poser des questions devant le sordide des affaires examinées ?

Si jamais le rôle de juré m'échoit un jour, je ne me déroberai pas, mais j'avoue que je serai heureux de passer à côté.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11067
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Jurée d'assises

Message non lu par Fée Violine » jeu. 02 juil. 2020, 20:59

C'est vrai que moi aussi j'ai fait confiance aux juges (président + 2 assesseurs), car ils ont de l'expérience, mais ça n'empêche pas d'avoir aussi un avis personnel.
Les avocats ne peuvent pas révoquer tous les jurés qui ne leur plaisent pas, mais seulement quelques-uns. L'avocat général peut en récuser 3, et l'avocat de la défense 4.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 883
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Jurée d'assises

Message non lu par Kerygme » ven. 03 juil. 2020, 9:25

Jean-Mic a écrit :
jeu. 02 juil. 2020, 16:48
Si jamais le rôle de juré m'échoit un jour, je ne me déroberai pas, mais j'avoue que je serai heureux de passer à côté.
Je suis dans la même situation.

J'avais tout de même été troublé, lors d'un reportage, en voyant un magistrat assister aux délibérés et influencer les jurés. Je comprends qu'un professionnel puisse guider les jurés pour éviter les dérives ou extravagances mais dans ce reportage j'avais trouvé que "en leur âme et conscience" était particulièrement restreint.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités