hs provenant de A propos de l'intégration

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8759
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

hs provenant de A propos de l'intégration

Message non lupar PaxetBonum » sam. 07 juil. 2018, 8:45

[...] On est là dans le cœur du sujet (de l'intégration) : soit on créé une vraie possibilité d'intégration et les immigrés ont une vraie volonté d'intégration, soit on se retrouve avec un simple mouvement de remplacement de populations avec ses us et coutumes. C'est un fait dans de nombreux quartiers de France (Cf Nantes actuellement).

Nous sommes bien là au cœur du problème de l'intégration versus désintégration.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Apocalypse21
Censor
Censor
Messages : 147
Inscription : jeu. 30 janv. 2014, 18:33
Conviction : Chrétien
Localisation : Grand Est, France
Contact :

Re: Le Grand remplacement, vrai ou faux?

Message non lupar Apocalypse21 » lun. 09 juil. 2018, 22:56

Bonjour,

Je pense surtout que l'on aime mettre tout le monde dans le même bateau c'est-à-dire immigré est égal refus de l'intégration alors qu'il y a beaucoup d'immigrés qui font tout pour s'intégrer.

Après ce débat du Grand remplacement surtout là pour faire peur aux gens.
Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

Apocalypse 21,1

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8759
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le Grand remplacement, vrai ou faux?

Message non lupar PaxetBonum » mar. 10 juil. 2018, 8:41

Après ce débat du Grand remplacement surtout là pour faire peur aux gens.
[Toute question de modération doit être abordée dans Vie du forum.]

Qu'on en ai peur ou pas c'est un fait.
Aujourd'hui quand je me promène autour de chez moi j'entends moins parler français que tout autre langues.
Les espaces verts sont à 90% occupés par des des personnes qui ne parlent pas un mot de français et sont logés dans les hôtels réquisitionnés autour.
Si certains en doute, qu'ils viennent voir : le remplacement de la population française est largement amorcé.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3921
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le Grand remplacement, vrai ou faux?

Message non lupar Kerniou » mar. 10 juil. 2018, 17:50

Que devrions-nous faire ? Les renvoyer sur la mer pour retourner là d'où ils viennent ?
je ne nie pas, cependant, les problèmes d'intégration inhérents à l'accueil d'une telle masse de population dans un pays où le chômage reste endémique ...
je ne sais si un remplacement est réellement programmé; mais il est évident que le choix individuel de ces milliers de personnes arrangent les projets fous et délirants de certains responsables musulmans.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Le Grand remplacement, vrai ou faux?

Message non lupar antoine75 » mar. 10 juil. 2018, 19:22

je ne sais si un remplacement est réellement programmé; mais il est évident que le choix individuel de ces milliers de personnes arrangent les projets fous et délirants de certains responsables musulmans.
Je dirais que ce sont les projets de responsables pas forcément musulmans …

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 560
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique
Localisation : Durocortorum

Re: Le Grand remplacement, vrai ou faux?

Message non lupar Pathos » mar. 10 juil. 2018, 19:47

Que devrions-nous faire ? Les renvoyer sur la mer pour retourner là d'où ils viennent ?
Tirer au canon sur leurs rafiots comme disait Berlusconi ?

Leur donner la Bretagne ? :-D


Ah si seulement on l'avait laissé tranquille...mais non tout cela est bien planifié.

https://www.youtube.com/watch?v=-nYUbfpZCkg

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8396
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Grand remplacement, vrai ou faux?

Message non lupar Cinci » jeu. 12 juil. 2018, 14:31

Bonjour,

Je ne crois pas qu'il y ait une volonté planifiée d'organiser l'extinction de la population française originale ou de substituer à celle-ci une population étrangère venue de la planète Mars si c'était possible ! Non, je pense plutôt que nos décideurs d'aujourd'hui qui sont souvent gagnés par les thèses libérales mondialistes sont des gens qui, dès lors, ne raisonnent plus en tant que "champions de la nation" autant qu'en promoteurs de l'empire.


Dans un empire multiethnique comme l'était l'empire ottoman ou l'empire autrichien il pouvait se faire que des dizaines et des dizaines d'ethnies différentes vivent sur un même territoire, au coude à coude, même si en parallèle et pour ne pas se mêler les uns avec les autres : les Juifs restant des Juifs, mangeant comme des Juifs, vêtus comme des Juifs et pour se marier entre eux; les Turcs de l'autre bord avec toutes leurs petites habitudes, leurs petites traditions, leur loi à eux, avec le quartier réservé pour les catholiques, pour les Grecs, etc.

Si c'est pour parler d'aujourd'hui ...

L'idéologie du "multi" représente un parti-pris en faveur de l'empire et des politiques impériales. C'est un parti-pris en faveur de la tolérance et qui se propose de bien savoir arbitrer les conflits pouvant s'élever entre ethnies différentes. C'est une politique d'administrateurs britanniques aux Indes, c. à dire de gens souhaitant unifier tout un continent, pour assurer la paix entre factions rivales et éteindre les feux. Sous une telle gouverne il ne s'agit pas spécialement de devoir remplacer une population par une autre comme il s'agit de forcer des groupes ethniques variés à devoir supporter les autres, pour les tolérer.

Ainsi, les élites françaises libérales mondialisées d'aujourd'hui souhaiteront-elles faire la police des esprits ou la police des moeurs afin de forcer le bon populo gaulois à tolérer, puis s'adapter à la présence d'un autre qui va désormais pouvoir conserver son turban, son voile, ses babouches, son moulin à prières, ses temples, son étoile jaune, sa négritude, etc. Ces élites voient dans le fait migratoire une bonne occasion de pouvoir mettre en pratique leurs bons principes de civilisation. Un beau cas d'école !

Sur le plan des principes c'est le divorce total entre la cause assimilatrice et la cause pluraliste.

Avant ...

L'ancienne cause assimilatrice s'intéressait au fait de devoir reconduire et reproduire "le" modèle national, en s'y incorporant de nouveaux arrivants au besoin et alors intéressés de devenir eux-mêmes des Français.

Après ...

La cause pluraliste qui s'articule à la politique de l'empire est une cause qui demanderait à tous d'accepter la présence des autres en tant qu'autres, chez soi ou dans le quartier voisin. Ce pluralisme accepte la fracture ethnique, même le fait que chacun puisse se plier à des lois différentes, des religions différentes et tout. Un champion du pluralisme trouvera acceptable et même "très bien" l'éclatement de la société civile, son fractionnement, son émiettement.

[...]

Notre Église dans tout cela

[Message supprimé pour manque de respect à Sa Sainteté le Pape. Merci de ne pas transformer ce forum en lieu de discussions étrangères à son objet qui est l'intelligence de la foi catholique. ]

Ce n'est pas vrai qu'il n'y a pas de problèmes. Non, c'est sûr ! Le paradoxe étant que nos élites civiles les plus farouchement intéressées à promouvoir l'empire et son règne de la tolérance apparaissent aussi comme des gens qui sont adversaires de la religion catholique. Et un grand nombre de catholiques seront eux-mêmes "incommodés" par la politique d'ouverture à Rome.

Je ne vois pas de "grand remplacement" mais une installation de populations variées pouvant vivre en parallèle. La conséquence des politiques actuelles de nos dirigeants peut bien se traduire par l'abandon de certains quartiers de grandes villes à de nouvelles populations. C'est tout simplement qu'une autre ethnie viendra y prendre ses quartiers. Ce n'est pas que le pouvoir en place organise la déportation de bons citoyens français au profit d'Africains. Non, l'élite souhaite plutôt que diverses populations puissent se partager le territoire.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8396
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Grand remplacement, vrai ou faux?

Message non lupar Cinci » jeu. 12 juil. 2018, 15:22

Kerniou a écrit :
je ne sais si un remplacement est réellement programmé; mais il est évident que le choix individuel de ces milliers de personnes arrangent les projets fous et délirants de certains responsables musulmans.
Un grand nombre de nos politiciens vont s'appuyer sur tout un réseau se disant favorable à l'accueil en "grand nombre" de nouveaux arrivants. Ce n'est pas de la politique fiction. Une dynamique est mise en place : un appel d'air pour que bien des gens (des avocats, groupes d'intérêts, passeurs escrocs, etc.) s'activent à encourager des étrangers à faire leur baluchon et tenter leur chance à l'Ouest.

Les responsables musulmans

C'est le libéralisme de notre présente société qui fait le bonheur des prosélytes de la shari'a et autres bons prédicateurs financés par les États arabes (ou riches mécènes) sensés être nos alliés. C'est évident que ces derniers vont s'engloutir dans la brèche, dans l'espoir de faire main-basse sur cette nouvelle population déplacée. plus poreuse et plus facilement gagnable aux idées des islamistes.

Je ne pense pas que nos politiciens soient de grands stratèges et des génies du crime planifiant longtemps à l'avance leurs forfaits contre des européens chrétiens de race blanche en particulier. En fait, Je crois qu'ils sont assez indifférents aux questions religieuses. Et c'est suffisant pour générer et expliquer la situation actuelle.

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 560
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique
Localisation : Durocortorum

Re: Le Grand remplacement, vrai ou faux?

Message non lupar Pathos » jeu. 12 juil. 2018, 16:39

Je ne pense pas que nos politiciens soient de grands stratèges et des génies du crime planifiant longtemps à l'avance leurs forfaits contre des européens chrétiens de race blanche en particulier. En fait, Je crois qu'ils sont assez indifférents aux questions religieuses. Et c'est suffisant pour générer et expliquer la situation actuelle.
Nos politiciens sont justes des exécutants choisis, mais de passage (pour maintenir ainsi l'illusion démocratique).
Comme disait si bien Poutine à Oliver Stone : "chez vous les dirigeants changent mais pas la politique.."

Ceux qui ont le pouvoir ont pour nom BHL, Soros, Attali, etc
et quel zèle chez eux à déclencher des guerres "de libération", à promouvoir la venue des migrants ; surement un excès de charité...
Ils veulent la fin des nations et l'avènement d'un ordre mondial (avec Jérusalem pour capitale dixit Attali), pour cela le travail de sape entrepris depuis longtemps (déracinement culturel : destruction de l'histoire de France dans l'enseignement etc) se poursuit avec un brassage culturel croissant à grand renfort médiatique.
Les seuls états qui résistent (Hongrie et Italie en tête) subissent une pression énorme.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8759
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: hs provenant de A propos de l'intégration

Message non lupar PaxetBonum » lun. 16 juil. 2018, 8:30

Voici le message du PIR (Parti Indigènes de la République) :

"Quelles que soient les raisons de l'euphorie qui s'annonce (très mauvaises pour la plupart, compréhensibles pour d'autres), non á l'intégration! Ni par le jambon, ni par le foot!
Se souvenir de ce slogan après l'ivresse."

[Lien supprimé]

Si on ne s'intègre pas mais que l'on reste, c'est une évidence que l'on est là pour remplacer ceux qui étaient là avant.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3921
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: hs provenant de A propos de l'intégration

Message non lupar Kerniou » lun. 16 juil. 2018, 22:45

Pour répondre à Pathos qui suggère que l'on donne la Bretagne aux migrants, je répondrais que ce pourrait être un juste retour des choses quand on pense aux nombreux bretons qui, pour fuir la misère, sont partis s'installer aux quatre coins du monde...
Mais il semblerait que pour les bretons la réciprocité ne soit pas de mise ...
Certains bretons qui étaient partis à Paris pour trouver du travail, se sont faits très mal recevoir quand ils sont revenus dans leur village natal pour y couler, pensaient-ils, une retraite paisible et y finir leurs jours ... Ils semblerait que certains "restants" n'aient pas envie de croiser de "revenants" dans leur village ...
Lutte de légitimité villageoise ?
Les "restants" considèrent qu'ils ont fait vivre le village pendant que les autres étaient partis ( faire fortune ? ) et les "revenants" sont convaincus que c'est grâce à leur départ et leur place qu'ils ont libérée que les autres ont pu rester ...
Comme quoi, en Bretagne, comme ailleurs, je suppose, les radieux petits villages paisibles ne sont pas aussi accueillants qu'on pourrait le croire et/ou le souhaiter ...
Je pense que les bretons gagneraient, parfois, à s'ouvrir et à se se mélanger: un peu, beaucoup, passionnément ....
Dernière édition par Kerniou le mar. 17 juil. 2018, 18:32, édité 1 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 503
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: hs provenant de A propos de l'intégration

Message non lupar Foxy » mar. 17 juil. 2018, 14:27

Pour répondre à Pathos qui suggère que l'on donne la Bretagne aux migrants, je répondrais que ce pourrait être un juste retour des choses quand on pense aux nombreux bretons qui, pour fuir la misère, sont partis s'installer aux quatre coins du monde...
Mais il semblerait que pour les bretons la réciprocité ne soit pas de mise ...
Certains bretons qui étaient partis à Paris pour trouver du travail, se sont faits très mal recevoir quand ils sont revenus dans leur village natal pour y couler une retraite paisible et y finir leurs jours ... Ils semblerait que certains "restants"n'aient pas envie de croiser de "revenants" ...
Lutte de légitimité villageoise ?
Les restants considèrent qu'ils ont fait vivre le village pendant que les autres étaient partis et les revenants sont convaincus que c'est grâce à leur départ et leur place qu'ils ont libérée que les autres ont pu rester ...
Comme quoi, en Bretagne, comme ailleurs, je suppose, les radieux petits villages paisibles ne sont pas aussi accueillants qu'on pourrait le croire et/ou le souhaiter ...
Je pense que les bretons gagneraient, parfois, à s'ouvrir et à se se mélanger: un peu, beaucoup, passionnément ....
C'est bien vrai ! ceux qui sont partis, même pas à Paris mais ailleurs, sont toujours "des parisiens" quand ils reviennent... N'étant pas bretonne, mais nordiste, et mariée à un breton, j'ai souvent entendu cela "alors, la parisienne, tu t'habitues chez nous ?"...

Une cousine à mon mari revenue pour sa retraite n'a pas non plus été accueillie les bras ouverts et pourtant, elle venait chaque année du vivant de ses parents, passer ses congés au village.

Bizarrement, nous n'avons pas eu de gros problèmes avec les familles de migrants, accueillis et logés par la municipalité.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3921
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: hs provenant de A propos de l'intégration

Message non lupar Kerniou » mar. 17 juil. 2018, 18:35

Si les bretons ne s'attaquent qu'aux leurs ,,, ?... !!!...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.


Revenir vers « Société »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit