Transmission de génération en génération

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
Invité1
Barbarus
Barbarus

Transmission de génération en génération

Message non lupar Invité1 » mer. 14 mars 2018, 13:46


Car, demandez-vous ce que pouvait bien nous transmettre les générations de populations qui avaient connu la guerre la plus meurtrière de mémoire d'homme, celle de 14-18, une épidémie de grippe espagnole ravageuse (des millions et des millions de morts), la grande crise de 29, et pour finir, la guerre de 39-45 menée par des affamés de pouvoir responsables d'horreurs innommables pourtant en des temps que l'on aurait pu croire - à juste titre - civilisés. L'Apocalypse. D'après vous que nous ont transmis les générations de la première partie du XXe s. (le plus souvent sans même le savoir, inconsciemment). Posez-vous la question.
Ce n'est pas un argument suffisant car on peut vous opposer ceci : Qu'on transmis les générations de populations qui, au moyen-âge, ont connu les nombreuses épidémies de peste, dont la plus meurtrière, la Peste noire, fit à elle seule, vingt-cinq millions de victimes en Europe en l'espace de cinq ans ?

[Attention à ne pas faire dévier le sujet initial Diversité et démographie. N'hésitez pas à ouvrir un nouveau sujet. La Modération]

Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Transmission de génération en génération

Message non lupar Cepora » lun. 19 mars 2018, 12:17

Il y a des évènements historiques importants qui marquent une rupture avec un ordre ancien en modifiant les consciences culturelles des générations suivantes : ainsi la chute de l'Empire romain, la Réforme, la Révolution ou encore les deux Guerres mondiales. Les hommes en sont la cause, ce n'est pas le fait des aléas de la nature. Ces évènements ont des effets structurants sur la société et ils génèrent une mémoire que les générations se transmettent.

Que nous ont transmis les générations qui ont vécu durant la première moitié du XXe siècle ? En un mot, elles nous ont dit : plus jamais ça. Il y eut une profonde rupture sur le plan moral accompagnée d'une volonté de changement de civilisation, avec pour conséquence les effets que l'on observe encore : laxisme moral, nihilisme, matérialisme mercantile.


Revenir vers « Société »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités