Les djihadistes et les déçus du djihadisme

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
Avatar de l’utilisateur
séraphine
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : dim. 20 mars 2011, 18:31
Localisation : Savoie

Re: Les djihadistes et le djihad

Message non lu par séraphine » ven. 03 juil. 2015, 18:20

Selon le fils d'un des fondateurs du Hamas, l'islamisme n'en a plus que pour 10 ans. Et cerise sur le gateau, il s'est converti au christianisme !

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Les djihadistes et le djihad

Message non lu par Teano » ven. 03 juil. 2015, 19:16

Être calife, quelle idée ! Nombre de califes (des vrais, je veux dire) ont été assassinés...

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13392
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les djihadistes et le djihad

Message non lu par etienne lorant » ven. 03 juil. 2015, 19:31

Image
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
séraphine
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : dim. 20 mars 2011, 18:31
Localisation : Savoie

Re: Les djihadistes et le djihad

Message non lu par séraphine » mar. 07 juil. 2015, 20:54

Image

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13392
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Nous sommes en guerre

Message non lu par etienne lorant » mer. 06 janv. 2016, 14:57

Selon les médias britanniques, Siddhartha Dhar est directement visé par l'enquête ouverte par les autorités après la publication dimanche d'une vidéo où l'État islamique menace la Grande-Bretagne.

Le Britannique est présenté comme le successeur de «Jihadi John». Ce dernier a été tué début novembre dans une frappe de la coalition à Raqqa. Siddhartha Dhar, 32 ans, serait le nouvel homme masqué qui se cache derrière la dernière vidéo d'exécutions de l'État islamique. Sur les images de propagande diffusées dimanche, l'intéressé menace le Royaume-Uni. L'homme cagoulé, qui s'exprime avec un net accent britannique, qualifie le premier ministre David Cameron d'«esclave de la Maison-Blanche» ou encore de «chef d'une petite île». «Nous allons continuer à mener le djihad, franchir les frontières, et un jour nous envahirons votre territoire, où nous allons gouverner selon la Charia», promet-il également. Le locataire du 10 Downing Street lui a depuis répondu, qualifiant lundi la vidéo de «chose désespérée».

Les autorités britanniques sont en train de vérifier l'authenticité des images. Des experts en reconnaissance vocale s'attachent notamment à établir l'identité de ce mystérieux homme masqué. Or, selon le Telegraph, la voix du djihadiste aurait particulièrement interpellé la mère et la sœur de Siddhartha Dhar par sa ressemblance avec celle de leur proche. «J'ai entendu la voix, oui, mais je ne sais pas. Je n'en suis pas sûre. C'est une question des plus difficiles à répondre. Je ne peux pas le dire. Je ne suis pas sûre en mon for intérieur si cela est vrai ou non», explique confusément la mère au quotidien britannique. L'information a également été confirmée à demi-mots par une source officielle interrogée par la BBC. Cette dernière explique qu'«un grand nombre de personnes pensent que c'est lui».

Article complet :

http://www.lefigaro.fr/international/20 ... i-john.php]
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13392
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Comment les déçus du Djihad rentrent en France

Message non lu par etienne lorant » ven. 26 févr. 2016, 18:30

254 Français déçus du djihad en Irak ou en Syrie ont décidé de rentrer en France. Des filières organisées les aident à s'exfiltrer.


Ils sont 254, d'après l'enquête d'Europe 1 qui s'est procurée les chiffres du ministère de l'Intérieur, à avoir quitté l'Irak ou la Syrie, insatisfaits de leur "expérience" du djihad. Mais sortir des griffes de l'Etat islamique est dangereux. Des cellules, montées par les ennemis de l'Etat islamique, comme les rebelles syriens et les combattants kurdes, aident donc les déçus de Daech à s'enfuir. Le réseau dispose de relais dans les zones tenues par les djihadistes, avec des habitants informateurs qui, très discrètement, détectent les étrangers qui souhaitent déserter. Les indices peuvent venir d'une conversation où la déception se perçoit ou d'un message posté sur internet.

Exfiltration. Julie, une Française d'une vingtaine d'années, a ainsi pu s'enfuir après un an passé dans l'Est de la Syrie via ce réseau et rentrer en France cette semaine. Arrivée dans une zone sécurisée, elle a été interrogée par les Kurdes qui l'ont libérée. Europe 1 a obtenu cet enregistrement, dont la voix a été modifiée. La jeune femme évoque le jour J de son exfiltration, après des semaines d'attente. "On est parti jusqu'à la voiture. J'étais stressée, j'avais peur de croiser mon mari. Même si je porte le voile intégral, il risqu[ait] de me reconnaître avec mon sac, mes chaussures", raconte-t-elle. Les deux complices passent ensuite des barrages. "Je sa[vais] que si je me fais[ais] attraper, j'[allais] me faire tuer", commente Julie.

6.000 euros. A mesure qu'elle s'éloigne de l'Etat islamique, le jeune femme s'affranchit des règles. Elle finit par enlever son voile "et respire". La jeune femme passe ensuite deux mois en Syrie auprès du groupe qui l'a exfiltrée. Plusieurs intermédiaires de la filière demandent au total 6.000 euros pour l'avoir fait sortir. Ce sont les proches de Julie qui vont payer. Après la transaction, elle est envoyée au Kurdistan irakien, où elle rencontre les autorités françaises. Mais l'Etat français n'aide pas les déserteurs de Daech. L'un des fonctionnaires chargé du dossier confie ainsi : "Ils ont trouvé le chemin de l'aller, qu'ils se débrouillent pour celui du retour."

La jeune femme est actuellement en garde à vue. Les enquêteurs du Renseignement intérieur veulent vérifier qu'elle ne ment pas sur son parcours et qu'elle est bien une jeune convertie enceinte qui a quitté l'Etat islamique à cause d'un mari violent.

"Pas toujours repentis". L'enjeu sécuritaire est immense. Les enquêteurs ont relevé des points communs parmi tous les candidats au retour : il y a toujours des problèmes de vie quotidienne. Dans l'Etat islamique, ils gardent un côté "Français râleur." Exemples : un djihadiste s'agace parce qu'un chef administratif ne comprend pas un mot de français, ce combattant qui ne comprend pas pourquoi les djihadistes d’autres nationalités ont la priorité pour les dates de mariage, un autre trouve inadmissible que des écoles françaises ne soient pas ouvertes, exactement comme un expatrié. Pour les femmes, ce sont souvent des violences sexuelles qui sont à l'origine du départ. Mais la déception n'est pas synonyme de rédemption, avertit une source sécuritaire qui est habituée à voir des djihadistes de retour. "Je n'en mettrai aucun dans un avion avec mes enfants", conclut-elle.

http://www.europe1.fr/societe/djihadist ... is-2676709
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

"Génération radicale " : le djihadisme chez les jeunes en France

Message non lu par axou » lun. 25 sept. 2017, 10:26

Bonjour à tous,

Ci-joint le fameux rapport de Malek Boutih sur la montée de l'engagement au Dhihad chez les jeunes. interview du Figaro et document intégral.
le rapport a été écrit en 2015.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... boutih.php


Bien à vous,

Axou

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités