Les djihadistes et les déçus du djihadisme

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Les djihadistes et les déçus du djihadisme

Message non lu par etienne lorant » mer. 25 sept. 2013, 15:34

Des Tunisiennes sont parties en Syrie pour y assouvir les besoins sexuels des combattants islamistes, a indiqué jeudi le ministre de l'Intérieur Lotfi ben Jeddou lors d'une audition devant les députés.

"Elles ont des relations sexuelles avec 20, 30, 100" jihadistes, a-t-il déclaré à la tribune de l'Assemblée nationale constituante (ANC), sans préciser si ces chiffres correspondaient à des actes quotidiens. "Après ces rapports sexuels qu'elles ont au nom du jihad al-nikah ("la guerre sainte du sexe", ndlr), elles reviennent enceintes", a-t-il ajouté, sans dire non plus combien de Tunisiennes étaient rentrées de Syrie dans cet état et dans quelles conditions elles avaient été prises en charge.

Le jihad al-nikah, permettant des rapports sexuels hors mariage avec des partenaires multiples, est considéré par certains dignitaires salafistes comme une forme légitime de guerre sainte.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/16921/Syrie/ ... yrie.dhtml
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Le djihad : une guerre "sainte" ou tout vaut n'importe q

Message non lu par Peccator » mer. 25 sept. 2013, 16:31

Ah, ben si on peut avoir du sexe avec autant de gens qu'on veut, quand on veut, comme ça, ça c'est un argument de poids pour faire des conversions :toast:


C'est vraiment du grand n'importe quoi...
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

agnelle
Ædilis
Ædilis
Messages : 12
Inscription : ven. 07 déc. 2012, 10:44

Re: Le djihad : une guerre "sainte" ou tout vaut n'importe q

Message non lu par agnelle » mer. 25 sept. 2013, 17:40

Je pense que ça doit rendre le jihad autrement plus attrayant quand on voit le nombre de jeunes qui le font. Il parait que l'âge minimum des filles qui font le jihad de cette manière si particulière est 14 ans...

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4464
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le djihad : une guerre "sainte" ou tout vaut n'importe q

Message non lu par Kerniou » mer. 25 sept. 2013, 20:00

N'importe quoi ! Ils ne savent vraiment plus quoi inventer.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 475
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Le djihad et risque d'attentat

Message non lu par seba15 » lun. 30 déc. 2013, 20:13

Bonjour

J'ai vu une émission sur c dans l'air consacré au terrorisme et au djihad.
Est-ce qu'il y a un danger dans le terrorisme et le djihad ?
Comment en tant que chrétien gérer ce risque ?
Par exemple on peut avoir des réactions contre les français pour nos positions en afrique, ou pour l'interdiction du voile dans certaines condition.
Dans l'émission ils disaient qu'il y avait des cellules terroristes qui étaient parfois démantelé, mais ils n'en parlent pas.
Vos avis ?

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4464
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le djihad et risque d'attentat

Message non lu par Kerniou » mar. 31 déc. 2013, 11:26

Comme tous les terroristes, les djiadistes sont dangereux. Cependant, on ne sait pas où et quand ils vont agir. Le mieux est de continuer à vivre normalement. L'objectif des terroristes est de faire peur en permanence. Arrêter nos activités habituelles leur accorderait l'importance et le but qu'ils recherchent.
Il n'est pas du tout surprenant que des groupuscules soient démantelés sans qu'on en dise rien, pour ne pas en informer d'autres réseaux ni leur faire de publicité. A cet égard, C dans l'air est plutôt fiable. Les infos sont, a priori, vérifiées avant divulgation.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

aur15
Quæstor
Quæstor
Messages : 250
Inscription : ven. 28 mars 2014, 21:01

Peut-on financer le djihad à notre insu ?

Message non lu par aur15 » lun. 23 juin 2014, 21:33

Bonjour

En voyant des pays arabes investir dans des société française je me pose la question de comment seront utilisé ses fonds ?
En effet est-ce que dans l'islam il n'y a pas un devoir de financer le djihad ?
Du coup en achetant un maillot de vous savez quel club du qatar, ou en achetant des produits dans le super marché d'entreprise qui ont des intérêts dans les pays islamique est-ce que je risque pas de donner de l'argent indirectement a des gens mal intentionné qui veulent la guerre et le fanatisme religieux ?

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4464
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Peut-on financer le djihad à notre insu ?

Message non lu par Kerniou » mar. 24 juin 2014, 1:16

C'est probable, en effet.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2397
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Peut-on financer le djihad à notre insu ?

Message non lu par poche » mar. 24 juin 2014, 7:52

Aussi, si vous achetez de l'essence pour votre voiture. Comment l'argent sera utilisé?

Eddy
Censor
Censor
Messages : 122
Inscription : jeu. 07 févr. 2013, 17:30

Re: Peut-on financer le djihad à notre insu ?

Message non lu par Eddy » mar. 24 juin 2014, 14:43

Seul un expert de la politique qatari ou saoudienne pourrait répondre.
Je n'en suis pas un mais pour le peu que j'en sais l'Arabie Saoudite a certains aspects similaires â la France médiévale.
Comme tout un chacun, je pensais que le roi était tout puissant, que chaque individu était plus ou moins controlé par une police omniprésente.
Mais non, il semblerait que cela soit plus complexe que cela.
Il existerait plusieurs pouvoirs comme dans la France de jadis. Un pouvoir religieux extremement fort, plusieurs familles riches et influentes (un peu comme nos anciens comtes, barons, ducs).
Le roi semble à l'abri de tout coup d'Etat, ce qui n'était pas le cas en France avec certains ambitieux.
Il n'en demeure pas moins que le pouvoir religieux et certaines familles puissantes peuvent et doivent certainement prendre leurs propres décisions.
Dans cette situation complexe type France ou Angleterre médiévales, difficile de dire qui fait quoi.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3409
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Peut-on financer le djihad à notre insu ?

Message non lu par Héraclius » lun. 21 juil. 2014, 22:08

Eddy a écrit :Seul un expert de la politique qatari ou saoudienne pourrait répondre.
Je n'en suis pas un mais pour le peu que j'en sais l'Arabie Saoudite a certains aspects similaires â la France médiévale.
Comme tout un chacun, je pensais que le roi était tout puissant, que chaque individu était plus ou moins controlé par une police omniprésente.
Mais non, il semblerait que cela soit plus complexe que cela.
Il existerait plusieurs pouvoirs comme dans la France de jadis. Un pouvoir religieux extremement fort, plusieurs familles riches et influentes (un peu comme nos anciens comtes, barons, ducs).
Le roi semble à l'abri de tout coup d'Etat, ce qui n'était pas le cas en France avec certains ambitieux.
Il n'en demeure pas moins que le pouvoir religieux et certaines familles puissantes peuvent et doivent certainement prendre leurs propres décisions.
Dans cette situation complexe type France ou Angleterre médiévales, difficile de dire qui fait quoi.
C'est tout à fait juste. La famille Saoud contrôle le pays mais ses branches sont multiples et plus ou moins indépendantes.

Je vous rappelle que c'est un pays à la fois allié aux USA et finançant le Jihad, ce qui est un peu un comble.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Peut-on financer le djihad à notre insu ?

Message non lu par PaxetBonum » mar. 22 juil. 2014, 2:54

Nous finançons le jihad en achetant de la viande halal sans le savoir.
C'est pour cela que des associations militent pour que la viande abattue rituellement soit traçable avec un marquage visible pour le consommateur. Les pouvoirs publics freinent des 4 fers, certainement pour éviter que la population se rendent compte de l'importance de ces formes d'abattage.
L'état est donc complice de la montée de l'islam.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Robin
Ædilis
Ædilis
Messages : 41
Inscription : dim. 20 avr. 2014, 1:08

Re: Peut-on financer le djihad à notre insu ?

Message non lu par Robin » mar. 22 juil. 2014, 3:47

Exactement, une partie de la recette du halal est taxé par les organisations musulmanes.
Cruel dilemme que de renoncer au kebap ou de voir partir l'argent on ne sait où :incertain: :-D
Thomas lui dit : Seigneur, nous ne savons où tu vas ; comment pouvons-nous en savoir le chemin ?
Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
Evangile selon Saint-Jean, 14:5-6

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Jeunes jihadistes voudraient rentrer chez eux...

Message non lu par etienne lorant » ven. 21 nov. 2014, 18:03

[extrait supprimé pour cause de droits d'auteur]

http://www.dhnet.be/dernieres-depeches/ ... 02ac03f1d1
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1600
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Jeunes jihadistes voudraient rentrer chez eux...

Message non lu par zelie » mer. 26 nov. 2014, 15:58

Plusieurs jihadistes étrangers qui avaient rejoint les rangs de l'organisation Etat islamique (EI) ont été arrêtés ou exécutés par le groupe ultra-radical pour avoir tenté de faire défection(...)

D'après eux et une ONG syrienne, les "déserteurs potentiels" sont généralement des jeunes venus de pays non-arabes ayant regretté leur engagement dans les rangs du groupe extrémiste qui sème la terreur (...)en Syrie et en Irak.

De son côté, (X), un militant de Raqa utilisant un pseudonyme, a évoqué un (...) cas.

"J'ai rencontré un jeune jihadiste allemand de Hambourg de 19 ans qui visiblement regrettait son expérience avec l'EI", (...)

Les jihadistes "l'ont senti et quand il a décidé de partir (...) ils l'ont envoyé au front", a-t-il poursuivi. "Le lendemain, j'ai entendu dire qu'il était mort, abattu d'une balle dans le dos".
En France, la prise de conscience de ce drame international de départ de jeunes vers cet enfer se fait depuis quelques mois.
Il serait peut-être une bonne chose que les gouvernements prennent aussi cet aspect-là de ce drame inouï en compte, et aident ces jeunes à revenir et à s'échapper de cet enfer?
Il est à noter que d'autres journaux (20 minutes par exemple: http://www.20minutes.fr/societe/1487915 ... trer-syrie ) se font écho de ce phénomène, mais les commentaires des internautes sont ulcérés; on peut le comprendre d'une certaine façon, mais je me mets un instant à la place des parents de ces jeunes : comment ne pas chercher un autre point de vue sur ce qui reste un drame de manipulation et d'embrigadement?
Les gouvernements qui luttent contre ce phénomène et sont responsables de leurs citoyens ont aussi un rôle à jouer dans chaque geste de réconciliation avec la société qui sera en envisager, même si cela passe par un jugement...

A propos du djihad, je ne veux pas ouvrir d'autre fil, mais hier, cherchant à mieux comprendre, j'ai trouvé cela sur wik...... ;
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat_ ... rit.C3.A9s
Mouvement particulièrement violent, l'État islamique est responsable de nombreux massacres. (...) L'EI fait aussi mettre à mort certains de ses membres ; (...) et des déserteurs. Les méthodes d'exécutions les plus couramment employées sont les fusillades, les décapitations et les crucifiements. L'EI est accusé par l'ONU, la Ligue arabe, les États-Unis et l'Union européenne de crimes de guerre, de nettoyage ethnique et de crimes contre l'humanité.
J'ai été soufflée!
D'autres journaux font écho de la crucifixion en particulier pour les néo-chrétiens ne voulant pas renier leur foi :
http://jssnews.com/2014/07/30/syrie-8-c ... yrie-isis/
(attention, article avec photo, âmes sensibles s'abstenir absolument)
Ce type de châtiment est aussi utilisé apparemment pour les homosexuels et les "espions" au service de gouvernements étrangers.
On remarque pourtant assez vite qu'il s'agit systématiquement de personnes syriennes, libanaises,etc. (bref, de sémites).
Ca laisse songeur sur tout ce qui peut animer les personnes qui structurent ces groupes.

Puissions-nous prier pour toutes les créatures de Dieu, en pensant par-dessus tout à l'amour avec lequel Dieu crée, suit et espère pour chacun de nous ici-bas!!
Que l'Esprit-Saint nous guide, tous, tous...
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités