La société américaine

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La société américaine

Message non lupar etienne lorant » lun. 14 déc. 2015, 17:44

Une société de "télé-achats" en pleine expansion

En janvier prochain, les téléspectateurs américains pourront se procurer directement depuis chez eux des armes à feu. Une chaîne de téléachat dédié aux armes va en effet voir le jour.

«Depuis votre salon, au petit-déjeuner ou pendant une nuit d’insomnie, procurez-vous l’arme à feu de vos rêves». Cette phrase pourrait être le jingle de la future chaîne de téléachat américaine, qui doit commencer sa diffusion en janvier prochain. Une chaîne de shopping comme il en existe tant ? Pas vraiment puisqu’elle ne vendra que des armes à feu, des munitions, des accessoires et des vêtements de chasse. Elle sera d’ailleurs sobrement intitulée GunTV. Fin novembre, «The Desert Sun» abordait déjà l'arrivée de cette prochaine chaîne qui comptera «six heures de programmes par jour – principalement de shopping». Elle commencera à diffuser à partir d’une heure du matin mais les patrons de GunTV espèrent prochainement proposer des émissions 24 heures sur 24.

Mercredi, le «Guardian», s’est lui aussi intéressé à la chaîne dont le siège et les studios se trouveront en Californie… pourtant l’un des états dont les restrictions sur les armes à feu sont les plus fortes. Pour Valerie Castle, co-présidente de la chaîne de télévision, il ne s’agit pas là de «créer de nouveaux acheteurs» mais de répondre aux demandes de ceux déjà existants. «La vaste majorité des gens qui ont une arme dans ce pays, que ce soit pour se protéger, pour s’amuser ou chasser, sont responsables», a-t-elle indiqué au «Guardian».

http://www.parismatch.com/Actu/Internat ... feu-876097
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La société américaine

Message non lupar etienne lorant » lun. 14 déc. 2015, 17:53

Le Top 20 des insultes de Donald Trump sur Utube :


«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La société américaine

Message non lupar etienne lorant » mar. 15 déc. 2015, 18:08

Le sénateur républicain du Texas et figure de l’ultra-conservateur Tea Party, Ted Cruz, a officialisé sa candidature pour la présidentielle américaine de 2016 dans un tweet envoyé tôt lundi.

Cette annonce donne le coup d’envoi à la course à la présidence des républicains l’année prochaine. «Je présente ma candidature pour la présidence et j’espère obtenir votre soutien!», a écrit Ted Cruz.

Le conservateur, âgé de 44 ans et né à Calgary au Canada, est ainsi le premier candidat républicain à se lancer dans la course à l’investiture pour 2016, devançant notamment Jeb Bush, candidat officieux à la Maison Blanche, et d’autres figures de la droite américaine. Certaines de ses prises de positions à l’encontre des responsables de son propre parti l’ont plusieurs fois placé en porte-à-faux.

Dans la vidéo de trente secondes postée sur Twitter, Ted Cruz appelle les jeunes conservateurs à le soutenir pour redonner à l’Amérique sa «grandeur». «C’est l’heure de vérité, l’heure de relever le défi, comme les Américains l’ont toujours fait», a-t-il ajouté. «Il faudra une nouvelle génération de conservateurs courageux pour rendre à l’Amérique sa grandeur et je suis prêt à mener le combat avec vous.»

Un membre de son entourage avait indiqué dimanche que Ted Cruz ferait son annonce lundi lors d’une cérémonie à la Liberty University de Virginie, un établissement d’enseignement privé ultra-conservateur et chrétien, confirmant des informations du Houston Chronicle. Les conseillers ont également fait savoir au journal que Ted Cruz espère lever entre 40 et 50 millions de dollars pour sa campagne.
«Conservateur décomplexé»

Excellent orateur et avocat renommé de causes conservatrices, notamment devant la Cour suprême au nom de l’Etat du Texas (Sud), il devrait, selon le Houston Chronicle, faire campagne sur les thèmes habituels du Tea Party, en «conservateur décomplexé». Le mois dernier, le sénateur avait reconnu que «2016 semble être une course disputée», tant les candidats potentiels pour représenter la droite lors de la présidentielle sont encore nombreux.


http://www.liberation.fr/planete/2015/0 ... 16_1226510
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La société américaine

Message non lupar etienne lorant » mer. 16 déc. 2015, 18:57

6 décembre 2015 | États-Unis
Élodie Cuzin - Agence France-Presse à Los Angeles et à Washington
Jocelyne Zablit - Agence France-Presse

Los Angeles défendait mardi sa décision d’avoir fermé les écoles publiques de la ville en raison de la menace « crédible » d’une attaque, face à New York, sur l’autre côte américaine, qui en a également reçu une et ne l’a pas jugée sérieuse.

« C’est moi qui ai pris la décision de fermer les écoles » de la deuxième ville américaine, a déclaré le directeur des écoles publiques de Los Angeles (LAUSD), Ramon Cortines. Une mesure rarissime qui a touché plus de 640 000 élèves de la maternelle jusqu’au collège dans plus de 1000 établissements. « Au vu des circonstances passées, je ne pouvais pas prendre de risques, qu’il s’agisse d’un élève ou du personnel » des écoles, a-t-il justifié.

Ces menaces d’attaques interviennent à peine deux semaines après l’attentat de San Bernardino, à une heure de Los Angeles, le plus meurtrier aux États-Unis depuis le 11 septembre 2001, avec 14 morts et 22 blessés.

Les menaces ne visaient pas seulement « une école, deux écoles ou trois écoles. Il s’agissait de nombreuses écoles, qui n’ont pas été spécifiquement identifiées », avait précisé peu avant M. Cortines. La direction des écoles reçoit « tout le temps » des menaces, mais cette fois « il s’agit d’une menace rare », a-t-il insisté.

Les autorités et les dirigeants des écoles passaient mardi au peigne fin chaque établissement pour y déceler d’éventuels sacs à dos ou paquets suspects évoqués dans les courriels de menaces reçus par plusieurs membres du conseil d’administration des écoles.


http://www.ledevoir.com/international/e ... es-menaces
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La société américaine

Message non lupar etienne lorant » sam. 19 déc. 2015, 18:25

Un rapport de l’Université George Washington, publié début décembre, atteste que 40 % des personnes inculpées depuis mars 2014 aux Etats-Unis pour des activités en lien avec l’organisation Etat islamique (EI) sont des convertis. Si ce taux reste à nuancer au regard des 23 % de convertis comptabilisés au sein de l’ensemble de la communauté musulmane américaine, il interroge sur les raisons qui poussent ces individus à rejoindre chaque année les rangs du djihad.

Les chercheurs de cette université se sont penchés sur le cas de ces 71 personnes poursuivies par la justice américaine depuis mars 2014, dont 56 pour la seule année 2015. Sur la base de 7 000 pages délivrées par la FBI, le rapport livre le bilan d’un « groupe incroyablement hétérogène ». Sans grande surprise, aucun profil robot n’émerge véritablement de l’étude, si ce n’est que ces individus sont à 86 % des hommes, d’un âge moyen de 26 ans.

Si certains des convertis ont récité la chahada (profession de foi) à peine un an avant leur arrestation, d’autres ont connu un cheminement plus long avant de vanter les actions de l’EI ou de tenter de rejoindre les territoires contrôlés par l’organisation.

Parmi ces 71 individus listés au sein du rapport, Donald Ray Morgan est revenu sur son parcours devant les caméras de la NBC au Liban, quelques mois avant son arrestation à l’aéroport Kennedy. À 44 ans, ce bodybuilder de profession dit avoir réalisé que l’islam avait cet avantage de lui indiquer une ligne stricte de conduite.

https://fr.news.yahoo.com/etats-unis-qu ... 53034.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La société américaine

Message non lupar etienne lorant » jeu. 24 déc. 2015, 10:41

«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Enorme pollution au gaz methane

Message non lupar etienne lorant » sam. 02 janv. 2016, 16:01

Chaque heure, de 36 000 à 58 000 kg de méthane s'échappent d'un puits par lequel transite ce gaz stocké à un peu plus de 2,5 km de profondeur sous les montagnes de Santa Susana, depuis le 23 octobre dernier. Le gaz fuit d'abord dans le sol avant d'atteindre la surface et de se dissiper, a confirmé un porte-parole du California Air Resources Board qui a effectué ces relevés édifiants, publiés fin novembre. En un mois, le gaz qui aurait pu chauffer 3 millions de maisons a ainsi été perdu.

https://francais.rt.com/international/1 ... ironnement
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Discours du président Obama

Message non lupar etienne lorant » mer. 06 janv. 2016, 14:46

Washington (AFP)

Tour à tour ému et pugnace, Barack Obama a souligné mardi "l'urgence absolue" d'agir sur les armes à feu aux Etats-Unis, dévoilant une série de mesures - limitées mais politiquement explosives - pour mieux encadrer et contrôler leur vente.

"Le lobby des armes a peut-être pris le Congrès en otage mais il ne peut prendre l'Amérique en otage", a lancé le président américain pour mieux dénoncer l'inaction de ses adversaires républicains, majoritaires dans les deux chambres, qui refusent de légiférer sur ce thème.

Principal objectif des mesures annoncées lors d'une longue allocution à la Maison Blanche: colmater les failles du système en vigueur sur le contrôle des antécédents judiciaires et psychiatriques des acheteurs d'armes. Entre foires itinérantes et ventes sur internet, nombre d'entre eux échappent aujourd'hui aux procédures fédérales imposées à un individu qui se rend dans une armurerie homologuée.

Ses adversaires républicains jugent qu'en court-circuitant le Congrès, M. Obama outrepasse ses pouvoirs et foule aux pieds le deuxième amendement de la Constitution qui stipule qu'il ne pourra être porté atteinte au "droit du peuple" de détenir et de porter des armes.

Le sujet - très sensible aux Etats-Unis où la culture du port d'armes est fortement enracinée - s'est d'ores et déjà imposé au coeur de la campagne pour l'élection présidentielle du 8 novembre.

Quelque 30.000 personnes trouvent la mort par armes à feu aux Etats-Unis chaque année.

"Le temps des excuses pour justifier l'inaction est révolu", a lancé M. Obama en présence de nombre de familles de victimes des fusillades qui ont endeuillé le pays ces dernières années.

Parmi elles Jennifer Pinckney, veuve du pasteur Clementa Pinckney, tombé, avec huit autres noirs, sous les balles d'un jeune partisan de la suprématie blanche à Charleston (Caroline du Sud) en juin. Ou encore Mark Barden, qui a perdu son fils dans la tuerie de l'école primaire Sandy Hook en décembre 2012 (26 morts dont 20 enfants).

- "Colère" -

En évoquant vers la fin de son discours cette fusillade, l'un des pires carnages jamais commis dans un établissement scolaire, le président américain a essuyé quelques larmes: "A chaque fois que je pense à ces enfants, ça me met en colère", a-t-il dit, la voix brisée.

Après cette tuerie, le débat avait semblé, un temps, prendre une tournure différente aux Etats-Unis. M. Obama avait chargé son vice-président Joe Biden, fin connaisseur des arcanes du Congrès, de s'emparer du dossier. Quatre mois plus tard pourtant, les élus sonnaient le glas d'une véritable réforme. Pointant du doigt le lobby des armes, M. Obama dénonçait "un jour de honte pour Washington".

Présentant ses mesures, M. Obama a ironisé sur les inquiétudes du lobby des armes, soulignant qu'il ne s'agissait pas d'un "complot visant à confisquer les armes de tout le monde".

La portée et l'efficacité de ces mesures seront cependant extrêmement difficiles à mesurer. Et la Maison Blanche se garde bien d'avancer la moindre prévision chiffrée sur le nombre de personnes concernées.

Afin d'assurer une meilleure application des lois existantes, M. Obama a proposé la création de 200 nouveaux postes au sein de l'Agence fédérale sur l'alcool, le tabac et les armes (ATF). Il suggère par ailleurs au Congrès un investissement de 500 millions de dollars pour améliorer la prise en charge des personnes souffrant de troubles psychiatriques.

Il a aussi appelé à mettre les ressources nécessaires au service de l'innovation pour plus de sécurité. "Si nous savons faire en sorte qu'un enfant ne puisse ouvrir un tube d'aspirine, nous devrions pouvoir nous assurer qu'il ne puisse appuyer sur la gâchette d'une arme", a-t-il dit.

- "Contraintes inutiles" -

Les candidats républicains ont rivalisé de formules pour dénoncer l'initiative présidentielle et promis, à l'unisson, d'effacer d'un trait de plume toutes les mesures annoncées mardi s'ils étaient élus à la présidence.

Soulignant qu'il était membre à vie de la National Rifle Association (NRA), le puissant lobby pro-armes, Jeb Bush, fils et frère de présidents, en lice pour les primaires, a dénoncé des mesures "qui imposent des contraintes inutiles" aux détenteurs d'armes respectueux de la loi.

"Barack Obama est obsédé par la destruction du deuxième amendement", a dit de son côté Marco Rubio sur Fox News. "Cela ne fera pas baisser la violence ou la criminalité, car les criminels n'achètent pas d'armes de cette façon. Ils les achètent sur le marché noir".

L'homme fort du Sénat, Mitch McConnell, a annoncé mardi que le Congrès allait examiner la légalité des nouvelles annonces du président.

L'exécutif assure que ces mesures sont en tout point conformes à la Constitution et entrent pleinement dans le cadre de ses pouvoirs présidentiels.

"Aucune des décisions (annoncées par la Maison Blanche) n'aura un impact majeur sur l'épidémie de violence par les armes en Amérique", constatait, amer, le New York Times dans son éditorial. "Mais c'est parce que M. Obama, seul, a une marge de manoeuvre limitée", ajoute le quotidien qui dénonce l'attitude des élus républicains du Congrès.
© 2016 AFP.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

San Bernardino - Un "trou" de 18 minutes

Message non lupar etienne lorant » jeu. 07 janv. 2016, 16:01

La police fédérale FBI a lancé mardi un appel à témoins pour reconstituer le parcours de Syed Farook et Tashfeen Malik. Le couple radicalisé a tué 14 personnes début décembre à San Bernardino.

Qu'ont fait Syed Farook et Tashfeen Malik entre 12h59 et 13h17 le 2 décembre dernier? C'est ce que tente de découvrir le FBI. Les enquêteurs ont lancé mardi un appel à témoins pour compléter le parcours sanglant du couple qui a assassiné 14 personnes à San Bernardino, à l'ouest de la Californie. Les enquêteurs ont reconstitué pas à pas le parcours du duo radicalisé d'origine pakistanaise pendant toute la durée du drame, survenu lors d'un déjeuner de Noël pour les employés des services sanitaires du comté, dont faisait partie Farook, jusqu'à la mort du couple dans un échange de tirs nourris avec la police environ sept heures plus tard.

Mais ils n'ont pas d'éléments pour dix-huit minutes après la tuerie et avant le début de l'affrontement avec la police. Des minutes «cruciales» pour l'enquête sur l'attentat terroriste le plus meurtrier aux Etats-Unis depuis le 11 septembre 2001. «Nous voulons savoir s'ils se sont arrêtés quelque part, une maison ou un lieu commercial dont nous n'aurions pas idée. Nous voulons savoir s'ils ont contacté quelqu'un pendant ce laps de temps», a expliqué lors d'une conférence de presse le directeur du FBI à Los Angeles, David Bowdich. «Je demande aux citoyens de nous aider dans cette enquête, et, s'ils savent quelque chose, qu'ils nous contactent», a-t-il ajouté. Les enquêteurs seraient particulièrement intéressés par des photographies.

Suite sur :

http://www.parismatch.com/Actu/Internat ... ino-891759
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

La société américaine

Message non lupar etienne lorant » ven. 08 janv. 2016, 11:42

New York (AFP) - Une policière britannique venue en vacances à New York a saisi les tribunaux pour essayer de récupérer son fils de 14 mois, qui lui a été retiré car elle l'avait laissé, selon elle, 30 minutes seul, endormi dans leur chambre d'hôtel.

Louise Fielden, 42 ans, était venue en avril à Manhattan avec Samuel, alors âgé de six mois, pour des vacances qui se sont transformées en cauchemar, quand l'hôtel a alerté les services de l'enfance car elle avait laissé le bébé seul, endormi dans son berceau, selon sa plainte.

Elle a été accusée de mise en danger d'un enfant, résistance à une arrestation, et possession d'une substance contrôlée, qui s'est avérée être une ordonnance de codéine pour des disques déplacés.

Le dossier a finalement été classé lundi, les charges abandonnées et Mme Fielden demande désormais que lui soit rendu son fils, placé chez une mère d'accueil, militante de la cause LGTB (Lesbiennes, gays, bisexuels et trans).

Dans sa plainte devant le tribunal fédéral de Brooklyn, Louise Fielden accuse la ville de New York de retenir l'enfant illégalement aux Etats-Unis, sans son consentement.

En tant que "membre pieux et conservateur de l'Eglise d'Angleterre", elle affirme aussi que la mère d'accueil ne convient pas, en raison de son militantisme LGTB. Elle accuse même cette mère d'accueil d'avoir participé à une soirée porno avec une star gay.

Un juge familial a de son côté imposé un ordre de protection en faveur du petit garçon, et sa mère a demandé que l'enfant puisse au moins être transféré chez un cousin en Angleterre, le temps pour elle de faire appel de cette décision.

D'autant qu'après des mois de bataille juridique coûteuse pour que les charges contre elle soient abandonnées, elle a dû repartir travailler mardi en Grande-Bretagne, a indiqué à l'AFP son avocat Andrew Spinnell.

Samuel était né en octobre 2014, conçu avec un don anonyme de sperme. Louise Fielden avait alors pris un an de congé maternité, selon les documents de justice, qui mentionnent aussi un casier judiciaire vierge.

En janvier 2015, mère et enfant étaient partis en vacances trois mois aux Antilles britanniques, avant de partir à New York en avril, descendant au Highline Hotel à Chelsea, selon la plainte.

Mme Fielden affirme qu'elle a laissé l'enfant seul, endormi dans son lit de voyage, le temps de descendre nettoyer un biberon. Le personnel de l'hôtel a affirmé qu'elle l'avait aussi laissé sur le sol, pendant qu'elle prenait son petit-déjeuner, à 30 centimètres de lui.

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/ ... enfant.htm
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La société américaine

Message non lupar etienne lorant » mer. 27 avr. 2016, 18:26

Trois cent dix millions d'armes à feu circulent aux Etats-Unis, soit une par habitant, y compris les enfants. Or 18 000 de ces derniers sont tués par balle chaque année. Et toutes les tentatives pour limiter le port d'arme ont échoué...


Toutes les trente minutes, aux Etats-Unis, un enfant se blesse avec une arme à feu. Les armes sont la deuxième cause de décès dans notre pays. C’est la première cause de mortalité chez les jeunes afro-américains. C’est absolument scandaleux" !

Lire l'article du Nouvel Obs

«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Le site "Spotcrime" - pour toujours être au courant !

Message non lupar etienne lorant » jeu. 28 avr. 2016, 16:08

Fascinant !


En anglais : SpotCrime Crime Map
https://www.spotcrime.com/

En anglais :
Spoiler!
City and county crime maps showing crime incident data down to neighborhood crime activity.
http://www.spotcrime.info/
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
iceberman
Ædilis
Ædilis
Messages : 46
Inscription : mar. 25 sept. 2012, 2:05
Localisation : Paris

Débat contre l'extrémisme religieux

Message non lupar iceberman » ven. 13 mai 2016, 2:50

Bonjour,

Il y a quelques années, le Pentagone recherchait des solutions contre l'extrémisme religieux. Par leurs scientifiques, ils ont fait des découvertes, notamment celles qui pourraient détecter efficacement les personnes ayant un esprit extrémiste.

Rappelons la définition d'extrémisme par Wikipedia :
L'extrémisme (ou jusqu'au-boutisme1) est un terme utilisé pour qualifier une doctrine ou attitude (politique, religieuse ou idéologique) dont les adeptes refusent toute modération ou toute alternative à ce que leur dicte cette doctrine.

Les actions extrémistes sont par conséquent des méthodes (pouvant être violentes et agressives) ayant pour but un changement radical de leur environnement.


J'ai surligné le mot pouvant, car de base, un extrémiste n'est pas forcément violent. Et puis, comment savoir si cette détection ne confondrait pas les fanatiques, les "très religieux" enfin bref, comment savoir si tous les "vrais croyants" ne seraient pas ainsi confondus avec les personnes ayant aussi une croyance forte mais violente ?

Voici la courte vidéo de la conférence en question :

https://www.youtube.com/watch?v=xbDBBrlbN34

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La société américaine

Message non lupar etienne lorant » mar. 17 mai 2016, 17:21

Antony Cole, propriétaire de 6 pharmacies dans la ville sinistrée de Détroit (Michigan), ex-capitale de la construction automobile devenue un des foyers de criminalité les plus élevées du pays.

Antony a offert une carabine à sa fille Dalia, pour ses 3 ans. La petite, qui en a désormais deux de plus, prend des cours de tir, comme beaucoup d’enfants aux Etats-Unis. "Je ne vois pas où est le problème, dit le pharmacien. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde."

"Ce n'est pas le cas de tout le monde, dit cet homme. Voici donc un pharmacien qui rangent des armes à feu jusque dans étalage de médicaments, et dont la fille dispose d'au moins trois armes... souhaitons-leur de ne jamais se disputer en famille !


http://teleobs.nouvelobs.com/la-selecti ... fants.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12560
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Les morts par Quentin Tarentino

Message non lupar etienne lorant » mar. 17 mai 2016, 17:35

Combien de pauvre bougres Quentin Tarantino tue-t-il dans ses films ? "Vanity Fair" a fait le compte en infographie : çà beaucoup.

S'il y a un réalisateur passionné par la violence et le carnage, c'est bien Quentin Tarantino. Le dernier opus Django Unchained n'échappe pas à la règle, et il fallait bien que quelqu'un fasse les comptes. C'est chose faite, avec une infographie publiée sur le site de Vanity Fair.

Dans cette jolie visualisation de la mortelle obsession du réalisateur est décomptée chaque vie perdue, et de quelle manière. On remarque que bizarrement, Pulp Fiction est loin d'être le pire carnage que Quentin Tarantino ait pu mettre en scène, et que Kill Bill Vol. 1, malgré une scène de sabre prometteuse, ne se place qu'en troisième position.

La palme revient de très très loin à Inglorious Basterds, avec un carnage de presque 400 victimes. Mais si l'incendie du cinéma fausse un peu le décompte par un jeu de destruction massive un peu facile, la mort d'Hitler parmi les décès par arme à feu de la liste justifie à elle seule la médaille d'or de ce film.

:oui: :diable: <:


Quentin Tarantino : 8 films et 563 cadavres en une infographie : http://www.bfmtv.com/culture/quentin-ta ... 49174.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )


Revenir vers « Société »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités